Day.png);">
Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV/MZ

Apprendre
RPG Maker

Tutoriels
Guides
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

News: Les pommes de terre volent haut, (...) / Scripts: Old RPG Maker Style 1.12 / Jeux: NoRoi / Jeux: Dyhortfight chapitre 4 / Programmes: [2000-2003] EasyRPG Player / Chat

Bienvenue
visiteur !





Désactiver
la neige


publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

82 connectés actuellement

26714938 visiteurs
depuis l'ouverture

1644 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires

Indiexpo

Akademiya RPG Maker

Hellsoft

Planète Glutko

New RPG Maker

Kingdom Ultimate

ConsoleFun

Tashiroworld

Tous nos partenaires

Devenir
partenaire



forums

Index du forum > Débats > Topic général des dra... des débats

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138

Reprise du message précédent:

Kenetec - posté le 19/03/2020 à 20:30:58 (12710 messages postés)

❤ 0

~°~

Rule 24 : No girls on the Internet

:p

Citation:

Le terme féministe embrasse un peu tout et n'importe quoi, notamment des gens qui ne vont pas s'entendre du tout sur ces questions-là.


Totalement.
C'est un des problèmes de ces mots assez vague.

Dans les dernières manifestations féministes avant que le monde se mette en pause, il y a certaines femmes qui revendiquaient pèle mêle : l'égalité homme/femme, la justice pour Polanski, l'accueil des migrants, le retrait de la réforme des retraites ou encore la lutte contre le réchauffement climatique.

Le Miroir de Philéas (Jeu complet)


Suite du sujet:

Gari - posté le 19/03/2020 à 20:48:26 (5612 messages postés) - honor -

❤ 0

Citation:

Rule 24 : No girls on the Internet


Too bad for you, now live with it :tirlalangue2

Bah le réchauffement climatique, c'est plutôt une noble cause... même si on l'évitera pas.


Sylvanor - posté le 19/03/2020 à 21:19:07 (23727 messages postés) - webmaster -

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Citation:

Oh bah lol méga coincidence du calendrier.
Anal génocide qui fait un live à propos de la video d'usul sur polanski



Au passage excellente vidéo (comme quasiment toutes les vidéos de ce mec).
Si vous êtes réfractaires à son style un peu taquin et malicieux (moi j'aime beaucoup), ça vaut le coup d'insister.
C'est solidement argumenté, et toujours du miel d'entendre des extraits de belle littérature pour appuyer tout ça.
De chaque vidéo de ce mec, j'ai l'impression de sortir grandi.

La vidéo d'Usul moi aussi m'avait laissé une impression très froide, avec des biais argumentatifs qui ne me plaisaient pas franchement, après j'ai pas eu la motivation d'aller plus loin ou d'ouvrir le débat dessus. Anal génocide (quel pseudo délicieux... :F ) met de manière juste les mots sur ce que j'ai ressenti.

Même si, Nemau je te le dis d'avance, il n'aborde pas ce dont nous avons parlé en webcam ensemble (les autres accusations, le fait que la remise des Césars puisse être un acte politique pour le forcer à se soumettre à la justice, etc).

----------------

Edit: pour contrebalancer un peu, une vidéo du Stagirite (tiens il est sur Le Média maintenant...) que je trouve assez pertinente:



On gardera en mémoire les paroles effrayants de Lambert Wilson: "Qu'est-ce qu'on va retenir de la vie de ces gens par rapport à l'énormité du mythe de Polanski? Qui sont ces gens?"

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Lünn - posté le 20/03/2020 à 11:35:14 (4207 messages postés)

❤ 0

Citation:

"je ne suis pas misogyne, j'aime beaucoup ma mère". C'est un peu ce qu'a fait Lünn, à mon sens (cf. son premier post).


Ne déforme pas... Je disais que je m'étais construit sur les valeurs transmises par ma mère, des valeurs féminines. Par exemple l'idée d'amour inconditionnel envers la femme. Des valeurs qui ne pourraient en aucun cas s’approcher d’un sentiment de mépris ou d'hostilité à l'égard des femmes.
Bien plus tard j’ai compris ce qui ne m’avait pas été transmis et me manquait, dû à l’absence d’un père.

Citation:

Pour la fin de ton post : tu cites des cas extrêmes de féministes, non représentatifs. Finalement, tu agis un peu comme eux je trouvent, quand ils listent des problèmes liés aux hommes pour en conclure "tous les hommes sont néfastes".


Quand je cite « les couilles sur la table », c'est justement un féminisme soft et grand public.

Citation:

Ça se défend. Mais pour le comprendre il faut déjà remettre en question la définition de ce que sont un homme et une femme


On ne sera jamais d'accord sur ce point. (cf déconstructivisme, marché de la masculinité féministe).
Le sujet de la « masculinité » est à la mode dans les émissions féministes (« les couilles sur la table », « bonhomme »). Le but est de reconstruire une masculinité féministe, et cela mène au stade de devoir s’excuser quotidiennement et publiquement de posséder un chromosome Y (Demos Kratos).

Citation:

À une époque pas si lointaine il était évident pour la plupart des hommes que "insérer ici une liste XXL de métiers et d'activités ce sont des trucs de mecs". Et puis on a fini (pas tout à fait mais on est en bonne voie) par comprendre que la femme est un mammifère tout à fait capable


Prisme oppresseur/opprimé.
Beaucoup de métiers étaient effectivement plus difficile d’accès pour les femmes pour des raisons de performances physiques, ce qui a amené les recruteurs à baisser le niveau des examens d’entrée pour les femmes (armée, pompiers). Et puis je parle en général de moyennes, peu de femmes se dirigent dans cette voie. Mais c'est très bien qu'elles puissent y accéder !

Par ailleurs beaucoup de métiers n’intéressent statistiquement pas les femmes (comme d’autres n’intéressent pas les hommes), et ceci malgré les politiques féministes menées dans plusieurs pays pour accéder à tous les métiers. En raison d’un problème d’équité dans certains métiers en Australie (84% d’hommes dans ces domaines alors que 75% de femmes accèdent à l’université contre 55% pour les hommes), l’université de technologie de Sydney accorde un bonus de points aux femmes pour les filières d’ingénierie, informatique et construction (je trouverais ça offensant).

Peut-être que ça sera différent dans plusieurs siècles, mais peut-être pas non plus, car ceci implique qu'une partie des femmes renonce à la famille et au cercle social. Mon patron par exemple n'a aucun amis, il a consacré sa vie au travail. Personnellement je considère que si on veut une carrière et être en couple, donc partager les tâches, on ne peut avoir d'enfants. La seule alternative étant financière, déléguer la garde des enfants. Mais ceci n'empêchera pas les femmes d'être enceintes.

De manière générale et même dans les pays qui suivent une politique féministe axée sur la liberté des femmes à choisir leur métier, les statistiques montrent que les femmes se dirigeront en majorité vers les métiers du social (médecine, aide à la personne, éducation plus que vers l’ingénierie par exemple).

D’une part les métiers du social sous toujours moins bien payés (sauf médecin). D’autre part qu’il s’agisse d’un chef PME ou d’un responsable du CAC 40, ceci implique de sacrifier la famille, les amis, et se consacrer entièrement au travail, ce que moins de femmes sont prêtes à faire.

Je connais plein de collègues ingénieures du bâtiment et architectes. Je dis simplement que ce n’est pas une généralité. Qu’il ne s’agit pas forcément d’oppression ou de boys club et que les femmes font des choix statistiquement différents qui peuvent être influencés par le biologique.

Citation:

Je suis un peu mal à l'aise quand je lis "les féministes" ceci, les féministes cela.


Ça ne me choque pas de dire « les féministes ». J’en parle comme d’une idéologie dominante. Par ailleurs les porte-paroles du mouvement ne supportent pas qu’on mette le doigt sur les divergences au sein du mouvement, car oui vous avez raison, il y a des divergences. Mais si j’en parle comme d’une idéologie dominante c’est que les postulats de base me semblent critiquables.

Citation:

Le féminisme est un ensemble de mouvements et d'idées philosophiques qui partagent un but commun : définir, promouvoir et atteindre l'égalité politique, économique, culturelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes. Le féminisme a donc pour objectif d'abolir, dans ces différents domaines, les inégalités homme-femme dont les femmes sont les principales victimes, et ainsi de promouvoir les droits des femmes dans la société civile et dans la vie privée.


« dont les femmes sont les principales victimes » est un postulat que j’ai fini par refuser. Par ailleurs je ne comprends pas le concept d’égalité défendu, si celui-ci implique une discrimination positive dans certains domaines, égalité de droits ou de résultats, voire de devoirs ( ?), s’il est issu de l’idéologie marxiste... etc
J'aimerais connaître votre conception de l'égalité, en prenant en compte les charges qui jusqu'à présent étaient endossées par les hommes.

Regardez le reportage « Red Pill » réalisé par Cassie Jaye militante féministe. Reportage censuré par les grandes plateformes comme Netflix (il est sur amazon prime) alors qu’il ne diffuse rien de haineux, il montre simplement quelque chose de différent. Un point de départ pour commencer à penser différemment, même si vision trop victimaire à mon goût.

Comme le dit ma copine, il y a aussi des choses que je ne réalise pas du fait que j’ai été entièrement éduqué par des femmes. Une mère qui ne m'a pas materné, et même écarté de la maison dès mes 15 ans. Au final le fait que je n’ai pas besoin d’être materné. C'est peut-être que je faisais la vaisselle à 10 ans avec ma sœur de 4 ans que je ne vois pas ça aujourd'hui comme une charge. Là je reconnais qu’il s’agit d’un problème d’éducation mais libre aux femmes de ne pas être attirées par ces hommes, et aussi d’éduquer leur fils différemment.

Concernant les hommes, il me paraît aujourd’hui essentiel de ne pas placer la femme au centre de leur vie. C’est là qu’on est très différent, il suffit d’observer le changement de comportement des membres quand un avatar annonce qu’il est du genre féminin. Ici Gari a fait un choix étonnant que peu de femmes feraient sur un forum.


Gari - posté le 20/03/2020 à 12:10:29 (5612 messages postés) - honor -

❤ 0

Citation:

J'aimerais connaître votre conception de l'égalité, en prenant en compte les charges qui jusqu'à présent étaient endossées par les hommes.


Pour répondre au paragraphe simplement, il s'agit (pour moi) de ce que tu as mentionné pour l'égalité hommes/femmes (mêmes droits, mêmes devoirs, et une application de la loi pour les deux). Pour le marxisme, aucune idée, j'ai étudié que la partie économique de sa vision (oubliée depuis dans les méandres).

Après pour le côté victime... c'est le côté râleux français, non ? Plus sérieusement, je dirai pas que les femmes soient "victimes" de l'inégalité, mais c'est un point de vue personnel. Chacun doit être en mesure de défendre son lard s'il veut avancer, c'est juste qu'il y aura toujours des gens manquant de caractère (les "victimes") qui ne feront rien (et qui auront donc toujours besoin de l'aide d'autres pour faire valoir leurs droits).
Après, n'ayant pas d'expérience de "victime", je suppose que je ne peux pas être objectif sur la question. Pas au delà de "Pourquoi les femmes ont les pieds près de la vaisselle ?" (blague graveleuse du taf qui n'a pas beaucoup de sens, en plus d'être mysogine, au même titre que dire à un noir "Ton café, tu le veux bien noir ?" tous les matins).

Citation:

Concernant les hommes, il me paraît aujourd’hui essentiel de ne pas placer la femme au centre de leur vie.


Qui fait ça ?
Et pour le choix "étonnant", pas tant que ça. N'étant pas victime (mais de quoi, encore une fois), je ne devrai pas à le dissimuler (même si j'avoue que parler au masculin est plus pratique sur un site web).


Lünn - posté le 20/03/2020 à 13:07:54 (4207 messages postés)

❤ 0

Citation:

Pour répondre au paragraphe simplement, il s'agit (pour moi) de ce que tu as mentionné pour l'égalité hommes/femmes (mêmes droits, mêmes devoirs, et une application de la loi pour les deux). Pour le marxisme, aucune idée, j'ai étudié que la partie économique de sa vision (oubliée depuis dans les méandres).


Donc même si je n'aime pas cet exemple, en cas de conflit les femmes devraient partir en guerre ?

Personnellement je milite pour qu'elles n'y partent pas et qu'on conserve des différences. D'un point de vue évolutionniste une femme est biologiquement plus précieuse qu'un homme. (le sperme est ce qu'il y a de moins cher sur terre). C'est pourquoi on sacrifie les hommes en premier lieu, et c'est pourquoi je préfère qu'on leur attribue un rôle différent, ne serait-ce qu'on reconnaisse l'utilité de ce rôle, malgré le désir d'équité qui est en soi bon. 100 femmes et 1 homme assureraient sans problème la reproduction et survie de l'espèce. 100 hommes et 1 femme n'y parviendraient sans doute pas.

Citation:

Qui fait ça ?


Quasiment tous... mais pour ça il faudrait que j'explique mon analyse du monde de la séduction, ce vers quoi je pense qu'on se dirige avec l'aide de Tinder, et pourquoi la mise en concurrence remet en question les fondements des relations h/f.

Pour résumer grossièrement, la mise en concurrence rend invisible aux yeux des femmes 80% des hommes. Ne serait-ce que par un effet de saturation (trop d'information à traiter, seul le haut du panier reste visible : ceux qui communiquent le plus rapidement leur valeur). Donc pas seulement beau... mais évidemment beau, ayant un statut évidemment impressionnant.

Ces 80% sont donc prêt à tout pour obtenir la moindre parcelle d'attention chez les femmes. Les 20% profitent du système mais n'ont aucune raison de se stabiliser ou de se limiter à une femme. Les femmes se plaignent que ces 20% soient instables et finissent par choisir quelqu'un parmi les 80% car elles sont plus pressées que les hommes pour se stabiliser (elles savent que leur pouvoir principalement basé sur la beauté est éphémère et souhaitent malgré tout réaliser des projets d'achats ou de famille).

La conséquence c'est beaucoup d'hommes asservis par la beauté, des couples instables qui finiront par divorcer, des femmes seules sous xanax à 40 ans après 50 partenaires.

Bon je caricature mais dans ce contexte, il me paraît très important en tant qu'homme de se développer tout au long de sa vie et de mesurer les risques pour ne pas se trouver à terre à 40 ans. Age où le statut prime sur le potentiel.

- Est ce que tu coucherais avec un vieux de 50 ans ?
- Non c'est dégueulasse !
- Et George Clooney ?
- Hell yes

Honnêtement j'aurais aimé avoir une vision plus optimiste des relations h/f, mais mesurer les relations en terme de coût/bénéfice m'a permis de comprendre bien mieux les choses.

Citation:

Et pour le choix "étonnant", pas tant que ça. N'étant pas victime (mais de quoi, encore une fois), je ne devrai pas à le dissimuler (même si j'avoue que parler au masculin est plus pratique sur un site web).


Je parlais au contraire du fait qu'une femme ou simplement son avatar est largement avantagé sur les forums (donc étrange que t'en aies bpas profité). Même sur les forums de séduction qui prônent le détachement, un post féminin recevra 10 fois plus de réponses. Les hommes offrent sans problème leur attention et leur temps à une jolie fille (ou à l'idée qu'ils s'en font).

Bon merde je suis télétravail moi :)


Gari - posté le 20/03/2020 à 13:21:12 (5612 messages postés) - honor -

❤ 0

Citation:

Quasiment tous...


(et suite)
Bah, c'est la raison bestiale non ? (enfin, reproduction) Et après, pour le statut, je croyais qu'on avait tendance à se mettre avec des gens d'un statut social proche.
Désolé, je fais partie des jesaispascombien% qui vivent en autarcie et se fichent pas mal des faits de société (Georges Clooney, statut, gosses, beauté).

Et pour la fin... on est pas sur un forum de chasse, là :doute5


Sylvanor - posté le 20/03/2020 à 13:44:44 (23727 messages postés) - webmaster -

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Du coup en fait, vu qu'il y a trop de monde sur terre, il vaudrait mieux envoyer les femmes à la guerre, non? :clown

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Fistan - posté le 20/03/2020 à 13:45:12 (6239 messages postés) - honor

❤ 0

[base d'avatar par Mael - merci m'sieur :) ]

Citation:

100 femmes et 1 homme assureraient sans problème la reproduction et survie de l'espèce. 100 hommes et 1 femme n'y parviendraient sans doute pas.


Mh bof quand même, c'est pas terrible comme brassage, ta génération g+1 aura déjà la moitié de son génome en commun, vulgairement parlant on appellerait ça une belle bande consanguins. Moins de brassages, plus de problèmes. Vaudrait mieux un bon 50-50, avec sans individus issus de lignages suffisamment distants et différents.

Citation:

Quasiment tous... mais pour ça il faudrait que j'explique mon analyse du monde de la séduction, ce vers quoi je pense qu'on se dirige avec l'aide de Tinder, et pourquoi la mise en concurrence remet en question les fondements des relations h/f.


(et le reste du paragraphe)

Attention, ce n'est pas tant "la Femme" qui est mise au centre par ce 80% d'hommes, c'est "ma* femme (recherchée)". Ce n'est pas le concept de femme qui prend une place centrale dans leur vie, c'est le concept d'avoir une relation (plus ou moins charnelle) avec un être aimé.

Ces hommes dont tu parles ne placent pas tant la femme au centre de leur vie que la recherche du couple, ce qui est excessivement différent. Oui ça conditionne leur comportement vis à vis des individus du genre recherché mais à une nuance près : leur comportement est surtout dépendant de la disponibilité (affective, sexuelle) de l'individu concerné.


Lünn - posté le 20/03/2020 à 14:26:08 (4207 messages postés)

❤ 0

Citation:

le statut, je croyais qu'on avait tendance à se mettre avec des gens d'un statut social proche.


C'est à la fois vrai et faux. On se dirige souvent vers des statuts plus ou moins similaires mais les femmes se dirigent généralement vers des statuts légèrement supérieurs. l'hypergamie. L'homme accorde plus d'importance à la beauté, la femme plus aux ressources (statut, intelligence, attributs sociaux). Conséquence : les hommes ayant un statut social faible galèrent, les femmes ayant un statut social élevé galèrent.

Citation:

Attention, ce n'est pas tant "la Femme" qui est mise au centre par ce 80% d'hommes, c'est "ma* femme (recherchée)". Ce n'est pas le concept de femme qui prend une place centrale dans leur vie, c'est le concept d'avoir une relation (plus ou moins charnelle) avec un être aimé.

Ces hommes dont tu parles ne placent pas tant la femme au centre de leur vie que la recherche du couple, ce qui est excessivement différent. Oui ça conditionne leur comportement vis à vis des individus du genre recherché mais à une nuance près : leur comportement est surtout dépendant de la disponibilité (affective, sexuelle) de l'individu concerné.


Je suis d'accord, mais je ne cherchais pas avec ces arguments à prouver que les femmes ne seraient pas les principales victimes des inégalités h/f. Une petite précision s'impose :

Je cherchais à expliquer pourquoi la séduction m'a mené à l'anti-féminisme dans la mesure où la sélection féminine est toujours basée sur des critères qui n'ont rien à voir avec la symétrie des genres (et le sera probablement encore moins dans le futur). La séduction se joue dans des rapports de domination consentis. Je considère qu'on ne peut pas jouer un rôle sur commande (affectueux et gentil la journée, bestial et dominateur sous la couette).

Ce sont ces contradictions qui m'ont effectivement détourné du féminisme.


Nemau - posté le 20/03/2020 à 15:15:23 (49846 messages postés) - honor

❤ 0

To be polaire

Citation:

Je disais que je m'étais construit sur les valeurs transmises par ma mère, des valeurs féminines. Par exemple l'idée d'amour inconditionnel envers la femme. Des valeurs qui ne pourraient en aucun cas s’approcher d’un sentiment de mépris ou d'hostilité à l'égard des femmes.

Il y a une différence entre aimer et respecter, considérer d'une façon juste quoi. Je pense que la plupart des hommes ont toujours aimé la femme, ça ne les empêchait pas de la considérer comme inférieure (de façon intellectualisée ou inconsciente). On retrouve cela avec les animaux de compagnie. On retrouvait également cela avec les esclaves aux USA. Certains propriétaires aimaient sincèrement leurs "nègres", pour autant ils ne remettaient pas en question leur statut d'êtres inférieurs.

Citation:

Bien plus tard j’ai compris ce qui ne m’avait pas été transmis et me manquait, dû à l’absence d’un père.

Si ça peut te consoler un peu, dis-toi qu'il vaut mieux ne pas avoir de père qu'un mauvais père. Je sais de quoi je parle. :doute1

Citation:

On ne sera jamais d'accord sur ce point. (cf déconstructivisme, marché de la masculinité féministe).
Le sujet de la « masculinité » est à la mode dans les émissions féministes (« les couilles sur la table », « bonhomme »). Le but est de reconstruire une masculinité féministe, et cela mène au stade de devoir s’excuser quotidiennement et publiquement de posséder un chromosome Y (Demos Kratos).

Je ne sais pas ce que disent exactement ces autres féministes auxquels tu pense (pas la même chose que moi, vu ce que tu en dis). Dans mon cas, rien de ce que je dis ne mène au fait de devoir s'excuser d'être un homme. Je dis juste qu'il faut continuer la déconstruction qui a commencé il y a un certain temps déjà (un ou deux siècles) et que toi-même tu approuves sans même t'en rendre compte, quand tu croises une femme en pantalon sans que rien ne te choque ou quand tu félicites une amie d'être embauchée comme cadre dans une grosse boîte.

Citation:

Prisme oppresseur/opprimé.
Beaucoup de métiers étaient effectivement plus difficile d’accès pour les femmes pour des raisons de performances physiques

Il faut pouvoir soulever 200 kg au développé couché pour être efficace dans un poste à responsabilité, ou pour faire de la politique ? Il faut avoir les biceps de Schwarzenegger pour piloter un avion ? Il faut s'appeler Chuck Norris pour pouvoir pratiquer le football, le marathon, le tennis ? :p (dans ce dernier exemple je ne remets pas en question la séparation hommes/femmes, je critique le fait que jusqu'à tard dans le XXème siècle beaucoup de sports étaient tout simplement interdits aux femmes)

Citation:

Par ailleurs beaucoup de métiers n’intéressent statistiquement pas les femmes (comme d’autres n’intéressent pas les hommes), et ceci malgré les politiques féministes menées dans plusieurs pays pour accéder à tous les métiers.

À voir dans le temps, comme tu le dis. Je pense que les disparités viennent en grande partie d'une question de représentativité. L'être humain, bien qu'il essaie d'être rationnel, ne peut s'empêcher d'être influencé : les jeunes arabes et noirs des banlieues se tournent plus facilement vers le rap ou le foot que vers les études d'ingénieurs, pas par incapacité, mais (entre autres) parce que dans les médias on voit bien plus d'arabes et de noirs rappeurs ou footballers qu'ingénieurs, et que ça a une influence sur les jeunes générations. Ça les conditonne à penser, inconsciemment, qu'ils ne sont pas fait pour être ingénieurs. Pour les femmes, même principe.

Citation:

Par ailleurs les porte-paroles du mouvement ne supportent pas qu’on mette le doigt sur les divergences au sein du mouvement, car oui vous avez raison, il y a des divergences.

Je pense qu'ils en ont surtout marre de l'argument "le féminisme c'est bidon la preuve les féministes ne sont pas d'accord entre eux."

Citation:

Mais si j’en parle comme d’une idéologie dominante c’est que les postulats de base me semblent critiquables.

Le postulat de base c'est que les inégalités entre les hommes et les femmes sont (largement) majoritairement en défaveur des femmes (et que bien entendu, il faut mettre un terme à ces inégalités ; celles en défaveur des hommes également, on ne dit pas le contraire, mais le fait que les femmes souffrent davantage est un élément qui en lui-même dit des choses sur notre société). Je sais que tu n'es pas d'accord avec ce postulat, je te le dis tout de suite : je ne débattrai pas sur ce sujet.

Citation:

Donc même si je n'aime pas cet exemple, en cas de conflit les femmes devraient partir en guerre ?

Personnellement je milite pour qu'elles n'y partent pas et qu'on conserve des différences. D'un point de vue évolutionniste une femme est biologiquement plus précieuse qu'un homme. (le sperme est ce qu'il y a de moins cher sur terre). C'est pourquoi on sacrifie les hommes en premier lieu, et c'est pourquoi je préfère qu'on leur attribue un rôle différent, ne serait-ce qu'on reconnaisse l'utilité de ce rôle, malgré le désir d'équité qui est en soi bon. 100 femmes et 1 homme assureraient sans problème la reproduction et survie de l'espèce. 100 hommes et 1 femme n'y parviendraient sans doute pas.

Mais pourquoi faudrait-il reproduire l'espèce le plus possible ? Voire, de vouloir la reproduire tout court ? Pourquoi aurions-nous ce devoir, cette obligation ? Des tas de gens n'ont pas d'enfant par choix et sont parfaitement heureux.

Citation:

Ces 80% sont donc prêt à tout pour obtenir la moindre parcelle d'attention chez les femmes. Les 20% profitent du système mais n'ont aucune raison de se stabiliser ou de se limiter à une femme. Les femmes se plaignent que ces 20% soient instables et finissent par choisir quelqu'un parmi les 80% car elles sont plus pressées que les hommes pour se stabiliser (elles savent que leur pouvoir principalement basé sur la beauté est éphémère et souhaitent malgré tout réaliser des projets d'achats ou de famille).

Tout ceci me semble être une analyse très hasardeuse. Tu te bases sur quoi ? Et même en admettant que ce que tu dis soit vrai, ça resterait un constat de ce que la société est, pas de ce que la société devrait être. Si les femmes ou les hommes font ci ou ça, c'est principalement parce qu'ils sont conditionnés à le faire, la biologie ne joue qu'un rôle mineur.

Citation:

Je parlais au contraire du fait qu'une femme ou simplement son avatar est largement avantagé sur les forums (donc étrange que t'en ai pas profité).

Tellement avantagées qu'il y a quelques années le staff d'Oniro a dû faire une annonce pour demander aux membres d'arrêter d'harceler les filles du forum... (et je n'ai pas influencé cette décision car je n'étais pas dans le staff à cette époque) Et encore, sur Oniro nos membres masculins sont loin d'être les pires.



Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Saka - posté le 20/03/2020 à 15:43:19 (16911 messages postés) - modero -

❤ 0

Réalisateur de chez Lidl

Citation:

Tellement avantagées qu'il y a quelques années le staff d'Oniro a dû faire une annonce pour demander aux membres d'arrêter d'harceler les filles du forum...

Ptain oui je m'en souviens de ça. http://www.rpg-maker.fr/index.php?page=newsnorm&id=435

Réalisateur ça veut dire que je fais des films. Viens les voir si tu l'oses. | ༼ つ ◕_◕ ༽つ | Saka ressuscite les angles morts. | Gloria Papoum 1, 2, 3 | ( ͡° ͜ʖ ͡°) | L'avenir se demande ce que Saka lui réserve. | Père Clochard | Saka a dépucelé la forêt vierge. | Viens découvrir les coutumes Oniromanciennes. | (ง ͠° ͟ل͜ ͡°)ง | Coucou, tu veux voir mon site ? | ꀎ


Falco - posté le 20/03/2020 à 15:44:02 (18681 messages postés) -

❤ 0

Indie game Developer

Citation:

Tellement avantagées qu'il y a quelques années le staff d'Oniro a dû faire une annonce pour demander aux membres d'arrêter d'harceler les filles du forum... (et je n'ai pas influencé cette décision car je n'étais pas dans le staff à cette époque) Et encore, sur Oniro nos membres masculins sont loin d'être les pires.



Je pense quand même qu'en majorité être une fille sur Oniro est un avantage. Mais ça reste que mon ressenti j'ai rien pour le prouver où quoi, et c'est pas citer les deux cassos nerds en manque de contact féminin et qui harcelaient dès qu'ils voyaient un avatar de fille dans le topic des présentation qui va me convaincre du contraire.

De toute façon on représente pas une majorité, une bonne partie ici n'ont pas beaucoup de contact avec la gente féminine :F

Edit :

Nemau en 2014 a dit:

C'est bien à cause des raisons que tu cites que je ne participe pratiquement jamais aux débats sur des sujets sérieux (religion, politique, philosophie, société...).



:flaco

Inexistence Rebirth - Inexistence - Portfolio


Gari - posté le 20/03/2020 à 16:04:15 (5612 messages postés) - honor -

❤ 0

Saka : Ah oui quand même, ça avait dû partir loin. La remarque de Joke est un peu triste à lire, même si heureusement tout le monde ne fuit pas en courant au premier dérapage. Enfin bon, vous avez su arrêter l'hémorragie, non ? C'est le principal.

Falco : Comme quoi, les gens changent XD


Nemau - posté le 20/03/2020 à 16:04:16 (49846 messages postés) - honor

❤ 0

To be polaire

Falco : en 2014. :flaco :D :p



Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


AzRa - posté le 20/03/2020 à 16:05:32 (10863 messages postés)

❤ 0

Falco a dit:


Edit :

Nemau en 2014 a dit:

C'est bien à cause des raisons que tu cites que je ne participe pratiquement jamais aux débats sur des sujets sérieux (religion, politique, philosophie, société...).



:flaco


Il a dû vouloir dire "pratiquement jamais... au moins jusqu'à la semaine prochaine" :F.


Nemau - posté le 20/03/2020 à 16:06:45 (49846 messages postés) - honor

❤ 0

To be polaire

:feu

Moi au moins je participe à toutes les sections d'Oniro ! :p :D (bon pas trop la section entraide, ok, mais le reste je participe bien)



Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Falco - posté le 20/03/2020 à 16:08:21 (18681 messages postés) -

❤ 0

Indie game Developer

Citation:

Saka : Ah oui quand même, ça avait dû partir loin. La remarque de Joke est un peu triste à lire, même si heureusement tout le monde ne fuit pas en courant au premier dérapage. Enfin bon, vous avez su arrêter l'hémorragie, non ? C'est le principal.



Ouais dans mes souvenirs c'était vraiment relou, mon message à l'époque montre bien d'ailleurs que ça me sortait bien par les trous de nez. Je crois qu'on avait été plusieurs à gueuler, et il me semble que oui, ca avait calmé les choses !
Après dans mes souvenirs c'était surtout un où deux qui allaient trop loin, une fois qu'on leur a tiré sur les doigts, ça s'était amélioré (je crois, ca reste pas mal vieux cette histoire !)

Inexistence Rebirth - Inexistence - Portfolio


Pierre kiroul - posté le 20/03/2020 à 16:11:48 (29 messages postés)

❤ 0

Nemau, tu as tort sur les jeunes de banlieue. Le raisonnement est un peu simpliste. Mais développons un peu. Tu parles d'une construction sociale qui, à la fois est un frein et un moteur. Ils finirons dans le rap, oui, vu que le niveau chute sans cesse. Plus rien à voir avec des gens d'Iam ils qui ont commencé le rap à la fac (tu sens le niveau ingénieur). Des gens dans le rap avec des diplômes c'est courant. Pareil pour le foot, il faut des diplômes. Non, là tu commets l'erreur classique qui associe cela. Non les jeunes ne se tournent pas plus vers la vente qu'autre chose. Ou monter sa boîte, j'ai des tonnes d'exemples à te filer. Tu as eu un biais te faisant associer les deux. Idem pour la construction sociale de la femme. Une femme ne fera pas de BTP ou de manutention, voire carriste en premier choix. Des femmes dans le bâtiment j'en compte sur les phalanges de mon pouce.

Edit : tentative de correction mais il reste des trucs que j'ai pas compris.
Fais un effort par pitié.





Nemau - posté le 20/03/2020 à 16:14:59 (49846 messages postés) - honor

❤ 1

To be polaire

Il y a de grosses fautes de construction qui rendent ton post difficile à lire, des fautes que tu serais capable de voir toi-même via une simple relecture, quel que soit ton niveau de français. :o (je dis vraiment ça dans ton intérêt, tu auras du mal à faire passer la moindre de tes idées si on peine à te lire)



Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Saka - posté le 20/03/2020 à 16:31:28 (16911 messages postés) - modero -

❤ 0

Réalisateur de chez Lidl

Citation:

Enfin bon, vous avez su arrêter l'hémorragie, non ? C'est le principal.

Ça a plutôt bien marché oui, depuis on n'a à ma connaissance plus revu de comportement de ce type se reproduire.

Réalisateur ça veut dire que je fais des films. Viens les voir si tu l'oses. | ༼ つ ◕_◕ ༽つ | Saka ressuscite les angles morts. | Gloria Papoum 1, 2, 3 | ( ͡° ͜ʖ ͡°) | L'avenir se demande ce que Saka lui réserve. | Père Clochard | Saka a dépucelé la forêt vierge. | Viens découvrir les coutumes Oniromanciennes. | (ง ͠° ͟ل͜ ͡°)ง | Coucou, tu veux voir mon site ? | ꀎ


NovaProxima - posté le 20/03/2020 à 17:15:14 (3717 messages postés)

❤ 0

Neo_Sephiroth

Citation:

Tout ceci me semble être une analyse très hasardeuse. Tu te bases sur quoi ?


Les gros site/apps de rencotre ont sorti des chiffres à ce sujet.
Mais bon, la flemme de les retrouver, surtout sachant que les chiffres tu osef un peu dans l'fond.


Lünn - posté le 20/03/2020 à 18:05:44 (4207 messages postés)

❤ 0

Citation:

Il y a une différence entre aimer et respecter, considérer d'une façon juste quoi. Je pense que la plupart des hommes ont toujours aimé la femme, ça ne les empêchait pas de la considérer comme inférieure


Je ne parle pas d'aimer mais de m'être construit sur des valeurs féminines dans un premier temps. C'est l'idée 'd'amour inconditionnel' qui t'a embrouillé... ce n'était qu'un exemple pour montrer qu'une femme n'élève pas son fils pour plaire aux femmes.

Citation:

Il faut pouvoir soulever 200 kg au développé couché pour être efficace dans un poste à responsabilité, ou pour faire de la politique ?


Tu mélanges tout. J'avais pris le soin de séparer les métiers physiques (armée, pompiers) des autres métiers où on peut constater un déséquilibre h/f, car justement ça ne s'explique pas de la même manière. D'un côté on a une différence physique, de l'autre une différence de priorités dans la vie. A aucun moment je n'ai parlé de conditions physiques pour l’ingénierie, le bâtiment, l'informatique... et pour ma part il vaudrait mieux que je me fasse passer pour une femme pour devenir pompier. :)

Citation:

À voir dans le temps, comme tu le dis.


Je pense qu'on devrait déjà constater une parité dans les universités, surtout après les campagnes menées et le fait que 85% des enseignants sont des femmes dont beaucoup essaient de changer le paradigme. Je savais que tu utiliserais l’oppression systémique et le conditionnement pour répondre. Mais comment est-ce possible dans la mesure où ce sont les femmes qui assurent/assuraient en majorité l'éducation ? cf mon premier post sur les universités progressistes pour l’oppression systémique.

Citation:

Je sais que tu n'es pas d'accord avec ce postulat, je te le dis tout de suite : je ne débattrai pas sur ce sujet, de la même façon que je ne souhaite pas débattre avec un platiste par exemple.


Ce sont tes limites ;) Le platiste ne critique pas une idéologie sans s'informer, lire, et consommer le maximum de contenu pour se faire un avis. edit (mais je suis pas platiste je précise haha)

Citation:

Tout ceci me semble être une analyse très hasardeuse. Tu te bases sur quoi ? Et même en admettant que ce que tu dis soit vrai, ça resterait un constat de ce que la société est, pas de ce que la société devrait être. Si les femmes ou les hommes font ci ou ça, c'est principalement parce qu'ils sont conditionnés à le faire, la biologie ne joue qu'un rôle mineur.


C'est plutôt ce que la société tend à devenir. Il est encore possible de ne pas jouer sur ce terrain : refuser les applications de rencontre, se diriger vers des fields moins concurrentiels, s'investir à hauteur de la relation, ne pas envoyer 10 messages à une fille qui reporte ou qui ne répond pas, ne pas pardonner des comportements inacceptables... etc Réciprocité, détachement...
"Pas de soucis... bonne continuation" Rien que ça je te jure que c'est super dur pour la plupart des mecs qui sont prêt à se faire malmener pendant des mois, en s'accrochant au moindre espoir. Ce qui développe un fort ressentiment.

J'ai du résumer grossièrement et sans citer mes sources. Je me base sur un bagage théorique, des statistiques de sites de rencontres ou de sites de cul (je peux expliquer) mais aussi sur des centaines de demandes d'aide auxquelles j'ai répondu pendant 3 ans, et avec l'aide d'autres personnes plus expérimentées (y compris des femmes même si évidemment on conseillait surtout des hommes). C'est d'ailleurs amusant de voir que les sites de séduction n'existe pas pour les femmes (même si certaines minoritaires sont quand même en galère).

J'ai maintenant arrêté, honnêtement je n'en peux plus et la séduction ne m'intéresse plus autant. J'y ai consacré 4 ans de ma vie... et j'abandonne. Ça n'a peut-être pas de valeur pour toi mais je pense avoir sincèrement aidé pas mal de monde, y compris des filles même si c'est plus rare et davantage IRL. Elles m'écoutaient en général d'une oreille en faisant passer pour un fou devant leur amies, puis me rappelait le weekend pour aller boire un verre et discuter en profondeur de ces sujets. Ce qui les intéressaient le plus étaient les problèmes liés au sexe. Pour les garçons c'était plutôt "pourquoi elle me répondd pass alors qu'elle m'a embrasséééé" "c'est une fille Tinder ?" "ouiii", "ok lâche l'affaire".

Je suis conscient que tu ne ne peux comprendre mon point de vue, j'ai mis plusieurs années avant d'en arriver à ces conclusions et j'exprime probablement mal mon point de vue.

N'as tu pas l'impression que la sélection féminine est toujours basée sur des critères qui n'ont rien à voir avec la symétrie des genres ? Les rapports de domination consentis ou de complémentarité ne te semblent pas acceptables ?

Est ce que tu es actuellement confiné avec une femme dans 19m² ? Est-ce que cette dernière ne te hait pas pour autant et a envie de faire l'amour ? :fou :fou3 ->[]


Nemau - posté le 20/03/2020 à 19:30:33 (49846 messages postés) - honor

❤ 0

To be polaire

Je suis confiné avec ma mère donc j'espère que ni l'un ni l'autre.

Citation:

Mais comment est-ce possible dans la mesure où ce sont les femmes qui assurent/assuraient en majorité l'éducation ?

Parce qu'elles aussi sont/étaient conditionnées pour penser que "tel métier ce n'est pas pour les femmes".

Citation:

Je sais que tu n'es pas d'accord avec ce postulat, je te le dis tout de suite : je ne débattrai pas sur ce sujet, de la même façon que je ne souhaite pas débattre avec un platiste par exemple.

Entre temps j'ai viré la dernière partie de la phrase, car penser que les hommes souffrent autant que les femmes n'est pas aussi aberrant que de penser que la Terre est plate, évidemment. Bon, après je n'en pense pas moins.

Citation:

Le platiste ne critique pas une idéologie sans s'informer, lire, et consommer le maximum de contenu pour se faire un avis.

Oui. Ce qui démontre bien que même en voulant bien faire on peut se tromper lourdement.

Citation:

Les rapports de domination consentis ou de complémentarité ne te semblent pas acceptables ?

Non, parce qu'ils impliquent de dire qu'un homme ça doit être ça, ça et ça. Par exemple, j'aimerais pouvoir croiser mes jambes sans qu'aucune femme (i.e. aucune potentielle future compagne) ne trouve cela efféminé et donc peu attirant. Pourquoi pensent-elles ce genre de choses ? Parce que, encore une fois, la société les conditionne à penser qu'un homme ce doit être ça, ça et ça, et ça ne doit pas être ça, ça et ça.

Ce conditionnement n'a rien de sain, de valable. Il y a quelques siècles les hommes n'en avaient que pour les femmes bien en chair et pales comme un cul, aujourd'hui elles doivent être fines et bronzées. La société idéale sera celle qui arrêtera d'influencer les gens dans leurs goûts.

D'ailleurs, je me demande où se situe ton curseur. Une femme militaire semble te poser un problème, ok, admettons, mais dans ce cas pourquoi une femme qui porte un pantalon ça ne te gêne pas ? J'ai l'impression que tu fais l'erreur de mettre midi à notre époque : "ok les combats d'hier pour l'égalité étaient importants mais il faut s'arrêter sur la situation actuelle, ne pas aller plus loin." J'appelle ça faire du "présentisme", mais peut-être existe-t-il déjà en sociologie un terme pour désigner ce sentiment (que la plupart des gens ont dû connaître, en tout temps) que "avant ok ça craignait mais aujourd'hui globalement c'est tout bon". Non, en réalité nous sommes des gens complètement arriérés pour les humains qui vivront dans plusieurs siècles, et ça inclut les questions d'égalité entre hommes et femmes.



Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


NovaProxima - posté le 20/03/2020 à 20:01:28 (3717 messages postés)

❤ 0

Neo_Sephiroth

Citation:

Parce qu'elles aussi sont/étaient conditionnées pour penser que "tel métier ce n'est pas pour les femmes".


Ca c'est une supposition qui sort du nul part.
Mais les faits vont à l'encontre de cette supposition.
Je sais que t'aimes pas les chiffres et autres fait vérifiables (en tout cas tu les ignores royalement quand on te les présentes), mais vla un p'ti graph :
image

Penses tu qu'en Algérie, Albanie, Tunisie, Émirats Arabes Unis, ... les femmes sont moins conditionnées dans leurs roles dans la société qu'en France, USA, Finlande, Norvege ? Vraiment ?
Plus le conditionnement est faible, plus les gens ont le choix de faire ce qui leur plait. Avec ce graph, on constate que quand les femmes ont le choix (pays à faible conditionnement), elles ne vont pas dans les filliaires """techniques""".



Citation:

Non, en réalité nous sommes des gens complètement arriérés pour les humains qui vivront dans plusieurs siècles, et ça inclut les questions d'égalité entre hommes et femmes.


Peut être, mais pas forcément en ta faveur.
"Ahaha, ces primates... ils pensaient que les hormones et la biologie n'a aucune influence sur le comportement et que tout s'explique par l’environnement, ils étaient primitif !"

Citation:

Tout ceci me semble être une analyse très hasardeuse.


Tiesn j'ai quand meme eu le courage d'aller te chercher le chiffre à propos de Tinder.
En bleu les hommes, en rose les femmes (oui c'est très stéréotypés comme choix de couleur, j'ai presque peur que tu utilises pas cet argument pour rejeter ce graph XD, mais bon, avec un échantilllon de 500k, ration homme/femme 45/55...).
En horizontal, le temps
En vertical, le nombre de match
image

Un autre graph, le délais mis à envoyer un premier message apres avoir fait un match.
image


Pierre kiroul - posté le 20/03/2020 à 20:10:25 (29 messages postés)

❤ 0

J'ai tenter sur tel 4g mais des que je peux je tente sur PC ( priorité au tad de ma conjointe.) Je galère toujours depuis longtemps sur tel et j'ai pas le choix. Les a a( je trouve toujours pas ce symboles et l'autorisation correctement rend le truc difficile mais je vais éditer quand j'aurais accès au bureau. ( je l'excuse si c'est illisible mais rien qu'écrivain c'est dur.) je résumé ( j'arrive même pas a éditer un mot avec ce genre de technologues)

en gros tu as tort c'est pas foot ou rap. C'est plus deal ou vivre normalement. Pour le rap fait du level. Donc des études. Foot idem.

La c'est un biais que tu as. Comme pour les femmes infirmières ou secrétaire. C'est plus du au contexte social environnant (sachant le wesh finira par son contexte a rentrer dans le cliché du banlieusard moyen. Exemple rapide la jeunesse albertivillarienne ou celle de sarcelle. ( je te mettrais les liens de la ville d'Aubervilliers ) et compare a de la jeunesse plus favoriser et non venant de zup

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138

Index du forum > Débats > Topic général des dra... des débats

repondre up

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site

Communauté: Accueil | Forum | Chat | Commentaires | News | Flash-news | Screen de la semaine | Sorties | Tests | Gaming-Live | Interviews | Galerie | OST | Blogs | Recherche
Apprendre: Visite guidée | RPG Maker 95 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker MV | Tutoriels | Guides | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts/Plugins | Ressources graphiques / sonores | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Au hasard | Notre sélection | Sélection des membres | Tous les jeux | Jeux complets | Le cimetière | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Proposer
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis
Archives: Palmarès | L'Annuaire | Livre d'or | Le Wiki | Divers