Day.png);">
Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV/MZ

Apprendre
RPG Maker

Tutoriels
Guides
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

Jeux: Une oeuvre abjecte / Tests: Kuroi Sekai / Jeux: Corpse Party -Rebuilt- / Jeux: Super Princesse Zelda, le retour (...) / Tutos: Coloriser une partie d'une image / Chat

Bienvenue
visiteur !





Désactiver
la neige


publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

271 connectés actuellement

26852326 visiteurs
depuis l'ouverture

2353 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires

Indiexpo

Akademiya RPG Maker

Hellsoft

Planète Glutko

Zarok

RPG Maker Détente

RPG Maker - La Communauté

RPG Fusion

Tous nos partenaires

Devenir
partenaire



forums

Index du forum > Débats > Véganisme, antispécisme, utilitarisme et aspirine

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116

Reprise du message précédent:

Nemau - posté le 02/12/2022 à 01:16:16 (50154 messages postés) - honor -

❤ 0

To bipolaire

Citation:

J'ai pas lu à un seul moment que Tassle érigeait l'égalité comme critère devançant l'utilitarisme. J'ai pas lu à un seul moment que Tassle acceptait l'idée d'une situation où : a/a/a se partagent équitablement 9 pts de souffrance était préférable à une situation ou b/b/b ont 8 pts de souffrance seulement mais répartis inéquitablement.


Si tu veux exprimer le fait que Tassle n'érige pas l'égalité comme critère plus important que l'utilitarisme, il faudrait que tu fasses du coup remarquer que Tassle n'a jamais dit que, par exemple, (4,4,4) est forcément préférable à (5,5,3).

Parce que là tu nous dis que Tassle n'a jamais dit que (3,3,3) est préférable à (3,3,2). Mais il me semble que si ? Et d'aileurs, moi aussi c'est ce que je dis (comment peut-on préférer la deuxième option ?).




Edit : ...aaaah non j'ai compris ! (enfin je crois) Tu parles de "points de souffrance", pas de niveau de bonheur/satisfaction à vivre. Donc quand tu dis "9" ou "8", plus c'est petit mieux c'est, vu qu'on parle de souffrance. Ce qui m'a trompé c'est que depuis le début, quand on emploie des entiers positifs, c'est pour décrire le niveau de bonheur/satisfaction à vivre, et que donc plus le nombre est grand mieux c'est.

Polaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Suite du sujet:

Tassle - posté le 05/12/2022 à 23:05:11 (5133 messages postés)

❤ 0

Disciple de Pythagolf

(Juste un petit message pour dire que j'ai pas oublié ce topic, je suis juste pas mal occupé en ce moment et ça va être très chronophage de répondre à tous les trucs auxquels je veux répondre)

~~


trotter - posté le 08/12/2022 à 10:37:05 (9995 messages postés)

❤ 0

En évidence dans une librairie, un livre sur l'utilitarisme :
image

Ca revient à ce qui a souvent été dit :
image


Sylvanor - posté le 08/12/2022 à 13:37:21 (23853 messages postés) - webmaster -

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Sympa le bouquin, si ça va un peu en profondeur je vais peut-être me l'acheter.
T'as pu feuilleter un peu, voir où ça va?

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Nemau - posté le 08/12/2022 à 14:47:29 (50154 messages postés) - honor -

❤ 0

To bipolaire

Dans la deuxième photo, la prémisse 3 est fausse, et est en totale contradiction avec la prémisse 2.

Polaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


moretto - posté le 08/12/2022 à 14:52:10 (817 messages postés)

❤ 0

C'est ce bouquin : https://eliotteditions.fr/12-le-plus-grand-bonheur-possible/ ?

Si oui, tu peux y aller les yeux fermés car Singer est "le" philosophe utilitariste du moment (depuis quelques décennies déjà).

Je suis tombé sur ça en cherchant le livre : https://www.philomag.com/articles/le-plus-grand-bonheur-pour-le-plus-grand-nombre-de-verres
:rit2


J'ai fait acheté Théorie de la Justice de Rawls* à la médiathèque, critique de l'utilitarisme justement, j'attends qu'il le reçoive...

* Il propose une expérience intéressante, le voile d'ignorance : si nous ne connaissions ni notre position dans la société, ni nos talents, ni le bien/le mal, comment constiturions-nous la société ?

Edit : dans l'extrait, ils parlent justement de nier la deuxième et/où troisième prémisses pour défendre l'utilitarisme...


Nemau - posté le 08/12/2022 à 15:02:38 (50154 messages postés) - honor -

❤ 0

To bipolaire

Peter Singer est également un des fondateurs des mouvements antispécistes modernes. ^^ (du coup Nonor ne va pas l'acheter ? :pense)

Polaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


moretto - posté le 08/12/2022 à 15:06:15 (817 messages postés)

❤ 0

Tout à fait, avec notamment La libération animale.


trotter - posté le 08/12/2022 à 16:44:08 (9995 messages postés)

❤ 0

Sylvanor a dit:

Sympa le bouquin, si ça va un peu en profondeur je vais peut-être me l'acheter.
T'as pu feuilleter un peu, voir où ça va?


Franchement pas beaucoup plus loin que nous, et ils brodent à mort. Par contre il y a plein de namedroppage donc j'imagine qu'on apprend des choses.

Par exemple, sur oniro on dirait :
-Faut-il sauver 2 enfants ou le mien ?
-C'est injuste de sauver un enfant au lieu de deux même si c'est le mien ! A bas l'héritage ! Népotisme ! Espèce de droitard ! Exemple extrême !

Eux ils disent :

Citation:

Trois enfants ont été emportés dans l'océan par une vague exceptionnelle. Je peux voir deux d'entre eux à ma gauche. Je suis un bon nageur et je peux les sauver tous les deux. Le troisième enfant est à ma droite. Si je la sauve, les deux autres se noieront. Sauver les deux, plutôt que le seul, est le moyen de maximiser l'utilité. Mais l'unique est ma fille. Si l'utilitarisme me dit que je devrais sauver les autres et laisser ma fille se noyer, n'est-ce pas ignorer les obligations particulières des parents envers leurs enfants ? Si les utilitaristes cherchent toujours à maximiser le bien, d'un point de vue impartial, alors ils seront défectueux en tant que parents, conjoints et amis.

William Godwin, auteur de Enquiry Concerning Political Justice et contemporain de Jeremy Bentham, est l'un des rares utilitaristes à avoir défendu l'idée que la maximisation de l'utilité prime sur les relations familiales étroites. Dans un passage célèbre, Godwin imagine qu'il ne peut sauver qu'une seule des deux personnes piégées dans un bâtiment en feu : L'archevêque Fénelon (un auteur célèbre de la fin du 17e et du début du 18e siècle) ou sa femme de chambre. Godwin insiste sur le fait qu'il doit sauver Fénelon parce que, ce faisant, il aiderait des milliers de personnes qui ont été guéries de "l'erreur, du vice et du malheur qui en résulte" en lisant son œuvre. Godwin poursuit :

Supposons que la femme de chambre ait été ma femme, ma mère ou ma bienfaitrice. Cela ne changerait pas la vérité de la proposition. La vie de Fénelon aurait toujours été plus précieuse que celle de la femme de chambre ; et la justice - la justice pure, non falsifiée - aurait toujours préféré ce qui était le plus précieux. La justice m'aurait appris à sauver la vie de Fénelon aux dépens de l'autre. Quelle magie y a-t-il dans le pronom " mon " pour renverser les décisions de la vérité éternelle ?

Godwin fut fortement critiqué pour cette position, et lui-même accepta davantage la partialité à la suite de sa relation avec Mary Wollstonecraft (qui fut interrompue par la mort tragique de celle-ci après la naissance de leur fille, Mary Wollstonecraft Shelley, plus tard l'auteur de Frankenstein). De tels attachements, écrit-il, en plus d'être une source de notre propre bonheur, contribuent à éveiller notre propre sensibilité et sont susceptibles de nous rendre "plus prompts au service des étrangers et du public". Une fois que nous entrons dans une telle relation, "il est impossible que nous ne ressentions pas le plus grand intérêt pour les personnes que nous connaissons le plus intimement, et dont le bien-être et les sympathies sont unis aux nôtres". Ces avantages l'emportent, suggère Godwin, sur le fait que les personnes entretenant une relation étroite trouveront impossible d'être impartiales entre la personne qu'elles aiment et un étranger.

On peut dire la même chose d'autres relations d'amour, que ce soit entre des parents et leurs enfants, entre d'autres membres de la famille ou entre des amis proches. Il est amplement prouvé que les enfants ont plus de chances de s'épanouir dans une famille proche et aimante, et les utilitaristes ont donc de bonnes raisons d'encourager les parents à être chaleureux et aimants avec leurs enfants. Les enfants, au fur et à mesure qu'ils grandissent, rendront naturellement ces sentiments, et les frères et sœurs et les amis proches seront également partiaux les uns envers les autres. Pour la plupart des gens, de telles relations sont une partie nécessaire d'une bonne vie. Derek Parfit a décrit les actes de partialité excessive qui se produisent dans le cadre de ces relations comme des "actes répréhensibles irréprochables". Ces actes sont répréhensibles, mais la motivation des personnes qui les commettent est une concomitance nécessaire de l'amour qui accompagne ces relations étroites, et nous ne voulons pas décourager les gens de nouer des relations étroites. Les utilitaristes ne devraient donc pas blâmer ceux qui ont ces motivations et agissent en conséquence. En même temps, les utilitaristes peuvent admirer les rares personnes qui, pour faire plus de bien aux étrangers, essaient de surmonter leur partialité envers leurs propres enfants. Paul Farmer, cofondateur de l'organisation Partners in Health, est l'une de ces personnes. Diplômé de médecine à Harvard, il aurait pu mener une vie confortable en soignant des patients aisés aux États-Unis, mais il a préféré diriger une clinique pour les pauvres en milieu rural en Haïti. Après s'être marié et avoir eu un enfant, il a été perturbé parce qu'il a réalisé qu'il aimait son propre enfant plus que les enfants qu'il soignait. Tracy Kidder, la biographe de Farmer, a suggéré que certaines personnes le critiqueraient pour avoir même pensé qu'il pouvait aimer les enfants des autres autant qu'il aime son propre enfant. Ecoutez, a répondu Farmer, toutes les grandes traditions religieuses du monde disent : "Aime ton prochain comme toi-même". Ma réponse est : "Je suis désolé, je ne peux pas, mais je vais continuer à essayer". Pour ne pas oublier les enfants autres que les siens, Farmer emporte avec lui une photo de sa fille et une photo d'un enfant haïtien d'à peu près le même âge, un de ses patients qui souffre de malnutrition. Cette attitude a permis à Farmer de faire beaucoup plus de bien qu'il n'aurait pu le faire s'il avait été plus concentré sur ce qui est le mieux pour son propre enfant. Si Farmer, parce qu'il en était venu à tant aimer son enfant, avait abandonné son travail avec Partners in Health, cela aurait été la mauvaise chose à faire, même si nous n'aurions pas dû le blâmer de le faire.




:doute5

A noter que dans cette extrait on peut y déceler un nouveau concept que j'invente et que j'appelle l'utilitarisme "souple" :
Sauver son propre enfant n'est pas si mal car :

Citation:

De tels attachements, écrit-il, en plus d'être une source de notre propre bonheur, contribuent à éveiller notre propre sensibilité et sont susceptibles de nous rendre "plus prompts au service des étrangers et du public".



Voici d'autre exemple de mon cru de l'utilitarisme "souple" :

Citation:

Ca ferait très très plaisir à 3 fous meurtriers de me tuer, plus que la souffrance de ma mort. Dois-je les laisser faire ?
-Il faut les arrêter, car dans le futur ils risquent de faire souffrir d'autres personnes.



Citation:

J'ai trouvé 10.000€ dans un portefeuille. Dois-je les rendre ?
-Je les garde car cela me fait très plaisir et on peut raisonnablement penser qu'une personne avec 10.000€ dans le larfeuille est riche donc ça ne lui manquera pas.



Citation:

J'ai réussi à avoir une pilule peut sauver la vie soit de mon fils, soit de 2 enfants inconnus.
-Je la donne à mon fils car je l'élève pour qu'il devienne promoteur de l'utilitarisme comme moi et donc dans le futur il augmentera le bonheur. En outre j'ai réussi à avoir cette pilule, mon fils à des chances de me ressembler, dans le futur il pourra réussir à l'avoir aussi. Les 2 enfants inconnus n'ont pas réussi, donc si je les sauve ils ne pourront pas sauver leurs propres enfants donc ça multiplie la souffrance. Et puis en outre un tel attachement, en plus d'être une source de notre propre bonheur, contribue à éveiller ma propre sensibilité et est susceptible de nous rendre "plus prompts au service des étrangers et du public".




Bon allez, ça suffit la rigolade :

Citation:

Le seul moyen de sauver des milliards d'être humains de la souffrance est de me tuer.
-Je ne me laisse pas tuer car euh, euuuh, finalement, la seule personne dont je peux connaitre la souffrance/le bonheur à coup sûr c'est moi, si ça se trouve les autres sont des robots sans sentiment.



Ca marche aussi !

Et oui !

Ce nouveau concept, "souple", consiste à trouver la bonne justification pour faire un truc qu'on a déjà décidé en avance. Donnez-moi le pire dilemme possible, je vous le résous avec mon nouvel utilitarisme "souple".

Si vous croyez avoir fait du mal, vous sentez coupable de quelque chose, souhaitez repartir l'esprit léger, contactez-moi, je vous adouberai avec ce "souple" concept !


image




AzRa - posté le 08/12/2022 à 17:51:50 (10941 messages postés)

❤ 1

Citation:

A noter que dans cette extrait on peut y déceler un nouveau concept que j'invente et que j'appelle l'utilitarisme "souple" :
Sauver son propre enfant n'est pas si mal car :

Citation:

De tels attachements, écrit-il, en plus d'être une source de notre propre bonheur, contribuent à éveiller notre propre sensibilité et sont susceptibles de nous rendre "plus prompts au service des étrangers et du public".


C'est cool ça parce que ça introduit des concepts comme ceux de profit immédiat vs profit différé et d'intérêts composés, pour les capitalistes du bonheur (un peu comme quand un patron laisse son employé prendre une heure de pause déjeuner tous les jours sinon ils meurent tous au bout de quelques semaines et il faut en reformer de nouveaux, ce qui n'est pas rentable).
Si ça continue comme ça on va arriver à un vrai modèle où on va se rendre compte qu'en fait on est tous utilitaristes.


Sylvanor - posté le 08/12/2022 à 18:10:34 (23853 messages postés) - webmaster -

❤ 2

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

A partir du moment où Azra est d'accord avec toi il faut commencer à douter, c'est que t'as dû dire un truc de droite. :D

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


AzRa - posté le 08/12/2022 à 19:14:24 (10941 messages postés)

❤ 0

Des fois si tu veux tout savoir, je pense que la raison pour laquelle tu détestes tant le capitalisme c'est parce que tu penses qu'il doit se pratiquer de la façon dont certains ici pratiquent l'utilitarisme (parce que oui niveau concept c'est kif-kif sauf qu'au lieu de maximiser du capital on maximalise du bonheur : on est d'accord, et du coup t'es de droite).
Genre le truc doit se pratiquer sans jugeotte si j'osais dire : y en a ici que s'ils étaient patrons ils laisseraient pas leurs employés prendre de pause déjeuner sous prétexte qu'il faut faire du chiffre, en d'autres termes.
image


Doude - posté le 09/12/2022 à 10:26:40 (3058 messages postés)

❤ 2

In HDO I trust

Citation:

Si l'utilitarisme me dit que je devrais sauver les autres et laisser ma fille se noyer, n'est-ce pas ignorer les obligations particulières des parents envers leurs enfants ?



Et vazy que ça recommence, abandon du parent de son enfant = préjudice qui ne dit pas son nom, qui n'est pas pesé dans la balance, flou entretenu pour faire croire que l'utilitarisme peut pas s'appliquer fondamentalement alors que ce sont juste des inconnues qui sont entrées dans l'équation et ne permette pas d'apprécier la balance à faire, etc.

@trotter : ton utilitarisme dit souple c'est juste ta manière de formuler une vérité, à savoir que le monde est rempli d'incertitudes et qu'il est parfois dur de trancher sur le choix à faire. Maintenant une autre vérité est que parfois on a suffisamment de certitudes et que le choix est évident.

(tiens je vais dire un truc bien de gauche pour faire plaisir à Nonor !)
Plutôt que donner 1 million d'euros à son fils, qui fera certes du bonheur pour lui, un riche devrait plutôt répartir cet argent entre plein de pauvres ce qui fera bien plus de bonheur. Les autres considérations s'effacent devant cette vérité.

www.noirsymphonique.fr


Trotter - posté le 09/12/2022 à 13:14:18 (9995 messages postés)

❤ 0

Oui ça marcherait pour toutes les morales consequentialistes.


cortez - posté le 09/12/2022 à 22:10:40 (495 messages postés) -

❤ 0

(je me jette dans le débat sans préparation, mais avec un cerveau fonctionnel, on sais jamais)

Le problème de l'utilitarisme c'est qu'il n'y a pas de "bonne réponse" ou de modèle infaillible pour dénouer toutes les situations et tous les dilemmes.

Chacun dispose de sa vision de la réalité et l’interprète en fonction de son vécu ce qui constitue un prisme déformant la réalité objective. (réalité numérique et quantifiable, sans aucun parti-pris ou préjugé)
La réalité telle que je la vis (perçois) m'est propre et chacun a la sienne. Il y a évidement des points communs entre chacune de nos ressentis propres mais personne n'expérimente la réalité exactement comme moi (ou vous). Ce sont les points communs qui nous rapprochent et les différences de perception qui nous sépare (parfois au point d'exprimer l'aversion/haine/...)

Pour apporter de l'eau au débat :
Un très (trop?) célèbre dilemme appelé "Trolley dilemma" expose la situation suivante :
un train/métro hors de contrôle se situe avant une bifurcation des rails. Si l'on ne fait rien l'aiguillage conduira le train/métro à écraser 5 personnes. L'autre voie conduira le train/métro a écraser 1 personne. Vous vous trouvez juste a coté du levier permettant de changer l'aiguillage et avez connaissances des informations que je viens de donner. Que faites-vous ?

A ce problème, il n'existe pas de solution utilitariste qui ne pose pas de problème si on l'analyse sur un autre angle. (l'utilitarisme vs les autres modèles de pensée/décision)


AzRa - posté le 09/12/2022 à 23:00:57 (10941 messages postés)

❤ 1

C'est tellement un faux dilemme, le trolley dilemma. Ne rien faire est une action.


trotter - posté le 21/01/2023 à 08:20:44 (9995 messages postés)

❤ 0

Citation:

le chat, transporté dans une caisse, échappe à leur attention et parvient à se faire la malle.

Le félin a la mauvaise idée de se réfugier sous un train.



Citation:

il est formellement interdit de descendre sur les voies, ce qui mettrait en danger la vie des deux voyageuses ou de nos agents", poursuit la SNCF.



Citation:

son chat est coupé en deux



Citation:

La SNCF propose alors à Georgia de [descendre sur les voies pour] récupérer le corps de son chat.



https://www.bfmtv.com/police-justice/paris-son-chat-est-coupe-en-deux-par-un-tgv-elle-demande-justice-a-la-sncf_AN-202301200280.html


---------

Les réactions Twitter :
https://twitter.com/BB27000/status/1616524561352216577

"Tu justifies un meurtre"
"perdre un chat c'est exactement comme perdre quelqu'un de ta famille"
"on peut aussi penser que la vie d'un chat (et n'importe quel animal) est aussi importante que la vie d'un être humain ?"
"j'aimais bien ton compte. Jusqu'à ce que tu décide de justifier un meurtre."
"ça revient a dire qu’on doit pas bloquer une gare pour un enfant qui s’amuse à courir sur les rails"


Nemau - posté le 21/01/2023 à 18:43:15 (50154 messages postés) - honor -

❤ 0

To bipolaire

J'ai lu l'article. C'est absolument scandaleux. Le TGV aurait pu rester à l'arrêt trentes secondes de plus le temps que les deux femmes, ou des agents, récupère le chat. Je ne juge pas les cette mère et sa fille, par contre personnellement à leur place je serais descendu sur le rail récupérer mon chat, là croyez-moi que la SNCF aurait fait ce qu'il faut pour que le TGV ne démarre pas, et tant pis pour l'amende que je me serais mangé.

Citation:

"Ils nous ont dit: 'ce n’est qu’un chat'", se souvient l'adolescente.

La connerie spéciste dans toute sa splendeur.

Les cinq réactions twitter que tu as citées sont toutes pertinentes.

Polaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Doude - posté le 23/01/2023 à 14:27:33 (3058 messages postés)

❤ 1

In HDO I trust

Je peux comprendre que la SNCF veuille être ferme sur les consignes, comme l'interdiction de descendre, parce que sinon il peut y avoir des abus et beaucoup d'accidents. Mais alors il était du devoir des agents de récupérer le chat eux-mêmes. Obligatoire. On manque de détails sur pourquoi le chat s'est retrouvé libre. Il semblerait que y'ait un peu de tort du côté de la mère et la fille, dans un environnement inconnu et potentiellement dangereux le chat aurait dû être dans une caisse de transport tout le temps. Cela dit, malgré ça, la SNCF est responsable de la mort du chat.
100% d'accord avec les commentaires.

www.noirsymphonique.fr


Sylvanor - posté le 23/01/2023 à 15:50:28 (23853 messages postés) - webmaster -

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

C'est qu'un chat.
Je suis un connard spéciste mais je le pense sincèrement. Et je pense que les commentaires Twitter qui disent que c'est comme tuer un enfant ou perdre quelqu'un de sa famille sont hallucinants, consternants, et ces gens-là n'ont pas dû vivre le deuil très souvent ou alors pour moi ce sont des fous à lier.
Et j'ai pas envie de débattre de ça pendant 107 ans, on l'a déjà fait, mais vu qu'on n'entend que ceux qui pensent qu'un chat ça vaut un humain, je me présente pour dire que je ne suis pas d'accord.
En toute gentillesse, dans le calme et sans en vouloir à qui que ce soit. Je vous aime et je vous pardonne. Pardonnez-moi en retour. ;)

Néanmoins je pense que les agents auraient dû aller chercher le chat, ça aurait pas coûté/dérangé grand chose/grand monde. Et bien sûr la mort du chat reste un incident tout à fait malheureux.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Falco - posté le 23/01/2023 à 15:56:02 (18798 messages postés) -

❤ 2

Indie game Developer

Citation:

C'est qu'un chat.
Je suis un connard spéciste mais je le pense sincèrement.
Et j'ai pas envie de débattre de ça pendant 107 ans mais vu qu'on n'entend que ceux qui pensent qu'un chat ça vaut un humain, je me présente pour dire que je ne suis pas d'accord.
En toute gentillesse, dans le calme et sans en vouloir à qui que ce soit. Je vous aime.

Néanmoins je pense que les agents auraient dû aller le chercher, ça aurait pas coûté/dérangé grand chose/grand monde.



Comment ça c'est qu'un chat ?
Cette femme et sa fille considéraient probablement ce chat comme un membre de leur famille.
Mon chat c'est comme mon enfant, ça sonne peut-être niais mais je le pense sincèrement, j'aime mon chat et le jour ou il sera plus là, je serais aussi triste que si j'avais perdu un proche à moi.
Je jure que si ca avait été moi dans ce cas là, j'aurais absolument pété un plomb, sois j'y serais allé moi même quitte à ce que je me mette en danger, rien à foutre, sois j'aurais cassé un écran ou deux pour me faire respecter auprès de ces connars de la SCNF pour qu'ils ne démarrent pas leur train. Rien à foutre du retard des gens, toute façon ils ont l'habitude, et aucun retard ne justifie la mort d'un chat.
Peut-être que pour toi un chat est juste un chat, mais sois sur que pour certains ce n'est pas le cas.

Je n'imagine même pas la souffrance qu'ils ont du ressentir de voir leur animal, appeuré, se faire écraser devant leurs yeux.
C'est honteux, j'ai la haine. Je les déteste.
Mais j'entends totalement que mon amour pour les chats rentre en jeu dans mes sentiments, (enfin ça aurait été pareil si ca avait été un chien, ou lapin, ou n'importe quoi d'autre), et ceux qui s'en battent lek des animaux comprenent pas, j'ai aucun soucis avec ça. Vous avez des lacunes sur l'empathie et sentiments humains, mais c'est pas très grave. :doute2

Inexistence Rebirth - Inexistence - Portfolio


Roi of the Suisse - posté le 23/01/2023 à 15:57:22 (28372 messages postés) - admin -

❤ 0

Alerte neige !

Je vous félicite pour votre pluralité d'opinions. C'est très joli. Comme une guirlande.

Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


Nemau - posté le 23/01/2023 à 18:21:18 (50154 messages postés) - honor -

❤ 0

To bipolaire

Dans le post de Nonor on pourrait remplacer "chat" par "nègre". À l'époque on disait : "ok, c'est triste, mais bon, ce n'est qu'un nègre, par chance l'incident n'a fait aucune victime blanche".

Citation:

C'est qu'un chat.
Je suis un connard spéciste mais je le pense sincèrement. Et je pense que les commentaires Twitter qui disent que c'est comme tuer un enfant ou perdre quelqu'un de sa famille sont hallucinants, consternants, et ces gens-là n'ont pas dû vivre le deuil très souvent ou alors pour moi ce sont des fous à lier.


Entre un chat et un humain handicapé mental ayant l'intelligence d'un chat, explique-moi quelle est la différence faisant que c'est très grave de perdre l'humain handicapé mental mais que dans le cas du chat, bouaf, ça va, ce n'est qu'un chat.

Je pense que tu n'as pas pleinement intégré le fait qu'un animal n'est pas une machine dépourvue de conscience.

Polaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Créacoda - posté le 23/01/2023 à 18:31:34 (427 messages postés) -

❤ 0

Ouais un peu déçu de ta réponse Sylavnor (quoique toutes les opinions se valent). Ce qui me déçoit, c'est de lire ''c'est qu'un chat''. C'est la déception que la mentalité existe. Je préférais me dire que personne ne pensait comme ça.

Si c'était mon chien, j'aurais tout fait pour le sauver (un peu comme Falco). On peut développer de l'amour pour autre chose des êtres humains hein.

Enfin bref, ça m'attriste mais c'est comme ça. Je vais laisser les autres continuer parce que c'est quelque chose qui me tient trop à coeur et je risque de ne pas peser mes répliques. Tu as quand même le courage d'exprimer ton opinon, aussi peu populaire est-elle.


Nemau - posté le 23/01/2023 à 18:40:02 (50154 messages postés) - honor -

❤ 0

To bipolaire

Personnellement, ma position est basée sur deux axes :

- Les intérêts du chat : ne pas mourir dans la peur et la souffrance.
- Les intérêts de la mère et de sa fille : ne pas perdre un membre de leur famille, dans des conditions tragiques qui plus est.

Polaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


trotter - posté le 23/01/2023 à 19:02:44 (9995 messages postés)

❤ 0

Il faudrait interdire les trains car j'ai un élevage d'insectes chez moi et bien sûr quand ils sont adultes je les laisse voler et vivre leur vie mais souvent les trains les tuent.

Et svp les insectes sont conscients, contrairement à certains à la vision étriquée qui disent :
"ok, c'est triste, mais bon, ce n'est qu'un insecte, par chance l'incident n'a fait aucune victime capable de conscience avec un système nerveux central".

En outre, je considère chacun de ces insectes comme un membre de ma famille.
Vous devez prendre en compte ma souffrance parce que euh, euh, euh voilà quoi.

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116

Index du forum > Débats > Véganisme, antispécisme, utilitarisme et aspirine

repondre up

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site

Communauté: Accueil | Forum | Chat | Commentaires | News | Flash-news | Screen de la semaine | Sorties | Tests | Gaming-Live | Interviews | Galerie | OST | Blogs | Recherche
Apprendre: Visite guidée | RPG Maker 95 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker MV | Tutoriels | Guides | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts/Plugins | Ressources graphiques / sonores | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Au hasard | Notre sélection | Sélection des membres | Tous les jeux | Jeux complets | Le cimetière | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Proposer
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis
Archives: Palmarès | L'Annuaire | Livre d'or | Le Wiki | Divers