Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV/MZ

Apprendre
RPG Maker

Tutoriels
Guides
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

Programmes: Tileset Converter MV 2.0 / News: La news des 700 jeux ! / Tutos: Godot - Tilemap / Jeux: Les Versets qui Rendent Fou / Programmes: foisTrois / Chat

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

163 connectés actuellement

11068391 visiteurs
depuis l'ouverture

98 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires

Indiexpo

Akademiya RPG Maker

Hellsoft

Planète Glutko

Le Temple de Valor

New RPG Maker

Eclipso

Level Up!

Tous nos partenaires

Devenir
partenaire



forums

Index du forum > Débats > Topic de la politique

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95

Reprise du message précédent:

mamie - posté le 17/04/2021 à 23:55:42 (2876 messages postés)

❤ 0

Pourtant à la dernière élection, le PS avaient une ligne politique plutôt proche des insoumis. Une ligne politique de gauche, quoi. C'est pour ça que tous les gens du PS se sont mis derrière Macron (malgré que les candidats aient signé une charte qui les obligeait en théorie à supporter le gagnant quel qu'ils soit).


Suite du sujet:

Tassle - posté le 18/04/2021 à 00:21:27 (4896 messages postés)

❤ 0

Disciple de Pythagolf

Pour l'instant toutes les déclaration des partis de gauche que j'ai pû voir ces derniers jours vont dans le sens "Il y a plein de trucs sur lesquels on est d'accord sur le fond, une union est possible". Il y a même un effort visible qui est fait pour ne pas tomber dans le anti Mélenchon/LFI (ce dernier a aussi laissé entendre qu'une union n'était pas impossible). Ça me donne un petit espoir que ça puisse se faire, même si ça risque d'être compliqué.

Citation:

Ruffin il est un peu mou du genou, mais c'est clair que ça vaudrait mieux lui que mélenchon côté image.


Ouais je suis pas sûr là dessus. Ruffin il a une image de "mec normal" (autrement dit de péquenaud), pas un gars bien éduqué qui a fait les bonnes écoles qu'il faut etc. Melenchon a beau être parfois grandiloquent, né au Maroc et ne pas sortir de l'ENA, il est plutôt bien établi dans le paysage politique, il fait "homme politique", il s'exprime (souvent) de façon soutenue. Ruffin s'exprime de façon plus triviale/populaire, bégaye parfois, porte pas de cravate etc. Ce ne sont pas des reproches, j'aime bien Ruffin (et je trouve qu'il s'exprime très bien dans son style). Mais je pense que dans la tête de certains c'est pas possible pour quelqu'un de simple/normal d'être président de la République.

~~


mamie - posté le 18/04/2021 à 00:52:23 (2876 messages postés)

❤ 1

Je suis pas d'accord, pour un mec qui est à LFI, être normal c'est plutôt un avantage. C'est plutôt le parti des gens aiment pas les costards cravates. D'ailleurs, je rappelle que Hollande avait fait sa campagne autour du fait qu'il était normal.


Sylvanor - posté le 18/04/2021 à 04:20:12 (22766 messages postés) - webmaster -

❤ 1

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Citation:

Ruffin il est un peu mou du genou



C'est quand même tristement ingrat de dire ça de lui, le mec se démène comme un fou à l'assemblée, ses interventions sont presque toutes grandioses, il se fait huer par les autres il s'en fout, pour moi ce type c'est un héros.

Mélenchon a ses défauts... Mais pour moi le bilan est largement positif malgré quelques belles conneries (dont le fameux "La République c'est moi!").
Franchement je pense qu'il mérite pas trop l'opprobre dont il souffre.
Lui aussi ses discours à l'Assemblée c'est vraiment du miel.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Roi of the Suisse - posté le 18/04/2021 à 12:34:57 (25854 messages postés) - admin -

❤ 1

pouic

Moretto a dit:

A Besançon, les insoumis n'ont pas voulu se lier au mouvement, résultat pour eux : 0 adjoint, 0 conseiller municipal, GG.

Préférer "rien" à une union même si il y a des désaccords (importants) c'est sur que c'est une bonne position, on a plus de chance de ne pas être élu et après on peut critiquer tranquille !

Ça c'est propre au groupe local de Besançon, ils y a eu des villes où il y a eu des alliances entre LFI et les verts etc. On ne peut pas généraliser.

Le programme de LFI est très détaillé et concret, on ne peut vraiment pas les accuser de vouloir secrètement rester un parti d'opposition. A fortiori au vu de leur impressionnante activité au parlement. Ce qui est loin d'être le cas du FN, qui ne fait pas grand chose au parlement, qui se réveille la veille de l'élection, et qui serait bien embarrassé s'il arrivait au pouvoir. D'où le fait que Marine Lepen sabote son duel face à Macron en imitant le fantôme ouhouhou.

Plante 300 arbres et tu ne pollues plus ! | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


Moretto - posté le 18/04/2021 à 14:51:08 (664 messages postés) -

❤ 1

Oui bien sur qu'il y a d'autres endroits où LFI s'est alliée, je donnais juste un exemple où ils ont préféré faire bande à part et se retrouve sans possibilité d'exercer un pouvoir, ce qu'il risque d'arriver en 2022, quel que soit le parti, dans mon exemple c'est LFI mais c'est juste un exemple.

Sur la deuxième partie de ce que tu cites, je ne parlais pas spécialement de LFI mais des partis en général, comme tu le dis, FN en tête.

J'ai peut être manqué de clarté.


Tassle - posté le 19/04/2021 à 13:49:45 (4896 messages postés)

❤ 2

Disciple de Pythagolf

En rapport avec ce dont on parle:





J'ai du mal à résumer, mais de ce que j'en retiens il y aurait bien deux gauches irréconciliables au niveau des idées (plus que les égos):
- une "extrême" gauche sociale et antiraciste, bien décidée à s'opposer à la droite et à l'extrême droite en restant ferme dans leurs positions (on pense par exemple à LFI)
- une gauche "modérée" conservatrice, qui suit un peu le mouvement et dragouille au centre et à droite à coup d'idées "républicaines" de laicité, de "ne diabolisons pas le RN", de libéralisme économique et de trucs du genre (on pense par exemple au PS, Hamon faisant figure d'exception notable)
Ces clivages se retrouveraient au sein de certains partis (PC et EELV par exemple). Chez EELV on a par exemple Eric Piolle qui incarnerait la première ligne tandis que la seconde pourrait être incarnée par Yannick Jadot. Une union ne serait possible que si ces mouvances prennent le dessus dans leurs partis respectifs.

~~


Sylvanor - posté le 19/04/2021 à 13:59:43 (22766 messages postés) - webmaster -

❤ 2

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Oui en fait y a juste la vraie gauche et les social-traîtres de droite qui se font passer pour la gauche.
S'allier avec eux c'est un peu vendre son âme. C'est s'allier à Manuel Valls.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Roi of the Suisse - posté le 20/04/2021 à 10:53:01 (25854 messages postés) - admin -

❤ 1

pouic

Expérimentation du "salaire au besoin" dans une coopérative de boulangers :

https://www.bastamag.net/salaire-au-besoin-egalite-salariale-alternative-cooperative-Scop-boulangerie-Le-Pain-des-Cairns-reconnaissance-du-travail

- Si on a des enfants dont il faut payer les études, on gagne plus qu'un célibataire.
- Par opposition au salaire unique, où tout le monde gagne la même chose, ou bien au salaire à la productivité, ou encore au salaire au degré d'intellectualité de la profession, à la rareté de la compétence...

L'idée est intéressante. L'existence de l'expérimentation en soi est positive car elle ajoute un nouvel outil à la boîte à outil des solutions économiques.

Plante 300 arbres et tu ne pollues plus ! | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


Gari - posté le 20/04/2021 à 11:10:23 (4302 messages postés) - staff -

❤ 0

En effet, c'est intéressant.
Ca pourrait éventuellement casser l'idée que certains métiers sont mieux que d'autres car mieux rémunérés. Ca pourrait apporter plus d'égalité entre une femme de ménage et un commercial, à défaut de rendre sa santé à la femme de ménage quand elle sera arrivée au bout de ses 40 ans de travail.
Par contre ces mêmes métiers bien rémunérés (médecins, avocats) vont sans doute pas laisser ça se généraliser car s'ils n'ont pas plus de besoins que d'autres, ils vont sans doute se prendre pour des piliers et demander à garder un salaire élevé (parce que ce sont des métiers difficiles d'accès, avec enjeux et plutôt très responsabilisants responsabilisants). Je pense pas également qu'ils arriveraient à faire comprendre à un patron qu'il puisse être payé le même salaire qu'un employé s'ils partagent les mêmes conditions de vie.
Il y a aussi plusieurs risques si ça se généraliste (fondés ou non) :
- que ce soit un argument pour maintenir la population à un salaire de moyenne basse (en gros ça pourvoit les besoins sans les loisirs, si on part sur une grille utilitariste) => système communiste
- on n'a pas tous les mêmes besoins. Certains sont casaniers, d'autres sont plus dépensiers (voyages, restaurants, sorties). Dans le système de demande tel qu'évoqué dans l'article, il y aurait un problème de jalousie intrinsèque (on parle d'humains, pas de saints près à considérer que l'autre gagne plus parce qu'il en a besoin pour partir à Taiwan). Ou alors faire une prime "vacances" ou loisirs, façon argent de poche, à économiser pour le dépenser comme on le souhaite.
- ça va pas plaire à ceux qui ont des enfants, mais ça risque d'inciter les gens à avoir des enfants sans en avoir vraiment envie (les enfants ça peut coûter très peu cher, mais les parents aiment bien se plaindre qu'ils n'ont pas un salaire assez élevé, j'ai l'impression).

Merci pour le partage. :sourit


trotter - posté le 20/04/2021 à 12:38:54 (9448 messages postés)

❤ 0

Il y a un marché des salaires, spécialement sur les métiers très qualifiés. En informatique par exemple :
-une expérience sur une techno recherchée = le mec peut avoir des exigences particulières pour son salaire.
-un regain soudain d'activité et un manque de main d'oeuvre = les entreprises ont besoin de salariés et montent donc les salaires à l'embauche.

Je suppose que c'est la même chose pour les spécialistes dans le BTP, chez les avocats spécialisés, etc. C'est pas lié à na pénibilité du boulot mais à l'offre-demande.

Dans l'exemple de la coopérative, je suis pas sûr qu'un boulanger pourrait se salarier ailleurs pour gagner plus. Mais bon je connais pas le marché des boulangers.


Nemau - posté le 20/04/2021 à 13:06:50 (45976 messages postés) - admin -

❤ 0

The inconstant gardener

Citation:

Expérimentation du "salaire au besoin" dans une coopérative de boulangers


C'est équitable, et bien souvent l'équité vaut mieux que l'égalité je pense.

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


trotter - posté le 20/04/2021 à 13:17:46 (9448 messages postés)

❤ 1

Est-ce que les perdants ce ne serait pas encore une fois les personnes avec peu d'estime d'elles-mêmes qui n'osent pas exprimer leurs besoins ?

On va voir s'ils peuvent établir une grille comme ils le souhaitent à la fin. Ca me semble compliqué :
-il a un gosse donc on le paye plus.
-oui mais l'autre il a sa mère malade à charge.
-oui mais l'autre cherche à économiser justement pour pouvoir fonder une famille.
-oui mais l'autre a des dettes à rembourser.
-oui mais l'autre est vieux.
-oui mais l'autre a une greffe qui réduit son espérance de vie.
-oui mais l'autre est barbu et aime l'argent.
-oui mais l'autre a un souci d'addiction à XXX et tout son salaire y passe.
-oui mais l'autre investi son fric dans un projet eco-solidaire qui va servir la communauté.


mamie - posté le 20/04/2021 à 16:07:51 (2876 messages postés)

❤ 0

trotter > faut pas essayer d'appliquer la même solution à tous les problèmes. Personne n'a jamais dit que ça réglerait tous les problèmes. Le but c'est juste de tenter d'avoir un salaire équitable.

• Par exemple, pour ce qui est des investissements, Lordon proposait une caisse d'investissement public, c'est-à-dire que tu peux proposer un projet, et si le comité qui gère la caisse, après avoir consulté des gens qui s'y connaissent, juge que l'investissement en vaut la peine, tu reçois l'investissement pour le projet. Ça paraît plus juste que ça soit géré par et pour le public plutôt que par des banques privées et des investisseurs privés.
Et j'ai bien dit le public et pas l'état, au contraire ces caisses d'investissement public ne seraient surtout pas étatiques, mais locales, avec différentes échelles pour différentes échelles de projets - par exemple pour un jardin communal, tu demandes à une caisse communale, pour un réseau de chemins de fer tu demandes à une caisse nationale.
exemple : Je veux faire une usine polluante, le comité public aura intérêt à rejeter mon projet puisque, même s'il offre de gros bénéfices financiers, il sera néfaste pour la communauté à cause des pollutions. Au contraire, une banque ou des investisseurs auraient intérêt à me prêter de l'argent, puisqu'ainsi je pourrais leur faire de l'argent, au mépris de la communauté avoisinant l'usine.
À savoir que c'est un système prévu pour être en complémentarité avec un système de caisse des salaires : c'est à dire que le salaire serait versé par une caisse des salaires publique, et non par un employeur ; ce qui permet d'éviter le chantage à l'emploi, les salaires trop inégaux, que les gens soient payés à faire des trucs contre-productifs, etc.

• La greffe qui modifie l'espérance de vie, c'est du domaine de la sécu.
• Pareil pour la mère malade.
• Pareil pour la vieillesse (+ feu la caisse des retraites)
• Les économies pour fonder une famille je vois pas trop pk ? Lorsqu'il y a une femme enceinte, il y a la sécu.
Pour le logement il peut y avoir un système public d'aides au financement des logements + plafonnement des loyers et prix à l'achat pour pouvoir avoir facilement un logement à son échelle (un peu comme les HLM et le plafonnement aujourd'hui, mais en mieux fait, parce que le plafonnement est loin d'être assez efficace et les HLM sont souvent des HLM pour riches, ou sont difficiles d'accès pour les pauvres).
Plafonnement parce que les trucs du genre APL on sait qu'en fait ça a souvent juste fait monter les loyers du prix de l'APL, ce qui équivaut à donner directement de l'argent aux loueurs.
En somme, une aide sans plafonnement ne sert à rien parce qu'elle va faire monter le prix de l'immobilier.
• Les dettes on a des systèmes pour les annuler déjà, je crois.
• Les addictions ça relève de la sécu, même si ajd il n'y a pas vraiment de politique de rehab efficace en France, à cause de la pénalisation.

Bref, il n'est ni souhaitable, ni vrai, qu'une multitude de problématiques soient réglées par une institution unique. Ça n'est pas le cas aujourd'hui, et même si l'état devient de plus en plus hégémonique (par ex caisse des retraites, récemment dissolution de l'observatoire de la laïcité pour remplacer par un truc étatique), ça ne le sera probablement pas demain (du moins je l'espère).

Après il n'est pas faux de dire qu'on a déjà les allocations familiales qui permettent d'avoir un système similaire (bonus en fonction du salaire + des enfants), même si ça a été mis en place pour augmenter le taux de natalité il me semble.



Moretto - posté le 20/04/2021 à 16:58:43 (664 messages postés) -

❤ 0

Roi of the Suisse a dit:

Expérimentation du "salaire au besoin" dans une coopérative de boulangers :

https://www.bastamag.net/salaire-au-besoin-egalite-salariale-alternative-cooperative-Scop-boulangerie-Le-Pain-des-Cairns-reconnaissance-du-travail

- Si on a des enfants dont il faut payer les études, on gagne plus qu'un célibataire.
- Par opposition au salaire unique, où tout le monde gagne la même chose, ou bien au salaire à la productivité, ou encore au salaire au degré d'intellectualité de la profession, à la rareté de la compétence...

L'idée est intéressante. L'existence de l'expérimentation en soi est positive car elle ajoute un nouvel outil à la boîte à outil des solutions économiques.




Ça existe déjà dans la fonction publique : supplément familial de traitement, bon si vous avez qu'un enfant pas sur que ça serve à quelque chose : 2,29 € :F
(1 enfant = 2,29 €, 2 enfants = 73,79 €, 3 enfants = 183,56 € et 130,81 € par enfant en plus)
Au CEA aussi, mais bon c'est semi-public. Les montants sont plus élevés.

mamie a dit:


Après il n'est pas faux de dire qu'on a déjà les allocations familiales qui permettent d'avoir un système similaire (bonus en fonction du salaire + des enfants), même si ça a été mis en place pour augmenter le taux de natalité il me semble.



Les allocs, à la base c'est pour que les parents conservent le même niveau de vie. Ça a changé sous Hollande où les plus fortunés ont perdu leurs droits. Quelque part ça incite à faire des gosses oui.


trotter - posté le 20/04/2021 à 18:20:14 (9448 messages postés)

❤ 0

mamie a dit:

trotter > faut pas essayer d'appliquer la même solution à tous les problèmes. Personne n'a jamais dit que ça réglerait tous les problèmes. Le but c'est juste de tenter d'avoir un salaire équitable.


Ce sont les propositions de l'article :

Citation:

chacun est invité à [...] estimer la rémunération dont il estime avoir besoin [sans justification et elles] se verront donc automatiquement acceptées



Puis comme c'était super subjectif, ils ont eu l'idée d'une grille :

Citation:

D’où l’idée d’objectiver un certain nombre de critères [...] pour établir une nouvelle grille de salaire



Sur :
-l'âge ;
-la situation parentale ;
-le nombre d'enfants ;
-etc.

C'est pas une idée que je sors de mon chapeau, c'est l'idée de l'article pour avoir un salaire équitable.

Moi ça me semble complètement illusoire dans un environnement concurrentiel/des métiers recherchés :
Boulangerie A = offre 1.500e à John le super pâtissier car c'est ce dont il a besoin pour vivre.
Boulangerie B = offre 2.000e à John le super pâtissier car ils veulent écraser Boulangerie A.

Où va aller John...


Roi of the Suisse - posté le 20/04/2021 à 18:52:58 (25854 messages postés) - admin -

❤ 0

pouic

Cette vidéo propose un système très novateur qui, je pense, pourrait remplacer la démocratie représentative :



- La démocratie représentative a été instaurée car on ne peut pas faire voter tout le monde sans arrêt pour les lois d'un pays
- Les gens élisent donc un représentant corrompu qui est censé voter comme eux voteraient
- La vidéo propose une alternative intéressante : chaque votant élabore un représentant algorithmique en répondant à des questions politiques, et s'assure que son représentant algorithmique fait les bons choix quand confronté à d'autres questions.
- Ainsi, lors du vote, on fait voter tous les représentants algorithmiques.
- Le système prend en compte les préférences de chacun, et ne pâtit pas de la quantité astronomique de vote à effectuer au quotidien.

La vidéo ne parle pas du tout d'appliquer ce système à la légifération, mais seulement aux choix éthiques.

Plante 300 arbres et tu ne pollues plus ! | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


trotter - posté le 20/04/2021 à 18:57:15 (9448 messages postés)

❤ 0

Cool merci pour le résumé.

Tiens d'ailleurs t'as vu ça ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jugement_majoritaire

Il parait que c'est le truc super pour avoir des élections juste mais j'ai rien compris alors pas possible de résumer désolé. Ca ressemble à des maths.


Roi of the Suisse - posté le 20/04/2021 à 19:05:32 (25854 messages postés) - admin -

❤ 0

pouic

Oui, le jugement majoritaire, tout pays qui n'utilise pas ce système électoral pour élire un chef d'état n'est pas une vraie démocratie, mais une mascarade honteuse que le peuple devrait abattre à coup de fourches et de torches.

Le jugement majoritaire est un système électoral immaginé par deux mathématiciens pour résoudre les défauts terribles du scrutin uninominal (choisir un unique candidat parmi plusieurs) :
- paradoxe du vote utile (je vote pour un gros candidat qui ne me plait pas trop, car mon candidat préféré est un petit candidat)
- morcellement (un courant politique est divisé en de très nombreux petits partis, même si ce courant politique est majoritaire dans le pays, il n'atteindra pas le deuxième tour car chaque parti aura 1%)
Il répond à d'autres contraintes logiques, importantes aussi, mais qui n'intéressent que les mathématiciens comme tu dis :
- l'ajout d'un candidat ou pas ne devrait pas influencer la victoire d'un autre (paradoxe de Arrow)
- on devrait toujours pouvoir classer les candidats sans avoir de boucle du type pierre<feuille<ciseau<pierre ou Royal<Sarkozy<Bayrou<Royal (paradoxe de Condorcet)
- etc.

Le principe est assez simple en fait.
Tu notes tous les candidats sur 5 : j'adore/pourquoi pas/indifférent/bof pas trop/je déteste.
Du coup, c'est assez intuitif que le résultat du vote reflète beaucoup plus fidèlement l'opinion publique :
- ton vote n’est plus binaire (1 voix ou 0)
- ton vote donne une information sur tous les candidats
D'ailleurs, ce système de notation sur 5 est celui utilisé pour qu'un sondage (ou étude scientifique où il faut recueillir des avis) soit considéré comme sérieux.

Si tu y réfléchis, il résout les problèmes du vote utile et du morcellement.
- Vote utile => un petit candidat ne voit plus sa note influencée par la présence d'un gros candidat, sa valeur réelle est mesurée. Il n'est plus possible de faire croire que son parti est le gros parti et le concurrent le petit parti, pour ramener les voix à soi via l'incitation au vote utile.
- Morcellement => chaque micro-parti reçoit une note représentant l'approbation réelle qu'il reçoit du peuple. Si la gauche est morcelée, elle n'est plus pénalisée, idem pour la droite (même si la droite est généralement moins morcelée que la gauche).
Il résout aussi les paradoxes de Arrow et de Condorcet.

Ça a pour rôle de nettoyer l'élection de son aspect bassement stratégique, pour se focaliser sur l'approbation du peuple à une politique.


La chaine Youtube Science4All a réalisé une série de vidéos passionnantes sur la démocratie et les systèmes démocratiques. Il y a notamment une vidéo sur le jugement majoritaire :



Plante 300 arbres et tu ne pollues plus ! | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


Sylvanor - posté le 20/04/2021 à 19:47:16 (22766 messages postés) - webmaster -

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Oui c'est un bon système, bon j'avais déjà pensé à un scrutin de ce type, pas besoin d'être au CNRS pour ça.
Par contre ce qui m'intrigue plus c'est le choix de faire ça à la médiane et pas à la moyenne, et de retenir le candidat le plus proche d'une opinion générale positive plutôt que celui qui reçoit le moins d'opinions négatives.
Ces éléments me semblent plutôt contestables et d'ailleurs l'article Wikipédia dit qu'ils sont contestés. Je ne sais pas encore trop qu'en penser.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Nemau - posté le 20/04/2021 à 20:03:01 (45976 messages postés) - admin -

❤ 0

The inconstant gardener

Citation:

Moi ça me semble complètement illusoire dans un environnement concurrentiel/des métiers recherchés :
Boulangerie A = offre 1.500e à John le super pâtissier car c'est ce dont il a besoin pour vivre.
Boulangerie B = offre 2.000e à John le super pâtissier car ils veulent écraser Boulangerie A.


C'est pour ça que tout ça doit être encadré par la loi. Que cette dernière oblige les boulangeries à payer à John simplement ce dont il a besoin pour vivre heureux.

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


mamie - posté le 20/04/2021 à 20:13:05 (2876 messages postés)

❤ 1

Le problème d'une moyenne, c'est que les extrêmes ont beaucoup d'importance. Les gens vont se mettre à mettre 20 et 0 à tout le monde pour modifier la moyenne.


Sylvanor - posté le 20/04/2021 à 21:33:29 (22766 messages postés) - webmaster -

❤ 1

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

En fait à mon sens la rémunération devrait être établie à la pénibilité et pas au "besoin pour être heureux" (qui est trop subjectif).
Si on paie au besoin pour être heureux, personne ne voudra faire les métiers chiants, ingrats, épuisants, sales, sauf à y être obligés parce qu'il n'y a plus de place ailleurs et ça restera des métiers de loosers qui seront déconsidérés par la société et des arnaques pour ceux qui les exercent.
Alors que si on les considère comme pénibles et qu'on les augmente les choses me semblent plus justes.

La prise en compte des besoins doit être faite mais je ne la mettrais pas sur le dos du salaire en tant que rémunération pour une activité professionnelle.
Si j'ai par exemple un grand-père à charge et deux enfants, il est normal que l'Etat m'aide pour m'en occuper, mais mon activité professionnelle est la même et sa rémunération ne devrait pas changer.

Dans l'absolu cela dit je pense que l'Etat devrait pourvoir à tous les besoins de base des individus (logement/alimentation/eau/chauffage/électricité et je dois en oublier) et le salaire constituer un bonus attractif qui donne envie de bosser, mais pas une nécessité pour survivre, sauf à considérer qu'il y ait automatiquement du travail pour chacun (et que sa rémunération soit justement calculée en fonction de sa pénibilité), ce qui me semble impossible.
Dans ce cas précis, étant donné que chacun disposerait d'un accès aux biens essentiels de facto, il serait inutile d'augmenter le salaire ou l'aide des gens ayant d'autres gens à leur charge, puisque ces mêmes gens (ceux qui sont une charge) auraient forcément de quoi vivre, et donc par conséquent, ne seraient plus une charge pour personne.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Nemau - posté le 20/04/2021 à 21:49:30 (45976 messages postés) - admin -

❤ 0

The inconstant gardener

J'approuve.

Le minimum vital (logement, santé, budget nourriture...) est assuré par l'État et donné aux gens de manière équitable (=/= égalitaire), le reste (loisirs...) est assuré par le salaire dont le montant dépend de la pénibilité du travail (il reste à trouver une méthode précise pour évaluer la pénibilité d'un métier, évaluation idéalement basée sur la moyenne de l'opinion de chaque personne pour chaque métier, mais on doit pouvoir faire plus simple et fiable malgré tout).

Vas-y viens Nonor on monte un parti ! :irate

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


mamie - posté le 20/04/2021 à 22:38:57 (2876 messages postés)

❤ 1

Citation:

évaluation idéalement basée sur la moyenne de l'opinion de chaque personne pour chaque métier


C'est pourtant assez facile d'estimer la pénibilité d'un travail avec le taux de maladies professionnelles.
On peut aussi y ajouter les accidents, mais dans ce cas c'est plutôt une prime de risque.
Et ajouter de la pénibilité au cas par cas (métiers dans des endroits qui puent, froids, bruyants, etc. aka usine de poissonnerie)


Nemau - posté le 20/04/2021 à 22:46:32 (45976 messages postés) - admin -

❤ 0

The inconstant gardener

Je serais bien payé, en tant qu'aide-soignant. €_€

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95

Index du forum > Débats > Topic de la politique


repondre up

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site

Communauté: Accueil | Forum | Chat | Commentaires | News | Flash-news | Screen de la semaine | Sorties | Tests | Gaming-Live | Interviews | Galerie | OST | Blogs | Recherche
Apprendre: Visite guidée | RPG Maker 95 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker MV | Tutoriels | Guides | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts | Ressources | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Au hasard | Notre sélection | Sélection des membres | Tous les jeux | Jeux complets | Le cimetière | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Proposer
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis
Archives: Palmarès | L'Annuaire | Livre d'or | Le Wiki | Divers