Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace

Apprendre
RPG Maker

Guides
Tutoriels
Astuces
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Nylu
Par NanakyTim

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

Jeux: Ludu / Packs de ressources: Ressources (...) / Tutos: Optimiser son jeu / Scripts: Vérifier les ressources de son (...) / Scripts: Vérifier les événements de son (...) /

Chat  

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

118 connectés actuellement

10504441 visiteurs
depuis l'ouverture

1220 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires





Au hasard

New RPG Maker

Alex d'Or

Planète Glutko

Lumen

ConsoleFun

Les deux derniers

Planète Glutko

Le Comptoir Du clickeur

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire




forums

Index du forum > Culture générale > Cinéma, le retour !

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174

Reprise du message précédent:

GeckoEssence - posté le 10/02/2014 à 19:54:26 (10274 messages postés)

❤ 0

Et c'est là que tu te trompes, cher Nemau. Je t'aime bien en toute amitié mais non, le cinéma hollywoodien n'a pas plus de chefs d'oeuvre que d'autres pays.

Je suppose - mais ça reste une supposition d'où découle la suite de mon post - que tu t'intéresses peu au monde du cinéma. Quand je dis peu, je considère que traînes un peu sur des sites comme IMDB, Allociné ou même Youtube - bawi, faut bien les héberger tous ces trailers - et que du coup ton opinion st et reste biaisée.

Il suffit d'ouvrir un magazine un tant soit peu spécialisé - Mad Movies pour ma part - pour avoir droit à une liste de films longue comme le bras tous les mois, avec du français, de l'anglais, américain, asiatique et j'en passe.

Kno souligne le manque de médiatisation de certains films, voire même leur difficulté à franchir les frontières. Ca me rappelle une interview de SIon Sono qui disait qu'il était content que les gens le connaissent en Europe grâce au piratage et à internet, mais qu'il était désolant d'en arriver là. On peut élargir cette réflexion à à peu près tous les pays qui ont du mal à exporter leurs films, soit par manque de moyens soit par peur d'une certaine incompréhension du public qui le recevra. Essaye un peu d'envoyer en amérique des chefs d'oeuvres du cinéma français - au hasard, La belle et la Bêt de Cocteau ou encore La Caverne de la rose d'Or, moins marquant mais tout aussi excellent niveau fantastique - et tu verras s'ils font des ventes.

Pour avoir un exemple plus réent, on peut parler de The Divide, très américanisé et avec seulement un réal' français à la barre. Idem pour The Last Stand de Kim Jee-Won, une daube sans nom mais qui a pu aller partout dans le monde parce que c'est ce que le public de base aime regarder, alors que Jee-Won a fait vachement mieux durant sa carrière.


Après, je peux aussi me tromper et tu es un cinéphile averti, auquel cas mon post, s'il reste correct, ne s'applique pas à toi.

Je parie que si on fait une liste de nos bons films, on arrive à une longueur équivalente des deux côtés, à 5 sorties près, allez.

EDIT :

Creascion > Copain <3
J'een viendrai à dire la même chose, en mettant le mot "mal" dans mon post, mais en nuançant énormément l'utilisation de ce mot. Ce qui est mal, c'est de considérer qu'on a une super culture en cinéma alors qu'on n'y connaît pas grand chose. Dans le sens où on ne s'intéresse pas au milieu, à qui l'a réalisé, qui a joué dedans, d'où ça vient, le passé du réal' etc...
Beaucoup de spectateurs aujourd'hui sont ravis de voir que La vie d'Adèle a remporté des prix, alors que franchement, c'est un exemple typique de ce qu'il ne faut pas faire niveau cinéma. Ca se base uniquement sur de la communication, ça sort au moment opportun et ça se permet de surfer sur une vague en prétextant une dimension artistique à l'oeuvre. C'est ce genre de chose qui me fait dire que certain(e)s appréhendent mal le cinéma. Mais s'ils en sont contents, grand bien leur en fasse, je ne suis pas calé dans tous les domaines, ce qui me semble normal. Ce qui l'est moins, c'est quand on se permet de critiquer sans fondement. Là, on touche un point sensible en terme de culture générale, qui a tendance à me faire sortir de mes gonds.

Les films "qui ne font pas réfléchir" sont assez inutiles. J'entends par là un énième /c de ce uqi marche - en attestent le nombre de Die Hard sortis - alors qu'il suffit de peu pour rendre n'importe quel film au moins potable - Expendables est un assez bon exemple de la chose d'ailleurs -.

Chaîne Youtube | Twitter | Facebook | Blog | Fruity Loops, nouvelles bases | Fruity Loops, les VST | SoC | Flickr


Suite du sujet:

Creascion - posté le 10/02/2014 à 19:58:22 (1571 messages postés)

❤ 0

(je plussoie Gecko dans l'ensemble).


Kno - posté le 10/02/2014 à 21:51:50 (3605 messages postés)

❤ 0

Anciennement Le Kno, ou Knorol, ou encore Ebenezer Aristhophane dit "L'incongru".

Nemau a dit:

Lincoln tire son principal intérêt du fait que c'est une histoire vraie. Si on met ça de côté, c'est un film politique long et chiant.


Bon beh c'est là que nos avis divergent, alors. Je trouve qu'un film politique bien foutu peut être passionnant, et Lincoln fait partie de ces films-là. C'aurait pu être de la fiction pur que ça aurait rien changé. Chacun son truc. Mais du coup je vois pas bien ce qu'une connaissance pointue du sujet pourrait amené si t'es pas emballé par la dimension politique du film. C'est même pire, ça te fait des spoilers :p

Crea, je vais me permettre un petit multi-quote, parce que tu as exposé plusieurs points auxquels je voudrais répondre en détail.

Citation:

Je ne pense pas que la morale entre en jeu.


Je ne disais pas "mal" dans le sens moral, mais plutôt dans le sens "est-ce que ça pose un problème majeur?". J'ai bien compris ton propos, si on ne regarde QUE ça, on passe à côté de beaucoup de truc, et que c'est un cinéma très redondant donc on a vite fait le tour. Mais on peut toujours éviter ces désagréments en regardant la poignée de film en haut du panier. Et à l'inverse c'est aussi se priver d'une dimension du cinéma que de refuser catégoriquement tout le cinéma hollywoodien, il y a quand des trucs bons à prendre dedans et qu'on ne retrouve pas ailleurs.

Citation:

Pourquoi mettre consomme entre guillemets ? Moi je ne consomme pratiquement pas de films hollywoodien et toi tu en consommes.


C'est juste une erreur d'interprétation de ma part. Je pensais que tu l'utilisait dans un sans péjoratif, "consommer des films hollywoodiens" voulant dire que tous les films hollywoodiens étaient des machines à fric sans aucune qualité cinématographique derrière, et qu'en regarder un faisait forcément de nous un pigeon influencé par la pub. C'est pour ça que j'opposais "consommer un film" à le "regarder", aller le voir parce qu'on est intéressé par son contenu, et pas juste à cause de la pub. Du coup, je trouvais le terme inapproprié, d'où les guillemets. Au temps pour moi.

Citation:

Bref, pour moi, aimer le cinéma, c'est éventuellement en venir à s'intéresser à ce qui se fait dans le monde entier dans cet art.


Je suis on ne peut plus d'accord. Mais comme je le disais, le monde entier ça inclut Hollywood.

Citation:

Est-ce que l'origine de production d'un film à de l'importance ? Pour toi, non. Pour moi, si. Si tu regardes plusieurs films hollywoodiens, il y a une certaine structure que l'on retrouve dans une bonne quantité de films. Cette structure de scénario, ce gabarit, est souvent reproduit avec un peu de nuance ou pas du tout. En gros, on regarde souvent la même histoire avec des acteurs différents.


Là je trouve ça un peu réducteur. Même si c'est vrai pour la grosse majorité des films hollywoodien qui reprennent la même "formule qui marche", il y a toujours moyen de trouver des exceptions, de la même façon qu'on peut trouvé des films qui souffrent du même manque d'originalité et qui pourtant ne provient pas. Encore une fois c'est un règle majoritaire, donc je comprends ta méfiance, mais si quelqu'un te conseille un film Hollywoodien parce qu'il échappe à cette règle, ça vaut le coup d'aller le voir au moins pour vérifier, n'est-ce pas?

Citation:

Est-ce que c'est difficile de s'intéresser à un film qui n'a pas une couverture médiatique à tout casser ? Pour toi, oui. Pour moi, non. En fait, je dirais plutôt le contraire. Si il y a trop de pub', ça a l'effet inverse chez moi, j'ai moins envie de le voir, le film. J'ai une aversion pour un film qui devient trop populaire. Ce n'est pas bon signe pour moi.


Attention, je parlais d'un film dont je n'aurais jamais entendu parler du tout, au point d'ignorer même son existence. Difficile de vouloir regarder un film si on ne sait même pas qu'il existe. Or plus la couverture médiatique est faible, plus on a de chance de passé complètement à côté. C'est ça que je voulais dire. Autrement je suis tout à fait d'accord avec toi. Quand j'entends quelqu'un me dire énormément de bien d'un film qui a eu zéro couverture médiatique et n'est pas sorti en salle en France (ce fut le cas de l'excellent Brick, de Rian Johnson, film indépendant américain qui malgré des récompenses dans plusieurs festivals n'a pour ainsi dire jamais existé chez nous. Je l'ai découvert grâce à post de mon grand frère sur Facebook et je lui suis fort reconnaissant pour ça), je suis tout de suite beaucoup plus curieux que pour un film dont on m'a rabattu les oreilles des semaines durant (je ne suis pas aller Avatar pour cette raison par exemple, je l'ai vu beaucoup plus tard, et pas de mon initiative pour conclure que j'aurais pas loupé grand chose si je l'avais pas vu).

Du reste je veux bien croire que je ne suis pas un cinéphile boulimique comme toi ou Gecko, mais je reste un minimum curieux que ce soit pour le cinéma ou la littérature, la musique, ou quoi que ce soit. Je suis l'actualité culturelle via Télérama et France Inter, et même si c'est pas ce qu'il se fait de plus pointu en la matière, ça m'a permis plus d'une fois de découvrir des oeuvres dont la sortie était relativement confidentielle. Et je sais bien que ma culture (ciné ou autre) reste limitée.

"Don't talk to me about the Greater Good, Sunshine. I am the Archangel Fucking Gabriel !" - The Archangel Fucking Gabriel


Creascion - posté le 10/02/2014 à 22:53:57 (1571 messages postés)

❤ 0

Citation:

Et à l'inverse c'est aussi se priver d'une dimension du cinéma que de refuser catégoriquement tout le cinéma hollywoodien, il y a quand des trucs bons à prendre dedans et qu'on ne retrouve pas ailleurs.



Ça me fait grincer des dents mais oui. C’est vrai. Le truc c’est qu’il faudrait un mot pour représenter les films d’hollywood que je n’aime pas :F.

À titre d’exemple, j’aime beaucoup les films des frères Cohen. «Barton Fink» par exemple est produit par Universal (l’un des six gros studios de cinéma). En même temps, pour moi, ce film, ce n’est «pas» Hollywood. C’est autre chose. Ok, ce n’est pas clair. Faut voir le film pour comprendre. C’est tellement… poli et travaillé. Je ne sais pas, c’est de l’art à mes yeux.

Citation:

Là je trouve ça un peu réducteur.



Oui, ok, ça l’est. Je pense que ma hantise d’Hollywood m’a poussé à l’amalgame un peu facile. Je suis souvent vexé quand je vais voir un film par les bandes annonces, c’est comme des coups de pied aux couilles à chaque fois. Je me dit : «C’est ça que le futur me réserve ?» Genre le dernier coup c’était Frakenstein.

Tu vois, ça c’est l’exemple parfait d’un film copie carbone. Juste à la bande annonce je peux te dire :

-Que la fille aura un rôle secondaire, qu’elle sera belle et… ben rien.
-Que le méchant sera méchant juste pour être méchant.
-Qu’il y aura un combat de la fin trop titanesque tu vois.
-Que le film finira bien
-Etc…

Ben on ne devrait pas à toujours se faire servir la même sauce. Pourquoi c’est ainsi ? Tu regarderais un autre film, disons, l’homme d’acier. Ben lui aussi il répond tel que tel aux critères mentionnés ci-haut. C’est pratiquement la même chose les deux au final.

Si les gros studios mettent de l’avant autant de films basés sur les mêmes principes, il y a une raison. Je me demande si c’est parce que le budget en publicité fait en sorte que l’on façonne ce que le public veut voir ou que si c’est l’inverse, que nous cautionnons ce genre de créations par nos choix de consommation. Peut-être est-ce un peu des deux.

C’est ce dogme culturel que je critique et peu ses aboutissants. On est tellement exposé à une homogénéité dans les films que le public en vient à s’y référer pour tout ce qui de cinéma (i.e. la réaction de Nemau :F). Un bon film, ça devient Riddick… Il y a un problème quelque part là. On ne me fera pas croire que c’est une réalisation au top comme projet là au monde entier. Mais le public consomme encore et toujours ces films alors on garde la même formule. C'est un peu égoïste de ma part au final, j'aime pas la formule actuelle alors que la majorité l'apprécie, alors au final il n'y pas de film qui sont produits que j'aime (enfin, très peu).a

Même Avatar… c’est encore la même chose ! Comment expliquer qu’un film pareil soit autant reconnu ? Les personnages sont-ils réussis ? Pas vraiment. Le scénario est-il prenant ? Pas vraiment. Au moins tu n’as pas aimé ce film là, on peut te réchapper (je te taquine).

Ma question cherchait à provoquer, oui. Provoquer dans le sens de dire :

«hey, les amis, il se fait autre chose ailleurs !» On pourrait avoir la même démarche pour la littérature, la musique ou même le jeu vidéo.


Nemau - posté le 10/02/2014 à 23:43:51 (36908 messages postés) - admin

❤ 0

The inconstant gardener

Citation:

Je suppose - mais ça reste une supposition d'où découle la suite de mon post - que tu t'intéresses peu au monde du cinéma.

Je m'intéresse beaucoup au cinéma... hollywoodien. :D Parce que c'est eux qu'ils font des bons films. :F

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko


Ddken - posté le 10/02/2014 à 23:49:49 (12184 messages postés)

❤ 0

Alias God Mode, alias Zeus. Je suis absolu...

Moi je veux regarder ce film.

Onche onche party - Fan de géopolitique et de Trotter - Calcul mental - Je suis une star


Creascion - posté le 10/02/2014 à 23:59:15 (1571 messages postés)

❤ 0

@Nemau: ce n'est pas de faute, c'est le déterminisme.

Message intéressant, AVM.

Dans un autre ordre d’idée, je me souviens qu’on avait eu une campagne de sensibilisation dans les cinémas il y a quelques années par rapport au piratage. Je ne me souviens plus qui avait financé cette campagne. Anyway, c’était au moment des bandes annonces. Au lieu d’avoir une bande annonce de film, on avait un vieux monsieur qu’on voyait bosser sur les décors d’un film. Là, la caméra se rapprochait du pauvre vieux monsieur et il nous expliquait qu’il fallait pas pirater parce que c’était pas bien et qu’au final ça coûtait l’emploi de pleins d’autres vieux messieurs qui eux aussi font des décors.

Dans le fond, il présentait la situation d’un individu au bout de la chaîne alimentaire du cinéma et jouait sur le sentimentalisme pour nous manipuler à ne plus pirater. J’imagine qu’il devait bien se douter que si c’était Di Caprio qui faisait la pub, la larme à l’œil en expliquant qu’il ferait un million de moins à la fin de l’année, les gens auraient étés moins sensibles au piratage.

Dans le fond, la campagne de pub visait à culpabiliser le public puisque le manque d’argent dans les coffres d’Universal faisait allait obligatoirement affecter les artisans du milieu (la couturière, la maquilleuse, etc…). Il présentait le truc comme un fait établi.

Selon mes recherches, Ron Meyer, le PDG d’Universal, ferait pas loin de 20 millions par année. Jamais il n’a été question dans la pub que le piratage puisse avoir un impact sur son salaire à lui.

Ce qui est intéressant, c’est que le président (celui qui vient sous le PDG dans l’hiérarchie), ne gagne *que* de 2 à 4 millions. C’est intéressant dans la mesure où on se rend compte que la répartition des revenus est complètement cinglée, la différence entre le président et le PDG étant colossale.

Toujours selon mes recherches, le salaire du mec qui fait les décors est de 25,000 à 72,000$...


Kno - posté le 11/02/2014 à 00:57:52 (3605 messages postés)

❤ 0

Anciennement Le Kno, ou Knorol, ou encore Ebenezer Aristhophane dit "L'incongru".

Ok, je vois où tu veux en venir et on a assez le même point de vue en fait. Mais personnellement j'attends toujours les bandes-annonces avec excitation, même si presque toujours une grosse déception. Parce quand, à l'occasion, parmi l'étalage de pubs formatées pour des films tout aussi formatés, il y en a une qui se démarque et qui parvient à susciter ton intérêt pour un film qui à l'air d'être fait avec passion, et quand ça arrive c'est tellement du bonheur.

En ce qui concerne Man of Steel, je savais à quoi m'attendre en le regardant. C'est une autre curiosité qui m'a donné envie de le voir que celle purement cinématographique : je me suis initié aux publications de DC comics dernièrement, et si j'ai éprouvé un intérêt grandissant pour la partie "Batman" de l'univers, qui est vraiment riche et intéressante, même en creusant est resté Superman l'icône désuet et superficiel que je connaissais. Mais je continuais à me dire qu'il avait malgré tout un potentiel non exploité, et que s'il était passé par dans les mains de créateurs confirmés, comme Tim Burton pour Batman, il aurait pu devenir tout aussi intéressant. Man of Steel avait justement l'objectif de moderniser Superman, et comme c'était chapeauté par Zack Znyder et Christopher Nolan, qui sont pas franchement les pires, j'étais curieux de voir ce que ça pouvait donner. Et même si le film est ultra-convenu, comme je l'ai dis je trouve qu'il est assez réussi à ce niveau, la modernisation fonctionne plutôt bien et le film ouvre des pistes qui mériteraient d'être explorées plus en détail. Ce qui n'arrivera probablement pas, parce que pour le coup il faudrait vraiment sortir de la recette qui marche et être audacieux. Mais voilà c'est déjà pas mal, vu ce que je venais chercher.

"Don't talk to me about the Greater Good, Sunshine. I am the Archangel Fucking Gabriel !" - The Archangel Fucking Gabriel


Falco - posté le 11/02/2014 à 13:44:14 (16663 messages postés) - heberge

❤ 0

L'homme à Abattre

Comment on peut dire "j'aime où j'aime pas le cinéma Holywoodien", où "le cinéma Holywoodien est mieux où pas" ?
Il y a tellement de films et de genre différents qu'aucun ne se ressemble, alors comment peut on réduire tous ces films on en seul adjectif ?
A moins de faire l'anti conformiste est critiquer tout ce qui coûte et rapporte beaucoup d'argent, je vois pas.
Personnellement quand je regarde un film, je ne cherche pas à savoir si il est "holywoodien", amateur, français, etc... je regarde le synopsis, je lis quelques brèves critiques, et si ça me donne envie, je le regarde.

Pixold - Site web sur mes créations - Inexistence - Disponible sur Steam- Zelda Creator -Suivez moi sur Twitter


Creascion - posté le 11/02/2014 à 13:59:32 (1571 messages postés)

❤ 0

Citation:

Comment on peut dire "j'aime où j'aime pas le cinéma Holywoodien", où "le cinéma Holywoodien est mieux où pas" ?
Il y a tellement de films et de genre différents qu'aucun ne se ressemble, alors comment peut on réduire tous ces films on en seul adjectif ?



Je n'aime pas me citer alors je ne le ferai pas. Je pense que mon message qui précède celui d'AVM répond assez bien à la question.

Plus spécifiquement:

Citation:

Oui, ok, ça l’est. Je pense que ma hantise d’Hollywood m’a poussé à l’amalgame un peu facile. Je suis souvent vexé quand je vais voir un film par les bandes annonces, c’est comme des coups de pied aux couilles à chaque fois. Je me dit : «C’est ça que le futur me réserve ?» Genre le dernier coup c’était Frakenstein.

Tu vois, ça c’est l’exemple parfait d’un film copie carbone. Juste à la bande annonce je peux te dire :

-Que la fille aura un rôle secondaire, qu’elle sera belle et… ben rien.
-Que le méchant sera méchant juste pour être méchant.
-Qu’il y aura un combat de la fin trop titanesque tu vois.
-Que le film finira bien
-Etc…

Ben on ne devrait pas à toujours se faire servir la même sauce. Pourquoi c’est ainsi ? Tu regarderais un autre film, disons, l’homme d’acier. Ben lui aussi il répond tel que tel aux critères mentionnés ci-haut. C’est pratiquement la même chose les deux au final.



Sinon:

Citation:

A moins de faire l'anti conformiste est critiquer tout ce qui coûte et rapporte beaucoup d'argent, je vois pas.



Je ne vois pas le lien par contre là je dois avouer.

Citation:

Personnellement quand je regarde un film, je ne cherche pas à savoir si il est "holywoodien", amateur, français, etc... je regarde le synopsis, je lis quelques brèves critiques, et si ça me donne envie, je le regarde.



Tant mieux ! :sourit


AzRa - posté le 11/02/2014 à 14:55:26 (10136 messages postés)

❤ 0

Hold my beer

Nemau a dit:

Pour moi c'est pratiquement le cas oui (les bons films ne sont faits qu'à Hollywood). En proportion en tout cas. Le peu qu'on voit des films étrangers non américains est censé être la crème du cinéma de leur pays respectif, or c'est rarement des films follement passionnants. Les Chinois s'en sortent pas trop mal, mais sinon...


Cette quote est quand même un sacré mindfuck (désolé pour les Chinois, hein, je vous aime bien, mais bon, en fait de cinéma... heu... :goutte).

Ça t'ennuyerait de sortir quelques exemples de films chinois que tu as aimés et de "crème du cinéma de leur pays respectif" que tu n'as pas aimés ?

Par ailleurs j'aimerais savoir vers quel genre de films tu tends plus. Action ? Horreur ? Humour ? Histoire ?

Jouez au Bizon. Nao.


Nemau - posté le 11/02/2014 à 16:37:01 (36908 messages postés) - admin

❤ 0

The inconstant gardener

A mon post précédent tu aurais dû comprendre que j'ai tout sauf envie de rentrer dans un débat avec certains d'entre vous (et je me doute du genre de conclusion à la con que tu vas en tirer, et je m'en gratte une sans toucher l'autre :p).

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko


Creascion - posté le 11/02/2014 à 17:48:56 (1571 messages postés)

❤ 0

Bah il y a pas vraiment de débat à avoir. Pour des raisons personnelles tu ne veux regarder que des films qui proviennent d'Hollywood et tu crois que les films dans le reste du monde sont moins bons que ceux-ci. C'est comme ça.


kilam1110 - posté le 11/02/2014 à 17:57:44 (9159 messages postés)

❤ 0

Creascion a dit:


Citation:

Comment on peut dire "j'aime où j'aime pas le cinéma Holywoodien", où "le cinéma Holywoodien est mieux où pas" ?
Il y a tellement de films et de genre différents qu'aucun ne se ressemble, alors comment peut on réduire tous ces films on en seul adjectif ?



Je n'aime pas me citer alors je ne le ferai pas. Je pense que mon message qui précède celui d'AVM répond assez bien à la question.

Plus spécifiquement:

Citation:

Oui, ok, ça l’est. Je pense que ma hantise d’Hollywood m’a poussé à l’amalgame un peu facile. Je suis souvent vexé quand je vais voir un film par les bandes annonces, c’est comme des coups de pied aux couilles à chaque fois. Je me dit : «C’est ça que le futur me réserve ?» Genre le dernier coup c’était Frakenstein.

Tu vois, ça c’est l’exemple parfait d’un film copie carbone. Juste à la bande annonce je peux te dire :

-Que la fille aura un rôle secondaire, qu’elle sera belle et… ben rien.
-Que le méchant sera méchant juste pour être méchant.
-Qu’il y aura un combat de la fin trop titanesque tu vois.
-Que le film finira bien
-Etc…

Ben on ne devrait pas à toujours se faire servir la même sauce. Pourquoi c’est ainsi ? Tu regarderais un autre film, disons, l’homme d’acier. Ben lui aussi il répond tel que tel aux critères mentionnés ci-haut. C’est pratiquement la même chose les deux au final.





Tout est dit, perso je peux plus prendre de plaisir devant un film du genre. Je trouve ça creux, cliché et inintéressant. Et c'est pas les effets spéciaux qui vont m'attirer (éventuellement l'humour si il est original, mais c'est tout).

Après y'a des exceptions forcément, mais la plupart des films qui sortent d'Hollywood c'est pas terrible, enfin c'est pas à mon goût.

Les films américains entre 1985 et 2000 > all

New RPG Maker - Forum traitant du logiciel RPG Maker tout en français ! | SURVIVE V2.5 - Dégommez du zombie !


Falco - posté le 11/02/2014 à 18:04:07 (16663 messages postés) - heberge

❤ 0

L'homme à Abattre

Je prends l'exemple de BattleShip, un bon gros Blockbuster sortit il y a 1 an et demi je crois.
Ce film c'est du concentré d'effets spéciaux, avec un peu de mainstream avec Rihana qui joue un role dedans, mais à coté de ça je l'ai trouvé vraiment excellent, y'a une bonne histoire, c'est original , l'action est bien trouvé, y'a tous les ingrédients du bon film que tu vas regarder avec plaisir sans t'ennuyer et sans réfléchir.
Ce genre de film tu peux pas le sortir du coté des chinois où des indépendants, ça demanderait beaucoup trop de travail et de moyens qu'ils n'ont pas.
Mais bon Kilam a pas tort sur pas mal de points, les Transformers par exemple c'est de la bonne grosse daube, et y'en a pas mal de films du genre qui sortent.

Pixold - Site web sur mes créations - Inexistence - Disponible sur Steam- Zelda Creator -Suivez moi sur Twitter


Creascion - posté le 11/02/2014 à 19:30:05 (1571 messages postés)

❤ 0

En parlant de films, Falco... ? Le tiens il avance ?

Citation:

Mais bon Kilam a pas tort sur pas mal de points, les Transformers par exemple c'est de la bonne grosse daube, et y'en a pas mal de films du genre qui sortent.



Kilam ? Il a rien dit !XD

Citation:

Ce genre de film tu peux pas le sortir du coté des chinois où des indépendants, ça demanderait beaucoup trop de travail et de moyens qu'ils n'ont pas.



Le film The Monkey King (partie intégrante du folklore chinois) à coûté environ 83 millions. The Flowers of War... 93 millions.

C’est quand même beaucoup. Ok, ce n’est pas un blockbuster ‘ricain mais de là à dire que la Chine n’a pas de moyens pour produire des films… à titre indicatif, Pulp Fiction avait un budget de 8 millions…

Après, oui, pour ce qui est des effets spéciaux, il faut beaucoup d’argent. En même temps, si tu prends Barton Fink, budget de 9 millions et pas d’effets spéciaux et pourtant un excellent film.

Je dis excellent film, le truc c’est qu’on peut difficilement qualifier de manière objective une œuvre d’art. La preuve, Battleship a une note de 34% sur Rotten Tomatoes. C’est horrible. Pourtant, toi tu as aimé ça. C’est comme ça. Ce film devait t’offrir quelque chose que tu recherches dans le cinéma.

Cela étant dit, je pense que c’est également une question d’habitude. Je pense que le goût pour un cinéma varié se développe comme le goût pour des saveurs plus exotiques dans la nourriture par exemple. Pas que ce soit nécessaire non plus.


GeckoEssence - posté le 11/02/2014 à 20:10:36 (10274 messages postés)

❤ 0

Pfiou, vous en avez dit des trucs, je ne sais plus que dire à part que Nemau est un gros lâche :F

Citation:

Cela étant dit, je pense que c’est également une question d’habitude. Je pense que le goût pour un cinéma varié se développe comme le goût pour des saveurs plus exotiques dans la nourriture par exemple. Pas que ce soit nécessaire non plus.



Ca résume pas mal ce que je voulais dire en fait. Si un truc comme Battleship plaît à Flaco - et d'autres bien sûr -, tant mieux pour lui. Par contre, c'est sûr que ça n'engagera jamais une discussion entre cinéphiles ce genre de choses.

Ca me fait penser à des potes qui me prêtent tout le temps des DVDs, jamais je les regarde parce que la plupart sont assez mauvais. Et du coup, jamais on ne parle de ciné, sinon on en vient à se prendre le chou assez rapidement sur pas mal de points, et je peux pas citer d'autres films en tant qu'exemple vu qu'ils ne les connaissent pas. Un peu comme dans les longs débats Hunger Games vs Battle Royale qu'on a souvent, vu qu'il ne connaissent pas le second.

D'ailleurs, HS rigolo mais pas tant que ça, ledit collègue a un projet de court métrage "de zombies" à réaliser, et c'est marrant pare qu'en fait, il n'a pas vu beaucoup de films traitant du sujet, et il ne connaît rien au milieu du cinéma - comme presque tous ceux qui bossent sur le projet btw -, du coup ça donne lieu à des réunions de travail assez cocasses concernant des détails couillons pour moi mais assez importants in fine.

Citation:

En ce qui concerne Man of Steel, je savais à quoi m'attendre en le regardant.


Idem, mais j'en garde un mauvais souvenir, pour plein de raisons. Quand on sait à quoi s'attendre mais qu'on le regarde quand même, on ne peut s'en prendre qu'à soit même si on pense avoir au final perdu un peu de son temps. Mais au moins, on ne peut pas dire qu'on n'avait pas été prévenu.

Sauf que ce n'est pas tout le monde qui réagit comme ça, il suffit d'aller voir les réactions des trois clampins sur allociné - La vie d'Adèle et ses récompenses non méritées sur Le Monde avait pas mal fait réagir certains "amateurs d'art", faudrait que j'retrouve l'article - pour se rendre compte qu'on apprécie cet art soit comme un consommateur de base, capable de voir plein de films en masse et de tous les trouver sympas, soit comme un spectateur un peu plus éclairé, qui a de quoi soutenir al comparaison et peut se permettre de ne pas aller voir un film en sachant d'avance qu'il est mauvais.

Chaîne Youtube | Twitter | Facebook | Blog | Fruity Loops, nouvelles bases | Fruity Loops, les VST | SoC | Flickr


ayop - posté le 12/02/2014 à 02:19:08 (804 messages postés)

❤ 0

Aujourd'hui j'ai vu Meet Bill. Un film américain qui suit pas les codes des comédies romantique (je vais dire ça comme ça) dont il fait plus ou moins parti. Pourtant c'était de la merde quand même... Je comprend pas, qu'est-ce qui n'a pas fonctionné? :-(


Nemau - posté le 12/02/2014 à 03:22:11 (36908 messages postés) - admin

❤ 0

The inconstant gardener

Citation:

Tu vois, ça c’est l’exemple parfait d’un film copie carbone. Juste à la bande annonce je peux te dire :

-Que la fille aura un rôle secondaire, qu’elle sera belle et… ben rien.
-Que le méchant sera méchant juste pour être méchant.
-Qu’il y aura un combat de la fin trop titanesque tu vois.
-Que le film finira bien
-Etc…

+1

Et puisqu'on parle de bandes annonces, j'ajoute qu'aujourd'hui la mode est aux trailers de 5 minutes (voir plus) qui te spoilent pratiquement tout le film. :|

Citation:

Tout est dit, perso je peux plus prendre de plaisir devant un film du genre. Je trouve ça creux, cliché et inintéressant. Et c'est pas les effets spéciaux qui vont m'attirer (éventuellement l'humour si il est original, mais c'est tout).

Après y'a des exceptions forcément, mais la plupart des films qui sortent d'Hollywood c'est pas terrible, enfin c'est pas à mon goût.

Les films américains entre 1985 et 2000 > all

Amen ! (enfin j'aurais plutôt dit "entre 1975 et 1995", mais bon :D je plussoie quand même pour l'idée)

(mais ça ne change pas le fait que pour moi le cinéma hollywoodien reste, en général, au-dessus des autres)

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko


Gurraë - posté le 12/02/2014 à 14:44:22 (2094 messages postés)

❤ 0

(RIP)

Sinon vous pouvez regarder Sex and the city 2 pour vous défoncer le cerveau. Y a pas d'histoire à proprement parlé, donc y a juste aucun critère mis en avant si ce n'est l'argent qui coule à flot.

(RIP)


GeckoEssence - posté le 12/02/2014 à 22:28:16 (10274 messages postés)

❤ 0

Citation:

Et puisqu'on parle de bandes annonces, j'ajoute qu'aujourd'hui la mode est aux trailers de 5 minutes (voir plus) qui te spoilent pratiquement tout le film. :|


Pour les films avec plein de com' autour, probable. Mais en fait non, et ça ne date pas d'hier. Les trailers dont tu parles sont de mauvais trailers, qui sont là pour tenter d'appâter les indécis qui se disent au final que "peut-être on n'a pas tout vu et j'aimerai bien savoir pourquoi il a fait ça dans la bande-annonce".

Un bon trailer donne envie sans tout dévoiler. Un mauvais trailer fait ce qu'il peut pour t'amadouer.

Chaîne Youtube | Twitter | Facebook | Blog | Fruity Loops, nouvelles bases | Fruity Loops, les VST | SoC | Flickr


azzurox - posté le 13/02/2014 à 00:41:55 (5591 messages postés)

❤ 0

Bon je ne sais pas trop si on a droit de parler des films un peu vieux ici mais bordel ! Je viens de me remater battle royale premier du nom et ce film est juste génial je trouve. Je l'avais déjà vu étant gosse mais en grandissant un peu ça prend une autre dimension et c'est quand même super gênant.
Puis cette scène épique à la fin où le mec se relève genre normal pour aller répondre au tél et l'envoyer chier ! :D

Mon émission Youtube, le Zap Anim : https://www.youtube.com/channel/UCtXZuqba_EAP8rXP21m8Yvg


Ayop - posté le 13/02/2014 à 01:16:52 (804 messages postés)

❤ 0

Ouais, si les acteurs étaient pas plus mauvais les uns que les autres ça aurait pu être vraiment bien. Mais je trouve que le décalage qui vient de leurs jeux rompt toute la gravité de la situation, c'est bien dommage.
Mais ouais, Kitano est vraiment énorme dans cette scène, avec son pistolet a eau, ahah. J'mettais pissé dessus.^^


Nemau - posté le 13/02/2014 à 02:33:43 (36908 messages postés) - admin

❤ 0

The inconstant gardener

Citation:

Ouais, si les acteurs étaient pas plus mauvais les uns que les autres ça aurait pu être vraiment bien.

+1 (et encore, la mise en scène est également à revoir...)

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko


ytodd - posté le 13/02/2014 à 10:53:26 (1548 messages postés)

❤ 0

MAKE OR DIE

Citation:

Mais ouais, Kitano est vraiment énorme dans cette scène, avec son pistolet a eau, ahah. J'mettais pissé dessus.^^



Ouais, enfin on voit arriver le truc si on a vu Falling Down, le coup du pistolet à eau c'est pas BR qui l'a inventé.

Avec le recul BR ressemble beaucoup à un fanfilm (comme 95% des films tirés de mangas), on voit les gros bouts de ficelles dans les effets spéciaux et le jeu d'acteur est bancal. Mais on sent que tout le monde était à fond et ça donne au final une énorme aura positive au film.

http://consciencium.fr/


mtarzaim - posté le 13/02/2014 à 11:41:33 (2926 messages postés)

❤ 0

Anaxagoras -500 BC

ytodd a dit:


Le jeu d'acteur est bancal. Mais on sent que tout le monde était à fond et ça donne au final une énorme aura positive au film.


De mon coté, je dirais que les acteurs jap' surjouent naturellement, alors que les acteurs occidentaux sont dans la démarche opposée. Ce qui explique pourquoi les doublages d'anime sont très souvent inferior en US, et les films jap ont souvent l'air de fanfilm.

Le surjeu est parfaitement adapté à un contexte stylisé (ie dessin animé) alors qu'il est trop caricatural avec de vrais acteurs. Même chose avec leur drama, qui fonctionne très bien avec des persos aux grands yeux, nettement moins avec de vrais acteurs (ex : les yeux dans les yeux qui durent des plombes, les dialogues à base de prénoms murmurés).

Projets terminés : DIX Life Precious - TheFrogStudio.Net

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174

Index du forum > Culture générale > Cinéma, le retour !

repondre up

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site:

Communauté: Accueil | News | Forum | Flash-news | Sorties | Chat | Commentaires | Galerie | Blogs | Articles perso | Screen de la semaine | Palmarès | Livre d'or | Recherche | Interviews | OST | L'Annuaire | Divers
Apprendre: Le Wiki | Tutoriels | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | Collection Oniro | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Nylu | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis