Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV

Apprendre
RPG Maker

Guides
Tutoriels
Astuces
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

Hébergés


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Nylu
Par NanakyTim

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

Interviews: Cantarelle - The HighEast (...) / Interviews: Roi of the Suisse / Interviews: Aninomad - The Lone (...) / Tutos: Dessiner un arbre en pixel art / Jeux: Don's Adventures /

Chat  

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

89 connectés actuellement

10611065 visiteurs
depuis l'ouverture

898 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires





Au hasard

Kingdom Ultimate

RPG Fusion

RPG Maker - La Communauté

Akademiya RPG Maker

Level Up!

Les deux derniers

Hellsoft

Planète Glutko

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire




forums

Index du forum > Culture générale > Cinéma, le retour !

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172

Reprise du message précédent:

Qb!k - posté le 04/06/2015 à 21:27:09 (608 messages postés)

❤ 0

Je hais les principes de la thermodynamique

Autant pour moi ;)

La tour planaire ~ Helen Action Shooter ~ The Jack-O-Lantern Quest ~


Suite du sujet:

Saka Tchotchovitch - posté le 04/06/2015 à 21:39:01 (15155 messages postés) - modero

❤ 0

Réalisateur de chez Lidl

Mais oui, un vrai petit chef d’œuvre, le nombre de vues en si peu de temps c'est hallucinant.

Edit : OMG je viens de découvrir un truc !

L'acteur qui joue Immortan Joe (Hugh Keays-Byrne) est le même qui joue Toecutter, le méchant de Mad Max 1 ! C'est donc le même méchant ! qlkjgblqkdfjhm

image

Réalisateur ça veut dire que je fais des films. Viens les voir si tu l'oses. | ༼ つ ◕_◕ ༽つ | Saka peut faire des ronds avec une équerre. | Père Clochard | ( ͡° ͜ʖ ͡°) | Saka fait pleurer les oignons. | Viens jouer au Chat-bite ! | Quand Saka commande un steak, le steak obéit. | Viens découvrir les coutumes Oniromanciennes. | (ง ͠° ͟ل͜ ͡°)ง | Coucou, tu veux voir mon site ? | ꀎ


Jenkins - posté le 09/06/2015 à 17:05:59 (3379 messages postés)

❤ 0

ErwanRoche a dit:


J'ai légèrement la flemme de me taper les 10 page précédente pour savoir si quelqu'un à vus Whiplash :lol. Quelqu'un à vus Whiplash ?



mon film de l'année pour le moment


Tyroine - posté le 14/06/2015 à 01:23:28 (9571 messages postés)

❤ 0

Narcissique psychopathe

N'allez pas voir Jurassic World. Pitié. Sérieux. Respectez vous.

C'était. DE LA PUTAIN. DE.

CHIASSE !!!!!!!!!!!!!

Je me suis jamais autant emmerdé et facepalm si fort que j'en ai les joues rouges tout au long d'un film. Ça veut se faire passer pour Jurassic Park, ça fait des références à tout va, mais le rythme, l'action, le scénario sont tellement NAZES que c'en est insultant.

A placer en dessous des deux derniers JP. Et ouais, à ce point.

Le pire c'est que je m'attendais à un truc ultra classique et bateau... Mais j'ai quand même réussi à être déçu !! C'est tellement à chier putain j'en reviens pas. Ce machin est un condensé de bullshit même pas divertissant, à part un peu la scène de fin. Une insulte voilà ce que c'est.

Si vous prenez le risque vous viendrez me dire si je dramatise ou pas, mais même en déconnectant son cerveau c'était nul.

~ Ma chaîne youtube sur les jeux-vidéos divers zévariés.


Nemau - posté le 14/06/2015 à 01:45:09 (37991 messages postés) - admin

❤ 0

The inconstant gardener

T'inquiète, en ce qui me concerne il m'a suffit de voir la bande-annonce une seule fois pour être sûr que je n'irais pas le voir. ^^

Maintenant go te laver les yeux avec Mad Max ! :3

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko


Kenetec - posté le 14/06/2015 à 11:09:57 (11643 messages postés)

❤ 0

LuL Tyroine. :F
A 4€ pour la fête du Cinéma tu nous le conseille même pas ? :p

Citation:

Maintenant go te laver les yeux avec Mad Max ! :3


:elusun
Mad Max est la preuve qu'on peut encore faire des BlockBuster d'auteur intéressant à Hollywood.

Le Miroir de Philéas


Tyroine - posté le 14/06/2015 à 11:18:57 (9571 messages postés)

❤ 0

Narcissique psychopathe

Même pas en téléchargement c'est une pure perte de temps, à part si vous aimez JP et que vous êtes maso.

Edit : Merci à l'Odieux Connard pour avoir développé toute la connerie du film dans son entièreté. Donc je suis pas fou, si la presse et les gens donnent 4/5 à ce film c'est pas moi le problème. Les gens aiment définitivement regarder de la merde.

~ Ma chaîne youtube sur les jeux-vidéos divers zévariés.


freazyx - posté le 18/06/2015 à 17:45:47 (1329 messages postés)

❤ 0

boss






Il semble cool, quelqu'un a déjà vu ce film ?

mon projet : ici | twitter | Une dictature, mais une dictature juste... Votez Bocaux Haram !


Sahone - posté le 18/06/2015 à 17:56:23 (2077 messages postés)

❤ 0

Maker / Smasher

Non personne car il sort le 2 décembre. ;)

Venez visiter ma Galerie | Ma Chaine Youtube


trotter - posté le 18/06/2015 à 18:36:19 (8844 messages postés)

❤ 0

J'ai parlé du livre là :
http://www.rpg-maker.fr/index.php?page=forum&id=11917&deb=16&ancre=1035838#rech

C'était assez prenant.
Le livre est à la première personne ce qui nous offre beaucoup d'explications techniques ainsi que l'humour ironique et vulgaire du héros. Je crois que c'est le premier livre où je voulais que le narrateur se taise tellement ça devenait lourd au bout d'un moment.

"Alors je vais brancher le bidule sur le truc... ouais, comme si ça allait marcher cette merde !... Bon maintenant je vais parcourir cinq cent millions de kilomètres à pied sur mars avec les chaussures trouées et une réserve d'oxygène de 3min 12s... Putain, tout ira bien, bien sûr ! Bandes de sacrés connards ! "


Falco - posté le 18/06/2015 à 18:46:59 (16909 messages postés) - heberge

❤ 0

Indie game Developer

Ca m'a l'air d'être du gros bullshit question science et rationalité, mais why not j'aime bien ce genre de film.

Portfolio - Inexistence - Disponible sur Steam- Zelda Creator -Suivez moi sur Twitter


trotter - posté le 18/06/2015 à 21:51:55 (8844 messages postés)

❤ 0

Un joli film intelligent sur l'IA :





Sylvanor - posté le 18/06/2015 à 22:18:48 (22040 messages postés) - webmaster

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

J'ai vu Birdman aujourd'hui. Ouah. Vraiment incroyable ce film. Absolument génial et vertigineux. Tant sur le plan technique (le fameux plan de 2h même s'il est truqué) que sur le fond. Surtout sur le fond, en fait. C'est très très riche, profond, touchant, critique... Enfin je suppose que tout le monde l'a vu ici, comme j'ai l'impression que quasiment tout le forum est cinéphile (ou se revendique comme tel...).

Comme je le disais sur le topic Bla-bla, je n'aime pas trop le cinéma.
Trop bling-bling, brasse trop de fric, souvent indécent, rempli de stars, prévisible, donneur de leçons, industriel, marketé, culture dominante... Je regarde assez peu de films et ma culture cinématographique est assez pauvre.

Mais ça ne m'empêche pas d'aimer certains films, voire de les adorer. Même si leurs acteurs ou leurs cinéastes ont des salaires qui donneraient envie de faire une nouvelle révolution soviétique. Comme en littérature, il faut parfois savoir séparer l'auteur de l’œuvre pour apprécier celle-ci.
Et ce film fait partie de ceux que je trouve excellents (ils sont rares).

(J'avais d'ailleurs bien envie de répondre à vos réponses sur le topic Bla-bla mais ça s'est passé pendant que mon ordi était en panne et quand je suis revenu la conversation était morte et enterrée.)

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Kenetec - posté le 18/06/2015 à 22:38:39 (11643 messages postés)

❤ 0

Citation:

Enfin je suppose que tout le monde l'a vu ici, comme j'ai l'impression que quasiment tout le forum est cinéphile


Oh lala Birdman, désolé, mais j'ai trouvé ça catastrophique. X)
J'ai été d'autant plus déçu que j'avais adoré les précédents films de ce réalisateur.

En fait je suis jamais rentré dedans, j'ai jamais réussi à m'intéresser à l'histoire de ce type.
J'ai trouvé ça chiant et mou, et la mise en scène rend le tout bizarre, "flottant", un peu mou.

Énorme déception pour ma part. :(

Le Miroir de Philéas


Jenkins - posté le 19/06/2015 à 00:50:33 (3379 messages postés)

❤ 0

Citation:

la mise en scène rend le tout bizarre, "flottant", un peu mou.



c'est personnellement ce qui m'a plu.


freazyx - posté le 19/06/2015 à 14:19:33 (1329 messages postés)

❤ 0

boss

Citation:

Non personne car il sort le 2 décembre.


Voilà pourquoi, lol.

Citation:

Ca m'a l'air d'être du gros bullshit question science et rationalité


Oui, l'avis est partagé.
Trotter : espéreront que le film soit plus drôle alors :sourire2

mon projet : ici | twitter | Une dictature, mais une dictature juste... Votez Bocaux Haram !


AzRa - posté le 19/06/2015 à 16:22:57 (10313 messages postés)

❤ 0

Hold my beer

Citation:

Comme je le disais sur le topic Bla-bla, je n'aime pas trop le cinéma.
Trop bling-bling, brasse trop de fric, souvent indécent, rempli de stars, prévisible, donneur de leçons, industriel, marketé, culture dominante... Je regarde assez peu de films et ma culture cinématographique est assez pauvre.


Bah voila, comme tu le dis toi-même tu as une culture ciné assez pauvre. Et une fois de plus, le cinéma que tu critiques je ne reconnais pas mes films dedans (à part quand je regarde un film Hollywoodien, effectivement il brasse du fric, est rempli de stars et complètement marketté mais arrête-moi si je me trompe ça n'en fait pas un mauvais film pour autant, juste un film dont il faut se méfier parce qu'il risque d'être bling-bling, indécent, industriel, etc...).
Par contre... "culture dominante" ? Depuis quand tu utilises des arguments d'ado en colère (ou serait-ce de hipster) ? De toute façon c'est encore un argument qui de nouveau s'arrête au cinéma hollywoodien, mais quand même...

Sinon ça ne t'es jamais venu à l'idée de demander à Saturnome de te dresser une courte liste de films qu'il trouve intéressants pour toi de voir ? Ou à qui que ce soit en les goûts/culture de qui tu as confiance en fait ? Moi c'est comme ça que je fais. Si tu fais ton marché au milieu des films dont on fait la pub à la télé va effectivement falloir faire une deuxième sélection à l'intérieur de la sélection, j'ai envie de dire, pas étonnant que tu sois plus souvent déçu qu'à ton tour.
Je sais pas je t'ai déjà sorti une mini-liste la dernière fois sur le topic des blablas mais depuis j'ai remarqué que quand tu parlais d'FF7 tu insistais sur la beauté des couleurs. Bon voila, je pense à un réalisateur que j'aime beaucoup, dont les films brassent pas trop de fric même s'il a sa petite réputation dans le milieu, dont t'es assuré de ne connaître presque aucun voire aucun pote acteur et dont personnellement j'adore le sens des couleurs et de la photographie qu'il y a dans beaucoup de ses films : Wong Kar-Wai. Tu pourrais regarder Ashes of Time par exemple.
Mais je suis aussi tiraillé entre ça et l'envie de te parler de bons films Hollywoodiens qui brassent plein de fric, genre Pulp Fiction (ok, lui en fait j'en avais déjà parlé) ou 300. Ces deux-là c'est des putains d'oeuvres d'art qui se trouvent effectivement au rayon blockbuster Hollywoodien mais qui n'en restent pas moins des putains d'oeuvres d'art quand même.

Sinon, moi j'ai pas vu Birdman. Il est sur ma liste depuis un moment, par contre. Je ne sais pas si je suis cinéphile en fait. J'aime regarder des films biens et j'aime pas regarder des mauvais films. Je vais rajouter Ex-Machina parce que trotter a un bonus "personne de bon goût" depuis que j'ai découvert Coherence grâce à lui.

Sinon tu as aussi le droit de ne pas avoir envie de t'intéresser au cinéma et donc de ne pas t'y intéresser mais alors, juste, ne sors pas des lieux communs faciles, généralisants et dédaigneux sur un tout ce pan de l'art qu'est le cinéma juste parce que tu le connais mal. 'Fin voila quoi.

Jouez au Bizon. Nao.


Sylvanor - posté le 19/06/2015 à 19:48:34 (22040 messages postés) - webmaster

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Azra: On s'entend, j'ai bien dit que ça m'arrivait d'aimer des films.
Quand je parle du cinéma en général, je parle de la face visible du cinéma, je parle du cinéma en tant qu'industrie, en tant qu'élément constitutif de notre société et de notre vie quotidienne. Me citer une poignée de films obscurs pour défendre le cinéma c'est comme me citer une poignée d'émissions sans audience qui passent sur Arte à 2h du matin pour défendre la télévision (sans compter que les films que tu me cites sont tout sauf obscurs, bien au contraire, ce sont des films médiatisés, récompensés, faits et joués par des gens connus, ce sont des classiques). D'ailleurs, moi aussi j'en connais des films très obscurs que j'ai trouvés excellents, totalement hors des sentiers battus, et que je pourrais utiliser pour contredire mon propre message.

Le cinéma est un média (je me refuse à employer ce terme trop vague qu'est "art"; chacun met ce qu'il veut derrière ce mot, ce qui le rend dangereux), et bien entendu demain je peux faire du cinéma (qui sera certes médiocre) avec une caméra et qui ne répondra pas aux critiques que j'en fais. Ce n'est pas de ça que je parle. Je ne critique pas le cinéma en tant que média.

Je fais un constat plutôt d'ordre global sur le cinéma, une sorte de vue d'ensemble, un peu comme je pourrais critiquer la télévision. On peut y trouver x contre-exemples, ils ne renversent pas l'équilibre de la balance, tu comprends ce que je veux dire?
C'est la raison pour laquelle je trouve que c'est vide de sens d'arriver avec vos "tu devrais regarder tel film qui te prouverait le contraire".

Wong Kar-Wai j'ai vu 2046 et je me suis fermement ennuyé. Après c'est aussi du cinéma qui brasse du fric.
Je critique ce qui brasse du fric, mais je le critique moralement, pas artistiquement.
J'ai évidemment vu 300 et Pulp Fiction, et je les aime bien. Ce sont de bons films. Quelqu'un sur les bla-bla a aussi cité David Lynch. En fait, la plupart de vos contre-exemples et de vos films favoris, je les ai quand même vus. Oui j'aime beaucoup Lynch, bien sûr (sauf Elephant Man qui est surchargé en pathos et rempli de facilités).
Mais comme je l'ai expliqué, ils ne remettent pas en cause ce que j'ai dit plus haut, pour les raisons que j'ai déjà évoquées. D'une part, ils ne sont pas artistiquement représentatifs de la majorité des films. D'autre part, d'un point de vue moral, je ne risque pas d'approuver la fortune de Tarantino ou de Lynch (ni de leurs acteurs fétiches), quels que soient leurs talents en matière de cinéma.

Et je pense que l'argumentaire du style "tu critiques le cinéma parce que tu n'y connais rien" est un peu facile. Je devrais peut-être être moins modeste. Si je tenais le même propos en me présentant comme un spécialiste de l'histoire du cinéma, tu n'aurais pas osé me répondre ça. Après tout, tu ne sais pas vraiment ce que j'ai vu comme films, évidemment je ne viens pas en parler sur ce topic à chaque fois que j'en regarde.

Quand je me promène sur des sites qui proposent des films en téléchargement, je suis affligé par leur banalité, par la pauvreté des thèmes abordés, par la vulgarité des pochettes/affiches... Et bien souvent les films en questions, une fois vus, sont terriblement plan-plan. Ca c'est pour l'aspect artistique. Et pour l'aspect moral... Cannes, les Oscars... Les acteurs milliardaires et leurs caprices... La peoplisation... Le resuçage de licences... Les publireportages à la télé...

Quant à la culture dominante, je me suis peut-être mal exprimé, je repensais à ce que disait je ne sais plus qui lorsqu'il expliquait que ne pas avoir vu tel ou tel film hyper connu, c'était la grosse honte aujourd'hui (contrairement à ne pas connaître tel musicien ou ne pas avoir lu tel film, ni même joué à tel jeu). On voit bien ici à quel point il s'agit d'une culture dominante et à quel point on peut subir une sorte d'injonction implicite à aller voir certains films, à quel point une pression sociale est exercée. On ne risque pas de te reprocher de ne pas avoir lu Victor Hugo dans le texte, à moins peut-être que tu fasses des études littéraires. Mais t'as pas vu Star Wars ou Indiana Jones? T'es vraiment le dernier des loosers. Tu vas jamais en bibliothèque? Oh, on s'en fiche. Tu vas jamais au cinéma? Tu crains mec!
De l'autre côté du rideau, c'est absolument le même schéma: tu es un génie de la pétanque, tout le monde s'en fout et tu gagneras jamais beaucoup de sous. Tu es un génie du cinéma, tu finis milliardaire et tu es une star.
C'est en ça que le cinéma incarne une culture dominante.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Falco - posté le 19/06/2015 à 20:07:45 (16909 messages postés) - heberge

❤ 0

Indie game Developer

Je trouve ça étonnant de ne pas "aimer" le cinéma pour des raisons comme l'argent où le business qu'il en découle à coté... j'imagine que tu dois pas aimer beaucoup de chose pour le coup, parce que c'est ce qui anime un peu tout ce qui nous entoure.

Portfolio - Inexistence - Disponible sur Steam- Zelda Creator -Suivez moi sur Twitter


Sylvanor - posté le 19/06/2015 à 20:17:24 (22040 messages postés) - webmaster

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Je n'ai rien contre le cinéma en tant que média, comme je l'ai dit plus haut. Exactement comme je n'ai rien contre le jeu vidéo en tant que média, contre la télé ou la radio ou la musique en tant que média.
C'est pour ça que je peux aimer des films, de la musique, des jeux, etc. et ça ne me pose aucun problème. Heureusement d'ailleurs sinon la vie serait bien triste.

C'est le système qui s'est construit autour, que je n'aime pas. C'est sociologiquement que je ne l'aime pas, on pourrait dire. Et artistiquement, mais seulement pour la majorité écrasante de la production qui en découle, sans doute comme la plupart d'entre vous. Vous me répondrez qu'on peut trouver matière à critiquer dans tous les milieux, dans toutes les formes "d'art" (je pense que les guillemets sont de rigueur avec ce mot), et vous aurez raison, mais c'est celui du cinéma que je déteste le plus. Peut-être aussi parce que, comme je l'ai expliqué, il y a une injonction sociale qui s'exerce et qui implicitement fait en sorte de nous obliger à aimer le cinéma. Et parce qu'il est un des symboles les plus forts des inégalités sociales, surtout dans nos sociétés occidentales.

Il est difficile de dissocier le cinéma des gens qui font le cinéma. Du moins lorsqu'on le considère dans son ensemble, en tant que partie constitutive de notre société. Ce qu'il représente, ce qu'il véhicule, ce à quoi il est associé, etc.
C'est pour ça que je ne pourrai jamais dire que j'aime le cinéma, seulement que j'aime certains films.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Kenetec - posté le 19/06/2015 à 21:53:45 (11643 messages postés)

❤ 0

Citation:

Après c'est aussi du cinéma qui brasse du fric.


Mais heu ... En quoi c'est mal de brassé du fric ? (Parce que j'ai l'impression que c'est le cœur du problème pour toi)

Le Miroir de Philéas


Sylvanor - posté le 19/06/2015 à 22:27:21 (22040 messages postés) - webmaster

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Hmm... C'est une vaste question qui dépasse le débat sur le cinéma. C'est idéologique. C'est un peu comme demander à quelqu'un pourquoi il est de gauche, ou de droite. Je vais quand même tenter de formuler une réponse.

C'est mal par essence pour le cinéma en tant qu' "art" parce que le fric nuit à la sincérité. Il y en a un paquet des réalisateurs qui n'ont pas pu prendre les acteurs qu'ils voulaient, ou faire la fin qu'ils désiraient, à cause de soucis d'argent, de désaccord avec les producteurs, etc. Producteurs qui bien évidemment n'ont que faire des intentions artistiques des auteurs. Quand on veut faire ce qu'on veut en matière de cinéma, il faut des sous. Et vice-versa: quand on veut des sous, on ne fait pas ce qu'on veut. Voilà pourquoi ça ne me plaît pas. On est toujours, en quelque sorte, pris en otage par ces questions d'argent. Vous pouvez me dire que l'art n'a pas besoin d'être sincère, ou que le cinéma se porte bien comme ça, après tout. Je ne pourrai pas répondre que vous avez tort, mais ça me dérange quand même.

Ce n'est pas propre au cinéma, tous les autres médias sont affectés. Mais contrairement à beaucoup de médias, le cinéma est un média qui pour être employé correctement, nécessite de l'argent (rien que pour payer le matériel, et les acteurs à moins que ces derniers ne soient bénévoles, ce qui est rare, car au contraire en général ils exigent des payes mirobolantes). Même si en musique on paye des instruments et du matos de prise de son, en peinture on paye ses tubes sa toile et ses pinceaux... C'est sans commune mesure.
Et par conséquent, c'est un média qui va avoir du mal à être authentique, à moins que son auteur ne soit suffisamment riche pour payer toute la production avec ses sous à lui et se fiche totalement de l'audience qu'il aura. C'est rare. C'est la raison de la superficialité apparente des grosses productions, probablement.

Je reprends l'exemple donné par Azra plus haut, Ashes of Time c'est à peu près 4 millions d'euros de budget. C'est au fond assez peu, pour un film, et pourtant, 4 millions, c'est déjà colossal quand on y pense. Vous donnez 4 millions d'euros à un mec pour faire un film. Vous le laisseriez faire ce qu'il veut? Vraiment?

Mais s'il fallait juste payer le matos, ce ne serait qu'un moindre mal, le vrai problème c'est que les acteurs principaux (au sens large: acteurs, réalisateurs...) de ce milieu jouent avec cette contrainte, exigent des contrats avec un nombre de zéros assommant, il y a des gros sous derrière leurs moindres faits et gestes, leur moindre apparition, leur moindre participation, l'art se mêle au business d'une façon assez malsaine. Lorsqu'il y a trop de fric brassé, ça ne va plus. Un acteur, même connu, ne devrait jamais gagner ce que gagnent les acteurs connus aujourd'hui. Même chose pour les cinéastes. Il n'y a pas de raison, au fond, pour qu'un acteur même s'il est bon gagne plus qu'un balayeur ou qu'un boulanger (et même le meilleur balayeur du monde, auquel on pourrait reconnaître un talent certain, restera dans l'indifférence et dans la précarité). C'est donc pour moi un symbole d'inégalité et donc d'injustice, un peu comme le foot.
Et il s'accompagne de tout un tas d'attitudes bling-bling quasi exhibitionnistes, comme les robes des actrices qui coûtent un bras, les people sur la croisette, les résidences immenses aux USA, etc (les joueurs de foot au moins sont un peu plus discrets, du moins il me semble). Vous comprenez, il faut représenter le film, faire des apparitions, des interviews, défiler au festival, ça vendra des places. C'est tout ça, aussi.

Ça fait partie des raisons pour lesquelles je n'ai aucune sympathie pour le cinéma, mais encore une fois ça ne m'empêche pas d'aimer certains films, quelle que soit la paye des acteurs, du cinéaste, le marketing derrière, etc.
Cependant, ce n'est pas demain que ces gens-là obtiendront le moindre centime de ma part. Le cinéma, ce n'est pas juste les films, c'est aussi ce qu'il y a derrière.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


AzRa - posté le 19/06/2015 à 22:57:12 (10313 messages postés)

❤ 0

Hold my beer

Ah ça je n'ai jamais prétendu citer des films obscurs. Faut aller voir Sat' pour ça. Moi j'ai cité 3 films et j'ai dit qu'il y en avait deux qui étaient des putains de blockbusters et un qui ne brassait pas à proprement parler du fric mais qui était connu dans le milieu (et que tu ne connaissais certainement pas les acteurs dedans, tout au plus le réalisateur parce qu'il est le seul truc de connu dans le film que j'ai cité : Ashes of Time, même le film n'est pas son plus réputé, tu l'as dit toi-même, ça ça serait 2046, un film bien chiant d'ailleurs, je te rejoins là-dessus). J'ai menti ou je me suis trompé quelque part ? :p

Sinon, tu dis que tu pourrais faire un film mais que ça ne répondra pas à tes propres critiques du cinéma. Sur ce point, rassure-toi, je suis aussi abonné au club des gens qui ne supportent pas qu'on réclame d'eux qu'ils puissent faire mieux que ce qu'ils critiquent. Je ne te sortirai jamais un argument aussi pourri pour te signifier d'arrêter de critiquer quelque chose. Tu peux dormir sur tes deux oreilles.

Par contre je ne trouve pas "vide de sens" de te donner des titres de bons films (c'est subjectif) quand tu dis que tu n'aimes pas tout un pan d'un truc. Evidemment tout le cinéma n'est pas bon. J'arrête pas de le dire, d'ailleurs, qu'il faut faire du tri à crever. Par contre, pour faire une analogie, le mec qui me dit qu'il n'aime pas la pâtisserie, je vais lui dire "pourtant, tu sais, ce pâtissier-là il fait des putains de bonnes couques, tu devrais essayer". Tu vois ce que je veux dire ?

Quant à mon argumentaire "tu critiques le cinéma parce que tu n'y connais rien", je suppose que tu t'es rendu compte que je l'ai basé sur tes propres aveux. Après, tu as peut-être été trop modeste en disant ça, c'est possible aussi. Par contre voila, moi le mec qui critique un truc et puis qui finit par "de toute façon j'y connais rien"... heu... :doute5
:F

Pour finir, je comprends bien mieux ta désapprobation face à l'industrie du cinéma (parce que c'est ça que tu critiques au fond, pas le cinéma en lui-même) et ses problèmes au niveau éthique et social. Ton point de vue est intéressant. Je vois bien la pression sociale (et tout le reste aussi, d'ailleurs, les problèmes d'éthique au niveau de la production etc, ce sont de vrais problèmes de l'industrie). Par contre je ne me suis jamais senti la victime de cette pression sociale. C'est une autre histoire évidemment, mais à l'époque où je ne regardais pas encore Game of Thrones j'en entendais parler autour de moi mais je ne me suis jamais senti regardé comme un loser parce que je n'avais jamais vu un épisode. La seule "pression" que j'avais c'était ma soeur, mais c'était tout à fait différent : elle me répètait sans cesse que je devrais regarder parce qu'elle était sûre que j'allais aimer (et elle a eu raison). D'ailleurs je n'ai jamais vu Star Trek (à part un ou deux épisodes plic-ploc en zapant quand j'avais 12 ans) et je ne me suis jamais senti regardé comme un péquenaud parce que je n'avais jamais vraiment regardé. Enfin c'est peut-être parce que le personnage de Spock est très marquant et que je peux en parler un peu même sans avoir jamais trop vu d'épisodes, du coup en fait, si je ne le dis pas clairement ou que la discussion ne tombe pas dans le trop spécifique, personne n'a jamais vraiment su dire que je n'avais jamais regardé.
Je n'ai jamais vu Alien non plus, d'ailleurs. Et ça doit faire genre 5, 6, ou max 7 ans que j'ai vu Star Wars. Pareil, jamais trop senti de pression sociale. Si ce n'est cette pression plus implicite que je pourrais participer à plus de discussions geeks si je les avais vus. Indiana Jones pareil, je les ai vus que cette année.
J'ai moyennement de culture en matière de licenses en fait. Y en a un paquet que j'ai jamais vues en fait.

td;dr : Mais j'ai l'impression que ce qui te déplait, dans l'histoire, c'est l'industrie du cinéma. Pas le cinéma. C'est un problème de terminologie, ça.

Jouez au Bizon. Nao.


Kenetec - posté le 20/06/2015 à 12:10:33 (11643 messages postés)

❤ 0

Citation:

Pour finir, je comprends bien mieux ta désapprobation face à l'industrie du cinéma (parce que c'est ça que tu critiques au fond, pas le cinéma en lui-même) et ses problèmes au niveau éthique et social.


C'est ça en fait.
Le truc c'est que le cinéma fait partie de notre société, et comme presque tout dans notre société, il y a des injustices, des riches, des pauvres, des exploitants et des exploités.

Critiquer ce mode de fonctionnement, c'est un peu critiquer toute notre société.

Du coup, on peut appliquer ce schéma à la musique, au jeu video, au textile, à l'électronique, à l'informatique, à l'alimentaire etc ...
A tout en fait, car il n'y aucune industrie qui soit éthique et non basé sur l'exploitation des plus faibles. :clown

Le Miroir de Philéas


Nemau - posté le 20/06/2015 à 23:55:16 (37991 messages postés) - admin

❤ 0

The inconstant gardener

Citation:

Indiana Jones pareil, je les ai vus que cette année.


Tu as aimé ? \o/

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko


Kenetec - posté le 28/06/2015 à 20:23:10 (11643 messages postés)

❤ 0

Vous êtes allé voir Vice Versa, le dernier Pixar ?

image

Contrairement aux derniers Pixar plutôt décevant, celui là est hyper réussi. :sourire2
Très beau, très créatif, drôle et touchant à la fois.

Avec pleins de niveau de lecture, à la fois métaphore sur notre cerveau, nos émotions, nos souvenirs.
Et aussi sur le passage à l'adolescence, la mélancolie, le déracinement, le changement ...

Un très bon Pixar. :sourire2

Et comme les grands studios ne font pas que des bon films, Souvenirs de Marnie, le dernier Ghibli est une horreur.

image

Lent, mou, chiant à crever. Au secours.
Je crois que c'est encore plus soporifique que Le Vent se Lève et la Princesse Kaguya.
A éviter.

Pourtant Arietty, j'avais trouvé ça génial, donc j'ai été vraiment déçu.

Le Miroir de Philéas

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172

Index du forum > Culture générale > Cinéma, le retour !

repondre up

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site:

Communauté: Accueil | News | Forum | Flash-news | Sorties | Chat | Commentaires | Galerie | Blogs | Articles perso | Screen de la semaine | Palmarès | Livre d'or | Recherche | Interviews | OST | L'Annuaire | Divers
Apprendre: Le Wiki | Tutoriels | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | Collection Oniro | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Nylu | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis