Day.png);">
Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV/MZ

Apprendre
RPG Maker

Tutoriels
Guides
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

Sorties: Les Chroniques de Katura - TAO (...) / Sorties: Star Trek: Glorious Wolf / Jeux: Pillar Town / Sorties: Dread Mac Farlane - Complet / Sorties: "Dread Mac Farlane", (...) / Chat

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

514 connectés actuellement

29911245 visiteurs
depuis l'ouverture

18477 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires

Indiexpo

Akademiya RPG Maker

Blog Alioune Fall

Fairy Tail Constellations

Tashiroworld

Le Temple de Valor

RPG Fusion

Alex d'Or

Tous nos partenaires

Devenir
partenaire



forums

Index du forum > Débats > Sauvons la planète ! Avant qu'elle pète ! *prout* Trop tard !

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33

Reprise du message précédent:

trotter - posté le 09/10/2023 à 19:04:37 (10604 messages postés)

❤ 0

Citation:

La vidéo dit notamment que le rôle du parti communiste aujourd'hui, ça devrait être d'introduire la démocratie dans l'entreprise


Oui dommage que les partis semblent si détachés des syndicats. Sophie Binet était pas mal en interview l'autre jour, mille fois mieux que Mélenchon.


Suite du sujet:

trotter - posté le 09/10/2023 à 21:06:33 (10604 messages postés)

❤ 0

Un système à énergie solaire de dessalement de l'eau créé par le MIT :
https://news.mit.edu/2023/desalination-system-could-produce-freshwater-cheaper-0927

Moins cher que l'eau du robinet, sans maintenance, ça nettoie même les dépôts de sel tout seul.


Nemau - posté le 10/10/2023 à 18:13:48 (52542 messages postés) - honor -

❤ 1

The Inconstant Gardener



Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.


Sylvanor - posté le 10/10/2023 à 22:13:46 (24669 messages postés) - webmaster -

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Pujadas puant comme d'habitude, insupportable.
Par contre j'aime pas Tapie mais il dit des choses bien là je suis assez surpris, il est mieux que je pensais.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Roi of the Suisse - posté le 17/10/2023 à 17:45:24 (29951 messages postés) - honor -

❤ 3

Chanter l'hyperchleuasme

La modèle agricole moderne est une bulle qui pourrait éclater :



- Le système agricole mondial est très fragile, il est aux mains d'une poignée de grandes entreprises. Si elles font faillite, il n'y a plus à manger et les conséquences seront terribles. Ça ressemble à une situation qui précède un krach boursier.
- Les pays émergents veulent manger autant de viande que les pays développés (environ son propre poids en viande par an), mais il n'y aura pas assez de place sur la planète pour nourrir tout le monde avec de la viande, c'est impossible.
- Le système agricole est trop intensif (intrants) et trop extensif (surface).
- 1/3 des gaz à effet de serre vient de la production alimentaire.
- Réduire drastiquement la consommation de viande est tout aussi important que réduire drastiquement l'utilisation des énergies fossiles. L'élevage prend trop d'espace/d'énergie, parce qu'une grande partie des champs servent à nourrir les animaux. Il serait bien plus optimal de consommer directement les plantes.
- Les élevages de cochons par exemple, si on faisait subir la même chose à des chiens, la police viendrait direct mettre en prison les éleveurs. C'est de la maltraitance à l'échelle industrielle.
- S'ajoute le problème de l'antibiorésistance : on les asperge d'antibiotiques parce que sinon, dans ces conditions ignobles, ils tombent tous malades. Cela fait que les bactéries deviennent résistantes aux antibiotiques et qu'on ne peut plus les utiliser pour sauver des vies humaines.
- Il y aurait un mec appelé Iain Tolhurst qui a une ferme bio qui atteint des rendements identiques à l'agriculture moderne intensive en se basant sur la biodiversité bactérienne des sols ( https://www.tolhurstorganic.co.uk/about-us/our-team/ ) et en protégeant le sol avec des copeaux de bois. Les sols étaient autrefois nourris de copeaux de bois par les forêts. Ils ont besoin de cet apport pour être fertiles.
- Les états doivent subventionner la recherche en agriculture durable. Aujourd'hui, les subventions sont tournées vers les lobbies et les vendeurs de produits chimiques, la politique s'occupe des riches et non pas de ce dont les pauvres ont besoin. Se nourrir et se nourrir bien devient trop cher pour les pauvres.
- Le Kernza est une céréale vivace : il vit plusieurs années. Il n'y a pas besoin de défricher le sol et de le replanter chaque année. C'est très bon pour ne pas abîmer nos sols épuisés. Utiliser les plantes vivaces plutôt que les plantes annuelles est une stratégie d'avenir. L'intervention humaine est moindre aussi, donc c'est moins cher. La Chine commence à utiliser du riz vivace.
- 60% de l'alimentation est à base de blé/riz/maïs/soja, ça nous rend vulnérables, ça ne pousse pas partout, il faut les produire à un endroit et les transporter. Tous nos oeufs sont dans le même panier.
- Invention révolutionnaire : un pancake à base de bactéries, très riches en protéines. Besoin de moins de terre, moins d'eau, moins de fertilisants, pas de pollution, ça pousse partout sur la planète. Ça peut faire peur, mais les gens mangent déjà des bactéries (vivantes en plus !) dans le yaourt/fromage etc. À Amsterdam ils sont en train de développer une bactérie "goût saucisse". dédicace à Fabien Roussel
- Les lobbies de la viande cherchent à tuer ces nouveaux développements. En Italie, des lois viennent d'arriver pour empêcher ces initiatives (interdiction de la viande de synthèse notamment).
- Ces propositions vont se heurter à une résistance acharnée, mais un point de bascule est possible. Une société peut basculer sur une idée dès lors que 25% des gens y adhèrent (peine de mort, libération des femmes, avortement, mariage gay...). Le reste suivra le consensus et le basculement aura lieu naturellement, il suffit d'ignorer les quelques opposants farouches.
- Pourquoi massacrons-nous 80 milliards d'animaux chaque année / appauvrissons-nous les sols / déforestons-nous / détruisons des écosystèmes / réchauffons-nous la planète, alors qu'on pourrait s'alimenter de façon durable ?



:pense Un détail qui ne me satisfait pas totalement dans cette vidéo : à un moment il parle de la surface au sol utilisée par l'élevage, qu'on pourrait l'utiliser autrement, mais ça en vrai il me semble que ça n'est pas faisable à 100%, il y a une bonne proportion irréductible, à savoir des prairies en pente en montagne où on ne peut pas mettre de champ car les engins agricoles sont inadaptés. La surface prise au sol par l'élevage qu'on pourrait convertir en champ est minime. D'après la FAO :
"L’élevage utilise 80 % de la superficie agricole totale (4,8 milliards d’hectares).
Mais, sur ces 80 %, les pâturages représentent 87 % (3,4 milliards d’hectares) et 0,5 milliard d’hectares en fourrage. Les pâturages correspondent à des surfaces non cultivables, car trop sèches ou trop froides pour être cultivées.
"
Mais tout n'est pas perdu :
- il y a les crêpes de bactéries protéinées du mec :clown
- mais surtout, la spiruline contient 65% de protéine (contre 35% pour le soja), donc on pourrait développer des cultures aquatiques pour nourrir l'humanité en protéines.
En tout cas : la surface utilisée actuellement par le fourrage ne suffirait pas pour nourrir l'humanité en protéines végétales. Il faut arrêter d'utiliser cet argument.

L'essentialisme c'est quand ta voiture a un moteur essence. | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


Doude - posté le 18/10/2023 à 10:56:13 (3264 messages postés)

❤ 1

In HDO I trust

Je ne comprends pas bien ces derniers chiffres.
Tous les pâturages ne sont pas des surfaces non cultivables, quand même ?
En Saône-et-Loire là où j'habite, il y a 2 types d'agriculture : l'élevage (Charolaises) et la vigne. Tu passes en voiture, ça fait genre vigne-vache-vigne-vache-etc. Genre les vaches sont sur un terrain juste à côté de la vigne. Tu pourrais sans problème cultiver là où elles paissent.

Bon après, bien se rappeler toujours qu'en terme de rapport protéine au m², la nourriture végétale est infiniment supérieure à l'élevage. Donc tu as besoin de beaucoup moins de terres.

L'utilitarisme c'est quand tu es utile.


Roi of the Suisse - posté le 18/10/2023 à 12:31:06 (29951 messages postés) - honor -

❤ 1

Chanter l'hyperchleuasme

Doude a dit:

Je ne comprends pas bien ces derniers chiffres.
Tous les pâturages ne sont pas des surfaces non cultivables, quand même ?
En Saône-et-Loire là où j'habite, il y a 2 types d'agriculture : l'élevage (Charolaises) et la vigne. Tu passes en voiture, ça fait genre vigne-vache-vigne-vache-etc. Genre les vaches sont sur un terrain juste à côté de la vigne. Tu pourrais sans problème cultiver là où elles paissent.

De ce que j'ai compris, ce qu'on classe en pâturage n'est pas cultivable :(
"Or, les pâturages correspondent à des surfaces non cultivables, car trop sèches ou trop froides pour être cultivées, et l’herbe n’est pas assimilable par l’Homme."
https://decodagri.fr/non-lelevage-ne-gaspille-pas-de-la-nourriture-utilisable-par-lhomme/

Doude a dit:

Bon après, bien se rappeler toujours qu'en terme de rapport protéine au m², la nourriture végétale est infiniment supérieure à l'élevage. Donc tu as besoin de beaucoup moins de terres.

Il faut absolument quantifier ça, sinon on ne peut pas répondre à la question. Je vais essayer :

Le soja a un rendement moyen de 25q/ha/an.
En virant l'élevage, on récupère les fameux 0,5 milliard d’hectares de fourrage.
500 000 000 ha * 25q/ha/an = 12 500 000 000q/an = 1 250 000 000 000 kg/an
On gaspille 20% de la nourriture.
1 250 000 000 000 kg/an * 80% = 1 000 000 000 000 kg/an
Le soja c'est 35% de protéines.
1 000 000 000 000 kg/an * 35% = 350 000 000 000 kg/an

Besoin d'un individu en protéines : 50g/jour = 18kg/an
Population mondiale : 8 000 000 000
Besoin de l'humanité en protéines : 8 000 000 000 * 18kg/an = 144 000 000 000kg/an

Euh donc a priori ça colle à peu près, mais attention, le calcul est hyper simplifié et optimiste ! Peut-être qu'on ne peut pas cultiver du soja partout sur la planète...
Et comme les protéines végétales sont moins variées pour une plante donnée, il faut diversifier les plantes utilisées, le tout-soja n'est pas conseillé nutritionnellement. Ainsi, si on utilise haricots/lentilles/noix pour les protéines végétales, on tombe de 35% à 20%, auquel cas notre production à 350 milliards de kg/an se rapproche de 200 milliards de kg/an, et on n'est plus vraiment hyper large par rapport au besoin de 144 milliards de kg/an. Et je n'ai pas compté l'écart de rendement entre le soja et les autres plantes...
Si jamais il y a un facteur multiplicatif que j'ai oublié (par exemple : le soja ne pousse pas partout, le corps n'assimile que 91% des protéines ingérées, mauvaise année, mauvaise météo/gel/sécheresse/réchauffement climatique, la population mondiale augmente, etc.), la production passe en dessous du besoin, et il y aura malnutrition et famines. Bref, ça pourrait le faire, mais ça pourrait aussi ne pas le faire. Les deux quantités sont du même ordre de grandeur, donc il faut être prudent. Le moindre facteur oublié pourrait être fatal. Le calcul doit être fait beaucoup plus finement, je ne suis pas un expert, il faudrait trouver le même calcul en mieux fait, par un expert, pour voir si piquer la surface de fourrage pour en faire de la protéine végétale est un projet viable.

Et pour les protéines qu'on pourrait obtenir de la spiruline, je ne sais pas comment estimer ça, mais il y a moyen que ça nous aide beaucoup dans le futur !

L'essentialisme c'est quand ta voiture a un moteur essence. | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


Roi of the Suisse - posté le 18/10/2023 à 23:36:09 (29951 messages postés) - honor -

❤ 1

Chanter l'hyperchleuasme

J’ai trouvé ça :


Docteur Stacy dit « les doigts dans le nez » !
https://www.wur.nl/en/newsarticle/the-world-can-be-fed-with-only-plant-based-food.htm

Citation:

Can plant protein feed the world?
If all world citizens reach the Dutch consumption of 79 grams of protein per person per day, we will need 227 million tons of protein on a global scale. The worldwide availability of vegetable proteins (346 million tons) is therefore more than sufficient to meet the worldwide need for proteins (227 million tons).

Les ordres de grandeur sont les mêmes. Elle fait son calcul avec des gros hollandais qui mangent 75g de protéines par jour au lieu de 50g.

Je ne sais pas trop d’où elle sort ça :

Citation:

Pyett estimates that about half of the plant proteins were processed in animal feed.

Sur le site on peut écrire au docteur Stacy pour qu’elle réponde à nos questions si besoin :F

Un des fameux facteurs que j’ai oublié dans mon calcul précédent : 30% de la production est perdue lors de la récolte / transport / stockage !


Mais eux ils disent que ça va être compliqué :
https://theconversation.com/itll-be-hard-but-we-can-feed-the-world-with-plant-protein-121816
Les légumineuses sont une culture difficile, vulnérable aux maladies, sensible à la météo. Elles nécessitent plus de ressources que les céréales.

L'essentialisme c'est quand ta voiture a un moteur essence. | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


Doude - posté le 19/10/2023 à 10:55:32 (3264 messages postés)

❤ 0

In HDO I trust

Citation:

De ce que j'ai compris, ce qu'on classe en pâturage n'est pas cultivable



OK :o
Bon après, le site Decodagri, la rédactrice de l'article est éleveuse. Pas sûr que ce soit une source fiable pour débunker cet argument pro-végé.

Du reste je suis étonné par le chiffre de 50g de protéines par jour, et encore plus par 75g ; j'avais trouvé comme information plutôt 40g pour un adulte. Est-ce que les occidentaux ne mangent pas trop, tout simplement ? Je veux dire, c'est fou de raisonner en termes de productions actuelles de nourriture quand l'obésité ou simplement le surpoids gagne du terrain.

Aussi, on compare les surfaces actuelles destinées à l'agriculture (élevage VS plantes). On n'a pas encore parlé d'en créer de nouvelles :-) Combien de millions de français ont un jardin avec une pelouse qui sert à rien et pourrait faire un potager dedans ? C'est toujours pareil de toute façon, on est en train de brosser le tableau d'une société utopique, alors rêvons bien jusqu'au bout.

L'utilitarisme c'est quand tu es utile.


Roi of the Suisse - posté le 19/10/2023 à 14:14:35 (29951 messages postés) - honor -

❤ 0

Chanter l'hyperchleuasme

Doude a dit:

Bon après, le site Decodagri, la rédactrice de l'article est éleveuse. Pas sûr que ce soit une source fiable pour débunker cet argument pro-végé.

C'est vrai, mais au bout d'un moment, on ne peut pas se contenter d'affirmer que tout le monde ment, il faut se baser sur des données. Si tu as des informations contradictoires, là on peut confronter les données, et se demander lequel est le plus fiable (cas typique : chiffres de la CGT VS chiffres de la police), ou prendre une moyenne des deux. Mais ça ne doit jamais être "des données VS mon imagination". Une donnée, même issue d'un affreux lobby bigpharma, a plus de valeur épistémique que l'imagination. C'est la hiérarchie de la preuve. J'ai pas trop le choix, je prends ce que j'ai sous la main.

Doude a dit:

Du reste je suis étonné par le chiffre de 50g de protéines par jour, et encore plus par 75g ; j'avais trouvé comme information plutôt 40g pour un adulte. Est-ce que les occidentaux ne mangent pas trop, tout simplement ? Je veux dire, c'est fou de raisonner en termes de productions actuelles de nourriture quand l'obésité ou simplement le surpoids gagne du terrain.

Honnêtement, je pense pas que passer de 50g à 40g joue beaucoup dans le calcul, c'est le même ordre de grandeur.
Et je ne sais pas si les protéines ont un rapport avec l'obésité. J'aurais dit le sucre et les lipides d'abord.
:F Déjà on veut leur faire manger des plantes, ils vont être réticents, mais si en plus on leur annonce qu'ils vont devoir manger moins, là ils vont être furax. Je préfère faire les calculs sur la base d'un gros hollandais du coup =>[]
Plus sérieusement, considérer comme le besoin du gros hollandais comme besoin protéique de référence rentre dans le cadre d'un scénario pessimiste™. C'est important pour calculer la viabilité.

Doude a dit:

Aussi, on compare les surfaces actuelles destinées à l'agriculture (élevage VS plantes). On n'a pas encore parlé d'en créer de nouvelles :-) Combien de millions de français ont un jardin avec une pelouse qui sert à rien et pourrait faire un potager dedans ? C'est toujours pareil de toute façon, on est en train de brosser le tableau d'une société utopique, alors rêvons bien jusqu'au bout.

Oui, c'est vrai, mais j'essaye de voir si c'est viable avec les infrastructures/technologies déjà présentes. Ça n'est pas très responsable de baser la viabilité sur des infrastructures ou des technologies encore inexistantes. C'est hautement spéculatif, et on parle de ne pas faire mourir de faim l'humanité, il faut prendre quelques précautions, préférer un scénario pessimiste à un scénario optimiste. Si ça marche dans le scénario pessimiste, on sait qu'on est bon. Tu vois l'idée ?

L'essentialisme c'est quand ta voiture a un moteur essence. | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


trotter - posté le 19/10/2023 à 19:07:53 (10604 messages postés)

❤ 0

Cette agence gouvernementale dit 0.83g par kg. Le poids d'un français moyen est de ~74kg.

Donc un besoin de 61g de protéines.

Perso je ne l'atteins pas à moins de me forcer.


Roi of the Suisse - posté le 19/10/2023 à 23:35:10 (29951 messages postés) - honor -

❤ 0

Chanter l'hyperchleuasme

Tu devrais manger plus de spiruline trottaire !!!

image

L'essentialisme c'est quand ta voiture a un moteur essence. | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


Doude - posté le 20/10/2023 à 05:42:59 (3264 messages postés)

❤ 0

In HDO I trust

Merci pour ta réponse RoTs et je agri (>[])

Par contre il y a un gros souci avec l'article initial que tu as présenté, sauf si j'ai mal lu ou compris. On part d'une situation française qui a d'ailleurs été étudiée par l'ADEME en 2021 (un régime carné utilise beaucoup plus de terres qu'un régime végétalien), mais au moment de dire que les terres utilisées par l'élevage ne sont pas convertibles, ce sont les données d'un rapport au niveau mondial qui sont invoquées (FAO), et toute la suite en découle.

Du coup la question première (qui rejoint la vidéo sur Blast que tu nous as présentée) : doit-on continuer la mondialisation de la production alimentaire ou au contraire cultiver proche, manger ce qu'on fait pousser chez nous ? D'un point de vue écologique, ça semble évident que la 2e option est préférable mais il y a plein de pays dépendant d'autres pays pour se nourrir, surtout sur des denrées essentielles comme le blé.

En tout cas, il me semble que l'article de Décodagri pourrait tricher sur ce point s'il se sert des steppes du nord du Sahara où broutent des chèvres pour dire qu'on ne peut pas transformer une prairie française parfaitement cultivable en culture.

(#le mec qui s'accroche)

EDIT : Ha et je vais aller beaucoup plus loin, mais si les humains sont si nombreux qu'il leur faille, pour leur alimentation, tuer des personnes non-humaines pour développer ou maintenir le nombre d'individus de leur espèce, alors le sujet de la dénatalité doit être très sérieusement mis sur la table.

EDIT 2 : Ha et, dans un contexte de réchauffement climatique et de sécheresse systématique l'été, j'aimerai savoir quel est l'impact sur la productivité des cultures et de l'élevage. Chaque sécheresse (donc chaque année maintenant) les éleveurs sont en panique parce qu'ils n'ont pas de foin à donner aux animaux et les départements subventionnent à coup de millions pour acheter / importer des aliments venus d'ailleurs.

L'utilitarisme c'est quand tu es utile.


Roi of the Suisse - posté le 20/10/2023 à 10:19:06 (29951 messages postés) - honor -

❤ 0

Chanter l'hyperchleuasme

Doude a dit:

Du coup la question première (qui rejoint la vidéo sur Blast que tu nous as présentée) : doit-on continuer la mondialisation de la production alimentaire ou au contraire cultiver proche, manger ce qu'on fait pousser chez nous ? D'un point de vue écologique, ça semble évident que la 2e option est préférable mais il y a plein de pays dépendant d'autres pays pour se nourrir, surtout sur des denrées essentielles comme le blé.

Trottaire avait publié des statistiques comme quoi le transport ne joue pas beaucoup (2% ? 5% ?) dans les émissions CO2 d'un aliment. Ce qui compte le plus, c'est la nature de l'aliment en lui-même, et comment/quand il est produit. Exemple : les Japonais font pousser des fraises en plein mois de décembre avec des chauffages parce que là-bas c'est "le fruit de Noël" ! La consommation électrique est immense !
https://www.courrierinternational.com/article/environnement-le-gout-des-japonais-pour-les-fraises-a-un-cout-exorbitant-pour-le-climat
:wtf

En effet, de nombreux pays sont dépendants d'autres pour le blé. C'est pour ça qu'une sécheresse en Russie avait provoqué des pénuries de blé, une hausse des prix, des famines dans les pays arabes, et que ça a déclenché les printemps arabes avec des révoltes contre les gourvernements respectifs.
Sans mondialisation, il y a des famines, et une faible diversification alimentaire.

Si le prix du pétrole augmente beaucoup dans les prochaines décennies (et je pense que ça sera le cas), le prix des aliments importés va exploser, avoir des légumes hors saison et des fruits exotiques sera un luxe.

Doude a dit:

dans un contexte de réchauffement climatique et de sécheresse systématique l'été, j'aimerai savoir quel est l'impact sur la productivité des cultures et de l'élevage.

Mauvais. :clown

"La perte de rendement agricole due à la sécheresse est estimée à 25% entre 1961 et 2006, selon les données du Giec en février 2022."
https://www.terre-net.fr/changement-climatique/article/226488/comment-le-changement-climatique-menace-l-agriculture

"La canicule de 2003 a par exemple entraîné une perte de 20 à 30% des récoltes en France et dans les pays voisins."
https://reseauactionclimat.org/quels-impacts-du-changement-climatique-sur-lagriculture/

"En 2021, on a perdu 90% de la récolte de prunes et 50% de la récolte de pommes." - Jean-Didier, pruniculteur
https://twitter.com/RACFrance/status/1544996277791981568

En Russie/Ukraine/Kazakhstan (gros exportateurs mondiaux), les rendements céréaliers+tournesol seront quasiment nuls une année sur deux (~2050, +2°C)
https://agriculture.gouv.fr/sites/default/files/etude_changement_climatique_ruk.pdf

L'essentialisme c'est quand ta voiture a un moteur essence. | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


trotter - posté le 20/10/2023 à 10:58:27 (10604 messages postés)

❤ 0

Citation:

Trottaire avait publié des statistiques comme quoi le transport ne joue pas beaucoup (2% ? 5% ?) dans les émissions CO2 d'un aliment.



Spoiler (cliquez pour afficher)



Après ça dépend ce qu'on entend par "local". Même département, région, pays...


Sylvanor - posté le 20/10/2023 à 13:31:57 (24669 messages postés) - webmaster -

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Intéressant ce graphique, en fait on parle beaucoup des transports comme facteur écologique pour la bouffe mais ça a l'air de peser rien du tout dans la balance.
Bon alors si on bouffe que de la viande de troupeaux qui produisent du lait, si j'ai bien compris, on a déjà fait un immense progrès par rapport aux troupeaux qui ne produisent pas de lait (c'est logique). On sait quelles sont les proportions d'élevage des troupeaux laitiers et non laitiers, genre en France par exemple?
Mais du coup quand ils mesurent l'impact de la production de lait c'est en ayant déjà compté les animaux qui sont mangés plus haut, ou bien on refait le compte à partir de zéro? Même chose inversement, les troupeaux laitiers ont un bilan ok (par rapport aux non laitiers) parce qu'ils partagent leur bilan avec celui du lait ou sans le faire?

Apparemment bouffer du poisson et du porc c'est pas trop mal aussi. A regarder le graphique là comme ça j'ai l'impression que la première mesure pas trop coûteuse c'est juste bouffer beaucoup moins de boeuf, et se calmer sur le mouton, le fromage, le café et le chocolat (c'était prévisible aussi).
On peut réduire sans arrêter de consommer ces produits ce sera déjà un beau pas en avant.

Mais bon les facteurs écologiques ne sont pas que l'émission de gaz à effet de serre, il y en a plein d'autres et le sujet peut vite devenir très complexe je suppose.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Roi of the Suisse - posté le 20/10/2023 à 14:24:46 (29951 messages postés) - honor -

❤ 0

Chanter l'hyperchleuasme

Oui il n'y a pas que les émissions de CO2, il y a aussi la consommation d'eau, la déforestation, l'antibiorésistance (élevages de cochons notamment), pollution aux nitrates (algues vertes) et... la souffrance animale.

Si tu manges le Cheese + le Dairy Herd Beef qui a produit le Cheese, alors tu cumules les deux barres sur ton karma écologique et tu seras réincarné en crotte de nez.

L'essentialisme c'est quand ta voiture a un moteur essence. | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


Nemau - posté le 20/10/2023 à 14:28:07 (52542 messages postés) - honor -

❤ 0

The Inconstant Gardener

Citation:

On peut réduire sans arrêter de consommer ces produits ce sera déjà un beau pas en avant.


Une réduction de combien de % ? Le risque de prôner une réduction, c'est de voir beaucoup de gens réduire par exemple de seulement 10% leur consommation de viande, et estimer ne pas avoir à faire plus.

J'ajouterai, même si tu ne dis pas le contraire, que vu l'état de la planète il est vraiment nécessaire d'arrêter complètement l'alimentation carnée. Le temps des demi-mesures n'est plus. :x

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.


Doude - posté le 20/10/2023 à 15:45:30 (3264 messages postés)

❤ 0

In HDO I trust

Citation:

Sans mondialisation, il y a des famines, et une faible diversification alimentaire.



D'accord pour la diversification, mais l'humain n'a pas attendu la mondialisation pour habiter et se nourrir partout sur le globe, pourtant ? Ou alors c'était gérable en dessous d'un certain nombre d'humains ? Ou alors, on a standardisé le mode de production et il faudrait revenir à des modes anciens, adaptés, mais peu productifs ?

Citation:

Dans un contexte de réchauffement climatique et de sécheresse systématique l'été, j'aimerai savoir quel est l'impact sur la productivité des cultures et de l'élevage.



Je voulais demander : qu'est-ce que la sécheresse impacte le plus ? Est-ce que l'élevage subit plus la sécheresse que la production de céréales, fruits et légumes ?

L'utilitarisme c'est quand tu es utile.


Roi of the Suisse - posté le 20/10/2023 à 16:28:45 (29951 messages postés) - honor -

❤ 0

Chanter l'hyperchleuasme

Impact du réchauffement climatique sur l'élevage (c'est rare de le voir dans ce sens là !) :

- Les animaux tolèrent mal la chaleur. Baisse de la production de lait et de viande, chute de la fertilité, mortalité accrue.
- Une vache laitière perd jusqu'à 3,5 litres de lait avec la chaleur, sur les 28 qu'elle produit par jour normalement. (perte de 12%)
- Une vache de 600kg perd jusqu'à 100kg avec la chaleur et aussi parce que l'herbe ne contient plus que de la fibre, pas d'énergie. (perte de 16%)
- En canicule, surmortalité de 40% chez les porcs et volailles. Ils meurent en quelques heures. Les infrastructures d'élevage sont insuffisantes pour assurer le bien être des animaux.
https://welfarm.fr/chaleur-productivite-canicule-elevage-rechauffement/

- "Le premier impact, et sans doute le plus important pour l'élevage, est la disponibilité et la qualité des ressources alimentaires pour nourrir les animaux."
Bah oui, si les cultures ont un rendement moisi, comment on nourrit les animaux ?
- La population humaine va entrer en concurrence avec les animaux pour se nourrir, et l'élevage aura du mal à se fournir en nourriture. La rentabilité économique de l'élevage va peut-être chuter avec la montée du prix des céréales.
- Chaleur et humidité : mycotoxines dans les céréales, qui vont rendre les animaux malades.
https://www.web-agri.fr/changement-climatique/article/209059/l-elevage-particulierement-expose-au-rechauffement-de-la-planete

Bon, là c'est des pertes de l'ordre de 15% avec nos quelques petites canicules estivales de rigolos, mais à l'avenir ça va être bien pire, et la rentabilité même de l'élevage intensif va être chamboulée. Les prix vont peut-être rendre la viande presque impossible à acheter. Et ce serait une bonne chose, parce qu'on va se tourner vers les falafels, qui sont en réalité bien meilleurs.

Les pertes côté plantes ont l'air quand même plus importantes que les pertes côté animaux. Les animaux sont un peu plus robustes.
Dans les régions au climat extrêmes, on se base plus sur les animaux je crois. Je pense aux chèvres dans les régions désertiques, ou aux esquimaux qui mangent 100% de viande. Mais ce ne sont que des préjugés. Les bédouins se nourrissent de dattes et de blé par exemple.

L'essentialisme c'est quand ta voiture a un moteur essence. | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


trotter - posté le 20/10/2023 à 16:38:05 (10604 messages postés)

❤ 0

Citation:

D'accord pour la diversification, mais l'humain n'a pas attendu la mondialisation pour habiter et se nourrir partout sur le globe, pourtant ? Ou alors c'était gérable en dessous d'un certain nombre d'humains ? Ou alors, on a standardisé le mode de production et il faudrait revenir à des modes anciens, adaptés, mais peu productifs ?



La population se développe grâce à la nourriture importée. Si plus d'imports, impossible de la nourrir.

Par exemple ce sont les autres continent qui nourrissent l'Afrique (85% de la nourriture de l'Afrique vient d'un autre continent * et en grande partie de la France*) :
image

Et donc la population augmente :
image

Et cela se reflète sur l'âge moyen de la population :
image

Pourquoi l'Afrique doit-elle importer sa nourriture ?

population growth, low and stagnating agricultural productivity, policy distortions, weak institutions and poor infrastructure are the main reasons.*


Sylvanor - posté le 20/10/2023 à 16:40:38 (24669 messages postés) - webmaster -

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Citation:

Une réduction de combien de % ? Le risque de prôner une réduction, c'est de voir beaucoup de gens réduire par exemple de seulement 10% leur consommation de viande, et estimer ne pas avoir à faire plus.

J'ajouterai, même si tu ne dis pas le contraire, que vu l'état de la planète il est vraiment nécessaire d'arrêter complètement l'alimentation carnée. Le temps des demi-mesures n'est plus. :x



Je savais que j'aurais droit à ce genre de commentaires.
Alors arrête l'électricité et le chauffage aussi parce que c'est une grosse source de pollution, et puis la voiture, et puis internet parce que les datacenters partout c'est polluant.

Ce qui se passe c'est que vous "profitez" du phénomène écologique pour faire passer vos revendications animalistes.
Réponse: non, pas plus que le reste, si on n'est pas animaliste.

Les graphiques donnent des stats différentes, mais les problèmes sont multiples et l'agriculture n'en est qu'un parmi d'autres:

image

image

La vraie réponse c'est une décroissance générale, globale, une baisse de l'ensemble de la consommation et de la production.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


trotter - posté le 20/10/2023 à 16:45:12 (10604 messages postés)

❤ 0

Citation:

Alors arrête l'électricité et le chauffage aussi parce que c'est une grosse source de pollution, et puis la voiture, et puis internet parce que les datacenters partout c'est polluant.


Ca ressemble le sophisme de la pente savonneuse.
Mais en fait, tu lui dis qu'il ne se focalise que sur cet aspect car il est animaliste et qu'il y a d'autres trucs à prendre en compte ?

Whataboutisme alors ?


Sylvanor - posté le 20/10/2023 à 16:50:29 (24669 messages postés) - webmaster -

❤ 0

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Non non pas du tout la pente savonneuse.
En fait la pente savonneuse c'est presque plutôt Nemau qui me la fait puisqu'il me dit non non, diminuer ça suffit pas, va jusqu'au bout, il faut arrêter complètement: "Le temps des demi-mesures ça n'existe plus". Ah euh vraiment? Pourquoi t'arrêtes complètement la bouffe et tu me parles pas de l'électricité, des transports, des industries? Je sais très bien pourquoi: mais c'est pas le sujet. Tu l'as dit, le temps des demi-mesures n'existe plus, alors éteins ton ordinateur et coupe ton chauffage!

Citation:

Mais en fait, tu lui dis qu'il ne se focalise que sur cet aspect car il est animaliste et qu'il y a d'autres trucs à prendre en compte ?



C'est bien ça.

J'entends dans ma réponse qu'il n'y a aucune raison d'arrêter davantage la consommation de viande que celle d'électricité, que le chauffage ou la voiture.
Il n'y a que d'un point de vue animaliste que la réponse c'est deviens végétarien/végan et c'est ok. L'occasion est trop belle de faire passer une fois de plus le petit discours végan.
D'ailleurs le chocolat et le café polluent plus que le porc et le poulet, pourtant on s'en fout du chocolat et du café, personne en parle, ah il faut arrêter la viande.
Ben arrête le chocolat et le café aussi et tu peux recommencer à manger du porc et du poulet (et aussi du poisson) tu pollueras moins.

Mais en fait arrêter la viande c'est pas plus ok qu'arrêter l'électricité si on est pas animaliste.
On pourrait tout à fait diminuer l'activité de la société dans toutes les branches, de manière rationnalisée, sans toucher à une d'entre elles plus qu'aux autres.
Ou bien on pourrait cibler les transports, qui semblent être la rubrique la plus polluante.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Roi of the Suisse - posté le 20/10/2023 à 16:55:00 (29951 messages postés) - honor -

❤ 0

Chanter l'hyperchleuasme

@trotter
La croissance démographique en Afrique est un peu "artificielle" du coup. L'Afrique est "sous perfusion" alimentaire, et si on coupe cet approvisionnement, la population va rechuter pour atteindre un équilibre qui correspond à ce que l'Afrique peut nourrir réellement.


@Sylvanor
Jancovici en parle, des technologies (datacenter, Netflix, 5G) qui coûtent très cher en énergie, et dont on va devoir finalement se passer dans les prochaines décennies pour réorienter l'énergie vers... l'alimentation.
Internet pourrait disparaître avant la fin du siècle.

L'essentialisme c'est quand ta voiture a un moteur essence. | Es-tu une star ? | Kujira no Hara | Polaris 03 | Planète Glutko


trotter - posté le 20/10/2023 à 17:04:28 (10604 messages postés)

❤ 0

Citation:

Il n'y a que d'un point de vue animaliste que la réponse c'est deviens végétarien/végan et c'est ok. L'occasion est trop belle de faire passer une fois de plus le petit discours végan.


S'il a envie de baisser le CO2 en sauvant les animaux plutôt qu'en débranchant des datacenters, pourquoi pas, c'est déjà ça. Il met son énergie où il trouve la passion pour.

"Tu cherches à sauver X mais tu ne cherches pas à sauver Y, enfoiré !!!" -> baaaah au moins il fait un truc, c'est pas facile de s'engager dans une cause.

Citation:

La croissance démographique en Afrique est un peu "artificielle" du coup. L'Afrique est "sous perfusion" alimentaire, et si on coupe cet approvisionnement, la population va rechuter pour atteindre un équilibre qui correspond à ce que l'Afrique peut nourrir réellement.


Ou se déplacer dans un autre continent.

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33

Index du forum > Débats > Sauvons la planète ! Avant qu'elle pète ! *prout* Trop tard !

repondre up

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site

Communauté: Accueil | Forum | Chat | Commentaires | News | Flash-news | Screen de la semaine | Sorties | Tests | Gaming-Live | Interviews | Galerie | OST | Blogs | Recherche
Apprendre: Visite guidée | RPG Maker 95 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker MV | Tutoriels | Guides | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts/Plugins | Ressources graphiques / sonores | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Au hasard | Notre sélection | Sélection des membres | Tous les jeux | Jeux complets | Le cimetière | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Proposer
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis
Archives: Palmarès | L'Annuaire | Livre d'or | Le Wiki | Divers