Oniromancie: Les forums - La transidentité


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Forstale
Par Ødd Clock

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Lije
Par Gaetz

LoveMaster
Par Cuddlefox

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

πco, le RME-like pour RPG Maker MV / Sorties: Pokémon Accel - Demo 0.1 / Pixel Game Maker MV en vidéo ! / News: Sortie de RME v1.4.0 / News: La préparation du jeu vidéo (...) /

Chat  (65 connectés)

Bienvenue
visiteur !






Statistiques

Liste des
membres


Contact

55 connectés actuellement

9580065 visiteurs
depuis l'ouverture

788 visiteurs
aujourd'hui

Groupe Facebook

Barre de séparation

Partenaires




TOP
GAMEMAKING


Les 5 plus
visités

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Le studio du chat vert

Pixelandgame

Tashiroworld

HeyMakeGames

Au hasard

RPG Network

Dragon Making

RPG Maker Vision

Les deux derniers

Famas

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire


Barre de séparation

Un site du réseau
War Paradise

Annuaires référenceurs




forums

Index du forum > Débats > La transidentité

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Reprise du message précédent:

Sahone - posté le 31/10/2017 à 12:46:54. (2077 messages postés)

Maker / Smasher

Konnie a dit:

Y a plein de gens moches partout (beaucoup sur ce forum d'ailleurs) pourtant on les rejettent pas.


C'est pas très gentil ça ...

Venez visiter ma Galerie | Ma Chaine Youtube


Suite du sujet:

Adalia - posté le 31/10/2017 à 12:47:31. (2315 messages postés)

Mrrouw~

une trans* (et encore, normalement on dit une personne trans), et réussie ? Même avec des guillemets, j'ai beaucoup de mal à le prendre bien...
Sinon pas mal l'entrevue, beurk qu'elle dise "transsexuel.le" mais sinon ça passe plutôt bien. Bon après, cisland comprend toujours rien (à quelle âge vous êtes devenue une fille ? #interrupteurmagique) mais on leur pardonne on a l'habitude.

Gendertux | Unique en son genre | Cowspiracy | Le Jugement | Véganement


Saka - posté le 31/10/2017 à 12:54:54. (13435 messages postés) - modero

Réalisateur de chez Lidl

Citation:

Y a plein de gens moches partout (beaucoup sur ce forum d'ailleurs) pourtant on les rejettent pas.


Ça dépend.

Réalisateur ça veut dire que je fais des films. Viens les voir si tu l'oses. | ༼ つ ◕_◕ ༽つ | Saka peut faire des ronds avec une équerre. | Père Clochard | ( ͡° ͜ʖ ͡°) | Saka fait pleurer les oignons. | Viens jouer au Chat-bite ! | Quand Saka commande un steak, le steak obéit. | Viens découvrir les coutumes Oniromanciennes. | (ง ͠° ͟ل͜ ͡°)ง | Coucou, tu veux voir mon site ? | ꀎ


Kenetec - posté le 31/10/2017 à 13:34:45. (9969 messages postés)

Citation:

Y a plein de gens moches partout (beaucoup sur ce forum d'ailleurs) pourtant on les rejettent pas.


Ici on a Falco qui rattrape le niveau avec sa bogossitude. :flaco

Citation:

J'ai du mal à digérer l'idée qu'un Trans doit plaire pour être accepté..


Pas forcément plaire, mais être perçu comme une femme lambda plutôt.

Je sais pas vous, mais les seuls trans que je connais c'est Caitlyn Jenner, les frères soeurs Wachowksi ou la coiffeuse dans Orange is The New Black.

C'est pas forcément le top niveau féminité on va dire.


Sylvanor - posté le 31/10/2017 à 16:03:07. (20675 messages postés) - webmaster

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Je pense que ce que voulait dire Kenetec en parlant de trans "réussie" c'est dont les opérations ont permis une illusion parfaite, où rien ne semble étrange et que l'on ne croise pas en se disant "attends, il y a un truc bizarre avec cette personne". Ca n'a rien à voir avec la beauté, c'est plutôt une question de crédibilité, le physique masculin antérieur semble avoir totalement disparu et ce n'est pas toujours le cas, loin de là.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Adalia - posté le 31/10/2017 à 18:22:42. (2315 messages postés)

Mrrouw~

Kenetec a dit:

les frères soeurs Wachowksi

le respect est en prison ?
Le problème avec cette vision, c'est qu'une femme trans se doit d'être féminine selon les règles sociétales actuelles (et inversement pour les mecs trans, et les personne non-binaires se doivent d'être androgynes on imagine ?). Sauf que bah chacun vit comme on le souhaite en fait. Perso' je passe pour un mec quasiment tout le temps aux yeux des gens parce que je fais aucun effort (je me rase pas tous les jours, je continue de mettre mes fringues d'avant mon coming out, etc), et j'ai pas pour autant envie qu'on me dise que je suis une femme ratée tu vois. Juste une femme qui vit comme elle aime vivre, et ça j'appelle ça réussir.

Gendertux | Unique en son genre | Cowspiracy | Le Jugement | Véganement


Nemau - posté le 31/10/2017 à 18:43:37. (32003 messages postés) - admin

En toute amitié

Citation:

Premèière fois que je voyais un trans aussi "réussie" entre guillemet.

Il y a quelques années je sais plus qui avait posté un lien vers des photos d'une trans asiatique ultra mignonne.

Citation:

Y a plein de gens moches partout (beaucoup sur ce forum d'ailleurs)

Hé ho ça va le rosbif, tu veux qu'on parle de la légendaire dentition des anglaises ? :F =>[]

Citation:

Bon après, cisland comprend toujours rien (à quelle âge vous êtes devenue une fille ? #interrupteurmagique) mais on leur pardonne on a l'habitude.

Cisland comprendra davantage les choses le jour où au sein de Transland il y aura plus de gens qui expliquent et moins de gens qui se plaignent.

Citation:

Ça dépend.

(+1)

Citation:

Ici on a Falco qui rattrape le niveau avec sa bogossitude. :flaco

Falco ? Pfeu ! Il atteint tout juste le 7/10 sur l'échelle de Verehn. :D

TrombinoscopeCalliPolaris 03Le FamasLevel Up!Les Forges


Saka - posté le 31/10/2017 à 18:50:18. (13435 messages postés) - modero

Réalisateur de chez Lidl

Citation:

Cisland comprendra davantage les choses le jour où au sein de Transland il y aura plus de gens qui expliquent et moins de gens qui se plaignent.

Putain mais tellement.

Réalisateur ça veut dire que je fais des films. Viens les voir si tu l'oses. | ༼ つ ◕_◕ ༽つ | Saka peut faire des ronds avec une équerre. | Père Clochard | ( ͡° ͜ʖ ͡°) | Saka fait pleurer les oignons. | Viens jouer au Chat-bite ! | Quand Saka commande un steak, le steak obéit. | Viens découvrir les coutumes Oniromanciennes. | (ง ͠° ͟ل͜ ͡°)ง | Coucou, tu veux voir mon site ? | ꀎ


Sans The Skeleton - posté le 31/10/2017 à 19:00:10. (5405 messages postés)

Le Docteur x Sans = Best character ever

Le terme de transition "réussite" n'a rien avoir avec des critères sociétaux mais avec des critères personnels :p
D'ailleurs je trouve ça plus bizarre qu'une trans MTF (je m'occupe pas des FTM, les hommes m'intéressent pas) ait une voix virile plutôt qu'il ait encore la mâchoire carrée.
Après au niveau de l'apparence, clairement même avec des chirurgies et des hormones, tu auras toujours du mal à "ressembler" à une "vraie" fille si tu n'as pas de base un physique plutôt féminin (pareil pour les hommes). Non pas que ce soit important, les gens font ce qu'ils veulent, mais faut pas s'attendre à voir une foule de gens se pousser à tes pieds après une transition ^^


EDIT : MERCI NEMAU POUR CE COMMENTAIRE Ô COMBIEN CONSTRUCTIF :sriden (<= ceci n'est pas un sarcasme) [<= ceci n'est pas non plus un sarcasme]

Doctor Sans to the rescue ! After the break.


Adalia - posté le 31/10/2017 à 19:31:35. (2315 messages postés)

Mrrouw~

Le jour où cisland comprendra que les personnes trans ne sont pas des pages wikipédia ambulantes sinon Nemau :v

Gendertux | Unique en son genre | Cowspiracy | Le Jugement | Véganement


Nemau - posté le 31/10/2017 à 19:36:04. (32003 messages postés) - admin

En toute amitié

Citation:

Citation:

les frères soeurs Wachowksi

le respect est en prison ?


Adalia, le débat va peut-être repartir en cacahuète car je ne crois pas que beaucoup de gens trouvent ta position sur tout ça cohérente. A l'IRL j'ai entendu quelqu'un (je ne me souviens plus qui) expliquer que lors d'une convention lui et d'autres avaient croisé Laki et que lorsqu'ils lui ont demandé s'il fallait parler d'elle au masculin ou au féminin elle leur a répondu que ça ne lui importait pas du tout. Je me contente de rapporter ce que j'ai entendu, je laisse le loisir à Laki de confirmer ou d'infirmer ça si elle passe par là, le fait est que je trouve sa réponse pleine de bon sens. Moi-même, je ne suis pas transgenre et pourtant je me contrefiche qu'on parle de moi au féminin ou au masculin. La raison à cela est qu'en dehors des attributs biologiques (parties génitales, hormones...) il n'existe, dans l'absolu, aucune différence entre les hommes et les femmes. Je précise "dans l'absolu" car il existe des différences, mais elles ne sont que le produit arbitraire (c'est à dire dénué de toute logique ou moralité) de notre société, elle-même étant le fruit d'une culture particulière.

Je sais que, par exemple, tu vis comme une insulte le fait qu'on t'appelle par ton ancien prénom ou pseudo, ou bien qu'on dise "il" en parlant de toi, mais ce n'est pas légitime de ta part de prendre les choses ainsi car ça revient à considérer qu'il existe des différences psychologiques entre les hommes et les femmes en dehors de celles provenant du fait de vivre dans une société qui conditionne les gens à avoir des goûts, une façon d'être, etc. particuliers en fonction de leur attributs génitaux.

Là où je veux en venir, c'est qu'en prônant l'existence d'une identité femme et d'une identité homme n'ayant chacune aucun rapport avec le corps humain tu es sexiste. Que tu te sentes plus à l'aise dans un corps de femme, je n'ai aucun problème avec ça. Et je te considère du coup comme une femme puisque le corps est, comme je viens de l'expliquer, la seule vraie différence. En revanche : tu veux qu'on te perçoive comme une femme, car la société n'a pas les mêmes attentes envers les hommes et les femmes et tu te sens plus à l'aise avec les attentes concernant les femmes ; là encore je veux bien dire "ok", en revanche tu dois réaliser que ces attentes de la société sont injustes, arbitraires (par exemple, ce n'est pas parce que je suis un homme hétéro que je ne dois pas avoir le droit de me balader en robe sans être jugé), et que donc insister à ce point pour qu'on ne te mégenre pas c'est donner de l'importance au genre et donc c'est faire le jeu de la société sexiste. Et donc : c'est avoir une attitude sexiste.

Un jour tu m'as dit que se sentir femme "ça ne s'explique pas" et que c'est "comme l'orientation sexuelle". Je peux te définir de façon très précise et très concrète ce que c'est que d'être, par exemple, hétérosexuel. Je te mets au défi de me définir ce que c'est que "d'être femme" (en dehors de l'aspect biologique bien sûr).

TrombinoscopeCalliPolaris 03Le FamasLevel Up!Les Forges


CuddleFox - posté le 31/10/2017 à 19:48:09. (948 messages postés) - staff

Furfag local.

Citation:

Je peux te définir de façon très précise et très concrète ce que c'est que d'être, par exemple, hétérosexuel.



Quand on a fait un feu de camp à l'irl je t'ai entendu dire que ce n'est pas parce qu'on est hétérosexuel qu'une attirance pour le même sexe est 100% impossible. Je suis d'accord avec toi, à partir du moment où on parle de psycho, y a pas de règle. Tu peux définir hétérosexuel du coup ? Si c'est être attiré majoritairement par des hommes la limite avec la bisexualité est où d'après toi ?

Ce qui compte, c'est le ventre, le ventre et rien que le ventre !


Kenetec - posté le 31/10/2017 à 20:00:27. (9969 messages postés)

Citation:

Le problème avec cette vision, c'est qu'une femme trans se doit d'être féminine selon les règles sociétales actuelles (et inversement pour les mecs trans, et les personne non-binaires se doivent d'être androgynes on imagine ?). Sauf que bah chacun vit comme on le souhaite en fait.


Totalement d'accord avec toi. :sourire2

Mais tu connais la chanson de Brassens : "Non les braves gens n'aiment pas que l'on suive une autre route qu'eux"

L'acceptation des Trans par "la masse" passe peut être par des trans qui correspondent à ces fameuses règles sociétales.


Sans The Skeleton - posté le 31/10/2017 à 20:02:36. (5405 messages postés)

Le Docteur x Sans = Best character ever

CuddleFox a dit:


Tu peux définir hétérosexuel du coup ? Si c'est être attiré majoritairement par des hommes la limite avec la bisexualité est où d'après toi ?



Une petite règle 80/20 : tant que t'es attiré à 80% par des filles t'es hétéro, en dessous t'es bi :F

Doctor Sans to the rescue ! After the break.


Nova_Proxima - posté le 31/10/2017 à 21:25:30. (2745 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

en dehors des attributs biologiques (parties génitales, hormones...) il n'existe, dans l'absolu, aucune différence entre les hommes et les femmes. Je précise "dans l'absolu" car il existe des différences, mais elles ne sont que le produit arbitraire (c'est à dire dénué de toute logique ou moralité) de notre société, elle-même étant le fruit d'une culture particulière.


En déhors des [insérer ici les différences entres une pierre et un humain], il n'existe, dans l'absolu, aucune différence entre les pierres et les humains.

Pour le reste j'suis d'accord et j'ai jamais compris cette contradiction : je me sens femme/homme VS rien ne défini une femme/un homme.


Nemau - posté le 31/10/2017 à 22:27:04. (32003 messages postés) - admin

En toute amitié

Citation:

Quand on a fait un feu de camp à l'irl je t'ai entendu dire que ce n'est pas parce qu'on est hétérosexuel qu'une attirance pour le même sexe est 100% impossible. Je suis d'accord avec toi, à partir du moment où on parle de psycho, y a pas de règle. Tu peux définir hétérosexuel du coup ? Si c'est être attiré majoritairement par des hommes la limite avec la bisexualité est où d'après toi ?

Ce n'est pas là où je voulais en venir. Ce que je voulais simplement dire, c'est que l'hétérosexualité est quelque chose de tout à fait concret. C'est, par exemple pour un homme, le fait d'être exité sexuellement en voyant certaines femmes nues, et d'avoir envie de copuler avec elles (tout ceci indépendemment de la question de si quelqu'un peut être 100% hétérosexuel ou si on est tous potentiellement bisexuel etc.). A l'inverse je considère que le concept "d'homme" ou de "femme" en dehors de l'aspect biologique et en dehors de l'aspect sociétal est indéfinissable, car inexistant.

Citation:

Une petite règle 80/20 : tant que t'es attiré à 80% par des filles t'es hétéro, en dessous t'es bi :F

J'ignore si cette règle correspond à quelque chose de sérieux mais pour les gens qui sont majoritairement hétéro ou homo sans l'être totalement il existe les termes hétéroflexible et homoflexible.

Citation:

en dehors des attributs biologiques (parties génitales, hormones...) il n'existe, dans l'absolu, aucune différence entre les hommes et les femmes.

Citation:

En déhors des [insérer ici les différences entres une pierre et un humain], il n'existe, dans l'absolu, aucune différence entre les pierres et les humains.

Je ne vois pas où tu veux en venir. En ce qui me concerne, je dis juste que la seule chose qui différencie une femme et un homme c'est le corps. Pas de différence psychologique intrinsèque donc. C'est peut-être quelque chose d'évident pour toi, ce qui expliquerait ton message. Mais Adalia n'a pas la même vision des choses (d'où le mien).

Citation:

Pour le reste j'suis d'accord et j'ai jamais compris cette contradiction : je me sens femme/homme VS rien ne défini une femme/un homme.

Voilà.

TrombinoscopeCalliPolaris 03Le FamasLevel Up!Les Forges


Nova_Proxima - posté le 31/10/2017 à 23:40:05. (2745 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

Je ne vois pas où tu veux en venir.


C'est pas en lien avec le sujet.
Tu dis qu'il n'y a aucune différence si l'on exclus les différences, c'est enfoncer des portes ouverte. La phrase ne fais pas avancer la discussion d'un iota. L'eau ça mouille.

Ex :
Si on ne compte pas l'eau sur terre, il y a pas d'eau sur terre. :D


Citation:

je considère que le concept "d'homme" ou de "femme" en dehors de l'aspect biologique et en dehors de l'aspect sociétal est indéfinissable, car inexistant.


je considère que le concept de "pierre" ou de "caillou" en dehors de la taille et de la dureté, est indéfinissable, car inexistant.


Nemau - posté le 01/11/2017 à 00:39:38. (32003 messages postés) - admin

En toute amitié

Citation:

Tu dis qu'il n'y a aucune différence si l'on exclus les différences


*certaines différences ! Les différences physiques ne sont qu'une partie des différences, l'autre partie étant les différences psychologiques (qui existent, mais sont le fruit de la société, cf. tout mon discours).

En fait t'es d'accord avec moi mais tu pars tellement du principe que je dis forcément dlm que tu te retrouves à essayer de me contredire sans que ça ait le moindre sens. ^^'

Citation:

je considère que le concept de "pierre" ou de "caillou" en dehors de la taille et de la dureté, est indéfinissable, car inexistant.


Parallèle avec le débat en cours : ta phrase ci-dessus aurait du sens dans un débat où quelqu'un dirait qu'il existe d'autres différences que la taille et la dureté. [shield]

TrombinoscopeCalliPolaris 03Le FamasLevel Up!Les Forges


NanakyTim - posté le 01/11/2017 à 02:17:41. (21575 messages postés) - staff

Leader Bocaliste Floodeur Légendaire

Je place un bocaliste pour me rappeler de lire ce topic. :bocal

Plongez dans l'univers sombre du Darkans ! ~Une dictature, mais une dictature juste... Votez Bocaux Haram ! ~ Sauvez le futur, en allant dans le passé: BOCALATOR... ~ Dimens Reis... Allez y faire un tour. Rangez votre chambre ! Avez-vous peur du noir ?


Nev - posté le 01/11/2017 à 08:47:26. (2453 messages postés)

Citation:

Première fois que je voyais un trans aussi "réussie" entre guillemet.


Sache que le terme exact est "avoir un passing cis", ce qui signifie que la personne semble être cisgenre. Le terme "réussi" cause soucis car obtenir ce passing ne devrait pas être obligatoire pour les personnes trans (ni pour les cis), qui devrait pouvoir explorer leur genre sans avoir à se plier aux injonctions.

Citation:

en dehors des attributs biologiques (parties génitales, hormones...) il n'existe, dans l'absolu, aucune différence entre les hommes et les femmes.


Le concept d'homme et de femme n'ont aucune réalité autre que sociale.
Biologiquement il existe 46 sexes, classés en 5 familles :
Anne Fausto-Sterling - The Five Sexes suivi de Anne Fausto-Sterling - The Five Sexes, revisited
Certaines différences considérée comme "biologique" sont en fait sociale, exemple : Si les femmes sont plus petites c'est entre autre car elles ont été moins bien nourrîtes depuis des millénaires :
Pourquoi les femmes sont elles plus petites que les homme ? - ARTE
Anthropologiquement, la majorité des sociétés non-occidentale reconnaissent plusieurs genres, exemple avec la société indienne et les Hijras.
En clair le concept homme femme, son expression et son identité, n'a aucune réalité en dehors de nos sociétés occidentales. Il ne s'agit que d'un système sociale pour classer les individus, en ce basant sur des "symboles" physiques plus ou moins concret, afin de servir des rapports de domination.
A lire pour dévelloper cette idée : Christine Delphy - Classer, dominer ; Raewyn Connell - Masculinités. Enjeux sociaux de l'hégémonie ;

Citation:

Tu peux définir hétérosexuel du coup ? Si c'est être attiré majoritairement par des hommes la limite avec la bisexualité est où d'après toi ?


En ce moment de plus en plus d'études sortent allant dans l'idée que nous naissons tou-te-s bi/pansexuel-le-s. Et que la sexualité, tout comme le genre, serait construite lors de la socialisation. (ATTENTION : Cela ne veut pas dire que tout le monde peut devenir bi ou peut changer d'orientation sexuelle, déconstruire des normes sociales sur lesquelles ont c'est contruit-e-s étant quasiment impossible)
Sans vous noyer dans les études récentes, illisibles et souvent encore en cours de recherche, voilà deux articles qui poussent à la réflexion :
Diana Tourjée - Straight people don't exist
Euphrasie Dupin - Nous sommes tous bisexuels

| Âmes Bannies - Demo 0.2 |


Kenetec - posté le 01/11/2017 à 13:06:29. (9969 messages postés)

Citation:

Le concept d'homme et de femme n'ont aucune réalité autre que sociale.


Je pige pas vraiment le truc.
Qu'est ce que tu fais des chromosomes XX & XY ?

Nos différences sont inscrites en chacun de nous au fin fond de nos milliards de cellules.
C'est pas une différence biologique de taille ?

J'ai trouvé cette Interview, d'un spécialiste du sujet "différence Homme/Femme".

Citation:

Et que pensez-vous de ceux qui affirment qu’il n’existe absolument aucune différence entre les sexes ?

MH : On ne peut occulter certaines disparités structurelles, car elles existent bel et bien. Ces thèses égalisatrices sont donc fausses. La question est seulement de savoir si les différences jouent un rôle important et ce qu’elles impliquent. Des chercheurs pensent que les quelques différences structurelles constatées entre les cerveaux féminins et masculins existeraient uniquement dans le but de compenser les différences fonctionnelles d’ordre cognitif. D’habitude, on se dit que si les hommes et les femmes n’ont pas le même comportement, c’est que leurs cerveaux doivent forcément être différents. Mais à l’inverse, on peut aussi se dire que les différences au niveau cérébral ont peut-être vocation à minimiser les différences comportementales.


http://future.arte.tv/fr/hommefemme-lorigine-des-differences


Nev - posté le 01/11/2017 à 13:24:25. (2453 messages postés)

Citation:

Qu'est ce que tu fais des chromosomes XX & XY ?


Et toi ? Que fais tu des gonosomes XXX et XXY ? Que fais tu des personnes avec des gonosomes XY mais un vagin ? Que fais tu des personnes avec des gonosomes XX mais un haut taux de testostérone et des gonades mâles ? Que fais tu des personnes avec des gonosomes XX mais une répartition de la graisse et de la pilosité de type mâle ?
Je t'invite à lire les deux sources que j'ai collé. Et si tu en veux d'autres plus longues j'en ai un paquet issus de mes cours :P
Toujours est-il que répartir les êtres humains en deux catégories, c'est pas sérieux biologiquement. La théorie à 5 catégories, regroupant 46 réalités, s’appuie sur des critères objectifs beaucoup plus complet.

Ps : Contrer une thèse biologique, écrite par une biologiste, avec une interview d'un psychologue... C'est pas sérieux non plus.

| Âmes Bannies - Demo 0.2 |


Fistan - posté le 01/11/2017 à 14:04:10. (5951 messages postés) - honor

[base d'avatar par Mael - merci m'sieur :) ]

Chez les papous, y'a des papous à poux et des papous pas à poux. Il y a des papous pas papa pas à poux, des papous papa pas à poux, des papous papa à poux et des papous papa pas à poux. Donc, il y a des papous papa à poux papa, des papous pas papa à poux papas, des papous papa à poux pas papas, aussi bien que des papous pas papa à poux pas papas......

Mais y'a surtout des papous !


(merci Franquin)



@Kenetec

Citation:

Citation:

Le concept d'homme et de femme n'ont aucune réalité autre que sociale.

Je pige pas vraiment le truc.


C'est normal, tout est mélangé, je vois pas comment qui que ce soit pourrait comprendre quoi que ce soit.
Le genre ("homme", par exemple), c'est une construction socio-culturelle, et ça a rarement le même sens selon le lieu, l'époque, etc. Pense au sens derrière l'expression anglaise "man up !" par exemple. C'est une question d'identité, de comportement social, de perception, de tout ce que tu veux (bref c'est une question super compliqué sur laquelle des centaines d'auteurs ont planché depuis au moins un demi siècle, en bonne partie chez les anglo-saxons), mais c'est pas un caractéristique physique (bien que, dans beaucoup de cultures, la nôtre comprise, ça en dérive).


Quand tu penses à tes chromosomes, tu penses moins individus et plus espèces, et de fait l'homme fait parti de ces espèces à reproduction sexuée pour lesquelles on peut observer un dimorphisme sexuel (c'est à dire qu'il y a des différences visibles entre les individus à rôle reproducteur mâle et les individus à rôle reproducteur femelle), et là, la définition n'est pas tant sociale que statistique et empirique.
Bon après l'humain c'est pas non plus facile, et y'a beaucoup de marqueurs qui sont discutables sinon discutés (suffit de chercher sur google pour voir le nombre d'articles publiés au fil de décennies), parce que c'est très ténu ou trop variable, mais il y en a, de ce que je sais, suffisamment qui fassent consensus pour qu'on puisse "facilement" différencier un squelette d'individu femelle d'un squelette d'individu mâle dans beaucoup de cas. On utilise les mêmes méthodes pour différencier un jeune d'un vieux par exemple (un squelette d'enfant c'est pas comme un squelette de senior) (et c'est "plus facile" que de faire la différence entre mâle et femelle). Ou pour différencier une scapula de renne d'une scapula de daim, aussi, parce que même si c'est pas les même spécialistes en général, ce sont à la base les même outils méthodologiques.


@nev
Dans les articles elle défend surtout qu'on ne peut pas s'appuyer sur une définition strictement biologique du genre d'un individu, parce que effectivement y'a des cas où ça ne correspond à aucune référence, et même des cas où c'est fonctionnel en plus, parce que la nature est farceuse.

D'ailleurs je vais citer l'article en question à ce propos :

Citation:

Discussing my "five sexes" proposal in her book Lessons from the Intersexed, the psychologist Suzanne J. Kessler of the State University of New York at Purchase drives this point home with great effect:

Citation:

The limitation with Fausto-Sterling's proposal is that... [it] still gives genitals... primary signifying status and ignores the fact that in the everyday world gender attributions are made without access to genital inspection .... What has primacy in everyday life is the gender that is performed, regardless of the flesh's configuration under the clothes.



I now agree with Kessler's assessment. It would be better for intersexuals and their supporters to turn everyone's focus away from genitals.


Nev - posté le 01/11/2017 à 14:40:17. (2453 messages postés)

Citation:

Dans les articles elle défend surtout qu'on ne peut pas s'appuyer sur une définition strictement biologique du genre d'un individu, parce que effectivement y'a des cas où ça ne correspond à aucune référence, et même des cas où c'est fonctionnel en plus, parce que la nature est farceuse.


Je pige pas où est notre désaccord ? C'est ce que je défend également.

| Âmes Bannies - Demo 0.2 |


Fistan - posté le 01/11/2017 à 15:09:41. (5951 messages postés) - honor

[base d'avatar par Mael - merci m'sieur :) ]

Notre désaccord est simplement que tu mélanges la question du genre et une question de biologie là où l'article même que tu cites explique très bien que ça sert à rien de mélanger les deux.
Et c'est justement ce mélange teinté de rentre dedans qui fait que quelqu'un comme moi, ou encore Kenetec si je comprends bien ça réaction, pige pas forcément tout ce que tu peux raconter.


Nev - posté le 01/11/2017 à 15:12:57. (2453 messages postés)

Au contraire, je cherche à démontrer qu'il est incorrect d'aborder la question du genre sous un angle biologique. En démontrant que le genre ne correspond à aucune réalité biologique et que les arguments utilisés dans ce sens sont facilement démontable.
Listons les courts arguments que j'ai utilisé, j'évoque dans cet ordre :

- Que la réalité biologique du sexe est varié et ne corrèle pas avec le modèle bigenre :

Citation:

Biologiquement il existe 46 sexes, classés en 5 familles :
Anne Fausto-Sterling - The Five Sexes suivi de Anne Fausto-Sterling - The Five Sexes, revisited


- Que certaines différences prétendument biologique entre les genres sont en fait sociale :

Citation:

Certaines différences considérée comme "biologique" sont en fait sociale, exemple : Si les femmes sont plus petites c'est entre autre car elles ont été moins bien nourrîtes depuis des millénaires :
Pourquoi les femmes sont elles plus petites que les homme ? - ARTE


- Que d'ailleurs beaucoup de société n'ont pas du tout le même système de genre que nous (preuve qu'il ne relève pas d'une réalité universelle et naturelle) :

Citation:

Anthropologiquement, la majorité des sociétés non-occidentale reconnaissent plusieurs genres, exemple avec la société indienne et les Hijras.


- Qu'il s'agit plus d'un système de domination sociale que d'une quelconque réalité biologique :

Citation:

En clair le concept homme femme, son expression et son identité, n'a aucune réalité en dehors de nos sociétés occidentales. Il ne s'agit que d'un système sociale pour classer les individus, en ce basant sur des "symboles" physiques plus ou moins concret, afin de servir des rapports de domination.
A lire pour dévelloper cette idée : Christine Delphy - Classer, dominer ; Raewyn Connell - Masculinités. Enjeux sociaux de l'hégémonie ;

| Âmes Bannies - Demo 0.2 |

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Index du forum > Débats > La transidentité

verrouillé

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe

Plan du site:

Activité: Accueil | News | Forum | Flash-news | Chat | Commentaires | Galerie | Blogs | Screen de la semaine | Sorties | Articles perso | Livre d'or | Recherche
Télécharger: Jeux | Programmes | Scripts | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Rubriques: Le Wiki | Collection Oniro | Tutoriaux | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of | Interviews | Articles perso | OST | L'Annuaire | Divers | Palmarès
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Forstale | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Lije | LoveMaster | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis