Oniromancie: Les forums - La transidentité


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Forstale
Par Ødd Clock

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Lije
Par Gaetz

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

News: Maker, pitch nous ton jeu / News: Alex d'Or 2017-2018 : les Nominés (...) / News: Jeux ! Les amis d'Oniromancette / Jeux: Samouraï MO / News: RPG Maker MV Trinity /

Chat  (32 connectés)

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

18 connectés actuellement

9646545 visiteurs
depuis l'ouverture

57 visiteurs
aujourd'hui

Groupe Facebook

Barre de séparation

Partenaires




TOP
GAMEMAKING


Les 5 plus
visités

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Le studio du chat vert

Pixelandgame

Tashiroworld

HeyMakeGames

Au hasard

Magic-mangas

Le Temple de Valor

RPG Maker VX

Les deux derniers

Famas

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire


Barre de séparation

Un site du réseau
War Paradise

Annuaires référenceurs




forums

Index du forum > Débats > La transidentité

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Reprise du message précédent:

Sans The Skeleton - posté le 15/03/2017 à 15:35:09. (5407 messages postés)

Le Docteur x Sans = Best character ever

Adalia a dit:


En fait il s'agit de la différence entre l'identité, le ressenti profond que l'on ne peut contrôler, et le comportement. Prenons par exemple une femme cis qui aime les camions, la muscu, le rugby, la bière et les jeux vidéo. On dira de cette femme cis qu'elle a une expression de genre plutôt masculine, car dans le contexte socio-culturel, ses activités sont considérées masculines. Pour autant, elle ne sera pas moins légitime à être une femme. Il en va de même pour un mec cis, qui serait amateur de danse classique, de maquillage et de jupes. Son expression de genre serait féminine, mais il n'en resterait pas moins valide à être un mec. C'est exactement la même chose pour une personne trans.
Au passage, la communauté trans a tendance à beaucoup se battre d'ailleurs contre les clichés du genre, pour que l'on cesse d'associer "jupe" et "maquillage" à "femme" par exemple, et que le concept d'expression de genre cesse simplement d'exister. Le genre c'est principalement une question d'identité, d'accords, de perception.



Mais dans ce cas c'est quoi être trans ? Parce que tout ce que tu décris ici ça arrive à "beaucoup" de monde, on se dit pas trans pour autant...

Doctor Sans to the rescue ! After the break.


Suite du sujet:

Roi of the Suisse - posté le 15/03/2017 à 15:36:41. (20453 messages postés) - staff

peace peace ~

Adalia a dit:

Edit pour RotS :
Oui en effet, tu ne peux te fier qu'à la parole de la personne. Seule une personne connaît sa propre identité, ça me paraît logique. Rien à voir avec le concept de déité qui est une chose extérieure à soi.
Pour ce qui est de l'ordre du scientifique, je n'en vois pas la nécessité. Mais bon il est communément admis que la transidentité serait d'origine génétique. Mais les recherches sur la transidentité sont très rares, donc rien de prouvé, et heureusement. Si on trouvait un gêne de l'identité de genre ça serait la porte ouverte à l'eugénisme et aux thérapies de ce qui n'est pas une maladie.
Ce genre de test je n'en vois pas l'utilité, et qui plus est vu que le genre est un spectre et non une donnée binaire, ça me paraît difficile à mettre en place. Pourquoi ne pas simplement accepter ce que dit la personne ?

On ne peut se fier qu'à la parole de la personne ? C'est très décevant d'un point de vue scientifique. On considère généralement qu'un phénomène naturel qui n'admet pas de protocole de mise en évidence expérimental relève de la spiritualité.
Du coup j'ai peur que ça reste en dehors de mon périmètre de compréhension...

Merci pour ces éléments de réponses.

Es-tu une star ? | Kujira no Hara : télécharger, topic du jeu | Polaris 03 : télécharger, topic du jeu


Nemau - posté le 15/03/2017 à 15:38:11. (32450 messages postés) - admin

En toute amitié

Citation:

Pour exemple, une femme trans binaire pourra donc être totalement femme concernant son identité de genre, mais très masculine dans son expression de genre dans son contexte socio-culturel.


Si ce n'est ni une question d'attributs physiques, ni un comportement social, en quoi consiste le fait d'être "totalement femme concernant son identité de genre" ?

Pour moi, quelqu'un avec un corps d'homme et qui agit "comme un homme" (c'est à dire comme ce que la société attend d'un homme) ne peut pas demander à être considéré comme une femme, puisque cette demande ne repose sur rien : selon moi, la "sensation d'être une femme" dont tu as pu parler par le passé est en fait la sensation d'avoir son comportement (et sa mentalité en général) en adéquation avec ce que la société attend d'une femme.

Citation:

Personne n'a jamais dit qu'être un homme ou une femme devait définir ta personnalité.

+1

Moi en dehors de mes attributs masculins physiques et physiologiques je ne me considère ni comme un homme ni comme une femme, puisque je ne vois pas sur quoi je devrais me baser pour me considérer être l'un ou l'autre. Si ce n'est les attentes de la société, mais je suis contre ces attentes (quel que soit mon sexe physique je devrais avoir le droit de porter une robe, mettre du maquillage, marcher de manière gracieuse... sans que la société ne me range dans une catégorie "homme" ou "femme").

Edit : je plussoie les posts de RotS. Et la question de Thanos deux posts plus bas.

TrombinoscopeCalliPolaris 03Le FamasLevel Up!Les Forges


Sylvanor - posté le 15/03/2017 à 15:40:23. (20784 messages postés) - webmaster

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Si le genre est l'identité profonde de la personne, que cette personne ne la contrôle pas, et qu'au fond elle n'en change pas (une personne trans de homme à femme s'est apparemment toujours sentie femme), alors le terme de transgenre est impropre. Elle ne change pas de genre, puisqu'elle a toujours été du même genre (féminin). En fait, comme elle change son corps, elle est bien transsexuelle et non transgenre.
Non?

Sinon bonne remarque de Rots (edit: et de Nemau) dont je plussoie les posts.

Remarque sur la phobie: dans le langage courant ça peut être soit la peur, soit le dégoût/le sentiment très négatif.
Je pense qu'il n'y a pas de transphobe tant qu'il n'y a pas soit de la peur, soit du dégoût/sentiment très négatif vis-à-vis des trans.
L'incompréhension, la différence de point de vue, de valeurs ou le scepticisme ne devraient pas être des prétextes pour parler de transphobie.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Thanos - posté le 15/03/2017 à 15:43:41. (8792 messages postés)

kthxbye

D'ailleurs on pourrait embrayer par une question simple, forcément un peu indiscrète et je suppose que tu vas m'engueuler Adalia pour te la poser, mais peut-être que ça pourrait aider à faire avancer un peu le débat:

Qu'est-ce qui fait que toi, par exemple, tu te sens "du genre féminin" (corrige-moi si j'utilise un terme impropre)? Est-ce que tu serais seulement capable de le définir rationnellement, ou est-ce que c'est seulement de l'ordre du ressenti?

(en m'excusant d'avance si la question a déjà été posée dans un topic précédent, mais je ne surveille pas l'intégralité du forum d'Oniro H24...)

Achetez le tome 1 de Guêpe-Ride!, bande de PD.


Sans The Skeleton - posté le 15/03/2017 à 15:49:43. (5407 messages postés)

Le Docteur x Sans = Best character ever

Je crois que c'est la question la plus intelligente à poser si on veut vraiment comprendre Adalia, je m'en veux de pas y avoir pensé avant :sriden

Doctor Sans to the rescue ! After the break.


Konnie - posté le 15/03/2017 à 15:53:35. (3943 messages postés)

Oui l'approche est un peu impersonnelle là.

Ce serait mieux un Q&A sur le ressenti d'Adalia, après pas sûr qu'elle ait particulièrement envie de le faire...


Adalia - posté le 15/03/2017 à 16:17:55. (2343 messages postés)

Mrrouw~

Nemau a dit:

Si ce n'est les attentes de la société, mais je suis contre ces attentes (quel que soit mon sexe physique je devrais avoir le droit de porter une robe, mettre du maquillage, marcher de manière gracieuse... sans que la société ne me range dans une catégorie "homme" ou "femme").

À ce niveau là on est bien d'accord.
Mais oui, le fait d'être trans relève du domaine du ressenti. Y'a peut-être (probablement ?) une explication scientifique, mais le cas échéant, à ce jour elle demeure inconnue, seulement présumée comme je l'ai dit plus haut.

Sylvanor a dit:

Si le genre est l'identité profonde de la personne, que cette personne ne la contrôle pas, et qu'au fond elle n'en change pas (une personne trans de homme à femme s'est apparemment toujours sentie femme), alors le terme de transgenre est impropre. Elle ne change pas de genre, puisqu'elle a toujours été du même genre (féminin). En fait, comme elle change son corps, elle est bien transsexuelle et non transgenre.
Non?

En fait, transgenre désigne le fait de ne pas être en accord avec le genre qui nous a été assigné à la naissance. Même si on a toujours été femme (pour l'exemple d'une femme trans), c'est le fait que l'on ait été assignée homme à la naissance qui fait de nous une femme transgenre. De plus, comme je l'ai déjà dit, toutes les personnes trans ne modifient pas leur corps. Et transsexuel est pathologisant en plus de porter à confusion :/ donc on reste sur transgenre ^^ sinon bonne compréhension de ce que j'essaie de dire vis-à-vis de la transidentité :3
(PS : certaines personnes changent de genre, on appelle ça être fluide dans le genre, mais je ne m'aventurerai pas sur ce terrain là, n'étant pas concernée et n'ayant pas de proche concerné.e, je suis mal placée pour en parler)

Thanos a dit:

Qu'est-ce qui fait que toi, par exemple, tu te sens "du genre féminin" (corrige-moi si j'utilise un terme impropre)? Est-ce que tu serais seulement capable de le définir rationnellement, ou est-ce que c'est seulement de l'ordre du ressenti?

Ce n'est pas un mauvais terme, je suis binaire donc féminin me convient parfaitement ^^
Sinon... tout ce que je peux dire, c'est qu'aussi loin que mes souvenirs remontent, j'ai toujours su que j'étais une fille. On me disait garçon, je me disais que ça collait pas. On me parlait au masculin, on me disait "il", je savais que ça ne collait pas. C'est vraiment quelque chose que je sais au plus profond de moi. J'ai tenté de le refouler, de le cacher, impossible. Pourtant, je ne correspond pas aux attentes de la société envers les femmes. Je refuse de me plier à ces clichés, même alors que ça me permettrait d'avoir une vie plus facile. Pour faire simple, on me dit "garçon manqué" (même si j'ai horreur de cette expression sexiste). Mais... Je suis une femme. Je demande pas qu'on m'apporte des fleurs, qu'on m'ouvre la porte ou quoi. Je veux juste qu'on me dise "elle", avec accords féminins, et qu'on me considère comme une femme (sans en venir aux clichés). Je sais que ça peut paraître obscur mais bon... C'est comme ça que je le vis. Je ne me suis pas réveillée un beau matin en me disant "tiens j'vais devenir une femme" ou "j'adore les talons !" (j'ai horreur de ça). J'ai juste... toujours su que j'étais une femme. Et j'ai besoin d'être acceptée comme telle.

Sinon, j'ai pas de réticence à répondre aux questions personnelles. Moi ça me gêne pas, et si ça peut éviter que des personnes que ça gêne se les prennent, tant mieux ^^

Gendertux | Unique en son genre | Cowspiracy | Le Jugement | Véganement


CuddleFox - posté le 15/03/2017 à 17:23:18. (1040 messages postés) - staff

Furfag local fan de Mangriff.

J'ai la flemme de rédiger un message qui contre absolument tout ce que tu dis puisque mon avis se range du côté de Adalia pour le moment, même si je suis plus de l'avis de Sans sur la réflexion sexiste du genre, mais j'ai quand même envie de voir comment ce topic va évoluer.
C'est pas spécialement con de leur part dans le sens où le lien entre sexisme et transphobie se fait immédiatement pour eux. C'est pas sexiste oui, parce que les trans qui te traitent de sexiste parce que t'acceptes pas qu'ils soient trans se trompent de mot. C'est transphobe qu'il faut qu'ils disent.

Et ça :

Citation:

Pourquoi selon moi l'argument de "tu dis PD à ton pote, t'es homophobe" ou "tu dis à ta copine que c'est une vraie gonzesse t'es sexiste" est complètement bidon ?

Parce qu'au final ça change quoi ? Tu te sens blessé ? BICHETTE !



C'est à la fois un moyen comme un autre de dire que le monde est pourri et qu'"il faut t'y faire sinon t'es un fragile" tout en en rajoutant une couche en disant à des gens qui ont de bonnes raisons de se plaindre qu'ils se plaignent pour rien. (Et c'est sur si les raisons sont bonnes ou pas que se portent les débats d'habitude, mais là, ce qu'il faut faire, c'est expliquer aux gens le concept de "pas la même sensibilité/priorités" et de "plus y a de blagues moins c'est facile de le prendre comme une blague")

Et à la fois un moyen d'étaler ta flemme d'améliorer un minimum ton caractère de beauf.
Sérieusement, quand un type qui ne t'as rien fait te fais remarquer qu'il ne supporte pas l'usage d'un mot et qu'il t'en donnes la raison, tu ne continue pas juste pour l'emmerder pask la vi el é dur slp alors que la vérité, c'est que t'as la flemme d'être agréable et de changer de mot.
Bref, c'est une réflexion à la con qui mérite une fessée et au lit.

Un jeu avec un gaychat.


azzurox - posté le 15/03/2017 à 17:37:30. (5589 messages postés)

Je quitte. Alors qu'on arrivait enfin sur un terrain d'entente avec Adalia, Cuddle Fox revient à la charge pour nous traiter de transphobes. Faudrait vraiment que je vous montre ce que c'est quoi une phobie. :goutte

Mon émission Youtube, le Zap Anim : https://www.youtube.com/channel/UCtXZuqba_EAP8rXP21m8Yvg


Thanos - posté le 15/03/2017 à 17:40:14. (8792 messages postés)

kthxbye

J'allais me faire la même réflexion. Autant la réponse d'Adalia amorçait une discussion sincèrement enrichissante pour tout le monde (malgré le regard sceptique que certains d'entre nous, dont moi, pouvons porter sur le sujet). Autant si c'est pour repartir dans les logorrhées habituelles de SJW pleureurs, non merci ce sera sans moi.

Achetez le tome 1 de Guêpe-Ride!, bande de PD.


CuddleFox - posté le 15/03/2017 à 18:08:39. (1040 messages postés) - staff

Furfag local fan de Mangriff.

Mais je vous traite pas de transphobes ><' j'suis même d'accord avec la majorité de vos avis. (c'est pour ça que je prend pas part au débat, tout ce que j'ai à dire sur le sujet a déjà été dit)
Je répond juste sur un point du post de base qui ne m'a pas plu. C'est tout. D'ailleurs ma réponse a pas grand chose à voir avec la transphobie. Mais avec le fait de pas faire chier quelqu'un de gentil/intelligent/qui sait débattre correctement, en prétextant que de toute façon c'est un fragile et un faible parce qu'il se sent insulté par "PD" ou "Gonzesse".

C'est à ce genre de raisonnement que ce que Alka a dit m'a fait penser.

Plus je suis pas venu pour "en rajouter une couche" puisque je suis venu pour laisser une remarque sur le post de base alors que le débat avait déjà bien évolué.

Un jeu avec un gaychat.


Nemau - posté le 16/03/2017 à 01:12:52. (32450 messages postés) - admin

En toute amitié

Citation:

si c'est pour repartir dans les logorrhées habituelles de SJW pleureurs


En fait je crois que "SJW" = personne s'opposant à quelque chose dont les répercussions sociales ne sont pas perçues pas les gens utilisant ce terme.

« - Il faut bannir le mot mademoiselle du vocabulaire de tous les jours. [répercussion : ça incite les gens (la société) à considérer que la femme n'a pas le même statut si elle est mariée ou si elle ne l'est pas]
- C'est bon fais pas ton SJW, c'est juste un mot purée, en 2017 on peut plus rien dire. »

TrombinoscopeCalliPolaris 03Le FamasLevel Up!Les Forges


Nova_Proxima - posté le 16/03/2017 à 01:54:56. (2826 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

« - Il faut bannir le mot mademoiselle du vocabulaire de tous les jours. [répercussion : ça incite les gens (la société) à considérer que la femme n'a pas le même statut si elle est mariée ou si elle ne l'est pas]
- C'est bon fais pas ton SJW, c'est juste un mot purée, en 2017 on peut plus rien dire. »


Bah justement, 100% des femmes avec qui j'en ai déjà parlé sont attristés de la disparition du Mlle, que ce soit des femmes mariées ou non.
Une minorité que ça dérange a réussi à gueuler assez fort et faire changer quelque chose qui convenait bien au reste de la population.
Mais bon, ce n'est que mon expérience perso. Si quelqu'un à un sondage là dessus, je veux bien, parce que je ne tombe que des articles expliquant que cela a été fait car deux associations féministes s'en sont plaintes (les "Chiennes de garde" et "Osez le féminissme").
EDIT : Dans un article, j'ai relevé cela, mais pas d'info sur le sondage en lui même :(

Citation:

Dans son dernier sondage Ifop sur les préoccupations des femmes, l'association a constaté que le sujet «arrivait en dernier», souligne Olivia Cattan. «Il n'était jugé important que par 5% des sondées




Ca me fait penser au signal lumineux des passages piétons qui ont maintenant des robes (en allemagne je crois), résultat du combat de féministe. C'est quand même foutrement contradictoire, d'un coté : "non la jupe n'est pas un vêtement de femme ! C'est sexiste, c'est discriminatoire de dire ça !!" de l'autre "go mettre une jupe à ce petit bonhomme, nous aussi les femmes on a le droit d'être représentée et de traverser la route".


Pour moi, c'est simple, c'est un problème sans fin, c'est vouloir satisfaire des gens qui ne peuvent être satisfait par nature. Votre identité sexuelle, votre caractère, c'est dans votre tête, pas dans la notre, cessez de vouloir nous forcer et nous faire un chantage émotionnel à vouloir modifier nos actes pour quelque chose qui concerne votre propre identité.

Tu ressembles à un homme, je dirais il, tu ressembles à une femme, je dirais elle. Si je me plante en jugeant ton apparence, tu me corriges. FIN. Ta psyché interne sur ton identité sexuelle et le fait que tu te sente 33% femmes, 19% hommes 48% nongenré aujourd'hui, mais que demain tu te sentira 43% homme 12% femme 40% nongenré (oui car ça existe aussi les gens qui pensent que c'est très changeant), c'est toi et toi seul que ça concerne, n'en dépose pas le poids sur mes épaules.

C'est à mes yeux un trait de caractères, ni plus, ni moins.
Moi je m'en fiche comme de l'an 40 de votre identité sexuelle intérieure, par contre les remarques quasi quotidienne que je vois, ça vous discrimine vous même.
Je ne parle pas que d'oniro, par exemple, dans une émission du site madmoizelle.com (donc coté fermeture d'esprit, on a vu pire), ça parlait de sexualité, ça donnait des conseils etc... quand tout à coup, un message de SJW tombe : "Mais vous êtes transphobe !!! Vous parlez quasiment que de la sexualité entre hétéro, un peu entre homo et rien pour les autres ! C'est dégueulasse, vous me dégouttez, je vous pensais pas comme ça, vos participez à la discrimination et à l'oppression des minorités !!! ...blablablablablabla".
Du coup réponse : "Désolé, c'est vrai qu'on a pas abordé ce point de vue là, mais autour de la table, on en sait pas assez sur le sujet et on voudrait pas dire de bétise alors vraiment désolé :("
"Bah oui il y a que des blancs autour de la table et quasiment que des hétéros, c'est ignoble de ne pas donner de visibilité aux minorités et de faire comme tous les médias mainstream !!! blablablabla"
Quand j'ai vu ça, (c'était un live il me semble, il y avait SML, Navie, Sophie Rich je crois aussi, plus sur), j'étais partagé. D'un coté, un bon facepalm et de l'autre, j'me suis dit que ça leur faisait peut être un peu comprendre ce que nous (les gens qui s'en branlent carrément de tout ça) nous ressentons quand on se prends des "transphobe", "homophobe", "trucphobe" aussi régulièrement alors que c'est juste qu'on s'en fou.


Alkanédon - posté le 16/03/2017 à 04:28:26. (7510 messages postés)

Citoyen d'Alent

Citation:

Il faut bannir le mot mademoiselle du vocabulaire de tous les jours. [répercussion : ça incite les gens (la société) à considérer que la femme n'a pas le même statut si elle est mariée ou si elle ne l'est pas


Je tien à préciser que ce terme à été gardé pour une raison particulière :
Beaucoup de femmes au XIXème cherchaient un travail pour ensuite avoir un enfant et profiter des congés maternités. Elles gagnaient donc des sous pendant 1 an sans bosser une seule fois. C'était une forme de fraude.
Du coup on a gardé dans les formulaires, notamment dans les embauches d'emploi le terme "mademoiselle", pour déceler si la femme n'était pas mariée. Ca permettait de prévenir si elle était susceptible d'avoir un enfant incessamment sous peu.

A l'heure actuelle, depuis que la congé paternité a été mis au goût du jour, les deux peuvent frauder, et l'utilisation de "mademoiselle" n'a plus aucun sens.

Allez-y voir donc. Et followez-moi


Roi of the Suisse - posté le 16/03/2017 à 08:09:19. (20453 messages postés) - staff

peace peace ~

"frauder" :fou

Es-tu une star ? | Kujira no Hara : télécharger, topic du jeu | Polaris 03 : télécharger, topic du jeu


Thanos - posté le 16/03/2017 à 08:44:15. (8792 messages postés)

kthxbye

Citation:

Pour moi, c'est simple, c'est un problème sans fin, c'est vouloir satisfaire des gens qui ne peuvent être satisfait par nature. Votre identité sexuelle, votre caractère, c'est dans votre tête, pas dans la notre, cessez de vouloir nous forcer et nous faire un chantage émotionnel à vouloir modifier nos actes pour quelque chose qui concerne votre propre identité.

Tu ressembles à un homme, je dirais il, tu ressembles à une femme, je dirais elle. Si je me plante en jugeant ton apparence, tu me corriges. FIN. Ta psyché interne sur ton identité culturel et le fait que tu te sente 33% femmes, 19% hommes 48% nongenré aujourd'hui, mais que demain tu te sentira 43% homme 12% femme 40% nongenré (oui car ça existe aussi les gens qui pense que c'est très changeant), c'est toi et toi seul que ça concerne, n'en dépose pas le poids sur mes épaules.



Assez d'accord avec NS. Et ça n'a absolument rien à voir avec de la phobie, ni haineuse, ni de peur, ni de dégoût, c'est juste une question de "réflexe naturel" je dirais (je vous vois venir avec des termes genre "transphobie ordinaire" haha).

Tu peux t'assimiler à l'identité que tu souhaites, que tu appelles ça "genre", "caractère" ou peu importe le terme, grand bien t'en fasse, et je n'ai aucune raison de vouloir t'en dissuader, chacun est seul juge de la perception qu'il ou elle a de lui ou elle-même, je ne vois absolument aucun problème à ça.

Le truc, c'est que quand on commence à faire référence à des questions de "sexe", j'ai fondamentalement du mal à me figurer comment on peut considérer autre chose que le sexe biologique. Et je vois pas en quoi c'est un mal en soi. A mes yeux c'est juste une donnée physiologique comme une autre, comme la taille, la couleur de peau, des cheveux, des yeux, etc. C'est juste une donnée neutre, absolument pas en corrélation avec ton identité psychique ou ton caractère.
Il y a bien la question des intersexes, qui existe (j'en connais et illes -c'est le pronom de vigueur apparemment, ne le vivent pas particulièrement bien d'ailleurs, ce que je comprends), mais qui restent des anomalies corporelles, pas des "sexes" à part entière. Et dans ce cas oui effectivement j'imagine que l'on veuille à un moment donné trancher et "choisir son genre", c'est jamais agréable de se retrouver en marge de la norme naturelle.

Après, la réponse d'Adalia concernant son "ressenti" ne fait que confirmer ma position. Les personnes trans se définissent comme d'un genre différent de leur sexe biologique, mais plus les discussions s'approfondissent, plus la question semble liée à des troubles identitaires purement psychiques. Et je le concède entièrement, les pressions sociétales débiles qui veulent nous enfermer à tout prix dans des rôles "qui correspondent aux filles" ou "qui correspondent aux garçons" ne doivent certainement pas aider à améliorer tout ça (pour le coup oui, je me définis clairement comme anti-sexiste).

Passé ça, ben désolé, j'aurai toujours du mal à considérer le genre d'une personne autrement que par leur sexe biologique. Evidemment, je vais pas me comporter en gros mufle exprès, si une personne demande à ce que je la "genre" d'une certaine façon, je vais obtempérer, et si je me goure à l'oral, elle me reprend et je me corrige en m'excusant. Mais "dans ma tête" je ne pourrai à ce jour faire autrement que de la considérer en fonction de son sexe biologique. Non pas que ça change quoi que ce soit dans ma façon d'apprécier la personne. Non pas que je veuille nier son identité, bien au contraire. Mais juste parce que, sauf démonstration scientifique venant à démontrer strictement le contraire, mon réflexe cérébral sera toujours de lier "genre" à "sexe" et non pas à "identité", parce que le sexe est pour moi un simple attribut neutre, fourni à la base par la nature, et que le "genre" défini comme construction sociale, bah j'ai pas le truc de le lier à autre chose qu'aux traits de caractère, qui eux ne sauraient être reliés à un sexe ou à un autre.

J'aurai aucun problème à genrer Adalia au féminin, parce que je respecte sa volonté d'être considérée comme une fille et parce que je vois pas l'intérêt de la blesser inutilement sur une question douloureuse pour elle, mais je ne pourrai jamais m'empêcher "en moi" de la considérer comme "un gars qui se voit comme une fille" et non pas comme "une fille" (sans aucun jugement de valeur derrière attention, encore une fois je considère le genre/sexe comme un attribut tout aussi neutre que la couleur de peau ou de cheveux, surtout qu'en plus je suis bi xD), et donc de risquer, si un jour je la rencontre IRL de laisser échapper oralement un "il". Pas parce que je la déteste ou parce qu'elle me répugne ou me fait peur, juste parce que c'est un réflexe "naturel" pour moi.
D'ailleurs j'ai un peu le cas avec Laki. A l'écrit je le genre systématiquement au masculin, parce que j'ai le recul nécessaire pour préparer ma phrase et faire gaffe à ce que je dis, mais à l'oral, la spontanéité prend le dessus, et j'ai encore malheureusement souvent tendance à le genrer au féminin (mais s'il m'en fait la remarque, bah encore une fois je m'excuse et je le genre correctement, parce que je l'aime bien et parce que j'ai aucune envie de le vexer). Parce que je vois "une fille" (habillée "comme un gars" ou non, aucune importance à mes yeux), parce que je sais qu'à la base c'est "une fille". Et parce que sauf si un jour on m'en apporte la démonstration formelle et concrète, à ce jour je ne crois fondamentalement pas à cette notion de "genre".

Dans tous les cas le sujet est très intéressant.

Achetez le tome 1 de Guêpe-Ride!, bande de PD.


Lakitorai - posté le 16/03/2017 à 09:32:46. (2493 messages postés) - honor

Le makeur, ex-makeuse, qui passe de temps en temps sur le forum quand iels n'a rien d'autre à faire

Le sujet est très intéressant, et je passerais y apporter ma pierre et tenter de répondre aux remarques de certaines personnes, et d'expliquer deux trois trucs quand je serais rentré du boulot :D.

Sinon, juste une petite précision. Effectivement il y a encore assez peu d'étude consacré à la transidentité, qu'elles soient issus de science dure ( Essentiellement la médecine pour essayer de comprendre si la transidentité à une origine biologique ou génétique précise <= je ne parle pas de tout les syndromes d'intersexuation, qui sont en général assez connu, mais bien des personnes se disant assigné-e-s à un sexe biologique qui ne leur correspond pas. ) ou de science sociale ( Histoire, histoire de l'art mais surtout études sur le genre afin de mieux comprendre la vision de la transidentité à travers les époques et les civilisations. ).
Ce qui fait qu'on reste encore beaucoup trop sur le simple ressentit des personnes transgenre, et qu'on manque de donnée "fiable" d'un point de vue scientifique. Je pense que ça changera heureusement avec le temps, et qu'a ce moment Lidagan et moi pourront fournir pleins d'informations complémentaires, mais pour l'instant c'est un peu la Terra Incognita j'ai l'impression :rit2 !

Sinon, j'en profite pour dire que si des oniromanciens sont intéressés, je peux aussi le faire un pavé récapitulatif de l'histoire de la transidentité, je commence à connaitre un peu le sujet à force de m'y intéressé :lol !

"C'est ainsi que Vivec, qui avait été touché par la compassion d'Ayem, décida d'enseigner la magie du ventre à Molag Bal. Tous deux prirent leur lance, qu'ils comparèrent. A l'aide de ses dents, Vivec grava de nouveaux mots dans celle du Roi du Viol, afin qu'elle ne soit pas uniquement source de ruine pour les non initiés." - 36 Sermons de Vivec -14e Sermon-


Thanos - posté le 16/03/2017 à 09:42:04. (8792 messages postés)

kthxbye

Soit ici soit par MP sur Facebook, dans tous les cas oui ce serait enrichissant. ;)

Achetez le tome 1 de Guêpe-Ride!, bande de PD.


Sans The Skeleton - posté le 16/03/2017 à 13:38:56. (5407 messages postés)

Le Docteur x Sans = Best character ever

Plutôt que bannir mademoiselle, on aurait pu bannir madame dans ce cas.
Quitte à garder un seul mot, autant garder celui qui est joli.

Doctor Sans to the rescue ! After the break.


Adalia - posté le 16/03/2017 à 18:25:18. (2343 messages postés)

Mrrouw~

Pour l'instant je dépose juste ça là, parce que je pense que ça peut être cool. Mais je prendrai le temps de répondre plus personnellement un peu plus tard.

Gendertux | Unique en son genre | Cowspiracy | Le Jugement | Véganement


Thanos - posté le 16/03/2017 à 19:10:44. (8792 messages postés)

kthxbye

Sauf que dans le cas présent, tu as dit toi-même que tu continuais toujours à te comporter, à t'habiller, etc., comme un "garçon manqué" (oui je sais tu n'aimes pas l'expression mais là comme ça sémantiquement c'est ce que j'ai trouvé de plus simple pour exprimer l'idée), donc on ne peut pas vraiment dire que tu entres dans le cas de l'article. Et d'ailleurs dans mon pavé je ne crois pas t'en avoir fait le reproche (j'aurais difficilement pu, je ne te connais pas IRL donc je ne peux rien préjuger d'autre sur ton caractère ni sur ton comportement que de ce que je lis de toi IVL). :)

Achetez le tome 1 de Guêpe-Ride!, bande de PD.


Falco - posté le 16/03/2017 à 20:00:33. (15722 messages postés) - heberge

L'homme à Abattre

Attendez... les néo féministes veulent bannir le mot mademoiselle ? Alors que la référence web française s'appelle mademoizelle.com ? :F
J'en peux plus sérieux :lol

Citation:

Pour moi, c'est simple, c'est un problème sans fin, c'est vouloir satisfaire des gens qui ne peuvent être satisfait par nature. Votre identité sexuelle, votre caractère, c'est dans votre tête, pas dans la notre, cessez de vouloir nous forcer et nous faire un chantage émotionnel à vouloir modifier nos actes pour quelque chose qui concerne votre propre identité.



Tout est dit je crois.
Après je pense que cet élan de néo féminisme post 2016 c'est juste un effet de mode, ça va rapidement s'estomper à force de s'en prendre plein la tronche par les deux sexes hommes/femmes/transgenre/Cisgenre/[suffixeinfini]genre etc...

Pixold - Site web sur mes créations - Inexistence - Disponible sur Steam- Zelda Creator -Suivez moi sur Twitter


Nova_Proxima - posté le 16/03/2017 à 20:15:35. (2826 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

Attendez... les néo féministes veulent bannir le mot mademoiselle ? Alors que la référence web française s'appelle mademoizelle.com ? :F


Bah c'est déjà fait en fait ^^
Dans les formulaires administratif, plus de mademoiselle depuis quelques mois (années?) il me semble.


Fistan - posté le 16/03/2017 à 20:46:20. (5995 messages postés) - honor

[base d'avatar par Mael - merci m'sieur :) ]

Nova_Proxima a dit:

Dans les formulaires administratif, plus de mademoiselle depuis quelques mois il me semble.


Sur les formulaires je sais pas, mais en ce qui concerne la com' ça fait plusieurs années que le mademoiselle a été banni.


Moretto - posté le 16/03/2017 à 21:09:41. (447 messages postés)

Euh ça fait plusieurs années que c'est supprimé de l'administration...

08 janvier 2013 : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/002616

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

Index du forum > Débats > La transidentité

verrouillé

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe

Plan du site:

Activité: Accueil | News | Forum | Flash-news | Chat | Commentaires | Galerie | Blogs | Screen de la semaine | Sorties | Articles perso | Palmarès | Livre d'or | Recherche
Télécharger: Programmes | Scripts | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | Collection Oniro | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Rubriques: Le Wiki | Tutoriels | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of | Interviews | Articles perso | OST | L'Annuaire | Divers
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Forstale | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Lije | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis