Oniromancie: News - Set Discrepancy


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Forstale
Par Ødd Clock

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Lije
Par Gaetz

LoveMaster
Par Cuddlefox

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

Jeux: Monster World RPG / Jeux: Pif et Hercule / News: Mise à jour de RPG Maker 2003 / Tutos: Création de charset / Jeux: FAYLINAWA /

Chat  (36 connectés)

Bienvenue
visiteur !








Statistiques

Liste des
membres


Contact

74 connectés actuellement

9262822 visiteurs
depuis l'ouverture

995 visiteurs
aujourd'hui

Groupe Facebook

Barre de séparation

Partenaires




TOP
GAMEMAKING


Les 5 plus
visités

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Le studio du chat vert

Pixelandgame

Tashiroworld

HeyMakeGames

Au hasard

FF Dream

Ton-PC

Kingdom Ultimate

Les deux derniers

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Le studio du chat vert

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire


Barre de séparation

Un site du réseau
War Paradise

Annuaires référenceurs




Set Discrepancy

image




Aujourd'hui à l'affiche, Set Discrepancy, un jeu de Gibmaker, l'auteur de The Longing Ribbon. Un jeu en anglais donc, apparu pour la première fois mi 2009, et réalisé sur RPG Maker XP.




image


Selon certaines théories, la lune de la Terre se serait formée par une collision avec un planétoïde très tôt dans l'histoire de notre système solaire. Ce planétoïde théorique est connu sous le nom de Theia.
Toujours selon certaines théories, Thaia aurait été complètement consumée, sa masse ayant été intégrée à celle de la Terre.

Pourtant, c'est dans le secteur Oort, situé à une année lumière du Soleil, censé n'abriter que des comètes et des corps de glace isolés, que l'on a découvert une planète ayant une composition strictement identique à Theia issue de cette théorie.

Quoique cette planète pouvait être, cette dernière représentait la dernière lueur d'espoir pour White Horse Enterprises, une entreprise mise sur la touche de par son éthique, se refusant à entrer le jeu de la corruption du monde surpeuplé de 2072.
Un complexe minier fut alors établi sur Theia pour faire la vitrine de leurs pratiques commerciales progressives et philanthropiques.

Le projet semblait voué à l'échec, jusqu'à ce qu'un drone de recherche fasse la découverte de ce qui semblait être un artéfact extraterrestre en profondeur, sous la surface de la planète.

Ayant désespérément besoin de capitaliser sur cette récente découverte, l'entreprise décide d'organiser un gala afin de réunir des investisseurs, dans une station luxueuse dominant le complexe minier. Soirée durant laquelle l'artefact doit être exposé au public...

image



L'histoire vous met dans la peau d'un inspecteur de la sécurité dont la plus grande préoccupation est de s'assurer que les mineurs ferment bien leurs combinaisons avant de s'aventurer dans les tunnels. Au cours d'une intervention dans les mines, vous perdez mystérieusement connaissance et vous réveillez deux jours plus tard dans une autre partie du complexe sans aucune idée de ce qui a pu se passer entre ces deux moments.
De plus, le système d'annonce automatique diffuse d'étranges messages, et vous semblez être seul...





image



image



Le jeu permet de créer son personnage en début de partie, il est possible de choisir son apparence, son prénom ainsi que son nom, mais aussi de choisir sa spécialité (ingénieur, chimiste, etc), qui permet d'avoir quelques bonus sur certaines compétences. Il faut ensuite répartir quelques points dans les différentes caractéristiques et compétences.
Notez que chaque personnage commence le prologue dans une chambre différente (mais cela n'a aucune influence sur la suite du jeu de ce que j'ai pu voir).

image
(Constatez par vous même la quantité d'apparences disponibles pour créer votre personnage)



Les contrôles du jeu sont un peu particuliers, on met en surbrillance l'élément avec lequel on souhaite interagir, et on choisit l'action que l'on veut effectuer. Ainsi on peut fouiller différent conteneurs (y compris les corps des ennemis), utiliser des ordinateurs, ramasser des objets, etc.
Les personnages que l'on contrôle se trouvent au milieu de l'écran, et on les envoi donc effectuer différentes actions sur la zone en cours.

image



En effet, le personnage principal sera rejoint par d'autres survivants, il sera alors possible de leur faire effectuer différentes taches indépendamment les uns des autres, il sera même possible de les faire se séparer (mais attention, qui dit séparation, dit vulnérabilité).
Les combats se font sans transition avec l'exploration. Par exemple, vous arriver dans une zone qui comporte des ennemis, vous pouvez toujours interagir avec certains objets de votre environnement (toutefois, vos actions sont limitées, car beaucoup d'éléments ne peuvent être utilisés lorsque vous êtes en phase de combat).

La bataille se déroule au tour par tour, chacun de vos personnages dispose de points d'action qu'il peut dépenser en attaque, en utilisation d'objets, ou même pour donner quelque chose à ses compagnons; notez qu'il est également possible de fuir en quittant la zone (un jet de fuite additionné à une stat de chacun de vos perso permet de déterminer si vous réussissez à fuir). Vous devez naturellement éviter que vos personnages ne tombent à court de points de santé, mais aussi de points de mental, chaque rencontre avec des créatures vous fait perdre des points de mental, que vous pourrez regagner par exemple, en atteignant des objectifs, ou en utilisant des tranquillisants.
A l'issue des combats, vous gagnez tout naturellement des points d'expérience que vous pourrez dépenser pour améliorer vos personnages dans une station d'amélioration.

Vous aurez aussi à gérer l'inventaire de chacun de vos personnages, en échangeant des objets, en vous en séparant, ou en en combinant pour en créer de nouveaux plus puissants (vous devrez toutefois avoir un niveau suffisant dans certaines compétences pour y arriver).

image



Les logs que l'on obtient dans des PDAs disséminés tout au long du jeu jouent un grand rôle dans l'ambiance globale : on tente de survivre dans un complexe rempli d'ex-employés devenus complètement fous, et attaquant tout ce qui passe à portée, et ces extraits de journaux personnel, ou autres carnets de bords/rapports, viennent renforcer le background, nous donner des indications pour trouver certains objets, nous indiquer le prochain objectif, ou nous racontent parfois les derniers instants avant l'incident (ou les derniers instants de la vie de l'auteur).

image



image
(Le jeu dispose de quelques séquences cinématiques animées bien appréciables)





image



La première chose qui nous frappe dans ce jeu est la manière dont on contrôle ses personnages. Sans même parler de n'avoir pour possibilité que d'interagir avec les éléments importants du décor (ce n'est pas spécialement obligatoire, mais la possibilité de pouvoir tout analyser aurait pu rendre l'aspect exploration beaucoup plus poussé, le joueur devant trouver ce qui l'intéresse dans la masse d'interactions possibles), nous n'avons aucun contrôle direct sur les personnages. Cela peut paraître un peu frustrant lorsque l'on sait qu'une des composantes principales de ce jeu est l'exploration. Des contrôles plus appropriés auraient pu être un gros plus, par exemple un déplacement à la souris aurait pu être très bien adapté à ce genre de jeu.
Toutefois, après ce premier élément un peu déconcertant derrière nous, on apprécie pleinement le jeu.

Les combats sont simples mais gérés correctement, on se retrouve parfois dans des situations où l'on se doit d'être efficace pour s'en sortir (par exemple, un ennemi armé, ainsi qu'un tourelle automatique sensible aux balles perforantes, mais résistantes aux munitions normales). Car oui, il sera possible de trouver des armes sur le chemin. Il est même possible de trouver des fusils à pompe très rapidement dans le jeu, mais ces derniers sont enrayés, et un personnage avec un niveau de 2 en réparation est nécessaire pour les réparer (élément intéressant donnant une piste pour build ses personnages).

La double de gestion des points de vie et de la santé mentale est intéressante. Les points de mental, dans un premier temps, ne constituent pas vraiment un élément crucial à prendre en compte. Mais lorsque votre groupe gagne en nombre, vous devrez parfois laisser les membres les plus fragiles en arrière, afin d'éliminer les créatures dans la zone suivante (vous exposant ainsi à un risque en laissant certains membres du groupes en retrait).

L'ambiance générale est assez convaincante, on se prend bien au jeu, et on veut en savoir plus à chaque fois que l'on progresse dans l'histoire. C'est un très bon point pour ce genre de jeux qui mise sur un background plutôt solide.

Autres petits points noirs, quelques bugs. En particulier un méchant bug de script qui ne permet pas de laisser plus de deux objets sur le sol dans la même zone, sous peine de crash du jeu. Crash qui m'amène d'ailleurs au second point noir, à savoir le petit nombre de points de sauvegarde, en 30 minutes de jeu (en partant de la fin de l'introduction), je n'ai croisé aucun point de sauvegarde, et j'ai donc perdu toute ma progression lorsque j'ai fait l'erreur d'abandonner deux objets dans la même pièce. Assez frustrant, mais quand on est au courant, on apprend facilement à éviter le problème.

Globalement, j'ai passé un très bon moment, je me suis pris au jeu pendant à peu près 2h/2h30 sans voir le temps passer. J'ai donc malheureusement mis fin à la séance de jeu après un crash :(

A essayer pour tous les fans de SF et d'ambiance dark, avec gestion de groupe typé RPG occidental.




Comme d'habitude, cette review n'implique que moi, si vous avez un tout autre feeling sur le jeu, n'hésitez pas à en discuter, c'est toujours intéressant d'avoir plusieurs feedbacks.





La fiche sur RPG Maker.net : http://rpgmaker.net/games/1378/

Posté par Naked-Snake le 02/09/2011 à 13:03:48.


ellisss - posté le 02/09/2011 à 14:02:35. (5 messages postés)

first + cool :sfrog:sfrog:sfrog:sfrog:sfrog:sfrog:sfrog:sfrog:sfrog:sfrog:sfrog


Tampaxor - posté le 02/09/2011 à 14:29:07. (10269 messages postés)

C'est pas mal de faire découvrir les projets anglais, bonne idée Naked.

J'ai survolé, j'avoue, mais ça a l'air intéressant quand même.

Chaîne Youtube | Twitter | Facebook | Blog | Fruity Loops, nouvelles bases | Fruity Loops, les VST | SoC | Flickr


Naked-Snake - posté le 02/09/2011 à 14:45:02. (8468 messages postés)

"Hey ! Dallas ! Follow my lead !" - Hoxton

On trouve des perles en lurkant RPG Maker.net.

J'ai traduit et résumé vite fait le synopsis (c'est ce qui prend le plus de temps en fait). J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'aspects très travaillés dans le gameplay.

D'ailleurs petite info supplémentaire, après ce jeu, l'auteur laissera tomber RPG Maker pour se lancer dans le C avec un ami, dans le but de s'affranchir des contraintes du logiciel, et créer des jeux payants (parce que ce qu'il fait mérite un salaire).

Une ènième chaine livestream | Page Facebook de 8 Bit Runner


Roi of the Suisse - posté le 02/09/2011 à 15:42:25. (19855 messages postés)

top kek

Le deuxième personnage on dirait un mix entre Pascal Légitimus et le nain de Fort-Boyard :sonic
Est-ce qu'il explique comment il fait ses facesets ?

Es-tu une star ? | Kujira no Hara (meilleur jeu du monde) : télécharger les 5 premiers chapitres, topic du jeu


Naked-Snake - posté le 02/09/2011 à 19:12:08. (8468 messages postés)

"Hey ! Dallas ! Follow my lead !" - Hoxton

Je crois pas, j'ai pas regardé tous les commentaires de ce screen dans la galerie.

Une ènième chaine livestream | Page Facebook de 8 Bit Runner


LouetRinkin - posté le 03/09/2011 à 19:48:20. (669 messages postés)

"Le deuxième personnage on dirait un mix entre Pascal Légitimus et le nain de Fort-Boyard"

oh putain c'est vrai en plus ! xD


peron - posté le 05/09/2011 à 15:00:07. (69 messages postés)

Loumia pour paques !

Je n'ai pas encore jouer au jeu mais voici quelques infos supplémentaires pour compléter l'énorme rubrique de Serpent-Nu.

(extrait de la page RMN, commentaire de l'auteur "GibMaker" à propos de son jeu "Set Discrepancy")

1)Pour les sauvegardes.....

Citation:

There are still potentially game-crashing bugs squirreled away, I'm sure. Feel free to turn on developer mode by inputting this top-secret sequence of keypresses: F5-F6-F7-F8-F5-F6-F7-F8-F5-F6-F7-F8. It lets you save anytime you want


En gros: "Il existe encore des bugs potentiel -à propos du jeu. Pour passer outre ces problèmes, voici un code qui permet de passer en mode développeur: F5-F6-F7-F8-F5-F6-F7-F8-F5-F6-F7-F8. Ainsi vous pouvez sauvegarder quand vous voulez."

2)Pour les bugs......

Citation:

ATTENTION. Bugs have been reported having to do with dropping items. Never drop more than two or three items in any room, and NEVER drop the "Common Room" keycard item once you get it, or the game could crashz0r.


En gros: "ATTENTION. ...pas plus de 2 ou 3 drops d'objets dans la même salle, et NE JAMAIS dropper l'objets carte "COMMON ROOM" quand vous l'obtenez, sous peine de CRASH gigantesque !!!!"

image


Naked-Snake - posté le 05/09/2011 à 18:11:23. (8468 messages postés)

"Hey ! Dallas ! Follow my lead !" - Hoxton

Oui, c'est vrai, j'ai pas pensé à préciser les autres bugs connus, je me suis contenté de parler de ceux que j'avais rencontré.

Merci pour cette précision.

Une ènième chaine livestream | Page Facebook de 8 Bit Runner


peron - posté le 06/09/2011 à 21:59:17. (69 messages postés)

Loumia pour paques !

Trop bon ce jeu. J'adore le rythme lent qu'il impose et les choix à faire dans les objets à emporter. Pour jouer quand il fait nuit, au casque, volume élevé.
Sinon, Là, je suis bloqué, youpi (pas le code pour ouvrir la porte du "dormatory 6")!!!!

N'empêche, ce jeu mérite dêtre connu et d'être traduit en français pour qu'un maximum en profite....


Mystikal81 - posté le 26/11/2011 à 15:36:59. (470 messages postés)

J'en reparlerais dans une de mes news parce qu'il reste un très bon jeu à ne pas négliger ^^

Rétro Gamer à plein temps.

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe

Plan du site:

Activité: Accueil | News | Forum | Flash-news | Chat | Commentaires | Galerie | Screen de la semaine | Sorties | Articles perso | Livre d'or | Recherche
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Rubriques: Le Wiki | Collection Oniro | Tutoriaux | Scripts | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of | Interviews | Articles perso | OST | L'Annuaire | Divers | Palmarès
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Forstale | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Lije | LoveMaster | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources: Jeux | Programmes | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis