Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV

Apprendre
RPG Maker

Guides
Tutoriels
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

Tutos: Ren'Py - Combiner les (...) / Tutos: Réaliser un pathfinder sur (...) / News: Cérémonie des Alex d'or 2020 / Jeux: Beetle Ninja / Jeux: Le Miroir de Philéas / Chat

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

90 connectés actuellement

10806103 visiteurs
depuis l'ouverture

1147 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires

Indiexpo

Akademiya RPG Maker

Hellsoft

Planète Glutko

RPG Maker VX

Lumen

Tashiroworld

Le Studio du Chat Vert

Tous nos partenaires

Devenir
partenaire



La Sega Master System (par Monos)

Gari - posté le 28/09/2020 à 16:47:08. (2499 messages postés) -

Cet article a été rédigé par Monos le 17 avril 2018 et devait être publié dans les news d'Oniromancie autour de mai. Comme il serait dommage de le laisser prendre la poussière dans le grenier, je le publie ici. Monos, si tu passes et que tu souhaites le publier dans tes propres articles, n'hésite pas à me le signaler !



image





L'aire du 8bit. Le monde des joueurs console est séparé en deux, Les Fans de Nintendo et les Fans de Sega ! Nous allons nous pencher sur Sega et sa majestueuse machine 8 bits, la Sega Master System !

image

image
La Sega Mark III, la première version japonaise


Le 20 octobre 1985 débarque au soleil du pays levant, la remplaçante de la SG-1000, le fameuse Sega Mark III. La Famicom (C'est le NES pour nous !) est déjà bien implanté chez nos Mangaiste ! Septembre 1986, Sega Attaque le marché américain et change la carrosserie de sa machine et son nom. Le Sega Mark III devient la Sega Master System. La aussi Le Famicome enfin le NES est bien encré dans les mains des joueurs. Il faut attendre encore une petite année pour la voir débarquer au pays du Fromage qui pue et du vin qui va avec pour une bonne dégustation ! Septembre 1987 mes petits loup. La Nes n'a pas encore pointé le bout de son nez par chez nous.(Octobre 1987) Un terrain vierge ou Sega et Nintendo vont livrer une nouvelle bataille ! Sur le Sol Européen, Nintendo gagne quand meme la bataille avec 8,56 millions de console vendu contre 6,8 millions pour notre master system ! Le plus beau chiffre de Sega pour la master system. Notons que cette Master System a bien marché aussi au Brésil avec ses 5 millions d'unité écoulé au pays de Ronaldo. (Le vrais heins par l'erzate).

image
La Sega Master System, avec son port cartouche, port carte, ses deux manettes de jeu


La Master System se paye un petit lifting vers 89 en sortant la Sega Master System II ! Les modifications sont minime (Correction de Bug du contrôleur vidéo par exemple). Elle est aussi plus petite. Le bouton reset et la possibilité de lire le format carte disparaissent.
image


Un peu plus tard la Master System re fait une sortie au japon sous le nom européen avec le look de la MS1, c'est le mème hardware à une chose près. La Master System Japonaise possède un module sonore en plus incorporé. Un Module FM qui est exploité par certain jeu ! (Wonder III quand la machine est en mode japonais,Rtype, Shinobi...)


image

Qu'elles sont les forces et les faiblesse de cette machine ?

* Le Processeur de la machine est un Zilog Z80 cadencé à 3,55 MHz en PAL/SECAM (Chez nous) et 3,58 MHz en NTSC (Japons et USA). (Il est très facile de modifier la sega master system pour qu'elle soit compatible dans les deux modes. (PAL (50 Hertz), NTSC (60 Hertz)).

* La Ram de Travaille est de 8ko. (Contre 2Ko pour le Nes ! Et maintenant il est courant de voir des PC à 16Go ! Et mon téléphone portable à 4Go)

* La Mémoire Vidéo est de 16ko. Ce qui permet de mémoriser environs 488 tiles de 8x8 pixel en même temps.

*La Sega Master System permet d'afficher à l'écran 64 sprites de 8x8 px ou 8x16px simultanément. (Mais seulement 64 pixel peuvent apparaître sur une même ligne ce qui fait 8 sprites avant de devoir jouer avec les clignotements.)

*Le mode d'affichage à l'écran est de 256px sur 192px (Soit 32x24 tiles de 8*8px) La master system n'a pas de zone morte sur les cotés. pour faire du scrolling, il y a une fonction pour ne pas afficher les graphismes sur une largeur de 8px à gauche de l'écran ce qui permet de mettre à jour les tiles pour le scrolling. Mais il y a une zone non affichable de 32pixel supplémentaires en dessous de l'écran visible. (4 tiles).

*Au niveau des couleurs affichage et de sa palette, la master system possède un nuancier de 64 teintes en RGB. (4 niveaux de Rouges, 4 niveaux de Verts, et 4 niveaux de Bleus, le compte est bon 4*4*4=64) La master system possède en mémoire internet de quoi mémoriser deux jeux de palettes de couleurs ! Chaque palette de couleur permet de mémoriser 16 teintes tirée du nuancier possible. Une palette est dédiés pour les sprites et tiles, et la deuxième dédié uniquement au tiles. A part la contrainte de choix d'une palette adéquate, il n'y pas d'autre contrainte de couleur sur un tiles ou un sprite. Ils peuvent utiliser les 16 couleurs de la palette ! (Ce n'est pas le cas sur la Nes par exemple)

image
La pellette des 64 couleurs disponibles sur la Sega Master System

*Au niveau des fonctions câblés, les tiles peuvent être renversé horizontalement ou/et verticalement sur l'affichage écran, mais pas les sprites. (Ce qui oblige pour ce dernier d'avoir des versions droite et gauche du sprite) Il y aussi une fonction pour savoir si le tile sur la map passe en dessous ou au dessus du sprite !
La Master System possède aussi un scrolling Hardware au pixel près. (Horizontalement, et Verticalement).

*Au niveau sonore la master system est pas trop mal loti avec sa puce Texas Instrument SN76489 qui permet d'avoir 4 voix dont 3 générateurs de son sur 4 octaves et 1 bruit. (ET le Module FM qui ajoute 9 voix pour la version Japonaise de la Master System dont il est possible d'acheter un module pour la version europeen)

*Au niveau des commandes, la Master System possède deux entrée DB9 pour brancher deux manettes de jeu. En standard le contrôleurs possède 4 directions, et deux boutons d'actions. (La Nes possède deux boutons supplémentaire. Select et Start). La Master System I possède deux boutons sur la machine. (Pause et Reset qui sont programmables), le bouton Reset disparaît avec la Master System II.

image
La manette de jeu standard de la Sega Master System

*Au niveau des Lecture de donnée, la Master System fonctionne en Cartouche. Il existe 5 formats de cartouche en standard produit par Sega. (32ko,128ko ,256ko,512ko,1024ko). Tous comme la nes des mappeurs sont présents pour faire du bank switching. (Échange de mémoire et permettre d'avoir plus de donnée sur une cartouche)

image
Le contenu standard d'une boite de jeu. La cartouche, le manuel et la boite en plastique.


La Master System I (et pas la deux) peut prendre des formats "Cartes". Peu de jeu sortent sur ce format, cette capacité à lire ce format disparaît sur la petite sœur, la master system II.

image
Les Cartes de la Sega Master I


image
C'est ce qu'il y a de plus important dans le monde vidéo ludique, les jeux… Nintendo a frappé un grand coup avec sa nes. Les éditeurs tiers signe des contrats d'exclusivités avec la firme du plombier moustachu. Ce qui laisse peux d'éditeur tiers pour le reste des consoles du marché. Mais SEGA à un savoir faire. Présent sur le marché de l'arcade, la Sega Master System reste en majorité encré dans ce type de jeu. Cela se sent et c'est la marque de fabrique de la Master System. C'est tout naturellement que Sega porte ses jeux Arcade sur sa machine..


image
Wonder Boy, la meilleur adaptation du jeu d'arcade sur console. Existe aussi sur nes sous le nom de Adventure Island avec la modification du personnage.

AfterBurner,Shinobi,Out Run,Wonder Boy pour en citer quelle que un venant de l'arcade.

image
Shinobi


Le sport est présent sur la machine avec du Tennis (Super Tennis), du football (Great Football), du volley (Great Volley)

image
Supper Tennis, il n'y pas de scrolling, donc les 256pixel sur la ligne horizontale sont bien exploité.

La console accueille aussi du shoot them up comme Galaxy Force, R-type, Forgotten Worlds…

image
Le ravissant Forgotten World, un des rares jeux "tiers" de la console (Une adaptation d'un jeu Capcom)


Au niveau RPG, cette 8 bits permet de jouer au premier phantasy star, Golden Axe Warrior , Ultima 4...

image
Golden Axe Warrior, un aire de déjà vu non ?

Des jeux disney sont présents avec Mickey Mouse Castle of Illusion par exemple, d'autre jeu provenant dessin annimé/BD que disney existe comme Astérix, les schrumpf (Qui tombent et se font des bleux)

image
Notre Mickey dans Land of Illussion

image
En 1986, un petit personnage arrive sur cette console, connus sous le nom de Alex kid. Sa première apparition se fait dans Alex Kidd in Miracle World et devient la première mascotte de Sega. Il est le héro de 6 jeux dont 5 sur Master System, et 1 jeu sur la 16 bits de chez Sega.
image
Alex kidd in miracle World, un jeu qui sera vendu avec la console en internet

En l'an 91 arrive un personnage tout bleu sur la mégadrive. Sonic ! Un hérisson ultra rapide ! Le jeu tire la puissance du processeur pure de la Megadrive. (Motorola 68000)
Le petit personnage possède aussi des adaptations sur Master System. (Un peu moins rapide ceci dit). D'autre jeu sonic débarque sur la 8 bits de Sega.
Sonic the Jedgehoh,Sonic 2,Sonic Chaos,Dr. Robotnik's Mean Bean Machine...

image
Sonic The Hedgehog qui tombe et qui va se faire un bleu je pense.

Ce petit personnage envoit Alex kid à la retraite en tant que mascotte.

image
La Master System accueille des jeux vidéos amateur. Certain de qualité, d'autre un peu moins, mais les passionnés sont présents pour continuer à garder en vie leurs machine.

SMS Power possède une petite liste. Lien avec des pépites à son bord comme Silver Valley de eruiz qui ressemble à un castelvania des anciens temps, il avait fait aussi Astro Force, un shoot them up verticale.
image
Silver Valley

Nanochess a porté son Mecha-8 sur cette machine.
image
Mecha-8, avec son scrolling verticale, il n'y pas besoin de cacher les 8px de gauche.


Notre Frenchy Revo, tbone et calindro ont fait un hack d'alex kid pour nous offrir Duke Nukem !
image
Il est de retour !


Et parlons pour finir du remake dédié à la Master System de Barbarian qui prend le doux nom de Cimmerian lui aussi développé par un Franchy connus sous le doux nom de Ichio.
image
Cimmerian pousse peut être graphiquement la master system dans ses derniers retranchement !

Le langage C fonctionne bien sur master system. Le compilateur SDCC avec le Sdk devkitSMS fait des merveilles. Steve a fait sur son site 'en anglais' un ou deux tutos pour se lancer en programmation sur master system.

image

Le Sprite

Un sprite Machine (ou Hardware) qui n'a rien à voir avec la boisson, est un élément graphique qui à la possibilité de bouger sur l'écran et sans altéré le background ! Ces morceaux de graphisme sont gérer par le processeur vidéo de la machine et permet d’être affiché au pixel près. Toutes les machines ne possède pas la capacité d'afficher des sprites comme par exemple, l'Amstrad CPC, et le ZX Spectrum , d'autre possède cette capacité comme le Commodore 64 et bien sur les consoles de jeu vidéo comme la Colecovision, Nes, Master System, Megadrive et meme l'atari 2600 !!!

image
Dans le rouge en bas les sprites de shinobi présent en mémoire

Un sprite Software est des éléments graphiques qui peuvent se déplacer mais qui n'est pas une fonction "cablé". Les micro ordinateur qui n'avais pas de sprite machine devait utiliser cette méthode et gérer le ré affichage de l'arrière plan en meme temps. (Pour ça que sur les vieux jeux informatique, on avait un background noir pour facilité la gestion des sprites software. Sur les consoles 8/16 bits c'est rarement possible de possible pouvoir allumer des points au pixels près !

Synonymes: Sprites, Lutin , Bob, Sylphes... sont des noms que vous pouvez rencontrer.

Tuiles/Tiles
Ce sont des morceaux de graphismes que nous posons sur une grille. (Ce n'est pas posé au pixel près sur les 8/16 bits en général) Chaque tiles ont pour dimension de 8*8 pixel. (Assembler plusieurs tuile pour faire un seul élément de décors se nomme la MetaTuile). Cela permet de créer des décors, et d'économiser de la mémoire dans la Video Ram/Ram et le support de mémorisation de donnée (Cartouche/disquette/Cassette...)

Certain jeu utilise les tiles affichable à l'écran pour représenter des sprites. Ce qui donne comme contrainte d'avoir des déplacement du sprites en question par saccade de 8px.

Le système de tuile viens des micros ordinateurs et plus spécifiquement de la police de caractère incorporé dans ceux ci. Ils utilisaient le code ASCII (valeurs de 0 à 255) et utilisait les entrée en trop pour re créer des graphismes en "lettre". Il y avait aussi la possibilité de modifier tous le jeu ASCII (ou une bonne partie) pour ce domaine. La dimenssion d'une police de caractère était de 8 points sur 8. Un héritage donc pour les consoles.

image
Dans le carré rouge en haut se sont les tiles en mémoire pour Shinobi, notons que sur Master System, le graphismes des sprites tirent leurs graphismes dans tiles.

Scrolling
Le scrolling c'est la capacité d'une machine à déplacer son plan graphique ou plutot sa grille de tiles. Comme les sprites cela peut être fait au niveau logiciel en décalant les tiles en programmation, (mise à jour des tous les tiles) ce qui donne des scrolling sacadé car ça se déplace de 8px par 8. Et il existe aussi du scrolling cablé par le hardware ce qui permet de faire en généralement du déplacement au pixel près donc fluide. C'est la NES/Famicome qui est la première console à proposer le Scrolling Hardware !

Sur les vielles consoles 8/16 bits, beaucoup de grand boss était composé de tiles. On utilisait tout simplement le scrolling pour créer leur paterne !
C'est pour ça que sur les 8 bits quand on arrive à un bosse, le fond de combat devenait noir !
image
Astro Warrior, les boss de fin de niveau réalisé en Tiles utilisent le scrolling de la console pour ses mouvement, doux la contrainte d'avoir un fond noir et sans motif de décore. Ce procédé permet d'avoir de "gros" ennemie.

image
Comme toutes les machines ou presque, des émulateurs existent pour jouer et tester des productions homebrew (ou autre mais chutte, il ne faut pas le dire).
Voici une paire d'émulateur :

*Emulicious : Possède des outils de débug intéressante comme pour pouvoir regarder dans la Ram vidéo les sprites, tiles, et la tilemap (l'écran avec les tiles possé dessus).

*Meka : Le plus proche d'une l'hardware originale. Possède aussi pas mal d'outil de débug.

Lien pour télécharger des émulateur sur Planetmu

image
Un everdrive est une cartouche (ou une carte pour la PC Engine) qui accepte une carte SD. Dans celle si on place un programme et les fichiers binaire du homebrew (ou autre mais encore une fois chutte). Ce qui permet de tester/jouer sur machine réel.

La principe de l'everdrive est simple. Une puce mémoire réinscriptible est à l'intérieur de la cartouche, elle va copier le fichier binaire dans celui si et cette puce (rom) va être lu par la machine cible...

Les everdrive est de Krikzz. Lien.

En fonction de l'éverdrive et de la version, il existe plus ou moins d'option comme pouvoir par exemple mémoriser des fichier binaire plus grand, capacité d'utiliser de la Sram pour les sauvegarde, des port usb pour relier à un pc et éviter le carte SD quand on dev. (On envois notre jeu directement avec un cable)...

Le prix n'est pas donnée par contre.
image
L'éverdrive X7 pour Master System, permet des rom de 4 MO, et possède une SRAM de 32ko pour des saves en plein jeu.


Nemau - posté le 05/10/2020 à 16:03:04 (39520 messages postés) - admin -

❤ 0

Hé hé! Tu vas te perdre dans Oniromancie. Hi hi! Bien fait!!

Ah, c'est cool que tu l'aies publié, merci !

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Planète Glutko • Doom Doom Doom Doom! I want you in my tomb!


Monos - posté le 10/10/2020 à 10:39:48 (56931 messages postés) - misteroniro

❤ 0

Vive le making libre

Un jour , je m'offrirais une sega mark III.
Merci.

Pixner|Offgame | Le comptoire des clikeurs

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site

Communauté: Accueil | Forum | Chat | Commentaires | News | Flash-news | Screen de la semaine | Sorties | Tests | Gaming-Live | Interviews | Galerie | OST | Blogs | Articles perso | Recherche
Apprendre: Visite guidée | RPG Maker 95 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker MV | Tutoriels | Guides | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Au hasard | Notre sélection | Sélection des membres | Jeux complets | Tous les jeux | Le cimetière | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Proposer
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis
Archives: Palmarès | L'Annuaire | Livre d'or | Le Wiki | Divers