Day.png);">
Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV/MZ

Apprendre
RPG Maker

Tutoriels
Guides
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

News: News de presque été / Sondage: votre navigateur / Jeux: Tetryl Bizarre Adventure: Dragon (...) / Sorties: Clarent Saga: Chronicles / Jeux: WOYO!! / Chat

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

113 connectés actuellement

22073749 visiteurs
depuis l'ouverture

99 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires

Indiexpo

Akademiya RPG Maker

Hellsoft

Planète Glutko

Zarok

Level Up!

RPG Maker Détente

Offgame

RPG Fusion

Tous nos partenaires

Devenir
partenaire



forums

Index du forum > Débats > Les seins

Aller à la page 1 2 3 4

Reprise du message précédent:

Thanos - posté le 13/12/2019 à 11:14:41 (9067 messages postés)

❤ 0

kthbye

C'est mal de se rincer l’œil?


Suite du sujet:

AzRa - posté le 13/12/2019 à 11:31:54 (10794 messages postés)

❤ 0

Dramaaaaa.


Fistan - posté le 13/12/2019 à 12:46:15 (6239 messages postés) - honor

❤ 0

[base d'avatar par Mael - merci m'sieur :) ]

Thanos a dit:


C'est mal de se rincer l’œil?


En tout cas ce n'est pas très agréable, surtout si on a pas de sérum phy' sous la main :x


Keilrod - posté le 13/12/2019 à 12:56:09 (2219 messages postés)

❤ 0

Sujet fort intéressant où le dérapage est vite arrivé ! Mais je vais quand même essayer d'apporter mon point de vue parmi vôtres ! :D

Les seins, comme les fesses chez la femme sont pour moi des signes de fertilités direct envoyés par le corps féminin lui-même (vous n'y pouvez rien mesdames).
Des fesses bien rebondis, des hanches larges et des seins développés vont être décodé par le cerveau reptilien mâle comme le signal que : "cette femme est prête sexuellement" et va susciter chez le mâle une excitation plus ou moins forte selon la situation.

Chez l'homme une partie de nos signaux de fertilités sont aussi portés sur notre forme physique. Mais les attributs sexuels évoluant chez l'homme sont moins visible au premier coup d’œil que chez la femme.
C'est surtout notre musculature en général qui évolue et apporte des indices sur notre potentiel de fertilité. Mais pas d'endroits précis à part la petite pomme d'Adam et le visage qui se carréifi.

Je veux éviter d'omettre un détail évident : si nous étions tous dénudés tous les jours et à toutes heures, un coup d’œil aux parties génitales suffirait également à connaitre le potentiel de fertilité d'un homme ou du femme (pilosités, taille du sexe et des bourses).

Au sujet de la poitrine, tous les hommes n'ont pas les pectoraux développés, ce n'est pas obligatoire dans leur maturation sexuelle. Pour autant les femmes "mûres" ont toutes des seins plus ou moins gros et même les femmes génétiquement plates ont au moins des tétons érectiles et érogènes.
Je pense que c'est pour ça qu'un homme torse-nu est moins choquant pour le quidam (homme ou femme) qu'une femme torse-nu. Pourtant je pense que le torse dénudé d'un homme reste un attribut sexuel fort, on y trouve muscle, poils et tétons (même si ils sont "atrophiés"), ce qui agira forcément sur le cerveau féminin, pour peu qu'il soit bien musclé on est très proches des formes du sein.

Alors nous faut-il pour autant cacher ces attributs tous les jours ?
Bien loin de moi est l'idée d'aller jusqu'au voile intégrale pour les hommes et les femmes.
Je pense plutôt qu'il est très intelligent pour le développement de l'humanité (et pour éviter les rhumes :F) de couvrir les zones qui excitent particulièrement notre cerveau reptilien dans les rues et au travail.
Imaginez une réunion professionnelle où tout le monde serait nu, je crois qu'il serait difficile de se concentrer efficacement sur un sujet sérieux quand notre cerveau nous enverrais des messages "Mais tu attends quoi ? Fait quelque-chose, tu as une belle créature fertile devant toi !" (ça marche pour les deux sexes).
Dans la rue, c'est presque pareil, on a pas besoin d'avoir des excitations dès qu'on va faire ses courses ou quoi que ce soit. Ce dernier point de vue pour la rue est discutable mais on sera tous d'accord (je crois), qu'il y a des gamins dehors qui n'ont pas à être au milieu de tout ça, cela pour le propre développement et leur propre bien.

Pour répondre au sujet du débat : je suis donc pour que l'on couvre ses seins et ses pectoraux dans les lieux publics.
A la plage ou dans d'autres endroits moins ouvert à tous que le palier de sa maison : ça ne me dérange pas du tout.
Peut être qu'on devrait mettre des panneaux informatif quand la nudité du haut du corps est autorisé dans certains lieux (contrairement aux arrêtés municipaux), comme lorsqu'on signale une plage nudiste.

Je suis parti sur le principe de sexualité homme/femme car cela reste le principe naturel dominant qui à joué un grand rôle dans la pérennité des êtres vivants.
J’espère que je n'aurais froissé personne avec mon opinion !

Edit : J'ai changé quelques tournures de phrases qui se répétaient et n'était pas belles, désolé si il reste encore des fautes. :)

Edit 2 :

Thanos a dit:

C'est mal de se rincer l’œil ?


Personnellement je pense que non, à moins de rester comme un piquet à mater pendant de longues minutes, je pense qu'un coup d’œil est normal (en fait je pense que même plus de 5 secondes ça commence à être creepy).
On sait bien qu'on n'est pas seul dans le monde (ce bon vieux Shinji a essayé de l'être dans Evangelion et il s'ennuyait ferme) ; si on se dénude en public il faut s'attendre à quelques regards curieux. Personnellement je suis flatté quand on me regarde, si je croise une femme que je trouve belle je me permet de jeter un regard aussi. Le tout c'est de ne pas être lourd.

https://soundcloud.com/keilrod


Thanos - posté le 13/12/2019 à 13:33:59 (9067 messages postés)

❤ 0

kthbye

Keilrod a dit:


Personnellement je pense que non, à moins de rester comme un piquet à mater pendant de longues minutes, je pense qu'un coup d’œil est normal (en fait je pense que même plus de 5 secondes ça commence à être creepy).
On sait bien qu'on n'est pas seul dans le monde (ce bon vieux Shinji a essayé de l'être dans Evangelion et il s'ennuyait ferme) ; si on se dénude en public il faut s'attendre à quelques regards curieux. Personnellement je suis flatté quand on me regarde, si je croise une femme que je trouve belle je me permet de jeter un regard aussi. Le tout c'est de ne pas être lourd.



J'aurais pas dit mieux.

D'ailleurs, même dans mon propre couple, on est toujours tombés d'accord avec Naraku qu'il n'y avait absolument aucun mal à ce que elle ou moi mations une personne que nous trouvons attirante (du moment que ça reste discret vis-à-vis de la personne en question, haha). C'est humain d'apprécier les belles choses. D'ailleurs, ça donne lieu à des discussions assez marrantes, de temps en temps, où on tombe d'accord sur, disons, le potentiel érogène d'une même tierce personne de sexe masculin (j'avais pas déjà fait mon coming out bi depuis lontemps ici?).

Quant au sujet principal du débat: de façon claire et concise, je m'en fous. Pour moi chacun est ou devrait être libre d'exhiber son corps comme bon lui semble (bon, ok, sauf peut-être les parties génitaCOMMENT CA JE SUIS MAL PLACE POUR PARLER?), peu important son sexe. :)


mamie - posté le 13/12/2019 à 15:09:20 (3446 messages postés) -

❤ 0

thanos > Imagine un mec qui regarde ostensiblement ton entrejambe ; maintenant imagine que 1 mec sur 20 fasse ça (au boulot, dans la rue, dans tes groupes d'amis, voire dans ta famille, absolument partout) et tu auras une idée de ce que ça fait quand les gens se rincent l'oeil.
Que ton entrejambe soit couverte ou non, ça reste gênant.
Après, ça dépend de ce qu'on entend par "se rincer l'oeil". Est-ce que c'est regarder ostensiblement les fesses/seins/entrejambe de quelqu'un (pour moi c'est ça), ou est-ce que c'est regarder quelqu'un juste parce qu'on trouve la personne attirante.

pixpig je m'attendais exactement à ce genre de réponse de ta part x) je m'attendais à ce que tu dises que les seins en tant que partie sexuelle devraient être libérés
Personnellement, si je pense que les seins devraient être libérés, c'est qu'ils devraient être libérés de leur sexualisation
Enfin dans tous les cas c'est deux idéologies qui mènent à peu près à la même fin ; pour moi la libération sexuelle du sein mène à sa désexualisation ; tout comme sa désexualisation mène à sa libération. Sauf qu'il est difficile de le désexualiser alors qu'on le cache.

Citation:

Je pense que c'est pour ça qu'un homme torse-nu est moins choquant pour le quidam


Soit tu fais dans l'universalisme, du genre les cultures où les gens vivent nus/ne cachent que les parties génitales sont des... détraqués ? Ou alors ils ont mis en place des systèmes de protection des boobs alternatifs pour limiter leurs pulsions.
Soit ils ont des gènes totalement différents qui font que leurs cerveaux fonctionnent différemment.
Soit tu ignorais leur existence.

Mais bon, bref, je vais pas répondre à chaque argument à chaque fois que quelqu'un dit des trucs aussi à côté de la plaque en justifiant tout par la génétique en mode Laurent Alexandre (bon désolé, tu n'es pas non plus au niveau de Laurent Alexandre, quand même) ; même lorsque on a les moyens de montrer que ce n'est pas dû à la génétique


Thanos - posté le 13/12/2019 à 15:15:05 (9067 messages postés)

❤ 0

kthbye

Citation:

thanos > Imagine un mec qui regarde ostensiblement ton entrejambe ; maintenant imagine que 1 mec sur 20 fasse ça (au boulot, dans la rue, dans tes groupes d'amis, voire dans ta famille, absolument partout) et tu auras une idée de ce que ça fait quand les gens se rincent l'oeil.
Que ton entrejambe soit couverte ou non, ça reste gênant.



Tout dépend de la façon dont il est regardé, non?
Si c'est des regards genre "il est moche", ouais, y a des chances que ça me vexe (personne n'aime être dévisagé de façon négative; moi plus que n'importe qui, sachant qu'on m'a cassé les couilles toute ma scolarité, et même après, avec ma laideur). Si c'est au contraire des regards genre "miam", c'est plutôt flatteur au contraire, non?

Cela dit, idée bizarre que de vouloir mater un entrejambe mdr.

Et j'ai bien précisé "tant que ça reste discret".


mamie - posté le 13/12/2019 à 15:23:35 (3446 messages postés) -

❤ 0

Ouais ptetre qu'on pense pareil mais qu'on met pas le même sens dans l'expression "se rincer l'oeil"
Pour moi "se rincer l'oeil" ça concerne forcément des parties du corps sexualisées, et généralement, c'est de manière ostensible. Enfin, pour moi ça a quelque chose de lubrique, c'est à dire de sans-gêne.
J'ai édité mon message et j'ai précisé, et aussi répondu à Keilrod


pixpig - posté le 13/12/2019 à 15:56:16 (51 messages postés)

❤ 0

mamie a dit:



pixpig je m'attendais exactement à ce genre de réponse de ta part x) je m'attendais à ce que tu dises que les seins en tant que partie sexuelle devraient être libérés
Personnellement, si je pense que les seins devraient être libérés, c'est qu'ils devraient être libérés de leur sexualisation, c'est-à-dire qu'en perdant
Enfin dans tous les cas c'est deux idéologies qui mènent à peu près à la même fin ; pour moi la libération sexuelle du sein mène à sa désexualisation ; tout comme sa désexualisation mène à sa libération. Sauf qu'il est difficile de le désexualiser alors qu'on le cache.



Non j'ai dit que je respecté le choix d'une fille de se promener sein à l'air, mais pas nécessairement qu'il devait être libéré et que ça fait pas d'elle une salope. Le choix lui appartient, je ne juge pas les gens pour si peu mais je profite avec legereté de cette situation ! J'irai plus loin en disant que je voudrai que la société se libère de cette hypocrisie a propos du sexe.

il faut bien comprendre que la sexualité est avant tout psychologique avant d'être charnel. Pour moi qui n'aspire qu'a devenir un eroge maker les débats sur la sexualité sont très important. c'est un élément crucial que je doit prendre en compte dans mes projets. L'erreur est de penser que je suis qu'un gros pervert, mais sache que je méprise la pornographie sans histoire et dénuer de contexte. Et aussi que je fait bien la différence entre ce qui de l'ordre du réelle et de l'ordre de l'imaginaire, et pour ma part l'imaginaire est bien intéressant que le réelle. Par exemple un jolie décolté peut faire bien de dégât qu'un paire de sein directement à l'air.

Pour en revenir au sujet principal je dirait que ta conclusion et correcte même si cela m'attriste de l'admettre.

Parce que chaque pixel compte !


Falco - posté le 13/12/2019 à 16:33:27 (18331 messages postés) -

❤ 0

Indie game Developer

Je sais très bien que je vais mettre le pied dans le plat en disant ça et je sais très bien qui me tombera dessus mais je le dis quand même :

Je vois pas en quoi c'est un problème de mater.

Tant que tu passes pas pour le pervers qui matte avec insistance toutes les filles que tu croises, y'a pas de mal.
C'est bien beau de faire les white knight et de se mettre à la place des femmes pour parler en leur nom comme c'est souvent maladroitement fait ici, mais en règle générale les femmes matent tout autant que les hommes, sauf qu'elles sont biens plus discrètes que nous (je veux bien admettre par contre que l'homme va facilement s'en vanter et faire le fier plutôt que la femme.)
Si vous côtoyez des filles au quotidien vous saurez que c'est vrai dans la majeur partie des cas.

Et perso j'ai aucun problème avec ça, tant qu'on vient pas me mettre mal à l'aise tout le monde peut me mâter comme il le souhaite, homme comme femme, je fais du sport et j'entretient mon physique pour ça, ça serait hypocrite de dire "non je le fais pour moi pour me sentir homme", c'est faux, je le fais aussi parce que j'ai envie de plaire et d'attirer l’œil, et j'imagine que beaucoup de femmes pensent pareil (mais qu'il faut aussi respecter celles qui n'ont pas envie d'attirer l'oeil sur elles je suis d'accord.)

Mais je trouve ça quand même hypocrite qu'on me dise "ouais on vit dans un monde où les femmes devraient être libre de faire ce qu'elles veulent et se trimbaler à poils si elles le veulent (et je suis d'accord avec ça), mais par contre qu'on viennent pas non plus me dire "non j'ai mis un décolleté où on voit 95 % des mes boobs, mais c'est juste pour moi, les hommes devraient pas mater", ca serait de l’hypocrisie totale.

Voilà, j'attends la team habituelle pour me sauter dessus :F

Coucou Adalia Mamie Nemau :hap:

Edit :

Citation:

(j'avais pas déjà fait mon coming out bi depuis lontemps ici?).



Si ca fait un petit moment déjà :P
Moi j'ai quasiment toujours eu des copines attirées aussi par les femmes également donc j'ai eu un peu le même genre de discussion avec mes ex (sauf les plus jalouses... :F) et c'est bien fun ce genre de relation.

Inexistence Rebirth - Inexistence - Portfolio


mamie - posté le 13/12/2019 à 16:43:01 (3446 messages postés) -

❤ 0

Citation:

Non j'ai dit que je respecté le choix d'une fille de se promener sein à l'air, mais pas nécessairement qu'il devait être libéré et que ça fait pas d'elle une salope


Tu veux dire "pas nécessairement que ça fait d'elle une salope" ?

Justement, ce que je critique, même si je pense qu'on est d'accord sur ce qui est souhaitable, c'est que je ne suis pas certains d'être sur le même plan à propos des raisons qui font que cela est souhaitable.
C'est à dire que pour moi, autoriser moralement de ne pas cacher les seins, c'est admettre qu'ils ne sont pas systématiquement sexuels, puisqu'on est dans une société où le sexe doit être caché.
Au contraire, ce que je lis comme propos sous-jacent sur certains posts, c'est qu'autoriser moralement de ne pas cacher les seins, c'est admettre que le sexe ne doit pas forcément être caché. Par conséquent, les seins seraient éminemment sexuels, et ne plus les cacher revient à ne plus cacher le sexe.
pixpig > j'imagine que tu ne penses pas que les seins sont éminemment sexuels ; j'utilise ton propos pour mettre en évidence le propos sous-jacent de certains

Flaco > je pense pas pouvoir être en désaccord avec ce que tu dis ; cependant je pense qu'il y a une limite entre le harcèlement et le regard discret. Un regard est un moyen de communication comme un autre, et ne pas se cacher du regard que l'on jette, c'est une manière de dire à l'autre "j'ai le droit de regarder tes fesses, que tu le veuilles ou non". Une femmes peut aussi mettre des habits "sexy" simplement pour se sentir classe ; parce que classe va avec désirabilité ; par exemple des talons hauts sont sexys ET classes, plus que des talons plats (ils courbent le dos, mettant les fesses et les seins en avant). Enfin, on ne peut pas supposer de la raison pour laquelle elle s'habille sexy, ce n'est pas nécessairement dans le but de séduire n'importe qui n'importe où.


Falco - posté le 13/12/2019 à 16:55:23 (18331 messages postés) -

❤ 0

Indie game Developer

Citation:

Flaco > je pense pas pouvoir être en désaccord avec ce que tu dis ; cependant je pense qu'il y a une limite entre le harcèlement et le regard discret. Un regard est un moyen de communication comme un autre, et ne pas se cacher du regard que l'on jette, c'est une manière de dire à l'autre "j'ai le droit de regarder tes fesses, que tu le veuilles ou non". Une femmes peut aussi mettre des habits "sexy" simplement pour se sentir classe ; parce que classe va avec désirabilité ; par exemple des talons hauts sont sexys ET classes, plus que des talons plats. Enfin, on ne peut pas supposer de la raison pour laquelle elle s'habille sexy, ce n'est pas nécessairement dans le but de séduire n'importe qui n'importe où.



Je suis d'accord oui il y a deux façons de le faire et à partir du moment ou tu fais ça avec insistance ou que tu te caches pas/laisse montrer clairement que tu regardes sans gènes, là non c'est pas normal et c'est qu'il y a de bonnes chances que tu sois détraquées et qu'il faille corriger ça :F

Pour le tenu je suis d'accord aussi, j'assimile pas une robe sexy ou des talons au fait de séduire ou vouloir se faire mater, pour moi c'est clairement une façon d'être "belle" et se sentir "sexy".
Mais pour les décolletés je suis un peu partagé, le principe c'est quand même de mettre les seins en avant et les "montrer", donc en général si tu montres quelques chose tu peut t'attendre à recevoir des regards.
Si je viens habillé en slip borate je suis pratiquement sur que tout le monde va me regarder (pas forcément pour le bonnes raisons :F)

Inexistence Rebirth - Inexistence - Portfolio


Keilrod - posté le 13/12/2019 à 17:02:33 (2219 messages postés)

❤ 0

mamie a dit:

Mais bon, bref, je vais pas répondre à chaque argument à chaque fois que quelqu'un dit des trucs aussi à côté de la plaque en justifiant tout par la génétique en mode Laurent Alexandre (bon désolé, tu n'es pas non plus au niveau de Laurent Alexandre, quand même) ; même lorsque on a les moyens de montrer que ce n'est pas dû à la génétique



C'est une attaque personnelle ça, tu n'as même pas essayer de me répondre réellement. Tu te bases sur quoi pour juger mon niveau de connaissance et/ou d'intelligence ?
J'ai dis que notre cerveau reptilien régissait en partie nos pulsions sexuelles. Si tu refuses ta condition d'animal c'est ton problème mais c'est un fait pour nous tous.
En plus je n'ai fait que donné mon avis, je l'ai dis dans mon post. On ne peut plus débattre ici que si on est sûr de soit d'avoir la "vérité" maintenant ?

Par contre pourquoi suppose-tu directement qu'un peuple vivant nu serait détraqué ? C'est vraiment ce à quoi tu penses directement ? Bravo le lapsus, en tout cas ce n'est pas du tout ma pensée.

Et je sais bien qu'il y a des peuplades qui vivent nus, je ne suis pas neu-neu, merci. Mais je dois dire que même en connaissance de ces peuples, je ne suis pas du tout convaincu que leur mode de vie soit au service du développement de l'humanité aujourd’hui.
De nos jours les pays développés sur terre ne sont pas parfait mais les évolutions effectués par ceux-ci dans la médecine, la philosophie et la technologie nous ont beaucoup apportés en confort et longévité. Si en France, par exemple, on avait stoppé notre développement comme la totalité des tribus qui vivent nus (j'ai peut être raté un pays développé qui vie nu, là tu m'apprendrais quelque-chose) on ne pourrait même pas discuter de cela sur un forum via nos ordinateurs. Le lien entre pudeur et développement d'un société est dur à définir, mais je crois qu'il existe, même si il est mince.
C'est important pour moi que l'humanité évolue vers plus de sagesse, d'intelligence et de santé plutôt que de stagner. Mais je ne vais pas m'étendre là dessus, c'est une conviction personnelle quand à la chance de notre espèce d'être doté de capacités de réflexions et d'actions unique sur terre. Cela paraît pompeux mais malgré ses travers guerriers et esclavagistes (que nous résoudrons un jour, je le crois) j'aime beaucoup la race humaine. :)

https://soundcloud.com/keilrod


mamie - posté le 13/12/2019 à 17:14:59 (3446 messages postés) -

❤ 0

Citation:

Si je viens habillé en slip borate


Le peuple demande des photos :bocal

Citation:

J'ai dis que notre cerveau reptilien régissait en partie nos pulsions sexuelles


Mais je comprends même pas comment tu peux insérer l'homosexualité dans ton raisonnement :oO Comment ça se fait que le corps d'une femme ne me fasse ni chaud ni froid ? Un défaut de mon cerveau reptilien qui s'est kéblo ?

(Je réponds pas au reste parce que je vais m'énerver, que c'est hors sujet et que au final tu seras toujours aussi convaincu après que avant, peut-être même encore plus acariâtrement)

J'essayais de pas faire dans l'attaque, mais je dois avouer que j'ai du mal à ne pas en faire lorsque je vois des énormités pareilles (oups encore une attaque). Non, pardon, c'est juste que je n'aime pas écrire des pavés, et que pour démonter un pavé d'arguments, on est obligé de faire un pavé qui fait le double de taille du précédent, et qui pour autant ne convaincra pas l'autre, car il faut le faire avec moultes précautions et une justesse parfaite. Si je m'énerve, c'est par frustration de voir ce problème que je ne peux pas résoudre.


Gari - posté le 13/12/2019 à 17:18:29 (5060 messages postés) - honor -

❤ 0

Chouette, pour une fois que tout le monde est d'accord ! (champagne)

Pour la question des seins nus, je suis assez partagé, car pour moi voir des pecs d'homme s'avère bizaremment gênant (tablettes de chocolat ou pas) : c'est pas une question de sexualité, mais plus de tenue (au moins dans les espaces publics et la rue). Ca m'a l'air d'avoir bien diminué en tout cas (mais j'habite peut-être pas dans le secteur le plus représentatif). Dans mon cas, je dirai que le fait de couvrir est avant tout culturel (aller dans un camp naturiste ne fait pas monter le taux d'hormones, et voir des femmes bronzer seins dégagés non plus), mais ça dépend sans doute de plusieurs critères, dont l'appréciation qu'on a de soi-même et des autres ? (quelqu'un de pas confiant en son physique/lui serait plutôt couvert, et inversement ; le jugement envers autrui irait dans le même sens)


Falco - posté le 13/12/2019 à 17:20:23 (18331 messages postés) -

❤ 0

Indie game Developer

mamie a dit:


Citation:

Si je viens habillé en slip borate


Le peuple demande des photos :bocal



Ca s’appelle faire une Thanos, et j'en suis capable !
(mais pas maintenant, j'abuse un peu de la poutine cette hiver :( )

Inexistence Rebirth - Inexistence - Portfolio


Keilrod - posté le 13/12/2019 à 17:33:35 (2219 messages postés)

❤ 0

@Mamie : Ton cerveau reptilien (et sans doute pas que) est probablement câblé comme celui d'une femme (ou de polarité féminine si tu préfères), ça me parait le plus évident.
Et celui d'un bi serait plutôt câblé pour réagir à tous les stimulis sexuels externe (le terme câblé est un peu robotique mais c'est compréhensible au moins).
Tout ne se passe pas dans le cerveau reptilien heureusement, mais ça joue grandement son rôle pour nos réactions primaires.

Et je n'ai vraiment pas une trace d'homophobie en moi si ça peut te rassurer (et surtout t'aider à mieux saisir quel genre d'individus je suis).
Ça voudrais dire que je renie certains membre de ma famille que j'adore et aussi une partie de mes meilleurs amis (j'ai même été en colloque un certain temps avec un bi qui a déjà eu des relations gays), donc niet pour moi le rejet des homosexuels dans l'équation de l'humanité !
Comme je l'avais dis dans mon post je n'ai parlé que de la relation homme/femme parce-que c'est la plus commune et celle qui nous a tous amené à la vie, mais si tu vois les choses en terme de polarité féminine et masculine (et pas forcément de sexe au sens génital) mon post à toujours du sens je trouve (à vrai dire j'avais ça en tête en l'écrivant).

Edit : j'ai encore un peu étayé quelques propos mal écrit :F mais j'ai fait vite

https://soundcloud.com/keilrod


mamie - posté le 13/12/2019 à 17:47:45 (3446 messages postés) -

❤ 0

Falco > T'auras qu'à venir à l'irl habillé comme ça et le peuple te pardonnera :pfr

Gari a dit:

Quelqu'un de pas confiant en son physique/lui serait plutôt couvert, et inversement ; le jugement envers autrui irait dans le même sens


Je pense que c'est assez proche de la réalité :pense
(par contre je sais pas si c'est une question de confiance, je dirais plutôt que quelqu'un de pudique tend à être plus à l'aise dans une société pudique)

Keilrod > Ne crois pas que je pense que tu es quelqu'un de détestable ; je trouve simplement que tu tiens des propos absurdes, même si à première vue ils peuvent paraître sensés.
Le cerveau triunique, par exemple, est un modèle qui ne tient pas aujourd'hui ; même si par le passé il a peut-être pu nous aider à comprendre la psyché humaine.
Ce qui me dérange dans ton propos, c'est qu'il se pare d'atours scientifiques, alors que je doute de tes connaissances sur le fonctionnement du cerveau, dont les modèles théoriques ont subi de fréquents changements dans le dernier siècle.
En bref, on est encore à l'aune de la connaissance du cerveau, et partir sur des théories à propos de celui-ci sans être sûr de ce qu'on avance est problématique.


Keilrod - posté le 13/12/2019 à 18:19:27 (2219 messages postés)

❤ 0

Je veux bien que tu me dises que ce que je dis est absurde mais c'est un peu facile si tu n'expliques pas pourquoi ou ne propose aucune alternative au fonctionnement de l'attirance sexuel.
Je ne demande qu'à en savoir plus personnellement, sinon, pour ce coup-ci, ce serait véritablement absurde de venir sur un topic de débat.
Là je n'ai aucune matière pour te répondre sérieusement et discuter de bons éléments ou d'éventuelles failles.

Et finalement d'après toi on en connais pas assez sur le cerveau pour en parler. C'est fermer les portes de la discussion et du débat en fait, c'est fort dommage je trouve.

En tout cas merci de ne pas me penser détestable. :) Edit : Mais ça va peut être pas tarder ! xD

https://soundcloud.com/keilrod


mamie - posté le 13/12/2019 à 20:26:11 (3446 messages postés) -

❤ 1

Mon explication : la pudeur est une caractéristique sociale qui varie d'une société à une autre. Par conséquent, on peut en déduire que la pudeur est probablement en grande partie d'origine sociale. Cependant, il est difficile de savoir ce qui recèle de l'inné et de l'acquis, et ce sont deux choses qui somme toute sont difficiles à démêler, puisqu'ils s'influencent mutuellement et qu'il n'existe pas d'humain ne possédant pas d'acquis, que l'on pourrait étudier.
Pour ce qui est de cacher les seins, on peut être à peu près certains qu'il s'agit d'une caractéristique sociale et non inhérente au fonctionnement du cerveau, à la génétique ou à je ne sais quoi d'autre de figé, puisque dans beaucoup de sociétés les seins ne sont pas sexualisés.

En somme, mon explication : on sait pas avec certitude, mais l'hypothèse sociale est largement la plus probable

Pour ce que je dis sur le fonctionnement du cerveau => ce qui me dérange, c'est que malgré tes faibles connaissances sur le sujet du cerveau (←corrige-moi si je me trompe), tu l'utilises comme base de ton raisonnement.
Tu justifies un état de fait multiple (les seins sont sexualisés ou non) par une explication qui ne soutiendrait qu'un état de fait unique (les seins sont systématiquement sexualisés puisque c'est codé en dur dans notre cerveau reptilien).
Tout cela avec comme base de ton raisonnement que le cerveau reptilien contrôle notre sexualité, alors que le cerveau triunique est un modèle obsolète, et que cela n'avait peut-être déjà pas de sens dans le modèle du cerveau triunique.

C'est un peu comme si Mr X expliquait "Pourquoi les gens disent se sentir mieux après avoir pris de l'homéopathie ?" en disant que c'est la physique quantique qui fait que l'homéopathie marche. Très peu de gens savent vraiment comment la physique quantique marche. Cette explication peut donc paraître plausible, les spectateurs n'y connaîtront probablement rien du tout, mais Mr X doit a priori savoir de quoi il parle. Donc, les spectateurs peuvent se dire "s'il en parle, c'est qu'il sait comment ça marche".
Pourtant, on a à disposition des explications bien plus simples, compréhensibles par tous, et sensées, qui expliquent cela.


NovaProxima - posté le 13/12/2019 à 22:49:10 (3710 messages postés)

❤ 0

Neo_Sephiroth

Citation:

Pour ce qui est de cacher les seins, on peut être à peu près certains qu'il s'agit d'une caractéristique sociale et non inhérente au fonctionnement du cerveau, à la génétique ou à je ne sais quoi d'autre de figé, puisque dans beaucoup de sociétés les seins ne sont pas sexualisés.


Du coup, y a des tribus qui se baladent le zgueg à l'air.
Le sexe serait donc sexualisé de façon sociale et pas inné ?


mamie - posté le 14/12/2019 à 00:56:33 (3446 messages postés) -

❤ 0

Ben euh, je dirais que l'explication sociale tient ; l'objet sexe étant utilisé pour l'activité sexe, il est forcément plus facilement sexualisé.
Dans tous les cas, il est sexualisé différemment en fonction des cultures.

Il est toujours difficile de différencier le social de l'inné, parce que ce sont des choses entrelacées, et qu'on ne peut pas étudier l'un sans étudier l'autre.
Parfois, ça saute aux yeux, parfois non. Ça ne me paraît pas absurde de penser que l'organe sexuel est éminemment érotique, parce que sa nature tend à le rendre érotique. Mais cela pour moi peut très bien s'inscrire dans un modèle où on considère qu'il s'agit d'une construction sociale.


Keilrod - posté le 14/12/2019 à 01:26:37 (2219 messages postés)

❤ 0

C'est vraiment sympa d'avoir pris le temps d'expliquer ton point de vue ! Cela m'as permis d'assimiler de nouvelles informations qui me seront bien utiles.
Je me suis donc mis à jour sur ce que l'on sait sur le cerveau actuellement, j'ai bien planché plus de 3h dessus non-stop depuis ton post (ce n'est pas beaucoup pour être incollable mais j'ai appris bien des choses tout de même). :D
J'ai été surpris quand tu as dis pour la deuxième fois que le modèle du cerveau triunique était "obsolète", c'est là que j'ai compris qu'il fallait que j'approfondisse le sujet. En fait il n'est pas "obsolète" dans le sens "à jeter". Ce modèle est effectivement très actualisé maintenant mais pas complétement faux si j'ai bien assimilé les articles scientifiques que j'ai lu. Ce qu'on appelait le cerveau reptilien aurait eu plus de fonctions que ce lui a accordé Paul D MacLean (le monsieur qui a théorisé le cerveau triunique) ; et les reptiles de l'époque, dont nous descendons, auraient eu un cerveau déjà assez proche du notre dans sa structure. Malgré cela, il était pourtant déjà bien près de la vérité admise aujourd’hui concernant l'évolution du cerveau humain (ce qui est pas mal du tout pour une théorie qui a déjà 50 ans) !

Je me permet cette citation d'un professeur de sciences à l'Université de New York (quelqu'un de plus crédible que moi en somme) pour appuyer mon propos :

Joseph Ledoux a dit:

"Bien que la théorie limbique soit inadéquate pour rendre compte des circuits cérébraux spécifiques de l’émotion, les idées de McLean restent pertinentes et tout à fait intéressantes dans le cadre d’une explication évolutive des émotions et du cerveau. La notion, en particulier, que les émotions impliquent des circuits relativement primitifs conservés au cours de l’évolution des mammifères semble tout à fait juste. Et même l’argument que les processus cognitifs puissent impliquer d’autres circuits qui pourraient fonctionner de manière relativement indépendante par rapport aux circuits émotionnels semble aussi correct au moins dans certaines circonstances. Ces idées concernant la fonction valent la peine d’être conservées, même si nous devons abandonner finalement le système limbique en tant que théorie anatomique du cerveau émotionnel."


Neurobiologie de la personnalité - Joseph LeDoux - 2003
Bref récap du bonhomme : https://fr.wikipedia.org/wiki/Joseph_LeDoux

Je ne cite pas ce monsieur juste pour tenter de gagner une joute verbale mais pour souligner le fait que de parler du cerveau reptilien n'est pas "à côté de la plaque". Aujourd’hui cette théorie est toujours utilisée et mise à jour par d'autres scientifiques. Par ailleurs, les anglophones sont moins catégorique que les francophones sur ce caractère "obsolète" du cerveau Triunique.

Pour la banalisation de la vue des seins je me dis qu’aujourd’hui, à part des villages très minoritaires sur les 7 milliards d'être humains, je ne vois pas dans quels pays entier les seins ne sont pas considérés comme un attribut sexuel (au moins secondaires) et ne sont pas couverts. Même avant l'apogée des religions abrahamiques, qui ont amenés une pudeur bien souvent extrême dans nos sociétés, la plus part des pays se couvraient déjà le corps et les seins.
Je pense donc qu'il serait dommage de vouloir remettre en cause la pudeur à l'échelle Européenne (ou plus) parce-qu’on a trouvé pour exemple une poignée de personne qui se moque de voir des poitrines nues à toutes heures et chaque jours. D'ailleurs sont-ils vraiment insensibles aux seins nus ? Je pense qu'il doit bien y avoir des hommes ou des femmes qui trouvent certaines poitrines attirantes, je n'ai trouvé aucun témoignages ou de questions sur cela quand il est question du passé ou d'aujourd’hui. Mais mis à part une question sur Quora dont les réponses sont contradictoires et non-sourcées, je n'ai rien trouvé.

Sortir sa poitrine pour allaiter, en étant à la plage, dans des lieux privés ou même le fait de ne pas porter de soutiens-gorge ne devrais pas être un problème pour les femmes. Ce blocage vient de l'influence "trop-pudique" des religions abrahamique à mon avis.
En pleine rue ou au travail, comme je l'avais déjà dis, j'aurais du mal à voir toutes les femmes topless comme j'aurais du mal avec des hommes qui se baladeraient tous les jours torse-nu. C'est peut-être culturel, oui, mais à grande échelle je trouve ça bon pour l'Homme (avec un grand H) qu'il y ai des lieux et des moments propices à la nudité. Et d'autres pour se concentrer (habillé) sur le travail et nos avancées humaines.
Aussi, je ne crois n'avoir jamais entendu une femme se plaindre qu'elle ne pouvait pas se mettre torse nu dans la rue. On a bien vu des femmes topless dans la rue lors de certaines manifestations mais je ne crois pas pour autant que les femmes modernes demandent à pouvoir se balader seins nu dans la rue. Je me trompe peut-être. Si on faisait venir des femmes d'une des rares sociétés qui vivent tous les jours seins nus en Europe cela arriverait sans doute ; mais à part ce cas là, je ne connais pas de mouvement revendiquant cette volonté.
Peut-être en connaissez-vous ?

https://soundcloud.com/keilrod


pixpig - posté le 14/12/2019 à 05:28:50 (51 messages postés)

❤ 0

[quote=mamie]

Citation:

Non j'ai dit que je respecté le choix d'une fille de se promener sein à l'air, mais pas nécessairement qu'il devait être libéré et que ça fait pas d'elle une salope


Tu veux dire "pas nécessairement que ça fait d'elle une salope" ?

Justement, ce que je critique, même si je pense qu'on est d'accord sur ce qui est souhaitable, c'est que je ne suis pas certains d'être sur le même plan à propos des raisons qui font que cela est souhaitable.
C'est à dire que pour moi, autoriser moralement de ne pas cacher les seins, c'est admettre qu'ils ne sont pas systématiquement sexuels, puisqu'on est dans une société où le sexe doit être caché.
Au contraire, ce que je lis comme propos sous-jacent sur certains posts, c'est qu'autoriser moralement de ne pas cacher les seins, c'est admettre que le sexe ne doit pas forcément être caché. Par conséquent, les seins seraient éminemment sexuels, et ne plus les cacher revient à ne plus cacher le sexe.
pixpig > j'imagine que tu ne penses pas que les seins sont éminemment sexuels ; j'utilise ton propos pour mettre en évidence le propos sous-jacent de certains

1) être une salope ou pas, n'a rien a voir avec montré ces seins. surtout si elle sort un sein pour allaiter ou qu'il fait chaud comme dans le premier message. Autrement dit les deux variable n'ont aucune corrélation.

Je pense que le seins sont sexuel et j'aimerai que ça reste ainsi. Mais une femme habillé c'est comme un cadeau de Noël, tu voit un beau cadeau que tu a envie d'ouvrir, ça te donne plus envie que si je reçoit le cadeau directement.

Je ne dirai pas qu'il ne faut pas caché le sexe, il faut savoir rester discret et garder son petit jardin secret. Il ne faut pas pour autant qu'ont en fasse quelque chose de sale ou de mal. car le sexe c'est juste un moment de plaisir partagé.

Personnellement je pense que la phase œdipienne chez l'enfant suivant comment il est résolu joue sur le fétichisme des seins. Les seins sont lié de très pré a la maternité. A ce seins qu'elle nous donnait puis qu'elle nous a refuser.
sachant que les hommes ont la fâcheuse tendance a reproduire un schéma œdipien et a projeter inconsciemment leur mère dans leur partenaire.

Parce que chaque pixel compte !


Doude - posté le 14/12/2019 à 08:04:47 (2964 messages postés)

❤ 0

In HDO I trust

Citation:

Personnellement je pense que la phase œdipienne chez l'enfant suivant comment il est résolu joue sur le fétichisme des seins.



Cette histoire d'Oedipe, c'est du Freud bien périmé, non ? Ça ne me semble avoir aucune logique ni réalité. Après, je dirai quand même (dans le sens de ton propos) qu'il est fort possible que le défaut d'allaitement de nos sociétés produise une sur-attirance pour les seins. D'après certains, ayant comparé l'humain à d'autres espèces, l'âge moyen de sevrage des enfants devraient être... 4 ans. Pas 3 mois :F

www.noirsymphonique.fr


Keilrod - posté le 14/12/2019 à 13:15:49 (2219 messages postés)

❤ 0

"Du Freud bien périmé" ? C'est un peu fort je trouve, le complexe n'est pas universel mais bien existant (quelques recherches suffisent à s'en rendre compte et j'en ai même eu des témoignages IRL).
Les relations parents-enfants sont complexes, d'autant plus si il y a eu des traumatismes lors de l'enfance. Une enfance saine ne devrait pas développer chez l'enfant de trouble tel que le complexe d'Oedipe. C'est sans doute pour cela que tu n'y vois pas de logique ni de réalité.

Au sujet de l’allaitement j'ai trouvé cet article très intéressant et très informatif. C'est le site d'une association pour aider les mères à allaiter et on ne prends pas particulièrement de pincettes ici. Cela lève certains tabous que je connaissais pas (notamment parce-qu’on en parle jamais).

https://www.lllfrance.org/1141-56-le-plaisir-de-lallaitement

On y apprends que l'allaitement sécrète chez la femme une hormone appelée "ocytocine". Celle-ci renforce le lien avec l'enfant et plus surprenant (pour une majorité d'entre nous), elle contracte l'utérus chez la femme pouvant mener certaines à l'orgasme (et aussi à une honte injustifiée malheureusement).
Le bébé lorsqu'il est cajolé, entends la voix de ses parents et quand il tète en sécrète lui aussi, d'où un certain amour naturel pour ses parents.

Lors de rapport physique/sexuel entre humains celle-ci est aussi secrétée et en plus de vous déstresser, de vous procurer du plaisir, elle vous rendrait plus attaché à votre partenaire !
Si vous manipulez les seins de votre dulcinée, le lien sera encore plus fort !
Vous pouvez le vérifier par vous-même, il y a suffisamment de ressources sérieuses à ce sujet.

Difficile en tout cas, de ne pas voir les seins comme un attribut sexuel après avoir lu tout ça. C'était déjà mon cas, mais j'en suis encore plus convaincu avec ces études scientifiques et quand ce sont des femmes qui en parlent d'elles-même.

https://soundcloud.com/keilrod

Aller à la page 1 2 3 4

Index du forum > Débats > Les seins

repondre up

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site

Communauté: Accueil | Forum | Chat | Commentaires | News | Flash-news | Screen de la semaine | Sorties | Tests | Gaming-Live | Interviews | Galerie | OST | Blogs | Recherche
Apprendre: Visite guidée | RPG Maker 95 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker MV | Tutoriels | Guides | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts/Plugins | Ressources graphiques / sonores | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Au hasard | Notre sélection | Sélection des membres | Tous les jeux | Jeux complets | Le cimetière | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Proposer
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis
Archives: Palmarès | L'Annuaire | Livre d'or | Le Wiki | Divers