Night.png);">
Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV/MZ

Apprendre
RPG Maker

Tutoriels
Guides
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

Sorties: Les Chroniques de Katura - TAO (...) / Projet: Nouvelle version de Evershade (...) / Sorties: Les Chroniques de Katura - TAO (...) / Sorties: Star Trek: Glorious Wolf / Jeux: Pillar Town / Chat

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

506 connectés actuellement

30166705 visiteurs
depuis l'ouverture

9566 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires

Indiexpo

Akademiya RPG Maker

Blog Alioune Fall

Fairy Tail Constellations

Le Comptoir Du clickeur

Tashiroworld

RPG Maker - La Communauté

RPG Maker Détente

Hellsoft

Tous nos partenaires

Devenir
partenaire



Blog de Nemau

51 publications

Aller à la page 1 2 3 4 5 6


Nemau - posté le 29/06/2024 à 18:32:20 (52708 messages postés) - honor -

❤ 1

The Inconstant Gardener

Furiosa: A Mad Max Saga (George Miller, 2024) : Préquelle de Mad Max: Fury Road, le film raconte toute l'histoire de Furiosa. De son enlèvement alors qu'elle était enfant jusqu'à son accession au poste d'imperator sous les ordres d'Immortan Joe, dans le monde désertique et post-apocalyptique de la saga Mad Max.

image

J'ai cru comprendre que ce film avait été globalement très bien reçu par le public, mais que plusieurs d'entre vous sur le Discord ne l'avaient pas aimé (mais je me trompe peut-être). Du coup je ne savais pas trop à quoi m'attendre, et je savais que je risquais d'être déçu. Ce qui est une bonne chose, car c'est quand j'ai trop d'attente que je suis facilement déçu.

Je dirais que ce film n'est clairement pas à la hauteur du précédent (ça c'était prévisible) mais qu'il est globalement pas mal. L'esthétique de Furiosa (designs, effets spéciaux, montage...) et son rythme souffrent un peu de la comparaison avec Fury Road, mais le film se rattrape (plus ou moins) en étoffant pas mal et correctement l'univers présenté dans MM:FR. Aussi, l'action est toujours aussi bonne. Miller a de nouveau utilisé le procédé consistant à accélérer un peu l'image à certains moments, ce qui permet un dynamisme sous une forme originale et efficace.

Le personnage de Fuirosa parlant très peu, il fallait une actrice capable de faire passer suffisamment de chose à travers son regard, aussi je pense qu'Anya Taylor-Joy était un bon choix. Fait ni positif ni négatif mais amusant je trouve : Josh Helman, présent dans Fury Road (Slit), incarne ici un autre personnage (Scrotus), quant à Elsa Pataky et Lachy Hulme ils incarnent chacuns deux personnages dans le même film. George Miller est un habitué de ce genre de chose, qu'on trouvait déjà dans la première trilogie Mad Max.

Je conclurai en disant que ce film, à défaut de réussir tout ce qu'il entreprend, a le mérite de proposer quelque chose de suffisamment différent du précédent opus. J'approuve l'avis de Kenetec à la page précédente.

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.

Accéder au message sur le forum


Nemau - posté le 10/06/2024 à 14:36:14 (52708 messages postés) - honor -

❤ 1

The Inconstant Gardener

Boîte noire (Yann Gozlan, 2021) : Mathieu Vasseur est un brillant enquêteur du BEA (bureau d'enquêtes et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile). Son métier est d'écouter l'enregistrement de la conversation des pilotes juste avant un crash, afin de mieux comprendre les causes de l'accident. Un jour un avion s'écrase, faisant plusieurs centaines de morts. Mais lorsque Mathieu écoute l'enregistrement, certaines choses ne collent pas...

image
Incarnant un personnage réservé, Pierre Niney me fait un peu penser à Kenetec

Attention, ce qui suit spoile un peu le film. Au début j'ai cru à un film de drouâte, comme le cinéma français sait si bien nous en offrir : forte suspicion que l'avion s'est crashé à cause d'un terroriste islamiste, journaliste de Mediapart agaçante... Mais au final ça va à peu près. Il s'agit donc d'un thriller, pas transcendant, mais sans vraie fausse note. En d'autres termes : sympa à regarder, mais oubliable ensuite.



Amadeus (Miloš Forman, 1984) : À la cour de l'empereur du Saint-Empire romain germanique Joseph II, la rivalité entre Wolfgang Amadeus Mozart, génie à la personnalité immature, et Antonio Salieri, compositeur italien jaloux du talent du prodige autrichien.

image

Des acteurs impressionnants, de l'émotion, trois heures de vrai cinéma ! J'avais peur que les problèmes de couple de Mozart prennent trop de place dans l'intrigue mais finalement pas de souci, le film à l'intelligence de rester jusqu'au bout focalisé sur la haine mêlée d'admiration de Salieri à l'égart de Mozart. D'ailleurs, le personnage principal, celui de qui le film adopte le point de vue, est bien Salieri, ce qui là encore est tout à fait approprié puisque cela nous permet de comprendre pleinement ses tourments. Un personnage à l'opposé d'un Mozart qui vit de manière impulsive, sans vraiment se poser de question.

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.

Accéder au message sur le forum


Nemau - posté le 19/05/2024 à 17:09:00 (52708 messages postés) - honor -

❤ 0

The Inconstant Gardener

Mars Express (Jérémie Périn, 2023) : Dans un futur distant, sur une planète Mars colonisée. Aline Ruby et son partenaire Carlos Rivera, deux détectives privés, enquêtent sur la disparation d'une étudiante.

image

On me l'a un peu survendu (pas sur Oniro, en général) mais c'était quand même très bien. Le réalisateur dit avoir été influencé par des œuvres telles que 2001, Ghost in the Shell, Terminator 2 ou bien encore le magazine Métal Hurlant, il y avait pire comme sources d'inspiration. Ces dernières se sentent mais le film sait développer ses propres thématiques et sa propre esthétique. À mon sens ce n'est pas aussi réussi que GitS (en même temps, pas évident d'égaler une telle référence) mais ça reste très convaincant. La juxtaposition d'éléments en CGI et d'autres en dessin animé est ici réussie, d'autres œuvres y arrivent bien moins. Aussi, j'ai beaucoup aimé la fin, ne serait-ce que pour son originalité.

L'héroïne s'appelle Ruby, le film parle entre autres de programmation, je me demande si "Ruby" est une référence à ce langage bien connu des utilisateurs de RPG Maker XP, VX et VX Ace. Pour finir : un des personnages secondaires est doublé par Usul, que demander de plus ?



Tropic Thunder (Ben Stiller, 2008) : Le tournage chaotique d'un film ayant pour cadre la guerre du Viêt Nam, où les acteurs principaux se retrouvent perdus en pleine jungle et confrontés à un gang de trafiquants de drogue.

image

7,1/10 sur IMDb ? Sérieusement ? Je n'ai franchement pas trouvé ça bon. L'humour est potache, et ce sans aller dans cette surenchère qui permet par exemple à la série South Park d'être drôle. Illustration : à un moment, le personnage interprété par Ben Stiller semble tuer de manière brutale un enfant de trois ans (qui essayait de le tuer), c'est tellement abusé et surprenant (pour un film américain) que c'en est plutôt drôle. Mais quelques dizaines de secondes plus tard, le film se sent obligé de nous présenter un plan juste là pour montrer l'enfant sain et sauf. Gniiii-hiiii. Film, si tu veux utiliser la subversion comme procédé humoristique, va jusqu'au bout !

Les acteurs (Ben Stiller, Robert Downey Jr., Jack Black, Tom Cruise...) sont bons, et on sent qu'ils se sont fait plaisir, l'industrie du cinéma étant un des sujets principaux du film, mais le spectateur que je suis est resté sur sa faim.

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.

Accéder au message sur le forum


Nemau - posté le 12/05/2024 à 11:52:04 (52708 messages postés) - honor -

❤ 2

The Inconstant Gardener

The Banshees of Inisherin (Martin McDonagh, 2022) : L'hstoire se passe durant l'entre-deux-guerres, sur une île irlandaise ne comptant que quelques hameaux. Colm, le meilleur ami de Pádraic, décide de ne plus lui parler du jour au lendemain. Ce dernier se demande pourquoi, et vit très mal ce rejet. Plus il tente d'améliorer la situation, plus les choses s'aggravent.

image

Excellent. Ce quatrième long-métrage de Martin McDonagh (In Bruges, Three Billboards) est à la hauteur des trois premiers. Mention spéciale à Colin Farrell, brillant dans un rôle tout en nuances.



Pig (Michael Sarnoski, 2021) : Un ermite part à la recherche de son cochon truffier qu'on lui a enlevé.

image

C'était très bien. Nicolas Cage est très bon, et l'histoire est assez originale.

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.

Accéder au message sur le forum


Nemau - posté le 22/03/2024 à 14:53:31 (52708 messages postés) - honor -

❤ 1

The Inconstant Gardener

The Pig, the Snake and the Pigeon (周處除三害, Wong Ching-po, 2023) : Un malfrat, atteint d'un cancer en phase terminale, découvre qu'il est le troisième homme le plus recherché de Taïwan. Il décide de retrouver et de tuer les deux premiers pour terminer sa vie au sommet de sa gloire.

image

Très bonne découverte, merci à Créa de nous en avoir parlé (voir page précédente). Wikipédia le décrit comme un "black comedy action thriller film", mais l'aspect comédie est peu présent. Le film est assez violent, mais si vous n'avez pas de problème avec ça je vous le recommande.

Attention, ce qui suit contient d'importants spoilers, et est adressé aux personnes ayant vu le film.

Lorsque Chen Kui-lin, le personnage principal, annonce à la médecin qu'il a kidnappé son fils, au premier abord j'ai trouvé la réaction de cette dernière un peu trop légère. Ceci dit elle connaît bien le héros, elle sait qu'il n'est pas un salaud, de plus le comportement globalement apathique de ce personnage s'explique par le twist final. Et puis, ça change un peu de ces films américains dans lesquels les personnages en font beaucoup trop.

À un moment, j'ai eu un peu peur que le film soit pro-secte. Mais quand Chen Kui-lin fait incinérer sa boîte contenant son argent et sa montre, on voit que les flammes ne sont pas très puissantes et ça m'a mis la puce à l'oreille. Puis, quand l'enfant vomit du liquide noir, j'ai compris pour de bon qu'il y avait une supercherie. J'ai trouvé un peu facile, d'un point de vue scénaristique, que Chen Kui-lin s'échappe du cercueil comme ça, d'autant qu'il s'est pris un coup de couteau. Je regrette également un peu qu'il assassine la plupart des adeptes de la secte, alors que seuls le gourou sa compagne et leurs quelques sbires sont coupables.

Le twist final est très fort et vraiment inattendu. Je trouve ça bien que Chen Kui-lin se montre compréhensif et n'en veuille pas à la médecin, ça permet de regarder la fin du film sans être frustré. J'ai trouvé que tout ce qui se passait après le twist était un peu trop long. Ceci dit, si le but du réalisateur est d'émettre une critique de la peine de mort, c'est assez réussi.

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.

Accéder au message sur le forum


Nemau - posté le 16/03/2024 à 18:59:48 (52708 messages postés) - honor -

❤ 1

The Inconstant Gardener

Je vais reparler brièvement de Dune 2, mais simplement parce j'ai à nouveau compris un peu mieux pourquoi ce film m'a déçu.

Selon moi un des principaux problèmes c'est le fait que le ton varie trop peu au cours du film. On est presque toujours dans ce ton "entre-deux" de prophétie en train de s'accomplir. Il n'y a presque aucun moment léger, pour laisser "respirer" le spectateur. De même, il y a également trop peu de moments où à l'inverse on nous envoie du lourd au niveau des émotions, et les rares moments comme ça ne sont pas assez forts (à l'inverse par exemple de cette cette scène du Dune de 1984 que j'ai mentionnée dans un post précédent).

Le premier film avait déjà un peu ce défaut, les évènements s'enchaînaient assez rapidement et tout était traité comme à peu près d'égale importance.



Black Hawk Down (Ridley Scott, 2001) : L'histoire vraie de combats entre l'armée américaine et des civils armés dans la capitalie de la Somalie en 1993.

image
Un soldat américain répandant démocratie paix et liberté à grands coups de M16

C'est plutôt bien filmé, le rythme est bon, les acteurs sont bons, et j'ai bien aimé à la fin cette scène symbolique dans laquelle le général nettoie du sang par terre dans l'hôpital de la base américaine. Par contre, comme souvent dans les films de guerre, les filtres qui colorent l'image sont excessifs, que ce soit le filtre jaune en journée où le filtre bleu-vert la nuit. Mais surtout, le film ne nous épargne presque aucun cliché des films du genre : le débutant qui stresse avant la mission, le soldat en train de mourir qui demande à ce qu'on dise à ses parents qu'il a été courageux, le médecin qui s'en veut parce qu'il n'a pas pu sauver le soldat susmentionné, l'officier un peu méchant et qui prend des décisions contestables, celui qui a été ramené à la base et qui veut repartir sauver les copains sitôt on l'a rafistolé... Aussi, mais c'était prévisible, le film ne présente aucun élément permettant de comprendre ce qui a amené le peuple somalien à vivre dans la misère et à connaître une guerre civile, ainsi on nous les montre juste comme des gens primitifs et barbares. Ma conclusion : film sympa sans plus.

J'ai rarement vu de film avec autant d'acteurs connus (mais certains ne l'étaient pas ou peu au moment de la sortie du film) : Josh Hartnett, Ewan McGregor, Tom Sizemore, Ewen Bremner, Jason Isaacs, Orlando Bloom, Tom Hardy, Sam Shepard, Eric Bana, William Fichtner, Kim Coates et Nikolaj Coster-Waldau. À un moment est mentionné un personnage du nom d'Omar Salad...

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.

Accéder au message sur le forum


Nemau - posté le 10/03/2024 à 22:54:11 (52708 messages postés) - honor -

❤ 1

The Inconstant Gardener

Oldboy (올드보이, Oldeuboi, Park Chan-wook, 2003) : Corée du Sud. Un homme est séquestré pendant 15 ans sans savoir pourquoi. Durant sa détention il apprend à la télé que sa femme a été tuée et qu'on l'accuse du meurtre. Un jour il est libéré. Il cherche alors à retrouver l'homme responsable de son malheur, afin de se venger mais aussi pour comprendre pourquoi cette personne lui en veut.

image

Vengeance et mystère, deux ingrédients efficaces et très bien utilisés. De manière générale ce film est très bien réalisé, j'ai beaucoup aimé. J'ai juste regretté que la partie située après la révélation finale soit un peu trop longue, mais je chipote.

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.

Accéder au message sur le forum


Nemau - posté le 09/03/2024 à 00:24:41 (52708 messages postés) - honor -

❤ 1

The Inconstant Gardener

Apocalypse Now (Francis Ford Coppola, 1979) : Durant la guerre du Viêt Nam, le capitaine Willard est chargé de retrouver et de tuer un colonel américain qui semble être devenu fou et qui s'est rendu coupable de nombreux crimes de guerre.

image

J'ai bien aimé. Les acteurs sont bons, la photographie est très bonne, et surtout, le film retranscrit très bien toute la folie et l'absurdité de la guerre. J'ai regardé la version "redux" qui, comme son nom ne l'indique pas à moins que vous soyez latiniste, correspond à la version longue (3h16, sans générique de début ou de fin). Du coup il y a certains passages qui sont un peu trop longs, ou trop peu utiles, mais cette longue durée permet d'accentuer l'aspect odysséen de l'aventure. Aussi, j'aime beaucoup le fait que la quasi totalité du périple consiste en la remontée d'un fleuve, il y a une symbolique intéressante autour de ça, et du point de vue du scénario ça fonctionne bien. C'est directement repris du roman Heart of Darkness dont le film est une libre adaptation.

Cependant, je déplore une chose. Si le film montre avec brio à quel point cette guerre a été un enfer pour les soldats américains, il déshumanise complètement les Vietnamiens, civils comme soldats. Il n'y a aucune scène pour donner un visage à ce peuple. Comme l'a dit l'humoriste écossais Frankie Boyle : "non seulement l'Amérique ira dans votre pays et tuera votre peuple, mais le pire c'est qu'ils reviendront 20 ans plus tard et feront un film sur comment tuer les vôtres a rendu leurs soldats tout tristes".

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.

Accéder au message sur le forum


Nemau - posté le 02/03/2024 à 03:00:31 (52708 messages postés) - honor -

❤ 0

The Inconstant Gardener

Dune: Part Two (Denis Villeneuve, 2024) : Après la mort du duc Leto Atréides et la reprise de Dune par les Harkonnens, Paul et Jessica s'allient aux Fremens et préparent leur vengeance.

image

Pour commencer, ce n'est pas la faute du film mais : 15,60€ la place de cinéma ?! Bon et ce n'est toujours pas la faute du film, mais quand Paul est dans son distille fremen et qu'on ne voit plus que ses yeux j'ai tout de suite pensé à Eric Zemmour ! (bon, pas sur le screen ci-dessus, ok)

Passons aux choses sérieuses. Visuellement c'est toujours très beau, les designs manquent un peu d'audace mais ça reste très intéressant, et le travail sur les couleurs est très bon. J'ai l'impression qu'il n'y a aucune nouvelle musique par rapport au premier, donc je suis un peu déçu de ce côté-là, mais le travail sur le son est toujours aussi bon. Ensuite, c'est anecdotique, mais le caméro lors de la scène avec Alia m'a bien amusé. Enfin, toujours anecdotique, il y une scène dans laquelle Paul et Stilgar manipulent une sorte de longue vue, et on voit que l'objet est beaucoup plus léger qu'il serait sencé l'être. Il faut savoir que les "props" de ce genre (armes blanches, armes à feu, outils divers...) sont conçus dans une sorte de mousse légère pour que les actrices et acteurs ne se fatiguent pas et qu'iels ne se fassent pas mal.

Globalement j'ai été plutôt déçu par ce film, voici pourquoi.

Le principal défaut que je trouve à ce deuxième opus est le scénario, il s'attarde sur trop d'aspects, peut-être pour coller le plus possible aux livres mais ça crée un gros souci de rythme, le film manque d'une vraie colonne vertébrale, on ne comprend pas toujours où le film veut nous emmener et il devient vite inutilement un peu compliqué. Avait-on besoin de savoir que les Fremens sont divisés entre ceux du nord et ceux du sud ? Et à part nous embrouiller un peu l'esprit, qu'est-ce que la révélation sur l'ancêtre de Paul apporte à l'histoire ? Bref, trop de détails, parfois une adaptation doit savoir ne garder que l'essentiel pour être pertinente en tant que film. Une fois n'est pas coutûme, j'aurais préféré qu'il y ait davantage de scènes d'actions, des moments où le cerveau peut se "reposer".

Toujours concernant le scénario, j'ai constaté deux faiblesses et une incohérence. D'habitude je ne pinaille pas trop à ce sujet, mais vues les ambitions de ce diptyque j'attendais davantage de solidité sur ce plan-là. Les deux faiblesses, c'est quand Rabban perd le contrôle de la production d'épice puis quand Feyd-Rautha le reprend : on nous explique trop peu comment. Au début du premier film il nous est expliqué que les Fremens ne peuvent empêcher les Harkonnens d'exploiter pleinement l'épice, qu'est-ce qui a changé quand dans le deuxième film ils arrivent à stopper grandement la récolte ? (certes Paul est avec eux et il connaît bien les Harkonnens, mais c'est un peu léger comme explication) Même questionnement quand Feyd-Rautha reprend le contrôle : on nous explique juste qu'il a eu l'idée de bombarder les sietchs, un peu léger non ? Enfin, l'incohérence : dans le premier film la révérende mère demande au baron d'épargner Jessica et Paul, pourtant dans ce second volet on nous apprend que c'est elle qui est à l'origine de l'attaque Harkonnen du premier film, et ce car elle souhaitait la fin de la lignée Atréides.

Enfin, je trouve que la mise en scène manque un peu de créativité.


Mon avis après un second visionnage : le film m'a paru mieux structuré qu'à mon premier visionnage. Par contre, et ce n'est pas pour le critiquer à tout prix : ce film m'ennuie. C'est 2h30 de sable, de mise en scène trop académique et de dialogues moyens. Ce film ne me fait ni voyager, ni vibrer.

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.

Accéder au message sur le forum


Nemau - posté le 29/02/2024 à 21:23:27 (52708 messages postés) - honor -

❤ 1

The Inconstant Gardener

Overlord (Stephen Hancock, 2020) : Des agents de SCP, une fondation chargée de traiter tout ce qui relève du paranormal, sont envoyés inspecter une maison utilisée par une secte après qu'on ait signalé des évènements étranges.

Des sous-titres en français sont disponibles dans les options de la vidéo

Il s'agit d'un court métrage réalisé via un financement participatif, et dont le scénario s'inscrit dans le lore de la Fondation SCP, une agence fictive s'occupant de protéger la population de phénomènes paranormaux souvent dangereux. J'ai bien aimé ce film. J'ai notamment aimé le fait que l'équipe dont on suit l'aventure soit formée à la gestion du paranormal, car du coup leurs réactions restent mesurées malgré leur incompréhension de certains phénomènes étranges et dangereux, ce qui est original dans ce genre de film.

Quel RPG Maker choisir ?Ocarina of Time PCPolaris 03 • Le matérialisme c'est quand tu as du matériel.

Accéder au message sur le forum

Aller à la page 1 2 3 4 5 6

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site

Communauté: Accueil | Forum | Chat | Commentaires | News | Flash-news | Screen de la semaine | Sorties | Tests | Gaming-Live | Interviews | Galerie | OST | Blogs | Recherche
Apprendre: Visite guidée | RPG Maker 95 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker MV | Tutoriels | Guides | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts/Plugins | Ressources graphiques / sonores | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Au hasard | Notre sélection | Sélection des membres | Tous les jeux | Jeux complets | Le cimetière | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Proposer
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis
Archives: Palmarès | L'Annuaire | Livre d'or | Le Wiki | Divers