Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV/MZ

Apprendre
RPG Maker

Tutoriels
Guides
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

Tutos: Système de quête complet en (...) / Sorties: CLONES ONLINE (Beta2) / Programmes: CGMusic / Programmes: VX2Ace 2.1 / Programmes: Window Maker / Chat

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

126 connectés actuellement

11148319 visiteurs
depuis l'ouverture

9 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires

Indiexpo

Akademiya RPG Maker

Hellsoft

Planète Glutko

Lunae - le bazar d'Emz0

Le Studio du Chat Vert

Guelnika & E-magination

Le Temple de Valor

Tous nos partenaires

Devenir
partenaire



Blog de Kody

2 publications

Aller à la page 1


Kody - posté le 13/05/2021 à 14:37:01 (2002 messages postés)

❤ 5

Comme dit dans le titre. Un topic pour parler des jeux RPG Maker qui ont vendu leur âme au malin se vendent, que ce soit sur Steam, itch, GoG, la crèmerie locale et j'en passe. J'en profiterai pour monter une liste des jeux cités ici et pour poster des tests des créations que j'ai testé. N'hésitez pas à proposer des jeux à tester ou à mettre dans la liste !

La liste d'infamie:

- Fear & Hunger
- Helen's Mysterious Castle
- Hylics
- Jimmy & the Pulsating Mass
- LISA the Painful
- Omori
- OneShot
- To The Moon






image

Je profite de créer ce topic pour poster des éditions spéciales du Guide Machin, spécialisés dans ces jeux !

image



Sorti en 2011 en japonais et édité en anglais par Playism en 2016, Helen’s Mysterious Castle est un Dungeon Crawler atypique développé par Satsu sur RPG Maker 2003. Vous incarnez Helen, demoiselle vivant dans une cabane dans la forêt avec son frère Ardis. Décidant un jour de partir à l’aventure, l’héroïne s’enfonce dans les ruines proches, sans savoir dans quel incroyable périple elle s’engage.

image

Ce jeu présente plusieurs particularités notables, le plus important de tous étant le système de combat. En heurtant un monstre dans les dédales labyrinthiques du castel, Helen est provoquée en duel et doit défaire son opposant en usant de sa panoplie d’armes. Ici, point de niveaux, de statistiques nombreuses, d’éléments à prendre en compte. Tout ce qui compte c’est ce que vous utilisez. Vous trouverez au fil du jeu des armes et équipements possédant toutes trois statistiques améliorables en dépensant de l’expérience : attaque, défense et attente. Le calcul effectué pendant les combats est trompeusement simple : L’attente descend inexorablement jusqu’à 0 où l’action est effectuée. L’attaque endommage les points de vies et la défense, qui dépend de l’arme équipée en main, absorbe l’attaque.

image

Au début simple, ce système révèle toute sa complexité au fil du jeu, avec des ennemis qui contournent sournoisement le système ou qui anticipent certaines actions. Avec six équipements maximum à la fois, vous vous retrouvez avec un pierre-papier-ciseaux sous crack où chaque nouvelle action amène une nouvelle prise de risque. Ne vous inquiétez pas si vous finissez par mordre la poussière, vous réapparaîtrez au point de réapparition le plus proche, où un steak salibury vous attendra. Le manger vous donnera un point de vie supplémentaire, s’ajoutant à ceux que vous obtiendra en dénichant des boosters cachés dans le château. La mort ne ramène pas en arrière, surtout quand on prend en compte la possibilité de sauvegarder à tout moment.

image

Bon les combats, c’est bien joli, mais quid de la progression ? De l’exploration ? On peut dire que vu la durée du jeu, on est servi, avec un level-design qui devient de plus en plus compliqué. De petites énigmes viendront pimenter votre l’aventure dans les dédalles du mystérieux édifice. Le scénario du jeu, bien que très limité au début, révèle quelques bonnes surprises au fil de l’aventure. De toute façon, entre les combats, l’exploration et les quelques rebondissements, vous aurez peu de temps pour vous ennuyer pendant les environ 6 heures de contenu que le jeu offre.

image

D’ailleurs, graphiquement, qu’est-ce que ça donne ? Et bien le jeu ne casse pas trois pattes à un canard. La majeure partie des visuels sortent des ressources de base de RPG Maker 2000, 2003 et XP. Ne vous attendez pas à une orgie visuelle digne des plus grands projets coustomz. Néanmoins pendant les combats personnages sont représentés par des sprites animés, avec différentes animations selon les attaques. Quand à l’univers sonore, celui-ci fait bien le travail, avec des musiques entraînante, dynamique et parfois un peu triste.

En conclusion : Je n’en attendais pas grand-chose, et j’ai été très agréablement surpris. Très bon gameplay, graphismes très basiques, scénario peu présent mais qui réserve quelques surprises.

La note du Guide Machin™

image

Pour jouer au jeu ça se passe par là !

Accéder au message sur le forum


Kody - posté le 01/01/2020 à 17:23:03 (2002 messages postés)

❤ 1

Bon une fois n'est pas coutume, je vais faire mon roatse et poster sur le topic pour parler d'un anime qui n'a pas été discuté ici une seule fois depuis sa sortie en 2017 (et vous vous dites connoisseurs ! :F) et qui mérite bien ses titres de noblesse.

Houseki no Kuni / Land of the Lustrous

image

L'anime traite d'un lointain futur post-apocalyptique. Nous suivons le quotidien des "gemmes", des formes de vie cristallines humanoïdes et non genrées, chacune représentant un cristal différent et héritant de ses capacités. Guidées par Vajra, leur maître spirituel et professeur, les gemmes sont soumises aux incessantes attaques des mystérieux Sélénites contre lesquelles elles doivent se défendre. On suit Phosphophyllite (ou Phos), l'enjoué poids mort des gemmes, ne sachant ni se battre, ni se rendre utile à aucunes autres tâches, et à qui le maître donne une mission toute particulière: écrire une "histoire naturelle". Sorte d'encyclopédie de toutes les choses qui n'ont pas d'utilité sur l'île perdue qui sert de maison aux gemmes. Cette quête va mettre Cinnabar, gemme solitaire, sur le chemin de Phos.

Pourquoi regarder ?

- Parce que c'est beau et inspiré. Drôle, touchant et triste.
- Les scènes d'actions sont très bien animées (alors que tous les personnages sont en 3D)
- La bande son est envoûtante
- Parce que l'anime bouleverse les règles (ex: les gemmes ne peuvent pas mourir)
- Derrière, c'est le même studio que Beastars
- S'inspire de concept rarement vues dans les animes, comme le bouddhisme.



Malheureusement, la première saison ne couvre une partie du manga (que je recommande aussi, tant son style est unique). En espérant qu'Orange rempile pour une saison 2, après celle de Beastars.

Si jamais vous comptez regarder l'anime, je vous conseille de trouver les épisodes en .mkv et de lancer SVP pour avoir la plupart des animation en 60 FPS.

Accéder au message sur le forum

Aller à la page 1

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site

Communauté: Accueil | Forum | Chat | Commentaires | News | Flash-news | Screen de la semaine | Sorties | Tests | Gaming-Live | Interviews | Galerie | OST | Blogs | Recherche
Apprendre: Visite guidée | RPG Maker 95 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker MV | Tutoriels | Guides | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts | Ressources | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Au hasard | Notre sélection | Sélection des membres | Tous les jeux | Jeux complets | Le cimetière | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Proposer
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis
Archives: Palmarès | L'Annuaire | Livre d'or | Le Wiki | Divers