Oniromancie: Tests de jeux RPG Maker - Faut-il interdire les écrans aux enfants ? par Serge Tisseron et Bernard Stiegler


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Forstale
Par Ødd Clock

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Lije
Par Gaetz

LoveMaster
Par Cuddlefox

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

Jeux: Monster World RPG / Jeux: Pif et Hercule / News: Mise à jour de RPG Maker 2003 / Tutos: Création de charset / Jeux: FAYLINAWA /

Chat  (60 connectés)

Bienvenue
visiteur !






publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

70 connectés actuellement

9257373 visiteurs
depuis l'ouverture

1500 visiteurs
aujourd'hui

Groupe Facebook

Barre de séparation

Partenaires




TOP
GAMEMAKING


Les 5 plus
visités

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Le studio du chat vert

Pixelandgame

Tashiroworld

HeyMakeGames

Au hasard

Rpg Fusion

Le blog de Mr. Joke

Thérapie-RMVX

Les deux derniers

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Le studio du chat vert

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire


Barre de séparation

Un site du réseau
War Paradise

Annuaires référenceurs




Faut-il interdire les écrans aux enfants ? par Serge Tisseron et Bernard Stiegler
Ecrit par mtarzaim

image

Faut-il interdire les écrans aux enfants ?
Par Serge Tisseron et Bernard Stiegler




Lien : http://www.amazon.fr/Faut-il-interdire-%C3%A9crans-aux-enfants/dp/2918414123

Extraits : http://www.femmeactuelle.fr/enfant/enfants/education/faut-il-interdire-les-ecrans-aux-enfants-02118



Disclamer
Comme d'hab', je donne mon avis alors que j'y connais pas grand chose ...
Et alors ?
On a bien le droit d'avoir un avis, aussi naze et incohérent soit-il.
Et pis, si vous zêtes pas content, zavez qu'à le lire vous-même ce bouquin, d'abord.
Non mais ho !


Deux psys ami-ami
Le livre porte sur l'écran, sous sa forme vidéo et ludique au sens large, et de son influence sur la jeunesse.
Il se sépare en deux parties, chacune dédiée au point de vue d'un psychologue réputé pour ses travaux dans le domaine des médias multiples.

La première section est celle de Serge Tisseron, connu pour ses travaux sur les jeux vidéo en tant que psychologue un tant soit peu gamer (ce qui change beaucoup de choses vis à vis de ses prédécesseurs).
Il s'épanche principalement sur les jeux vidéo, et leur influence positive et négative sur ces sales mouchards de merde nos chères têtes blondes.

Il y défend le principe des 4 âges :
- avant 3 ans = pas de télévision
- avant 6 ans = pas de console
- avant 9 ans = pas d'internet seul
- avant 12 ans = pas d'internet sans contrôle

Il revient aussi sur la dépendance aux jeux vidéo, principalement liée à la crise d'adolescence dans beaucoup de cas.
Et éclaire la mauvaise approche faite par la plupart des spécialistes (soigner le jeu vidéo, sans soigner les éléments déclencheurs).
Une partie à faire lire à tous les détracteurs de notre passion.

La deuxième partie est consacrée à Bernard Stiegler, spécialiste lui aussi, mais dans le domaine de la télévision.

S'il touche quelques mots sur les jeux vidéo, son cheval de bataille est clairement la télévision, et la manière dont elle générera à terme un problème de santé publique.
Sa thèse est que mettre des enfants trop tôt devant la télévision influence de manière néfaste leur capacité d'emphatie.
Pour être capable de comprendre l'autre et le voir comme un être "sensible", l'enfant doit échanger avec un adulte.
En testant différentes actions (et les réactions de l'adulte), il se construit émotionnellement et s'impose des repères comportementaux.

Dans le cas de la télévision, il n'y a pas d'échange.
L'enfant reste dans une relation à sens unique, où seules ses émotions internes comptent.
A terme, selon le psychologue, l'enfant devenu adulte devient incapable de se projeter en l'autre, et de comprendre les sentiments qu'il suscite chez autrui.
Ce déficit d'emphatie amène l'individu à réagir de manière imprévisible ou disproportionnée selon un point de vue extérieur, mais tout à fait légitime selon le sien.
D'où des comportements de plus en plus agressifs et individualistes chez les générations réçentes.

Le mode de fonctionnement des médias, basé sur le financement par la publicité, n'arrange pas cet état de fait.
Ces derniers mettent en avant la pulsion (instinct), en lieu et place du désir (raison).
Ils inciteraient ainsi les spectateurs à agir (et donc à posséder) avant de se contenir (et donc maîtriser ses envies).

En résumé, la télévision, de part son mode de fonctionnement actuel, formerait des générations d'individualistes sanguins, obsédés par la jouissance immédiate.
Des gens tout gentil la plupart du temps, mais qui deviennent violent sur un "coup de tête".


Le bon, la brute et le bouquin
La grande force de ce livre est son volume.
Tout petit, écrit en gros caractères et présenté sous forme d'interview, les 100 pages se lisent très vite.
Le fait qu'il soit destiné au grand public le rend très accessible, pour peu que vous lisiez de temps à autre.

La déception vient plutôt de la manière dont le livre est présenté.
La couverture nous annonce un match à mort entre deux extrémistes qui feraient passer Rorschach (Watchmen) pour un diplomate pacifiste.
Et au final, on a juste deux gentils monsieurs bien polis qui se rejoignent plus qu'ils ne s'éloignent.

A peine a-t-on un tacle du second vis-à-vis du premier, mais qui relève plus de l'opinion personnelle que du dogme scientifique absolu.
J'aurai aimé un affrontement un peu plus velu entre les deux spécialistes.
Là, on sent assez bien que l'auteur a compilé deux interviews sans vraiment chercher à confronter les avis.
Rares sont les questions que l'on retrouve dans les deux parties, par exemple.

Pour achever ce combat bien tiède, Tisseron parle surtout de jeux vidéo, alors que Stiegler râle surtout contre la télévision.
Tous deux sont légitimes et, probablement, dans le vrai.
Dommage qu'on reste sur sa faim niveau bataille d'argument, chacun s'aventurant peu sur le terrain de l'autre.

C'est un livre avant tout destiné aux parents, et à tout ceux qui veulent un point de vue psychologique sur les médias modernes.
Pas forcément utile pour les gamers que nous sommes. Mais toujours intéressant à parcourir pour briller dans les diners mondains (ou lors les tchats sur IRC, entre un dtc et deux Rit).


Psycho
D'un point de vue plus personnel, j'ai bien aimé lire ce livre.
Les points de vue sont intéressants, bien explicités et permettent de réfléchir sur nos médiums favoris.

Si l'argumentaire de Tisseron est plutôt optimiste, celui de Stiegler est lui assez noir.
L'actualité réçente ne lui donne pas tord, ce qui n'augure rien de bon pour notre société.

Stiegler compare cette carrence d'action publique, vis à vis du formatage télévisuel dès l'enfance, à celle du sang contaminé des années 80.
On sait ce qu'il se passe, que ça va provoquer des problèmes en série, mais personne ne fait rien (soit par intérêt, soit par indifférence).
Un monde peuplé de Norman Bates, avec des médias ne pronant que l'immédiateté, a de quoi faire flipper.

Et le plus drôle, c'est que j'en fais peut-être déjà partie ... :doute2
... et vous aussi ! :hurle


Les + :

  • Clair
  • Rapide à lire
  • Démystifie pas mal de choses

Les - :

  • Pas de face à face entre les deux psys (on veut du sang ! )
  • L'un s'exprime surtout sur les JV, l'autre sur les programmes télé
  • Peut filer la déprime si ce qu'ils prophétisent est vrai



kilam1110 - posté le 13/08/2010 à 18:19:33. (9159 messages postés)

Bah TG.

Citation:

Il y défend le principe des 4 âges :
- avant 3 ans = pas de télévision
- avant 6 ans = pas de console
- avant 9 ans = pas d'internet seul
- avant 12 ans = pas d'internet sans contrôle


- avant 14 ans = pas d'oniro

New RPG Maker - Forum traitant du logiciel RPG Maker tout en français ! | SURVIVE V2.5 - Dégommez du zombie !


sriden - posté le 13/08/2010 à 18:42:51. (15535 messages postés) - roi

Citation:

Dans le cas de la télévision, il n'y a pas d'échange.
L'enfant reste dans une relation à sens unique, où seules ses émotions internes comptent.
A terme, selon le psychologue, l'enfant devenu adulte devient incapable de se projeter en l'autre, et de comprendre les sentiments qu'il suscite chez autrui.

Ah, c'pour ça que vous êtes tous des petits cons qui ont rien dans le crâne.. :F
Intéressante comme théorie, je la garde dans un coin de ma tête.

Forum du FAMAS | Escapade | La 7e porte (jeu multimaker complet) | Vader Ou La Fin des Haricots | Polaris 03 | Ma zyk : Diaphanous Horizons


draken typhon - posté le 14/08/2010 à 01:51:20. (2874 messages postés)

Trés intéressant en effet. Je la note aussi.


Transparence .. clé de la Démocratie, de l'égalité du Peuple et de la Paix dans le Monde..


exemples - posté le 14/08/2010 à 03:18:51. (2019 messages postés)

Pff.

kilam1110 a dit:


- avant 14 ans = pas d'oniro


Ouf, de justesse pour moi :)

Bouh.


Loly74 - posté le 14/08/2010 à 16:06:56. (795 messages postés)

Couteau pas tout à fait Suisse Agréé

exemples a dit:


kilam1110 a dit:


- avant 14 ans = pas d'oniro


Ouf, de justesse pour moi :)



Idem!!:oO

sérieux,qui suit ce genre de code?y a plein de gens qui font regarder la télé a leurs gosse pour leur apprendre le francaisXD

Sylvan Melody, c'est par ici ! | Mes Musiques! | "Les RTP c'est quand même très limité. Quand on réalise un jeu, on réalise un univers qui va avec, et cet univers il passe beaucoup par les graphismes, et l'identité qu'on leur donne."


Lufia - posté le 14/08/2010 à 17:58:44. (5792 messages postés)

Un Oniromancien. PVs 1, Attaque 0, Défense 0.

Citation:

sérieux,qui suit ce genre de code?y a plein de gens qui font regarder la télé a leurs gosse pour leur apprendre le francais


Et ça marche pas du tout. On apprend une langue par répétition, on acquiert du vocabulaire nouveau en entendant d'autres personnes parler. Et il est apparu qu'on entend des mots bien plus divers quand nos parents parlent devant nous que quand on est plantés devant les Teletubbies.

Une signature ? Pour quoi faire ?


Grade - posté le 14/08/2010 à 23:16:12. (890 messages postés)

- Avant 14 ans = pas d'oniro.
C'est mieux comme ça.

MMORPG 2D Amateur | http://www.shinsekaionline.com


Tata-Monos - posté le 14/08/2010 à 23:26:54. (56314 messages postés) - admin

Vive le making libre

Que fais tu là alors grade ? :D

Pixner|Offgame | Le comptoire des clikeurs


Heavy Rain - posté le 15/08/2010 à 11:21:46. (1053 messages postés)

exemples a dit:

kilam1110 a dit:


- avant 14 ans = pas d'oniro





Ouf, de justesse pour moi



Loly74 a dit:

exemples a dit:




kilam1110 a dit:


- avant 14 ans = pas d'oniro





Ouf, de justesse pour moi






Idem!!



Tout le monde a quatorze ans ici :sourit


kilam1110 - posté le 15/08/2010 à 11:48:02. (9159 messages postés)

Bah TG.

15 ans alors. :D

New RPG Maker - Forum traitant du logiciel RPG Maker tout en français ! | SURVIVE V2.5 - Dégommez du zombie !


Madkiller - posté le 15/08/2010 à 13:35:35. (2970 messages postés)

Il manque une case je crois

Ouais ça peut-être intéressant ce bouquin.
Bon après ce qui serait mieux, je suis d'accord avec toi, c'est qu'il y'ait une confrontation entre les deux psy (non pas pour avoir du sang) mais pour avoir deux points de vues distincts qui aient tous les deux des arguments solides, valables et j'aurai envie de dire scientifique.
D'après ce que tu dis on a deux points de vues sur deux choses qui se complètent mais qui ne sont pas les mêmes (on est d'accord que jouer à un jeu vidéo et mater la télé, c'pas non plus pareil).

Pour ce qui est des tranches d'âge, je dis que c'est très approximatif. Les gens ne sont pas tous les même (les gamins pareils évidemment) et il y'a donc forcément des divergences sur les "âges". Et puis, qui n'a pas vu la télé avant ses 3 ans quand y'en a une chez soi, hein ?

Ensuite y'a d'autres trucs, on pourrait donner notre propre point de vue en tant que gamers. Je joue aux jeux depuis tout gamin (3/4 ans), et bien que je sois pas hyper sociable (j'sais jamais écrire ce mot T.T") j'en éprouve pas moins des émotions et je me plie en fonction des gens pour éviter de les froisser. En revanche, bien que je regardais la télé étant gamin (pour voir des cassettes de l'Île aux enfants, Tortues Ninja etc... ou des sitcoms à la télé) aujourd'hui je ne regarde plus la télé, ou très peu. Pour moi, ce qui est plus dangereux que les jeux vidéo actuellement, c'est la télévision elle-même. Il suffit de voir les émissions de télé réalité. Y'avait un truc y'a pas longtemps sur la 2 je crois... Contre de l'argent, un candidat devait faire ce qu'on lui disait (c'est l'équivalent de la prostitution pour moi déjà, mais aussi la question que je me pose "ça peut aller jusqu'où ?"). L'émission a été arrêtée parce qu'elle touchait à la dignité humaine il me semble. Ca me renvoie à un film ce truc, un OVNI québecois du film d'horreur ou de sci-fi (les deux en fait) Vacuum Killer. Le film s'ouvre sur une pseudo émission de télé (genre "La roue de la fortune" etc...) où le jeu était la roulette russe à balle réelle. Celui qui survivait gagnait le pactole (le film se base sur la violence dans la société entre autre, les discriminations, etc... C'est très zarb, hyper bancal, mais à voir quand même je pense ^^), bah vu où vont les émissions actuelles, pourquoi pas ça ?
Les images à la télé sont choquantes et pourtant bien réelles, et à la portée de tous (l'émission de je parlais avant, c'était avant le journal de 20h, moment de grande audience il me semble, pareil pour Secret Story, etc... L'audience, y'a que ça qui compte)

Les jeux vidéos, eux, sont aussi dangereux. On peut y tuer, manier un fusil ou une épée, avoir des super pouvoirs, conduire des camions, des voitures, des avions, des hélicos, etc... Et les graphismes deviennent de plus en plus réalistes. En accumulant ça, je pense qu'on finit par perdre une certaine forme de sensibilité à la violence, à la sexualité ou aux règles (Running with Scissors est un excellent exemple de boite qui renie les règles de violence etc... Pour un jeu tellement délirant que, personnellement, je ne m'y suis jamais adonné à fond une fois l'expérience de pisser sur les gens et leur foutre le feu était passée). Il y'a aussi une chose que la télé n'a pas dans les jeux vidéo : le joueur est maitre de ce qui peut se passer, de ce qu'il fait. Ils font ce qu'ils veulent, et les jeux proposent de plus en plus cette liberté (même Aë si je me souviens bien), et il y'a évidemment le making qui est le maître absolu en matière de Maîtrise du jeu (puisqu'on est "Dieu" dans le jeu, vu qu'on le monte de toutes pièces).
Mais il y'a autre chose que les jeux vidéo ont et que la télé n'a pas (ou peu) : les contrôles parentaux. On contrôle l'accès à certaines applis, à certains sites, etc... L'enfant n'est pas seul et ne fait pas tout ce qu'il veut. Puis même, un enfant jeune est soumi à ses parents (sauf si y'a eu aucune éducation, dans ce cas la violence ne provient pas de la télé ou des jeux, ça je l'affirme), et je me souviens que ma mère m'obligeait à lacher ma game boy ou mon pc pour aller dehors, par exemple. Et ca n'a pas été plus mal je pense.

Bref, pour moi, la télé est plus dnagereuse que le jeu vidéo. Le jeu vidéo est devenu une industrie, c'est vrai, mais si un jeu attendu n'attient pas une certaine qualité, il tombe aux oubliettes, tandis qu'à la télé, la seule chose qui compte, c'est l'audience (ou l'argent, voyez ça comme vous voulez). Et pour ça, on peut aller très loin (un animateur avait affirmé une fois (aux USA évidemment) que si une exécution attirait plus d'audience que son émission, alors il tuerait quelqu'un en direct, ou un truc comme ça...)

Bref, le livre peut-être intéressant, même si je ne crois pas qu'il soit très très réaliste ^^" ou très nouveau dans les arguments.

Tuto^^//TAUT(trad FR)


Fox- - posté le 19/08/2010 à 00:43:44. (1082 messages postés)

biôi^

Lufia a dit:


Citation:

sérieux,qui suit ce genre de code?y a plein de gens qui font regarder la télé a leurs gosse pour leur apprendre le francais


Et ça marche pas du tout. On apprend une langue par répétition, on acquiert du vocabulaire nouveau en entendant d'autres personnes parler. Et il est apparu qu'on entend des mots bien plus divers quand nos parents parlent devant nous que quand on est plantés devant les Teletubbies.



Je confirme, j'ai regardé toute mon enfance (ma petite enfance) cartoon network et bien d'autres chaînes où les personnages parlaient en anglais, mes parents avaient sky (le canal+ anglais)... et ça ne m'a pas aidé ! Les images étaient belles, certes... mais en réalité je ne comprenais rien à ce qui se disait et je m'en fichais pas mal.

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe

Plan du site:

Activité: Accueil | News | Forum | Flash-news | Chat | Commentaires | Galerie | Screen de la semaine | Sorties | Articles perso | Livre d'or | Recherche
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Rubriques: Le Wiki | Collection Oniro | Tutoriaux | Scripts | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of | Interviews | Articles perso | OST | L'Annuaire | Divers | Palmarès
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Forstale | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Lije | LoveMaster | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources: Jeux | Programmes | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis