Oniromancie: Tests de jeux RPG Maker - The Borderline - Démo


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Forstale
Par Ødd Clock

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Lije
Par Gaetz

LoveMaster
Par Cuddlefox

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

Jeux: Monster World RPG / Jeux: Pif et Hercule / News: Mise à jour de RPG Maker 2003 / Tutos: Création de charset / Jeux: FAYLINAWA /

Chat  (56 connectés)

Bienvenue
visiteur !






publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

66 connectés actuellement

9254054 visiteurs
depuis l'ouverture

1337 visiteurs
aujourd'hui

Groupe Facebook

Barre de séparation

Partenaires




TOP
GAMEMAKING


Les 5 plus
visités

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Le studio du chat vert

Pixelandgame

Tashiroworld

HeyMakeGames

Au hasard

Console Fun

Le Blog d'Exaheva

Blog of Chaos17

Les deux derniers

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Le studio du chat vert

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire


Barre de séparation

Un site du réseau
War Paradise

Annuaires référenceurs




The Borderline - Démo
Ecrit par Tyroine

Depuis la nuit des temps dans la petite communauté du making, les makers ont entrepris de nombreux projets. Parfois bons, parfois mauvais, et bien souvent abandonnés. Manque de temps ou de passion, il est arrivé plus d'une fois que de véritables bijoux promis à un avenir radieux ne voient finalement le jour autrement que par une démo, dernière trace de l'avancée du projet. Cet article est là pour énumérer certains d'entre eux, car même s'il ne s'agit que de démos, ils nous ont quand même sacrément marqué et nombreux sont ces vestiges du passé qui sont finalement devenus un peu cultes.

image



The Borderline est un projet d'El Diablo et Cornemuse, composé de deux chapitres et malheureusement abandonné. Extrêmement connu pour son projet Dark Soul réalisé en 2001, El Diablo nous est revenu avec un titre plus incroyable et envoûtant que jamais : The Borderline, en 2003. Cette démo composée de seulement deux segments (le premier réalisé par El Diablo, le second par Cornemuse) n'a malheureusement jamais été achevée pour le plus grand malheur des makers et je pèse mes mots : les deux compères nous délivrent là un jeu d'une profondeur et d'une esthétique uniques et impressionnantes pour une époque du making aussi éloignée.

L'histoire prend place dans un futur post-apocalyptique où le reste de l'humanité est contrainte de vivre dans une grande cité entourée d'un grand bouclier la protégeant de la chaleur mortelle du monde extérieur dévasté. On ne sait pas le pourquoi du comment, et c'est suite à une belle introduction imagée que commence l'histoire; cette brève introduction présente le Conseil Suprême à la tête de la cité, contrôlant tout mouvement et toute vie en son sein. Les humains sont forcés de travailler inlassablement, sans savoir pourquoi et sans voir l'ombre d'une vie décente, formatés comme des robots errant sans autre but que celui pour lequel ils ont été conçus.

imageimageimage


Nous faisons donc notre entrée dans un monde sale, glauque, dérangeant et industriel où la plupart des citoyens ne savent rien faire d'autre que travailler et en perdent jusqu'à leur libre arbitre, esclaves de la société dans laquelle ils sont piégés. Cette courte aventure d'environ deux heures se présente comme un film interactif avec quelques phases de gameplay, mais le plus gros du jeu sera composé de dialogues profonds témoignant du malaise de cette civilisation mise en avant par une mise en scène extraordinaire. Nous contrôlons trois phases de narration composées de plusieurs personnages : le tout début nous faisant incarner deux anti-citoyens, des rebelles qui cherchent à regagner leur liberté en se débarrassant du Conseil Suprême, un autre membre de cette organisation responsable de la sécurité des égouts où elle se cache, et en dernier un homme de main du Conseil.

En révéler davantage serait criminel étant donné que tout l'intérêt du jeu réside dans son histoire, ses nombreux rebondissements percutants et la psychologie de ses personnages. Le joueur ne sera pas ménagé dès le début en voyant certains personnages mourir de façon instantanée et inhumaine et en se laissant happer par cet incroyable malaise débordant dans chaque phrase des pnj ou de la description des éléments du décor. Point essentiel pour mieux saisir l'univers de The Borderline, lire ces descriptions apporte des informations loin d'êtres anodines et en disent parfois plus long que les personnages eux-même. L'un des intérêts du jeu sera donc de parler à tous les pnj et s'imprégner de leur malheur.

imageimageimage



Il y a plusieurs éléments assez surprenants dans The Borderline : le choix des musiques en premier lieu, partagé entre musiques jazz et chansons de blues, on peut être très étonné d'entendre de vraies chansons dans un jeu amateur comme celui-ci, mais au final elles s'accordent très bien à l'ambiance et apportent leur petite touche de dramatisme et d'émotions fortes. Si on tend bien son oreille traductrice, on peut aisément se rendre compte qu'elles ne sont pas choisies au hasard et que leurs paroles correspondent à l'état de la cité. Point noir et assez incompréhensible : les musiques sont d'ailleurs en mp3 et il est spécifié dans le fichier important qu'il est impératif de les convertir soi même en wma. J'ignore pourquoi et pour vous éviter cette peine, je vous proposerai ma propre version du jeu avec les sons déjà convertis.

Quant aux systèmes proposés, ils sont très bien réalisés et ne brisent pas l'ombre d'un instant l'aspect général du jeu. Les menus offrent différentes possibilités dont quelques unes inutiles dues au fait que le jeu n'a jamais dépassé l'aspect de démo : Accéder à l'inventaire (customisé évidemment), passer en mode combat (dans certaines scènes du jeu) ou en mode recherche (le déplacement normal) ou encore changer de personnages; cette option ne sert pas dans cette démo. Dans le mode "combat", on accède à un système d'Action-RPG où il est possible d'envoyer des coups de couteau ou de tirer avec une arme. L'animation est simple, efficace et bien programmée. Attention cela dit, les munitions et les medikits sont très limités et avancer imprudemment dans ces phases-là risquent d'être un vrai calvaire.

imageimageimage


Un dernier adjectif pourrait résumer ce qu'est The Borderline : terriblement frustrant. L'histoire et l'ambiance sont uniques et sensationnelles, les personnages sont extrêmement attachants et leur sort aussi dépriment que peut être profonde leur psychologie et les rebondissements sont légion. Quelle déception alors de ne pas pouvoir le fin de mot de l'histoire et le sort réservé aux protagonistes de ce somptueux projet. Quoi qu'il en soit, il faut y jouer au moins une vie dans sa vie de maker pour se rendre compte de tout le travail effectué sur la mise en scène et les dialogues savamment rédigés.

Et tant pis s'il n'y a point de finalité, nombreux sont malheureusement les projets de cet acabit. Vous aurez au moins passé deux heures bien remplies où vous n'aurez pas bougé votre derrière de votre chaise, scotché par la réalisation exemplaire de ce jeu qui a désormais 10 ans. Est-ce qu'un maker s'est déjà demandé si son oeuvre allait traverser les années sans sombrer dans l'oubli, résister au terrible châtiment du temps et ne pas disparaître des mémoires ? The Borderline prouve qu'il a pu surpasser tout cela, et il est de mon devoir de faire découvrir à la nouvelle génération de quoi est fait un vrai projet !

imageimageimage



The Borderline a remporté l'award d'argent des Alex d'Or 2002/2003, meilleurs graphismes, meilleur scénario et meilleure ambiance.

Cliquez ici pour télécharger The Borderline avec les musiques déjà converties




Ixsuixwzone - posté le 13/06/2013 à 22:44:07. (2401 messages postés)

Chiot vener du forum. Grand maitre du marcel et du no chill.

Excellent test sur un jeu que je connaissais déjà et qui m'a laisse un souvenir agréable sans etre un de mes jeux préféré. Je crois que je n'avais jamais converti les musiques et que je jouais sans son ^^' He oui j'etais flémard !

Je crois que c'est de ce jeu que c'est inspire Rockmit pour Asylopole (a vérifier)


verehn - posté le 13/06/2013 à 23:12:14. (6956 messages postés) - admin

vhehrhehn

Tyroine il est juste inarrêtable ces derniers temps :)

Personnellement j'avais testé mais j'ai été très vite bloqué aux alentours de cette zone:
image

Par contre ça fait si longtemps que je ne me souviens pas de ce qui me bloquait X)

Eldrao (mon RPG) ~ PakuPaku ~ Winged Light ~ Ruin ~ Ma galerie ~ LTDAD ~ Pack plateforme 2D


Tyroine - posté le 13/06/2013 à 23:16:41. (8783 messages postés)

Narcissique psychopathe

Faut juste entrer dans la porte de droite, choper le mot de passe, le rentrer dans la salle de gauche et faire le tour de la zone pour trouver une avancée permettant d'observer de près le liquide ;)

Merci les gens sinon. :p

~ Ma chaîne youtube sur les jeux-vidéos divers zévariés.


Ephy - posté le 13/06/2013 à 23:50:53. (27090 messages postés) - honor

Mort vivant. Pas de drama SVP.

Dis donc tu bosse dur toi. Bravo :p

Power Level: 1 148 355,38|Mystic Slayer|Le monde d'Adélaïde|Reikon no Yume|★ H-Project|Toho Danmaku Arena|Loli versus Ponies|Mes vidéos|Ma galerie|Débuter sur VX:10, 11|Tuto: Importation de ressources|Mapper avec les RTP VX|Touhou|Fan de Omenides|Fan de Estheone|Eph'ille: 14


kilam1110 - posté le 14/06/2013 à 00:50:15. (9159 messages postés)

Bah TG.

Haha, j'ai deviné que c'est celui-là que t'allais tester. :p

Très bon jeu, bonne ambiance et gameplay plutôt bien foutu.
Les 2 parties étaient toutes les 2 sympas, faudrait que je me le refasse tiens. :)

New RPG Maker - Forum traitant du logiciel RPG Maker tout en français ! | SURVIVE V2.5 - Dégommez du zombie !


Rockmik - posté le 14/06/2013 à 01:57:01. (12633 messages postés) - honor

Ixsuixwzone> Du tout, c'est un thème récurrent de science fiction.
Bon taff Tyroine. :)


Tyroine - posté le 14/06/2013 à 06:28:36. (8783 messages postés)

Narcissique psychopathe

Merci les gens :p

~ Ma chaîne youtube sur les jeux-vidéos divers zévariés.


Roi of the Suisse - posté le 15/06/2013 à 00:18:15. (19843 messages postés)

top kek

Je connaissais même pas !

Je télécharge pour avoir bonne conscience :kirby

Es-tu une star ? | Kujira no Hara (meilleur jeu du monde) : télécharger les 5 premiers chapitres, topic du jeu


Cornemuse - posté le 24/06/2013 à 22:42:00. (40 messages postés)

Un ami aussi vieux que moi m'a filé le lien de ce test. Même après tout ce temps, ça fait toujours plaisir !

J'ai un très bon souvenir de la création de ce jeu et j'y repense souvent. Avec El Diablo, on avait imaginé le scénario complet sur 9 chapitres. On n'avait malheureusement rien écrit et j'ai oublié la quasi totalité, sauf quelques éléments clés et le ending...

Bref, merci pour le test, ça fait du bien de voir que parmi les choses qu'on fait, il y en a qui touchent des gens. El Diablo ne crée plus de jeux depuis bien longtemps, son boulot lui prend trop de temps. Mais il semble régulièrement avoir envie de s'y remettre un jour ou l'autre, sur un autre format qu'RPG Maker cela dit. De mon côté, je n'ai pas vraiment arrêté d'inventer des scénarios... et depuis deux ans environ, je me suis tourné vers le format visual novel (avec Renpy, excellent logiciel), pour me focaliser à 95% sur l'histoire, l'ambiance, les musiques, etc, sans m'embêter avec le reste, et sans qu'on me reproche le manque de gameplay :sourit

Ah, et, je peux répondre à ta question : si on demandait aux joueurs de convertir les mp3 en wma, c'est parce que le patch pour que RPG Maker lise les mp3 n'existait pas !


Tyroine - posté le 25/06/2013 à 06:33:57. (8783 messages postés)

Narcissique psychopathe

Doux-jésus sainte Marie Joseph, ça c'est un retour qui vaut le détour !

Content que l'article te plaise et merci pour la réponse :)

~ Ma chaîne youtube sur les jeux-vidéos divers zévariés.

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe

Plan du site:

Activité: Accueil | News | Forum | Flash-news | Chat | Commentaires | Galerie | Screen de la semaine | Sorties | Articles perso | Livre d'or | Recherche
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Rubriques: Le Wiki | Collection Oniro | Tutoriaux | Scripts | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of | Interviews | Articles perso | OST | L'Annuaire | Divers | Palmarès
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Forstale | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Lije | LoveMaster | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources: Jeux | Programmes | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis