Oniromancie: Tutoriels - Planifier son projet


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Forstale
Par Ødd Clock

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Lije
Par Gaetz

LoveMaster
Par Cuddlefox

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

News: Concours des Alex d'Or 2017-18: (...) / News: MegaMaker : créez votre propre (...) / News: Test de Tinker Quarry / Sorties: Leave the Room / Jeux: Leave the Room /

Chat  (50 connectés)

Bienvenue
visiteur !






publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

77 connectés actuellement

9180191 visiteurs
depuis l'ouverture

1262 visiteurs
aujourd'hui

Groupe Facebook

Barre de séparation

Partenaires




TOP
GAMEMAKING


Les 5 plus
visités

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Le studio du chat vert

Pixelandgame

Tashiroworld

HeyMakeGames

Au hasard

Metal Gear RPG

Citadelle d'Hyrule

Magic-mangas

Les deux derniers

Lunae, le baz'arts d'Emz0

Le studio du chat vert

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire


Barre de séparation

Un site du réseau
War Paradise

Annuaires référenceurs





Planifier son projet
Ecrit par Rockmik

La création d’un jeu vidéo pour les nuls.

image

La création d’un jeu vidéo pour les nuls est une introduction simple et accessible à tous sur l’élaboration d’un jeu vidéo amateur.
Facile d’accès, ce mini guide délivre des informations aidant à la compréhension du système de conception d’un jeu vidéo amateur.

image

Le début du départ du commencement !

Passionné par les jeux vidéo, vous vous êtes probablement dit (ou plutôt sûrement, vu que vous êtes en train de lire !) « Et pourquoi ne pourrais-je pas créer moi-même un jeu ? ». Alors vous voici à rechercher sur Internet un moyen de créer un jeu vidéo et des moyens il y en a des tas, il existe une pléthore de logiciels et autres outils pour créer un jeu vidéo.
« PFFF, j’y connais rien moi, que choisir ? » A cette interrogation nous allons simplement répondre que cela dépend de ce que vous cherchez à faire comme jeu vidéo et des efforts que vous comptez investir. Certains logiciels sont plus faciles à prendre en main que d’autres (exemple : 3D games creator demande plus d’efforts de programmation que pour RPG maker) de plus certains logiciels sont spécialisés dans la création d’un type de jeu précis (exemple : Mugen pour les jeux de combat). Là à vous de vous renseigner sur les différents logiciels pour faire votre choix et faire des tests.
Vous venez de trouver non sans bonheur un logiciel qui vous convient, c’est super, maintenant entraînez vous à réaliser des choses simplistes jusqu’à des choses plus complexes histoire d’acquérir une certaine maîtrise du logiciel avant de passer à quelque chose de plus concret (aidez vous des tutoriaux !).


Méthodologie avant de passer à la création pure et dure.

Vous maîtrisez le logiciel ? Vous êtes sûr de ça ? Mais vous ne savez pas trop où commencer pour votre jeu vidéo ?
Dans la partie qui va suivre je vais vous exposer quelques conseils, à vous de les prendre en compte ou pas, après tout comme le dirait l’autre tout les chemins mène à Rome et il se peut que vous parvenez à réaliser un jeu de qualité en empruntant un autre chemin !

> Il est préférable de ne jamais commencer son jeu sans avoir écrit toute l’histoire ni développé tout les éléments annexes tel que les personnages. Vous risquez d’avancer à l’aveuglette multipliant incohérences et irrégularités dans le rythme du jeu (exemple : Vous avez uniquement écrit la fin du jeu ; donc vous commencez à créer en pensant déjà à la fin. Le jeu sera quasiment vide sauf au moment de la fin où il se passera milles événements et où vous tenterez d’expliquer certaines choses qui se sont déroulées au début du jeu histoire d’harmoniser le début avec la fin… J’espère que vous voyez où je veux en venir !).

> Des dizaines d’idées parcourent votre tête ? Il est temps de les écrire comme ça vous n’oubliez rien (personne n’est à l’abri d’amnésie, même les éléphants !) et tout sera plus claire.
Munissez vous de votre plus belle page blanche (sur papier ou sur traitement de texte peu importe) et lâchez toutes vos idées.
Là encore il ne suffit pas d’écrire n’importe où comme un acharné du clavier (ou du stylo), il faut que cela soit structuré. Il y a bien des façons de le faire.
Exemple :
1) Scénario
2) Environnements
3) Personnages
4)…

Détaillez un maximum même si tout ne sera pas forcément utile (comme l’âge, le poids…).
Ensuite relisez vous bien, n’hésitez pas à faire des rectifications lorsque vous le jugerez nécessaire (De Vinci s’y est pris à plusieurs fois pour sa Joconde).

Vous pensez pouvoir désormais commencez à créer votre jeu ? NON stop !
Il faut vérifier votre production en l’état actuel, c'est-à-dire sur papier (le traitement de texte c’est pareil j’ai dit !). Pour cela posez vous les bonnes questions.
Est-ce que votre scénario est cohérent, original (on peut faire bien sans que ça ne soit original je sais),… ?
Vos personnages sont t-ils bien travaillés, intéressants,… ?
Dites vous que l’on va jouer à votre jeu, à part pour se moquer ou faire des éloges hypocrites, qui voudrez jouer à un jeu médiocre ? Il faut que vous vous mettiez à la place du joueur potentiel. Si à ce stade vous ne croyez pas trop à votre jeu, ne comptez pas sur les autres pour le faire à votre place.
Cette phase est la plus importante, si vous ne parvenez pas à trouver l’inspiration pas d’inquiétude ça viendra bien à un moment ou un autre, en attendant jouer à un maximum de jeux variés, visionnez des films de toutes sortes (ne pas se cantonner au seigneur des anneaux les deux tours ou Harry Potter par exemple, et d’une manière générale, pas uniquement à ce que l’on aime !) et lisez. Certains penserons que c’est barbant mais c’est utile et enrichissant, ça aide pour écrire !

image

A la rencontre du logiciel.

« J’ai un scénario en béton, mes personnages sont géniaux ! Je peux maintenant commencer à créer mon jeu sur mon logiciel de création préféré ! »
L’une des phases les plus importantes vient donc d’être achevé, il faut à présent concrétiser votre jeu.
Il va falloir travailler l’aspect graphique et sonore.
Alors là vous avez le choix entre prendre à droite et à gauche des ressources graphiques et sonores pour votre jeu (si si, vous pouvez piquer le personnage Zelda et une musique de Resident Evil !) ou de créer vous-même les ressources graphiques et sonores si vous en êtes capable (tout le monde ne s’appelle pas Picasso ou Mozart !).
Il est tout de même plus appréciable de disposer de graphismes et de musiques originales crées soi même, mais inutile de vous dire que cela prend beaucoup de temps.

C’est bien beau tout ça mais là aussi il ne faut pas faire n’importe quoi. On ne choisi pas un style graphique ni musicale au hasard, il faut que cela correspond avec votre jeu (Essayez de jouer à Final Fantasy en écoutant un album des Village people, effet garanti !).
Les graphismes et la musique seront les grandes composantes de l’ambiance du jeu.
Il est fondamental que votre jeu dégage une ambiance qui lui est propre ; lorsque vous jouez à un Resident Evil, que ressentez vous ? De la peur, de l’angoisse. Lorsque vous jouez à Mario vous ne ressentez certainement pas de l’angoisse mais plutôt de la gaieté (m’enfin vous voyez ce que je veux dire).
Donc pour un jeu horrifique, il est préférable par exemple d’utiliser des graphismes sombres et une musique d’ambiance lente et discrète, pour un jeu du style de Mario des graphismes colorés et une musique simple et rigolote.
Ca paraît évident mais certains ne s’en rendent peut être pas compte (et puis après tout cet article s’adresse soit disant aux nuls).
Certains peuvent s’amuser à jouer sur des décalages, (Mario dans un survival horror !!) pourquoi pas. Libre à vous tant que c’est maîtrisé. Ce petit guide s'adresse avant tout aux personnes souhaitant faire un jeu "normal", j'entend par là "pas expérimental".

Voilà, vous êtes en pleine conception de votre jeu. Il pourra vous arriver de sentir de la démotivation et d’abandonner temporairement votre activité (difficulté pour programmer une certaine chose, monotonie, etc.…). Ce n’est pas bien grave, il vaut mieux faire une petite pause que de travailler sans en avoir envie en baclant ce que vous faites (mais évitez quand même de faire trop de pauses sinon vous n’y arriverez jamais et passerez plus de temps à surfez sur le net que sur votre jeu !).

J'espère que ce mini guide portera conseil à certains et qu'il vous sera utile pour débuter !
A la prochaine et bon courage !

Rockmik


totox - posté le 08/09/2008 à 22:17:31. (5 messages postés)

ouais
lol c'est bien penser quand meme


kazelblack (visiteur non enregistré) - posté le 09/11/2008 à 12:39:55.

OK tousa c bient mais t'explique pa sa corectemen on le c en principe tous sa, mais la vrais question c ou on va les chercher les resource quon veux ?comment on cree notre prope music?
comment on fais pour pas que notre perso ne marche pas sur les toi?...........voila c sa en faite que j'aimeré savoir .:ange


Rockmik - posté le 09/11/2008 à 12:44:54. (12633 messages postés) - honor

Bah sois curieux et fouille le net (et non pas ton nez), voir même ce site; tu trouvera tout ce qu'il te faut niveau ressources.

Citation:

comment on cree notre prope music?


A ton avis ?
Tu peut prendre une flute ou un harmonica et tu t'enregistres ou tu utilises un logiciel de création musical (là encore faut fouiller sur le net).

Citation:

comment on fais pour pas que notre perso ne marche pas sur les toi?


Regarde dans les options de ton logiciel (onglet chipset> mettre une croix sur les zones impraticable...). Faut savoir fouiller et être curieux. ;)

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe

Plan du site:

Activité: Accueil | News | Forum | Flash-news | Chat | Commentaires | Galerie | Screen de la semaine | Sorties | Articles perso | Livre d'or | Recherche
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Rubriques: Le Wiki | Collection Oniro | Tutoriaux | Scripts | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of | Interviews | Articles perso | OST | L'Annuaire | Divers | Palmarès
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Forstale | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Lije | LoveMaster | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources: Jeux | Programmes | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis