[RPG-MAKER.FR] Oniromancie: tout l'univers de RPG Maker en français - Profil d'un membre - Tyrion

Oniromancie: Profil d'un membre - Tyrion


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Nylu
Par NanakyTim

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

Jeux: The Best Game In The World / News: Le samedi, c'est best of des (...) / Sorties: Superstar Hero / Tutos: Event-scripting001 - (...) / News: 10 000 000 /

Chat  (83 connectés)

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

96 connectés actuellement

10026350 visiteurs
depuis l'ouverture

148 visiteurs
aujourd'hui

Groupe Facebook

Barre de séparation

Partenaires






TOP
GAMEMAKING


Les 5 plus
visités

Akademiya RPG Maker

Alex d'Or

Blog of Chaos17

BloGecko

ConsoleFun

Au hasard

Le Comptoir du Clickeur

RPG Maker - La Communauté

Indiexpo

Les deux derniers

Zarok

Akademiya RPG Maker

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire


Barre de séparation

Un site du réseau
War Paradise

Annuaires référenceurs




¯\_(ツ)_/¯


Tyrion

Infos Contact

Contact E-mail: tifor_06[AT]hotmail.fr
Contact Skype:

Infos Etat civil

Né le: 1989
Lieu: 06
Profession: Etudiant

Infos Making & Création

Projets en cours & terminés: Super Mario Bros 4 (Level design)
Logiciels de création utilisés: Vx, xp
Site web:

Infos Goûts & Centres d'intérêts

Loisirs:
Livres préférés: Bushido
Films préférés:
Animes préférés:
Maids/lolis/magical girls préférées:
Séries préférées:
Jeux-vidéo préférés: OoT
Bandes-dessinées préférées:
Goûts musicaux:
Sports préférés:

Description personnelle:

Un vieux proverbe dit : « Décidez-vous en l'espace de sept souffles ».

Le Seigneur Takanobu Ryuzoti fit un jour cette remarque: « Si un homme hésite trop longtemps à prendre une décision, il s'endort ».

Le Seigneur Naoshige dit aussi : « Si on s'élance sans vigueur, sept sur dix des actions entreprises tournent court. Il est extrêmement difficile de prendre des décisions en état d'agitation. Par contre, si sans s'occuper des conséquences mineures, on aborde les problèmes avec l'esprit aiguisé comme un rasoir, on trouve toujours la solution en moins de temps qu'il n'en faut pour souffler sept fois ».

Il faut considérer les problèmes avec calme et détermination.

Messages postés: 187 (afficher les messages - afficher les sujets)





Comment débuter son projet

Ce tutoriel n’a pas vocation à apprendre l’utilisation des logiciels. L’idée est de donner des conseils pour partir sur de bonnes bases avant de débuter un gros projet de jeu vidéo ou de poster votre jeu dans [Nouveau Projet]. Si vous présentez votre projet en ayant travaillé 10mn et créé 3 maps en RTP, ne vous étonnez pas de vous faire basher et de constater au bout de 2 semaines que votre projet n’aboutira a rien.


I - Création de l’univers

La première étape consiste à créer un univers, plus ou moins complexe. Il est en effet plus simple de travailler un projet quand on connait les lieux où les personnages vont évoluer.

Tout d’abord, il faut se poser plusieurs questions ; les bonnes questions. Dans quelle type de monde se passe l’histoire (médiéval, futuriste, apocalyptique, etc..)? Quelles est le niveau technologique? La magie est elle présente? Qui dirige/gouverne? Que se passe t’il de particulier qui mérite de développer une ou plusieurs histoires? La religion a-t-elle une place importante? Etc..

Une fois les bases établies, il s’agit de les étoffer avec une quantité de détails qui donneront la personnalité et l’originalité de votre projet. Inventer un univers complexe peut constituer un travail de titan qui peut prendre des heures et des heures. L’univers constitue la base de votre projet, plus vous avez d’information sur celui-ci, plus il sera susceptible d’intéresser les potentiels joueurs. Il sera aussi plus simple pour vous de ne pas vous perdre. Par exemple si la magie n’existe pas dans votre monde, pourquoi vos personnages seraient capables de lancer des murs de feu?

Ensuite, il faut essayer de rester cohérent. Une fois vos bases établies, vous pourrez plus facilement inventer un gameplay qui correspond à votre monde et créer des maps/un design, qui correspond à vos besoins. Vos personnages s’intégreront plus facilement dans une histoire qui évolue dans un univers logique.

Enfin, la dernière étape consiste à chercher l’intérêt que l’on peut avoir à s’intéresser à ce monde. Il s’agit peut être d’un départ d’intrigue (le méchant roi utilise son armée pour attaquer des villages sans raisons particulières), d’une évolution ou d’un évènement qui va changer le cour de l’histoire (la magie disparait du monde, l’arbre sacré commence à mourir). À ce stade, le but n’est pas encore de travailler sur le scénario, mais plutôt de caractériser son évènement déclencheur, en quelque sorte, il s’agit de justifier la création de votre jeu.


II - Les personnages principaux

Il n’existe pas de méthode unique pour créer un personnage. Mais un personnage bien construit sera toujours plus intéressant à suivre et à voir évoluer. Là encore, il s’agit d’être logique du début à la fin. En effet, si au long de votre histoire, un personnage commence avec un caractère de psychopathe et devient le grand gentil de l‘histoire sans aucune raison logique, il ne sera pas attachant. Je vais donc vous présenter une méthode et vous donner quelques conseils pour créer et construire vos personnages principaux.

A/ Créer des fiches de personnage

Voilà comment se présente une fiche de personnage


Description Social Psychologie




Description: ici vous pouvez mettre tous les éléments physiques qui caractérisent votre personnage, mais aussi décrire ses caractéristiques. Vous y indiquerez donc son âge, sa taille, la couleur de ses cheveux, sa manière de s’habiller, ce qu’il mange, etc.. N’hésitez pas à être pointilleux sur les détails.

Social: ici vous décrirez toute la vie du personnage. Qui est il? Qui sont ses parents, où à t’il grandi, quelles sont les grandes étapes de sa vie et les grands évènements qui l’ont marqué? Encore une fois, les détails sont très importants, même si vous ne les utilisez pas tous, le fait de connaitre votre personnage en détail vous permettra de l’exploiter au mieux.

Psychologie: enfin, vous décrirez la psychologie du personnage. Elle découle forcément de ce que vous avez écrit dans la case « social ». Souvent, l’enfance et les évènements traumatisants ont un impact significatif sur la psychologie du personnage. Dans cette case vous indiquerez aussi quelques particularités du personnages. Par exemple sa sensibilité accrue, ses tendances suicidaires, etc..


En principe, vos trois colonnes doivent contenir autant d’information. Pour ma part, j’attache beaucoup plus d’importance aux cases « social » et « psychologie ».

Par contre, soyez logiques, les quelques personnages principaux méritent un gros travail et des descriptions très précises. Les personnages secondaires un peu moins. Quand aux personnages tertiaires, quelques lignes et traits de caractère suffisent (sauf univers très très complexe).

B/ Créer des liens et faire vivre vos personnages

Peu importe le travail que vous fournissez sur un personnage, il ne sera pas intéressant s’il n’a aucun lien avec les autres et s’il n’agit pas logiquement. On a tous vu de mauvais films d’horreur où les personnages réagissent comme des idiots et en deviennent presque comiques. Alors voici mes conseils pour ne pas reproduire ce schéma

Tout d’abord, choisissez un cadre de départ pour vos personnages, et vérifiez qu’ils évoluent toujours de manière logique. Pour ce faire, conservez vos fiches de personnages sur un coin de la table et vérifiez que chacun de ses actes, de ses choix, correspond bien à sa personnalité. Le but n’est pas de revenir sans cesse sur les fiches, mais de s’en tenir à ce qui a été établi au départ afin de conserver une logique. D’où l’importance de bien travailler les personnages dès le début.

Ensuite, vous devez créer des liens entre vos personnages. Que ce soit l’amour, la haine, l’amitié, ou des relations plus complexes, cela leur permettra de devenir attachant et plus humains. Ici encore, les attaches doivent être un minimum logique (se fonder sur une expérience commune, un trait de personnalité partagé, etc..).

Enfin, veillez à ce que vos personnages ne soient pas des clichés ou des pantins. Un méchant qui est méchant pour faire le mal, un gentil qui est gentil pour que le bien triomphe, etc.. Ces personnages ne seront pas du tout attachants, ni originaux, ni intéressants. Vous n’êtes pas obligé de faire en sorte que tout dans votre histoire soit complexe. Mais veillez à la rendre intéressante. Par exemple un gentil qui aime le sang, un méchant qui est claustrophobe, voir des personnages qui au fond ne représentent ni le bien, ni le mal. Ces personnages paraitront plus humains et donc plus intéressants que des pantins sans vie.


III - Derniers conseils en vrac

.Commencez à écrire votre scénario en faisant évoluer de manière logique vos personnages dans cet univers que vous avez créé. Néanmoins, parfois, il est nécessaire pour ne pas se perdre, de construire la trame principale de l’histoire avant de s’éparpiller et de créer trop de personnages. N’hésitez pas à procéder de cette manière, mais dans ce cas n’entrez pas encore dans les détails. Définissez les évènements importants et les lieux dans lesquels ils vont se dérouler. Vous pourrez ainsi définir plus facilement le nombre de personnage que vous devrez créer, leur environnement et leur évolution.

.Faites évoluer vos personnages au cours de l’histoire. S’ils sont figés du début à la fin, ils deviendront lassant. Faites les apprendre de leurs erreurs, grandir, devenir plus fort ou plus faible.

.Postez vos idées dans les sections du forum dédiées à cet effet [pas dans nouveau projet]. Ainsi vous pourrez avoir un point de vue extérieur et on pourra vous donner des conseils. Parfois il est intéressant de prendre des avis extérieurs.

.Au moment de poster votre projet, on vous critiquera souvent sur les maps, l’esthétique, ou sur des détails du gameplay. Et cette partie de la création demande beaucoup d’investissement et de remise en question. Si votre fond est déjà très travaillé, vous pourrez vous concentrer sur la forme du projet, le mapping et les détails de programmation et d’évents. C’est le meilleur moyen de vous concentrer et de progresser sur votre jeu, et d’avoir une chance de le voir aboutir un jour.



Ce membre n'a aucun message dans son blog.



Ce membre n'a posté aucun article personnel pour le moment.



Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site:

Activité: Accueil | News | Forum | Flash-news | Chat | Commentaires | Galerie | Blogs | Screen de la semaine | Sorties | Articles perso | Palmarès | Livre d'or | Recherche
Télécharger: Programmes | Scripts | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | Collection Oniro | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Rubriques: Le Wiki | Tutoriels | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of | Interviews | Articles perso | OST | L'Annuaire | Divers
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Nylu | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis