[RPG-MAKER.FR] Oniromancie: tout l'univers de RPG Maker en français - Les forums - Topic général des dra... des débats

Oniromancie: Les forums - Topic général des dra... des débats


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace

Apprendre
RPG Maker

Guides
Tutoriels
Astuces
Making-of


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Nylu
Par NanakyTim

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

News: Des jeux et des screens / News: Alex 2019 : tests et nominations (...) / Jeux: Wendy Whedon / Sorties: Wendy Whedon / Jeux: Reincarnations /

Chat  

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

99 connectés actuellement

10133138 visiteurs
depuis l'ouverture

1100 visiteurs
aujourd'hui

Groupe Facebook

Barre de séparation

Partenaires






TOP
GAMEMAKING


Les 5 plus
visités

Akademiya RPG Maker

Alex d'Or

Blog of Chaos17

BloGecko

ConsoleFun

Au hasard

Lumen

Alex d'Or

RPG Maker - La Communauté

Les deux derniers

Zarok

Akademiya RPG Maker

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire


Barre de séparation

Un site du réseau
War Paradise

Annuaires référenceurs




forums

Index du forum > Débats > Topic général des dra... des débats

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61

Reprise du message précédent:

Sans The Skeleton - posté le 13/03/2018 à 17:50:42. (5407 messages postés)

Le Docteur x Sans = Best character ever

Nev a dit:


Et je vous défie de me trouver une étude sérieuse en anthropologie, sociologie, psychologie, droit



On peut pas trouver d'étude sérieuse dans des sciences qui sont des blagues à la base :pfr

Doctor Sans to the rescue ! After the break.


Suite du sujet:

Nova_Proxima - posté le 13/03/2018 à 17:54:05. (3062 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

Ce serait bien d’arrêter de penser que la définition des mots institutionnelles est parfaite. La langue est un outil qui devrait se faire à l'usage tant que l'on définit les mots que l'on utilise. TOUT les scientifiques change des définitions, en créé de nouvelles... C'est souvent l'introduction des thèses d'ailleurs.


C'est pas une histoire de définition parfaite, c'est une histoire de se comprendre.
La langue ça ne se contrôle pas, c'est vivant et soumis à l'usage qu'en font ceux qui la parlent. Un mot à le sens que ceux qui la parlent lui donnent à un instant T.
C'est pas les scientifiques qui font le sans courants des mots de la langue (au mieux ils y participent pour concernant les mots .... scientifique).

Citation:

Sinon vous confondez vraiment racisme et la rage que ressente certaines populations contre les blancs / l'occident. Les mécanismes ne sont pas du tout les mêmes.... Et je vous défie de me trouver une étude sérieuse (qui ne se soit pas fait arraché par tout les communauté scientifique) en anthropologie, sociologie, psychologie, droit ou ce que vous voulez démontrant l'existence d'un racisme anti-blanc dans n'importe quel pays.


Pas besoin d'aller chercher une étude pour prouver l'existence de quelque chose que j'ai déjà moi même expérimenté. Et de façon plus facilement vérifiable, j'ai utilisé un exemple de racisme anti-blanc dans le post précédent (zimbabwe, fermiers blancs).


Citation:

L’entièreté du monde est sous domination blanche. L’entièreté. Les moyens de production, les richesses, les armes sont dans les mains de l'occident.


La chine ?
Le japon ?
Israel ?
Le qatar ?
(y a surement d'autres exemples, mais j'suis pas calé en geo-économie/politique/militaire)
La russie, ça fait partie de l'homme blanc au fait ? D'ailleurs l'homme blanc, c'est quoi précisément ?

Citation:

(A la rigueur y a la corée du nord, Daesh et le Kurdistan, mais aucun de ses pays ne tiendrait 5 jours si l'occident décide de les écraser / de faire un blocus économique)


La corée du nord sous blocus intense depuis des années tiens encore suffisamment debout pour dev l'arme nucléaire et des missiles longues portée. Donc les 5 jours ils sont passés depuis des années.
Daesh n'est pas un pays.
Le kurdistan n'existe pas en tant que pays.


7163D - posté le 13/03/2018 à 17:57:52. (946 messages postés)

Votez Minimaliste

Citation:

le racisme / sexisme / la transphobie... etc sont des oppressions systémiques


Je devient peut-être lourd, mais j'aimerais vraiment que vous définitiez "transphobe"

Citation:

sont des oppressions systémiques, pas des comportements personnels, par conséquent le racisme anti-blanc, le sexisme anti-homme


Donc si un mec explique qu'il a violé une fille "parce qu'elle était blanche", c'est un comportement personnel et donc pas du racisme?
Et du sexisme anti-homme "systémique", ça existe. Du genre "t'es un mec, c'est à toi de porter les trucs lourds" ou "t'es un mec, si tu pleures t'es une tafiole"
L'idée n'est absolument pas de comparer ces comportements avec d'autres pour en faire une hiérarchie, mais de constater qu'ils existent.

Et, désolé de casser votre délire de "systémique social machin", mais dans la loi française le racisme et le sexisme sont des actes purement individuel. On en vient donc à

Citation:

Ce serait bien d’arrêter de penser que la définition des mots institutionnelles est parfaite. La langue est un outil qui devrait se faire à l'usage tant que l'on définit les mots que l'on utilise.


Déjà, c'est bien de définir de quoi on parle, encore plus quand on utilise un mot différemment du sens usuel, et c'est encore mieux de dire "je définit Y comme étant ..." plutôt que "Y est ...", ce que vous faîtes depuis le début.(vous avez vu, j'utilise Y au lieu de X pour invibiliser les femmes)
Car oui, quand on est en désaccord sur la définition d'un mot, c'est le sens usuel qui l'emporte. Et si le sens usuel est trops profondément ancré, on créé un nouveau mot, plutôt que de tenter d'imposer sa définition.

Minimaliste, le "." comme signe de ralliement.


Fistan - posté le 13/03/2018 à 18:07:11. (6169 messages postés) - honor

[base d'avatar par Mael - merci m'sieur :) ]

Sans, garre à ce que tu dis sur les sciences humaines si tu veux pas que je m'arrange pour qu'il fasse jour TOUT LE TEMPS è_é

Nev a dit:

Ce serait bien d’arrêter de penser que la définition des mots institutionnelles est parfaite. La langue est un outil qui devrait se faire à l'usage tant que l'on définit les mots que l'on utilise. TOUT les scientifiques change des définitions, en créé de nouvelles... C'est souvent l'introduction des thèses d'ailleurs.


Rectification, dans un papier scientifique souvent on re-définit un mot, soit pour préciser le sens de ce mot auquel on fait référence, soit pour lui ajouter un sens qu'il ne possède pas couramment, afin de pouvoir décrire un concept. On ne nie pas les autres définitions du mot, on précise celle que l'on emploi pour permettre au lecteur de suivre.
De plus, il ne faut pas oublier qu'un papier scientifique s'adresse à des pairs, soit à des initiés sensibles au sujet, pour qui une phrase du style "la figure du big man, telle que définit par Sahlins (1963)" serait une phrase qui aurait du sens (en mobilisant la connaissance d'un publication antérieure, reconnue de référence) - a noter d'ailleurs que pour une notion nouvelle ou problématique l'auteur se doit de prendre le temps de bien s'expliquer (sur un thèse, ça peut prendre plusieurs pages).

Les philosophes sont sans doute les spécialistes toutes catégorie de la redéfinition, mais c'est normal dans la mesure où ils décrivent des concepts auxquels ne correspond a priori aucun mot de la langue courante. Mais du coup, faire référence à un philosophe, c'est casse pieds, surtout quand t'es pas entre gens auxquels tu peux être sûr que ça parle >.>


Bref, le problème n'est pas que "la définition institutionnelle n'est pas parfaite", le problème que l'on peut et parfois doit redéfinir ou préciser un mot pour expliquer un concept plus large. Cela ne nie pas le sens courant du terme, et, non, ce n'est pas de la bêtise de retomber sur ce dernier.
Redéfinir un terme c'est l'essence même de "se mettre d'accord sur le sens des mots". Après, à toi de voir si tu veux être compris ou si ça t'ennuie de parler à des gens qui n'ont pas ton background de lectures :3


xvw - posté le 13/03/2018 à 18:20:01. (587 messages postés)

yo

Citation:

Après, à toi de voir si tu veux être compris ou si ça t'ennuie de parler à des gens qui n'ont pas ton background de lectures :3



Ici ce n'est pas une question de "background de lecture", c'est une question de bonne ou de mauvaise foi.

mon blog


7163D - posté le 13/03/2018 à 18:22:50. (946 messages postés)

Votez Minimaliste

Citation:

Ici ce n'est pas une question de "background de lecture", c'est une question de bonne ou de mauvaise foi.


Et c'est reparti pour les procès d'intentions...

Minimaliste, le "." comme signe de ralliement.


Trotter - posté le 13/03/2018 à 18:41:26. (8432 messages postés)

Nev a dit:



Citation:

Et si on fait croire qu'on est riche/mentalement stable/amoureux pour coucher ?


Moi je trouve ça également grave, pas sain et souvent ça se base sur des rapports de domination d'ailleurs (viriliste ou classiste).

Citation:

Et les filles qui portent des wonderbras, gaines moulantes, maquillage et veulent faire ça dans le noir ou ne pas sortir de la couverture ?


Ben peut-être que ce serait moins le cas si le monde social ne détruisait pas leurs confiance en elles / ne les assommeraient pas d'injonctions contradictoires / de modèles inaccessibles.


Peut être.... Ya une compétition sexuelle entre les individus donc à mon avis ça existerait encore mais les femmes auraient pas besoin d'être en compétition avec une actrice américaine vivant à des milliers de km.


Nev - posté le 13/03/2018 à 18:47:37. (2453 messages postés)

@Nova :

Citation:

Pas besoin d'aller chercher une étude pour prouver l'existence de quelque chose que j'ai déjà moi même expérimenté. Et de façon plus facilement vérifiable, j'ai utilisé un exemple de racisme anti-blanc dans le post précédent (zimbabwe, fermiers blancs).


"Pas besoin d'aller chercher une étude pour prouver que la terre est ronde, je vois actuellement que la terre est plate."
La sociologie se base rarement juste sur les impressions / le ressenti des gens... C'est pas sérieux :P

Citation:

La chine ?
Le japon ?
Israel ?
Le qatar ?
(y a surement d'autres exemples, mais j'suis pas calé en geo-économie/politique/militaire)
La russie, ça fait partie de l'homme blanc au fait ? D'ailleurs l'homme blanc, c'est quoi précisément ?


Très juste pour Israel ! Pour la chine et le japon j'ai des doutes, c'est pas du tout un sujet que je connais mais de mémoire les moyens de production / les canaux de marchandises appartiennent en grande majorité aux blancs. Idem Quatar, ça c'est quasiment sûr, on avait un économiste spécialisé dans le marché du pétrole qui nous avait fait une interv là dessus (mais j'ai rien écouté, j'étais crévé et c'était pas ultra intéressant j'avoue :') )

Les blancs c'est juste les personnes n'étant pas soumis à un phénomène de racialisation. Du coup les juif·ves n'y rentre pas effectivement, car si iels sont blanc·hes physiquement iels ne sont pas vu·es / traité·es comme tel·les.

@7163D :

Citation:

j'aimerais vraiment que vous définitiez "transphobe"


Ben j'ai pas de définition en tête claire et concise. Je dirais le fait qu'une société et que des comportements tentent de naturaliser la divisions genrées / sexuelles et qui attaquent les personnes / pratiques défiant le caractère naturel de ces divisions.
(Par exemple nié l'existence de la transidentité est transphobe, le but étant inconsciemment de rendre le lien genre / sexe naturel et incontestable)

@Fistan :

Citation:

Bref, le problème n'est pas que "la définition institutionnelle n'est pas parfaite", le problème que l'on peut et parfois doit redéfinir ou préciser un mot pour expliquer un concept plus large. Cela ne nie pas le sens courant du terme, et, non, ce n'est pas de la bêtise de retomber sur ce dernier.


Pour répondre à l’entièreté du message : Dac, je comprend l'idée. Après je trouve que ça nie aussi le fait que les définitions institutionnelles et le language usuel sont énormément dicté par l'idéologie dominante / la bourgeoisie, ce qu'expliquait bien Engels quand il critiquait la "neutralité" dans l'article que j'ai envoyé... Sujet repris ensuite par Bourdieu et nombre de sociologue / linguiste.

Citation:

Après, à toi de voir si tu veux être compris ou si ça t'ennuie de parler à des gens qui n'ont pas ton background de lectures :3


En fait ce qui m’ennuie c'est les débats internet sur les forums, rarement très constructifs et entrecoupé de deux / trois trolls. En soit mes terrains d'études favoris c'est les ouvrier·res / le personnel hospitalier, donc pas des millieux ultra porté sociologie / philosophie, et généralement les débats se passent bien c'est généralement assez animé, assez constructif et on en sort avec pleins de questions en tête.
Perso je suis sûr que même avec des personnes avec qui ont est profondément en désaccord (exemple : @7163D) le débat serait bien plus intéressant IRL ou du moins en vocal.
Et peut-être que partir dans l'idée que de toute façon ces débats sont rarement constructif m’empêche d'y mettre l'attention et les efforts nécessaires pour qu'il le soit... Peut-être...

@Trotter :

Citation:

Peut être.... Y a une compétition sexuelle entre les individus donc à mon avis ça existerait encore mais les femmes auraient pas besoin d'être en compétition avec une actrice américaine vivant à des milliers de km.


Bien d'accord avec ça. Je pense même que la société pourrait mettre en place des pratiques (notamment dans la pub, dans les médias... Etc) qui réduirait même cette compétition sexuelle qui existe depuis l'état animal.

| Âmes Bannies - Demo 0.2 |


Nova_Proxima - posté le 13/03/2018 à 18:55:50. (3062 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

"Pas besoin d'aller chercher une étude pour prouver que la terre est ronde, je vois actuellement que la terre est plate."
La sociologie se base rarement juste sur les impressions / le ressenti des gens... C'est pas sérieux :P


Non non c'est pas la même chose.
Ta comparaison ne tiens pas, dsl.
Une comparaison correcte serrait : J'ai besoin de trouver une étude pour te prouver que la terre existe ?


Citation:

Pour la chine et le japon j'ai des doutes, c'est pas du tout un sujet que je connais mais de mémoire les moyens de production / les canaux de marchandises appartiennent en grande majorité aux blancs.


Citation:

En 2010 le Japon est la 3e puissance économique mondiale, derrière les États-Unis et la Chine


Donc classement top3:
USA
Chine
Japon


Nev - posté le 13/03/2018 à 19:06:40. (2453 messages postés)

Ben dans l'idée non je suis désolé la comparaison tiens. Tu t'appuie sur un fait observé par un individu et tu en tire une vérité :) Je ne nie pas qu'un blanc peut subir une violence individuelle parce qu'il est blanc, je nie que cela soit comparable ou parallèle à la domination blanche et aux racismes qui en découle.

@Falco :
Désolé j'avais pas vu ton message. Je dirais pour faire court que là où le racisme est un système assurant la reproduction sociale en justifiant la domination d'une classe (les blancs) sur les autres (les racisé·es) sur des critères raciaux, en notamment limitant l'accés aux capitaux / moyens de productions / pouvoirs sociaux / lieux publics / canaux d'échanges aux classes dominées. La rage quand à elle est souvent la colère non organisé d'un groupe dominé contre un autre groupe qu'elle estime être coupable de cette domination (généralement ça tombe pas juste, ça tombe sur le premier blanc prolo qui passe)

| Âmes Bannies - Demo 0.2 |


Nova_Proxima - posté le 13/03/2018 à 19:18:58. (3062 messages postés)

Neo_Sephiroth

T'as une étude qui prouve l'existence des baguettes de jointure en PVC 150*20mm ?
Non.
Bon bah ça existe pas alors.
Quelque chose peut exister sans que son existence ait été démontré dans une étude.

Si une personne (moi?) subit une agression parce qu'il est blanc, alors le racisme antiblanc existe.
C'est vérifiable, observable et reproductible facilement, suffit d'aller en quartier.

Citation:

Je ne nie pas qu'un blanc peut subir une violence individuelle parce qu'il est blanc, je nie que cela soit comparable ou parallèle à la domination blanche et aux racismes qui en découle.


C'est comparable, ça dépend juste sur quelles critères.
En terme de fréquence ou d'importance, en effet c'est surement pas comparable, l'un est beaucoup plus fréquent que l'autre selon le lieu.
En terme d'existence, c'est comparable : es deux formes de racisme existent. Ce n'est pas parce que l'un est plus pesant que l'autre, que l'autre n'existe pas.


Citation:

(Par exemple nié l'existence de la transidentité est transphobe, le but étant inconsciemment de rendre le lien genre / sexe naturel et incontestable)


Désolé mais le but inconscient, tu n'en a aucune idée. T'es pas dans la tête des gens, encore moins dans leur inconscient.
Ils peuvent ne pas y croire pour des milliers de facteur ayant forgés leur opinion sur la question.


Adalia - posté le 13/03/2018 à 19:29:19. (2473 messages postés)

Mrrouw~

@7163D
Transphobie : oppression envers les personnes trans qui peut se manifester par de la transphobie ordinaire (genrer les corps, etc.), des discriminations, de la violence verbale et/ou physique. (Voir aussi : cissexisme, cisnormativité).

Cisnormatif : désigne un système social dans lequel il est considéré que norme est d’être cisgenre ; désigne par extension tout comportement ou pensée conditionnés par cette norme.

Cissexistm : le fait de considérer que les personnes cisgenres sont supérieures aux personnes transgenres, ou le fait de considérer que les identités des personnes cisgenres sont plus valides que celles des personnes transgenres, ou le fait de nier l’existence des transidentités. Le cissexisme peut-être conscient ou inconscient (conditionnement des individus par une société cisnormative).


Définitions chopées vite-fait, j'suis sûre qu'on pourrait en faire des meilleures, mais c'est globalement l'idée.

Gendertux | Unique en son genre | Cowspiracy | Le Jugement | Véganement


7163D - posté le 13/03/2018 à 19:34:08. (946 messages postés)

Votez Minimaliste

Citation:

Transphobie : oppression envers les personnes trans qui peut se manifester par de la transphobie ordinaire


Euh c'est un peu cyclique là, mais j'ai compris l'idée.

Vu que tu dis que "genrer les corps" est transphobe, dire "bonjour madame" ou "bonjour monsieur" à quelqu'un sans lui avoir demandé son genre serait transphobe?
Et du coup, si tu dissocies "genre" de "apparence physique", qu'est ce qui définit un genre?

Minimaliste, le "." comme signe de ralliement.


Nova_Proxima - posté le 13/03/2018 à 19:39:04. (3062 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

Vu que tu dis que "genrer les corps" est transphobe, dire "bonjour madame" ou "bonjour monsieur" à quelqu'un sans lui avoir demandé son genre serait transphobe?


Je dirais que non.
Quand tu dis "Bonjour madame", tu t'adresses à la personne en fonction de son apparence (pour en déduire son sexe et son genre), pas en fonction de son genre.
Alors j'dis pas que c'est logique de s'adresser à une personne en fonction de son apparence et d'en déduire son sexe et son genre, il faudrait plutôt s'adresser à une personne en fonction de son genre, mais à première vu, son genre, on peut jamais être sur de savoir.
Mais étant donner que pendant longtemps, la notion de genre et de sexe ont été mise dans le même panier, et étaient facilement déductible de l’apparence, l'habitude a été prise de se fier à l'apparence pour en déduire le sexe et le genre (le genre étant encore plus difficile à jauger à première vu que le sexe).


EDIT : J'ai pas mal ré-éditer ce message pour le reformuler correctement. Si vous y répondez, assurez vous d'avoir lu la bonne version ^^
dsl


Nev - posté le 13/03/2018 à 19:53:52. (2453 messages postés)

@Nova :
Relis mon message, mon point n'était pas la fréquence mais le contenu, les contextes, l'origine, les mécanismes, le but, les pratiques, le rapport de force...

@7163D :

Citation:

Et du coup, si tu dissocies "genre" de "apparence physique", qu'est ce qui définit un genre?


Alors si tu te base sur l'analyse matérialiste (notamment l'article de vulga que j'avais linké) le Genre c'est juste la séparation inégale des moyens de production / du travail / des richesses / des rôles sociaux en plusieurs classes (en occident : homme, femme) selon un critère construit socialement (ici les sexes) qui essentialise la relation dominant / dominé.
En soit l'apparence physique est énormément définis par ces rapports de domination, c'est d'ailleurs pour ça que l'on observe des grosses différences dans les différences (lol) entre homme et femme selon les éthnies / sociétes (Exemple : Musculature des femmes énormément déterminée par des milliers d'années de sous-nutritions) mais également la manière de s'habiller, de marcher, de sourire et les comportements (de la même manière qu'un dominant économique ne marche pas comme un dominé économique, un dominant par le genre ne marche pas comme une dominée par le genre, c'est des choses que l'on apprend durant la socialisation primaire)
La transgression de genre (transidentité) passe énormément par l'adoption des codes sociaux / comportements de l'autre genre (socialisation anticipatrice aurait pu dire Bourdieu) , c'est notamment ce qui énerve méchamment les dominants. Car le fait que des personnes ne soit plus du genre qu'il leur a était assigné à la naissance brise la prétendue "naturalité" "nécessité" du Genre, et cela met à mal la domination masculine qui justifie justement sa domination par celui-ci.

Voilà c'est un peu brut et écris à la va vite, mais c'est un sujet intéressant parce que c'est notamment là que vont se diviser féminisme matérialiste et féministe libérale. Notamment parce que le but des anti-matérialistes c'est la destruction du genre, là où les libérales ne le remettront jamais en cause.
Par contre je me doute bien que pour les non-féministes ça va juste vous hérisser le poil haha

EDIT : Notamment la différence entre féminisme matérialiste et féminisme libéral va être dans l'analyse que l'homophobie / lesbophobie / transphobie / interphobie sont des oppresions qui servent à la domination masculine et au maintien du genre. Les libérales n'analyserons jamais cela et parlerons d'intersectionnalité entre LGBTI et féminisme (ce qui est absurde pour les matérialistes)

| Âmes Bannies - Demo 0.2 |


Nova_Proxima - posté le 13/03/2018 à 20:05:25. (3062 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

Relis mon message, mon point n'était pas la fréquence mais le contenu, les contextes, l'origine, les mécanismes, le but, les pratiques, le rapport de force...


Citation:

C'est comparable, ça dépend juste sur quelles critères.


J'ai écrit critères au pluriels. Je n'ai donné qu'un exemple (la fréquence) parce que j'avais pas envie de faire 50 fois la mêmes phrase, je pensais que tu aurait compris avec le "template" du critère fréquence.

Mais je reformule pour faire cours :
Du racisme reste du racisme, quelque soit le contenu, la fréquence, le contexte, l'origine, les mécanismes, le but, les pratiques, le rapport de force.
Ce qui change, c'est le type/catégorie de racisme. (individuel, sociétale, légale, constitutionnelle, ...).


Le nœud du désaccord là, c'est vraiment ta définition de racisme qui n'est pas celle usuellement utilisée et qui la nie.


Adalia - posté le 13/03/2018 à 20:08:36. (2473 messages postés)

Mrrouw~

L'identité de genre c'est simplement la façon de se définir, c'est une conscience de soi en tant qu'être social. Ça passe par un ressenti, des pronoms, et des accords. Je précise soit-dit-en-passant que cela n'a rien à voir avec de quelconques apparences, stéréotypes, supposés rôles, ou que sais-je encore.

Gendertux | Unique en son genre | Cowspiracy | Le Jugement | Véganement


7163D - posté le 13/03/2018 à 20:08:54. (946 messages postés)

Votez Minimaliste

Citation:

qui essentialise la relation dominant / dominé.


Pour la séparation des taches induirait forcément un rapport de domination?
Peut-être que je me trompe, mais pour toi toutes les différences de castes sont liées à la domination !?

Citation:

Exemple : Musculature des femmes énormément déterminée par des milliers d'années de sous-nutritions


Tu aurais un papier sérieux appuyant ça???
Une explication bien moins coûteuse serait de parler de spécialisation : les hommes spécialisés dans la chasse, et ne chassant pas, les femmes auraient moins besoin d'êtres musclée. (je ne dit pas que c'est l'explication, je n'en sais rien, elle me parait juste plus plausible)
Et on revient à ce que je disais ci-dessus, la domination expliquerait toutes les différences.

Citation:

La transgression de genre (transidentité) passe énormément par l'adoption des codes sociaux / comportements de l'autre genre


Et du coup, comment tu fais pour à la fois défendre les trans et lutter contre les stéréotypes de genres? Là je ne vois vraiment pas.

Edit:

Citation:

Le genre c'est simplement la façon de se définir, c'est une conscience de soi en tant qu'être social. Ça passe par un ressenti, des pronoms, et des accords. Je précise soit-dit-en-passant que cela n'a rien à voir avec de quelconques apparences, stéréotypes, supposés rôles, ou que sais-je encore.


Tu te contredit. Il n'y a pas "d'être social" sans "apparences, stéréotypes, supposés rôles, ou que sais-je encore.".
Ou alors explique moi ce qu'est "l'être social".
Et si la définition de genre, c'est "tu es de tel genre si tu te dis de tel genre", c'est une définition non-seulement cyclique (donc pas une définition acceptable) mais en plus totalement vide.
Perso, je suis du genre casserole, mais ça dépend.

Minimaliste, le "." comme signe de ralliement.


Nev - posté le 13/03/2018 à 20:10:44. (2453 messages postés)

Citation:

Du racisme reste du racisme, quelque soit le contenu, la fréquence, le contexte, l'origine, les mécanismes, le but, les pratiques, le rapport de force.


Ben ça scientifiquement je trouve pas ça sérieux. Deux phénomène n'ayant pas le même contenu, fréquence, contexte,origine, mécanismes, but, pratiques, rapport de force... Ne peuvent pas juste s’appeler pareil et être analysés de la même manière.

| Âmes Bannies - Demo 0.2 |


Nova_Proxima - posté le 13/03/2018 à 20:13:38. (3062 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

Le genre c'est simplement la façon de se définir, c'est une conscience de soi en tant qu'être social. Ça passe par un ressenti, des pronoms, et des accords. Je précise soit-dit-en-passant que cela n'a rien à voir avec de quelconques apparences, stéréotypes, supposés rôles, ou que sais-je encore.


En gros, ça ne repose que sur ton propre mental. Et c'est assez "étrange" de vouloir imposer des actions aux autres en fonction de son propre mentale.

Citation:

Ben ça scientifiquement je trouve pas ça sérieux. Deux phénomène n'ayant pas le même contenu, fréquence, contexte,origine, mécanismes, but, pratiques, rapport de force... Ne peuvent pas juste s’appeler pareil et être analysés de la même manière.


Euh si, premier exemple qui me vient en tête, t'as plein de type de catégories de voiture (berlines, familliale, sport, élèctriques, compacte, citadine, utilitaire, etc....) mais ça reste des voitures ^^
Et ce n'es tpas parce que la majorité des voitures sont des citadines que les autres genres n'existent pas ou que la définition usuelle du mot "voiture" est mauvaise.
C'est la notion de catégorie ^^


Citation:

Exemple : Musculature des femmes énormément déterminée par des milliers d'années de sous-nutritions


Une anthropologue française morte récemment avait écris à ce sujet. Mais de souvenir, c'était loin de faire l'unanimité.
(et puis bon, il u a des tas d'espèce animale où les différences de morphologie entre femelle et male sont avérées, étudiez et documenté scientifiquement)


luxnox - posté le 13/03/2018 à 20:13:38. (134 messages postés)

Adorateur des puissances du chaos

Citation:

Le genre c'est simplement la façon de se définir, c'est une conscience de soi en tant qu'être social. Ça passe par un ressenti, des pronoms, et des accords. Je précise soit-dit-en-passant que cela n'a rien à voir avec de quelconques apparences, stéréotypes, supposés rôles, ou que sais-je encore.



Sociologiquement, c'est un peu plus compliqué que ça, le genre, c'est avant tout une identité par rapport à une société où le sexe créer une division sociétale, ce n'est pas qu'un sentiment psychologique interne.


7163D - posté le 13/03/2018 à 20:14:45. (946 messages postés)

Votez Minimaliste

Citation:

Ben ça scientifiquement je trouve pas ça sérieux. Deux phénomène n'ayant pas le même contenu, fréquence, contexte,origine, mécanismes, but, pratiques, rapport de force... Ne peuvent pas juste s’appeler pareil et être analysés de la même manière.


Il reste que, pour le racisme, il y a une définition dans la loi. Si tu lui donnes un autres sens, crée un autre mot.

Minimaliste, le "." comme signe de ralliement.


Nev - posté le 13/03/2018 à 20:18:41. (2453 messages postés)

Citation:

Le genre c'est simplement la façon de se définir, c'est une conscience de soi en tant qu'être social. Ça passe par un ressenti, des pronoms, et des accords. Je précise soit-dit-en-passant que cela n'a rien à voir avec de quelconques apparences, stéréotypes, supposés rôles, ou que sais-je encore.


Ça c'est la vision du féminisme libérale :) On voit clairement les points de désaccords avec les féministes matérialistes qui nient des concepts individuels tels que le ressenti et séparer "genre" et "identité de genre".

Citation:

Sociologiquement, c'est un peu plus compliqué que ça, le genre, c'est avant tout une identité par rapport à une société où le sexe créer une division sociétale, ce n'est pas qu'un sentiment psychologique interne.


BIM vision matérialiste :P On a les deux exemple !

Citation:

Pour la séparation des taches induirait forcément un rapport de domination?
Peut-être que je me trompe, mais pour toi toutes les différences de castes sont liées à la domination !?


Ouais dans l'idée. Disons que les classes sociales ont des relations dialetiques (coucou Hegel, Engels et Marx)

Citation:

Et du coup, comment tu fais pour à la fois défendre les trans et lutter contre les stéréotypes de genres? Là je ne vois vraiment pas.


1 -> Ce n'est pas des "stéréotypes" mais des identités, dans le sens où la société te socialise ainsi.
2 -> Eh bien parce que les personnes trans sont dominés dans ce rapport de domination, pour renverser un rapport de domination c'est plus efficace d'obliger / convaincre les dominants à renoncer à ce statut de dominant / à leurs privilèges que frapper sur les dominés.

Super livre à lire sur le sujet : "Refuser d'être un Homme"
(NE PRENEZ PAS LE TITRE AU PREMIER DEGRES)

Citation:


Il reste que, pour le racisme, il y a une définition dans la loi. Si tu lui donnes un autres sens, crée un autre mot.


Sauf que ce terme avait un sens pour les militant·es racisé·es, les esclaves et les philosophes bieeeeeeeeeeeeeeeen avant que la loi ne commence à peine à s'intérrésser au sujet.

Citation:

Une anthropologue française morte récemment avait écris à ce sujet. Mais de souvenir, c'était loin de faire l'unanimité.
(et puis bon, il u a des tas d'espèce animale où les différences de morphologie entre femelle et male sont avérées, étudiez et documenté scientifiquement)


Anne Fausto Sterling te répondrait qu'il y a des différences physiques "naturelles" entre les cinqs sexes biologiques de l'espèces humaines... Et que les animaux on également des systèmes sociaux / de rapport de domination ! (bien moins complexe que les notres certes)

| Âmes Bannies - Demo 0.2 |


Nova_Proxima - posté le 13/03/2018 à 20:22:58. (3062 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

Sauf que ce terme avait un sens pour les militant·es racisé·es, les esclaves et les philosophes bieeeeeeeeeeeeeeeen avant que la loi ne commence à peine à s'intérrésser au sujet.


Cf : ce que j'ai déjà dit sur le fait qu'une langue est vivante (enfin, le français en tout cas ^^). Ce qui prime c'est le sens usuel du mot à l'instant T (et vu qu'on parle d’événement contemporain, alors l'instant T c'est le présent/notre époque/now)


Citation:

Anne Fausto Sterling te répondrait qu'il y a des différences physiques "naturelles" entre les cinqs sexes biologiques de l'espèces humaines... Et que les animaux on également des systèmes sociaux / de rapport de domination ! (bien moins complexe que les notres certes)


Citation:

Anne Fausto-Sterling a formulé une expérience de pensée où elle propose un modèle alternatif du genre en définissant cinq « sexes » : mâle, femelle, « merm », « ferm », et « herm ». Elle dit elle-même, à propos de cet article : « J'avais l'intention de provoquer, mais j'écrivais aussi sur un mode franchement ironique » (« I had intended to be provocative, but I had also written with tongue firmly in cheek »). Cette expérience de pensée fut interprétée par certains comme une proposition sérieuse ou même comme une théorie.


Nev - posté le 13/03/2018 à 20:24:38. (2453 messages postés)

Oui sauf que là je m’aligne sur Engel, la loi représente juste l'idéologie dominante. Elle n'est pas du tout "neutre" sur la définition d'un tel mot.

| Âmes Bannies - Demo 0.2 |


Nova_Proxima - posté le 13/03/2018 à 20:28:56. (3062 messages postés)

Neo_Sephiroth

Citation:

Oui sauf que là je m’aligne sur Engel, la loi représente juste l'idéologie dominante. Elle n'est pas du tout "neutre" sur la définition d'un tel mot.


Si tu veux communiqué convenablement, vaut mieux qu'on utilise la même langue.
J'utilise le français commun.
Tu utilises le français Engel.
(et si c'était à moi que tu répondais, je n'ai de toute façon pas parlé de la loi)

Je m'irais pas apprendre le français Engel, donc à toi de voir si tu veux bien utiliser le français commun ou persiste dans ton français Engel.

Si le sens usuel du mot "racisme" ne te convient pas, c'est dommage, mais nul ni personne n'a le pouvoir de changer le sens que l'on donne à ce mot. Ni toi, ni moi, ni l’académie française, ni ce fameux/fameuse Engel.

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61

Index du forum > Débats > Topic général des dra... des débats

repondre up

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site:

Communauté: Accueil | News | Forum | Flash-news | Sorties | Chat | Commentaires | Galerie | Blogs | Articles perso | Screen de la semaine | Palmarès | Livre d'or | Recherche | Interviews | OST | L'Annuaire | Divers
Apprendre: Le Wiki | Tutoriels | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | Collection Oniro | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Nylu | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis