[RPG-MAKER.FR] Oniromancie: tout l'univers de RPG Maker en français - Les forums - Véganisme et antispécisme

Oniromancie: Les forums - Véganisme et antispécisme


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Nylu
Par NanakyTim

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

Tutos: [VX Ace] Arbre de compétences / Jeux: Superstar Hero / News: Le samedi, c'est best of des (...) / Jeux: Tales of Lhaluna / News: Le samedi, c'est best of des (...) /

Chat  (59 connectés)

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

98 connectés actuellement

9977544 visiteurs
depuis l'ouverture

363 visiteurs
aujourd'hui

Groupe Facebook

Barre de séparation

Partenaires






TOP
GAMEMAKING


Les 5 plus
visités

Akademiya RPG Maker

Alex d'Or

Blog of Chaos17

BloGecko

ConsoleFun

Au hasard

Guelnika & E-magination

BloGecko

Le Studio du Chat Vert

Les deux derniers

Zarok

Akademiya RPG Maker

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire


Barre de séparation

Un site du réseau
War Paradise

Annuaires référenceurs




forums

Index du forum > Débats > Véganisme et antispécisme

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71

Reprise du message précédent:

Lünn - posté le 23/04/2017 à 12:24:40. (4156 messages postés)

Citation:

bon, évidemment je plussoie ce que tu dis, mais le problème c'est qu'il est compliqué pour beaucoup de gens de réaliser, comme ça, en cinq minutes, au cours d'un débat sur un forum, qu'il y a une différence totale entre se soucier d'une espèce et se soucier d'animaux.



Je ne comprends tjrs pas les réflexions dangereuses qui conduisent à :
>Euthanasier un animal abandonné plutôt que de l'adopter et lui fournir un régime qui va contre nos idéaux
>Stériliser une population sauvage pour éviter qu'elle "souffre" dans le futur.

Sous le prétexte de la "souffrance", je trouve que vous fourrez un peu n'importe quoi. Si des être supérieurs décidaient de stériliser l'humanité pour éviter à notre descendance de traverser une crise... A coup sûr on prendrait ça comme un acte violent nous interdisant à la fois de se reproduire et d"évoluer pour surmonter l'épreuve.
La souffrance dans la survie d'une espèce me paraît largement nécessaire, et ça n'a plus rien à voir avec la cause vegan principale : lutter contre l'industrialisation, la marchandisation de la viande qui conduit l'humanité à traiter des animaux de la même manière que des objets.

Je ne sais pas comment s'est opéré chez vous le glissement, mais ça donne l'impression que vous ne comprenez plus vraiment ce que vous dites. On ne peut pas ni supprimer ni réguler la souffrance chez tous les êtres vivants. Le principe même de l'évolution est basé sur la souffrance.


Suite du sujet:

Lakitorai - posté le 23/04/2017 à 12:24:46. (2493 messages postés) - honor

Le makeur, ex-makeuse, qui passe de temps en temps sur le forum quand iels n'a rien d'autre à faire

Citation:

Si, ça en pose un, un gros : j'achète sa paté/ses croquettes, et en le faisant je valide (financièrement et symboliquement) l'industrie de la viande. Mais j'ai malgré tout la conscience ...à peu près... tranquille puisque, comme je l'ai dit dans mon précédent post, j'ai conscience que mon chat est carnivore et que donc je n'ai pas le choix d'effectuer ces achats.



C'est vrai :sourit.
Après, comme ça rentre dans le cadre de l'alimentation d'une autre créature que soi, j'ai tendance à considérer que ça passe. La encore parce qu'il s'agit d'un prédateur qui ne peut pas faire le choix de changer d'alimentation, et qu'il compte sur nous pour son bien-être.

"C'est ainsi que Vivec, qui avait été touché par la compassion d'Ayem, décida d'enseigner la magie du ventre à Molag Bal. Tous deux prirent leur lance, qu'ils comparèrent. A l'aide de ses dents, Vivec grava de nouveaux mots dans celle du Roi du Viol, afin qu'elle ne soit pas uniquement source de ruine pour les non initiés." - 36 Sermons de Vivec -14e Sermon-


Nemau - posté le 23/04/2017 à 12:57:21. (34284 messages postés) - admin

The inconstant gardener

Citation:

>Euthanasier un animal abandonné plutôt que de l'adopter et lui fournir un régime qui va contre nos idéaux

*qui va contre l'intérêt d'autres animaux (intérêt à vivre, intérêt à ne pas souffrir le martyr...)

Citation:

Si des être supérieurs décidaient de stériliser l'humanité pour éviter à notre descendance de traverser une crise... A coup sûr on prendrait ça comme un acte violent nous interdisant à la fois de se reproduire et d"évoluer pour surmonter l'épreuve.

Si jamais nous sommes sûr que nous ne pourrons pas évoluer, oui la stérilisation serait logique, éthique. Ce qui nous fait penser le contraire n'est que notre instinct.

Citation:

On ne peut pas ni supprimer ni réguler la souffrance chez tous les êtres vivants.

Nous ne disons pas le contraire. On discute surtout du théorique là. Considère que nos phrases commencent par "dans l'absolu" ou "dans l'idéal".

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Le Famas


Lünn - posté le 23/04/2017 à 13:25:17. (4156 messages postés)

On est jamais sûr de ne pas pouvoir évoluer. A moins qu'un énorme astéroïde s'écrase sur la terre, mais dans ce cas vaudrait mieux faire l'amour que se stériliser :) (et encore, des espèces ont résisté à des catastrophes naturelles d'ampleur)

On est absolument pas capable de savoir si telle ou telle espèce surmontera telle ou telle épreuve, et faut être dangereux pour prendre la décision avant d’affronter l'épreuve.
Pour moi ce genre de pensée est carrément contraire au principes vegans et c'est clair qu'on existerait pas si on suivait ces principes. Vous vous basez sur une notion de la souffrance particulière, comme si elle devait disparaître alors que dans bien des cas elle permet d'avancer.


azzurox - posté le 23/04/2017 à 16:16:26. (5589 messages postés)

Au fait juste pour faire mon chieur là, vous trouvez pas ça un peu hypocrite votre débat les véganes ? :'D Bah oui, les plantes sont des être vivants aussi après tout. D'où vous vous permettez de les faire pousser pour ensuite les faire crever ? Vous n'êtes que des violeurs, assassins en masse. Je vous hais.

Cordialement.:F

Mon émission Youtube, le Zap Anim : https://www.youtube.com/channel/UCtXZuqba_EAP8rXP21m8Yvg


Saka - posté le 23/04/2017 à 16:31:03. (14129 messages postés) - modero

Réalisateur de chez Lidl

Cette vanne a dû être faite au moins 10 fois ici, un peu d'originalité que diable :F

Réalisateur ça veut dire que je fais des films. Viens les voir si tu l'oses. | ༼ つ ◕_◕ ༽つ | Saka peut faire des ronds avec une équerre. | Père Clochard | ( ͡° ͜ʖ ͡°) | Saka fait pleurer les oignons. | Viens jouer au Chat-bite ! | Quand Saka commande un steak, le steak obéit. | Viens découvrir les coutumes Oniromanciennes. | (ง ͠° ͟ل͜ ͡°)ง | Coucou, tu veux voir mon site ? | ꀎ


Fistan - posté le 23/04/2017 à 18:18:12. (6136 messages postés) - honor

[base d'avatar par Mael - merci m'sieur :) ]

'sais pas, mais dans la plupart des cas, c'est vraisemblablement surtout toxique ù.U


dovakhiin - posté le 23/04/2017 à 18:22:04. (1474 messages postés)

Bah s'pour cela que j'pose la question. :grossourire

dacă înțelegeți că sunteți nebun


Immudelki - posté le 23/04/2017 à 18:32:38. (3285 messages postés) - staff

Xnifurignien souriant

Citation:

Au fait juste pour faire mon chieur là, vous trouvez pas ça un peu hypocrite votre débat les véganes ? :'D Bah oui, les plantes sont des être vivants aussi après tout. D'où vous vous permettez de les faire pousser pour ensuite les faire crever ? Vous n'êtes que des violeurs, assassins en masse. Je vous hais.

Cordialement.:F


Malgré le sarcasme, je suis plutôt d'accord avec la question :s
Y'a une forme de neuro conscience dans les plantes aussi..Donc comme vous en avez parler, si quelqu'un peu me raccorder à une réponse toute prête dans le thread, je serais intéressé à la lire. :clindoeil3

Achetez une licence RM, c'est le bien Mein Topic sur Oniro/Mein site pro/Mein Tumblr avec vos tronches/Mon cerveau


Sans The Skeleton - posté le 23/04/2017 à 18:35:33. (5407 messages postés)

Le Docteur x Sans = Best character ever

Le jour où on découvre que les plantes ont une conscience, on est tous mort parce qu'on se laissera crever de faim.
Enfin sauf ceux qui peuvent bouffer de la pierre.

Doctor Sans to the rescue ! After the break.


Fistan - posté le 23/04/2017 à 18:47:37. (6136 messages postés) - honor

[base d'avatar par Mael - merci m'sieur :) ]

Immudelki a dit:

Malgré le sarcasme, je suis plutôt d'accord avec la question :s
Y'a une forme de neuro conscience dans les plantes aussi..Donc comme vous en avez parler, si quelqu'un peu me raccorder à une réponse toute prête dans le thread, je serais intéressé à la lire. :clindoeil3


Je saurais pas te raccrocher à un poste précisément, mais de ce que j'ai retenu quand j'ai posé la question, en gros les vegan s'intéressent à la souffrance de ce qui est considéré comme "sensible" et se tapent un peu du reste. Je schématise très rapidement, et, forcément, vu de l'extérieur, mais en gros, la souffrance telle que perçue par un être humain sert de référence, cadre qui implique que ne peut être considéré comme "sensible" (ie. capable de ressentir) qu'un animal doté d'un système nerveux centralisé passablement developpé (d'où exclusion des bactéries, par exemple). De ce fait, tu peux y aller, tu feras jamais vraiment mal à un rosier.

Personnellement je trouve que c'est fondamentalement arbitraire et totalement incohérent, mais bon, c'est une question de paradigme.



Désolé aux vegan dans la salle si j'ai mal traduit votre pensé, si c'est le cas ben fallait être plus explicites : D


Nemau - posté le 24/04/2017 à 00:40:11. (34284 messages postés) - admin

The inconstant gardener

Citation:

mais dans ce cas vaudrait mieux faire l'amour que se stériliser :)

Les deux ne sont pas incompatibles, dans certains cas c'est même le contraire. =>[]

Citation:

Y'a une forme de neuro conscience dans les plantes aussi..

Heu... ? Je veux bien des articles sur le sujet, parce qu'autrement... ^^' La conscience chez les animaux non humains a été statuée, en revanche chez les plantes...


Citation:

Personnellement je trouve que c'est fondamentalement arbitraire et totalement incohérent


Non ! ^^ Lorsqu'on va potentiellement générer chez tel être vivant de la souffrance, la seule chose qui compte c'est de savoir s'il est capable d'avoir un vécu de cette souffrance (vécu impossible sans conscience) : cette capacité se nomme la sentience.

Je ne suis pas zoologue, j'ignore s'il existe des animaux qui ont tout un système nerveux (capable de réagir aux coupures, fortes chaleurs, etc. exactement comme nous) mais qui sont dépourvus de "cerveau" (ou système similaire), mais si c'est le cas ça ne me dérangerait pas de les manger, car du coup ils n'ont pas de conscience, ils ne sont pas plus des individus qu'un brin d'herbe ou un caillou, ils réagissent physiquement aux stimulus mais derrière ces réactions il n'y a personne qui souffre.

Pour les plantes c'est la même idée : certaines ont des mécanismes similaires à notre système nerveux, mais elles n'ont pas de système de traitement des informations qui découlent de la stimulation de leur système nerveux végétal, elles n'ont donc pas de conscience, et donc il n'y a "personne" pour vivre la souffrance infligée.

En résumé : une souffrance ne se résume pas à une réaction chimique, elle est aussi une expérience vécue (sentience).

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Le Famas


Lakitorai - posté le 24/04/2017 à 00:49:26. (2493 messages postés) - honor

Le makeur, ex-makeuse, qui passe de temps en temps sur le forum quand iels n'a rien d'autre à faire

Après, pour parler de la stérilisation des chats errants ce n'est pas par plaisir que la SPA fait ça ( Surtout que ça leur coûte pas mal de fric mine de rien. ).

Mais vraiment 2 à 3 portées de 2 à 6 chaton par ans et par chatte, ça devient très vite infernal à gérer. Et les chatons ne naissent pas forcément en bonne santé, il y en a beaucoup qui meurent dans les 48 premières heures après la naissance, pareil pour les mères.
La stérilisation, faite sous anesthésie, est rapide et sans souffrance ; donc pourquoi la refuser ? On évite à des chatons une vie de quelques heures faites de maladie et de douleur en empêchant simplement la maman de pouvoir les concevoir.

"C'est ainsi que Vivec, qui avait été touché par la compassion d'Ayem, décida d'enseigner la magie du ventre à Molag Bal. Tous deux prirent leur lance, qu'ils comparèrent. A l'aide de ses dents, Vivec grava de nouveaux mots dans celle du Roi du Viol, afin qu'elle ne soit pas uniquement source de ruine pour les non initiés." - 36 Sermons de Vivec -14e Sermon-


azzurox - posté le 24/04/2017 à 01:25:15. (5589 messages postés)

Citation:

Pour les plantes c'est la même idée : certaines ont des mécanismes similaires à notre système nerveux, mais elles n'ont pas de système de traitement des informations qui découlent de la stimulation de leur système nerveux végétal, elles n'ont donc pas de conscience, et donc il n'y a "personne" pour vivre la souffrance infligée.


Vu comment les infos en relation avec le cerveau sont encore changeantes, ça ne m'étonnerait pas vraiment qu'on découvre qu'on avait tort là dessus (si jamais ça a déjà été montré que les plantes n'avaient vraiment aucune conscience). Et dans ce cas là, je me demande ce que feraient les véganes. Est-ce que vous vous laisseriez périr dans d'atroces souffrances ? :doute5

Mon émission Youtube, le Zap Anim : https://www.youtube.com/channel/UCtXZuqba_EAP8rXP21m8Yvg


Nemau - posté le 24/04/2017 à 01:57:42. (34284 messages postés) - admin

The inconstant gardener

Probablement pas, non. ^^

Mais, en attendant, je ne vais pas me mettre à réduire ma consommation de végétaux (indépendamment du fait que ça serait un tantinet compliqué mdr) juste pour une simple supposition. Par exemple, rien ne me permet d'être sûr que je ne vais pas mourir d'une attaque cardiaque dans deux minutes, pour autant je reste là écrire ce message plutôt que d'appeler les secours ou vite rédiger mon testament ou appeler mes parents pour leur dire combien je les aime mais que quand même, m'avoir interdit d'avoir les cheveux longs c'était vraiment pute.

En scepticisme scientifique on dit : pas de preuve = pas de raison de croire. ^^

Proposez vos news !TrombinoscopePolaris 03Le Famas


Fistan - posté le 24/04/2017 à 07:06:08. (6136 messages postés) - honor

[base d'avatar par Mael - merci m'sieur :) ]

Nemau : tu m'as mal compris Nemau, ce que je trouve arbitraire et incohérent c'est la hiérarchisation qui est faite entre les animaux. Certes c'est justifié à coup de théories scientifiques (merci de bannir le mot preuve, une théorie et le modèle qui en découle sont par essence falsifiables), mais ça reste une raisonnement de proximité, personnellement, ça me gène.

Je ne juge pas de ce qui découle de cette hiérarchisation (même si j'ai tendance à discuter de cette notion de souffrance, la démarche vegane reste une démarche logique à partir du moment où elle est expliquée plus posément qu'avec l'explication généralement constatée dans ce topic), mais je trouve qu'il y a un problème dès ce postulat de base.

M'enfin si tu veux discuter plus de la question, go ninja les 45 mp que j'ai échangé avec ton frangin x)



Et non en sciences ont dit simplement que si on a pas d'arguments suffisant pour établir une théorie valide, alors il ne faut pas statuer - jusqu'à ce qu'on puisse établir plus solidement l'un ou l'autre, la question doit rester soldée par un prudent "?" (le raisonnement "ceci est faux jusqu'à preuve du contraire" n'est pas scientifique, en fait).


Doude - posté le 24/04/2017 à 07:59:34. (2681 messages postés) - roi

In HDO I trust

Je rebondirai que sur ça (le reste c'est tentant, mais certaines discussions non constructives sans fin s'ensuivraient) :

Citation:

En gros tu dis qu'il vaut mieux euthanasier un animal abandonné plutôt que de l'adopter et le laisser manger du pâté pour chat ou des croquettes



Oui. Le pâté pour chat c'est de l'animal qui a souffert longtemps et qui est mort. La mort d'un animal est un problème quand 1) elle se fait dans des conditions douloureuses - 2) elle implique que d'autres individus en souffrent (bébés privées de leur mère, autres individus du groupe social qui ressentent le manque lié à la perte de l'individu, etc.). Un chat euthanasié en refuge, c'est un individu déjà isolé de ses semblables qui meurt a priori sans trop de souffrance.

www.noirsymphonique.fr


7163D - posté le 24/04/2017 à 11:01:29. (946 messages postés)

Votez Minimaliste

Citation:

La mort d'un animal est un problème quand 1) elle se fait dans des conditions douloureuses - 2) elle implique que d'autres individus en souffrent


Dans ce cas là tu as un sacré boulot, vu que ce modèle est omniprésent dans la nature.

Minimaliste, le "." comme signe de ralliement.


Doude - posté le 24/04/2017 à 12:05:42. (2681 messages postés) - roi

In HDO I trust

Tu as raison, mais je préfère commencer par m'attaquer aux morts qui résultent de mes actes. :clindoeil3

www.noirsymphonique.fr


Lünn - posté le 24/04/2017 à 17:52:59. (4156 messages postés)

Ody&Nemau > Ok, mais j'attendais que vous réagissiez sur le fond, en particulier sur votre conception de la "souffrance" ^^.

Les croquettes je comprends, bien que vous soyez aussi contre lâcher le chat dans la nature...

En général je suis assez réceptif aux arguments vegan puisque je vivais avec une vegan... Mais je vois sur le fond une contradiction, par exemple le fait qu'on puisse décider de la vie ou la mort d'une espèce pour limiter la "souffrance" future...

De mon point de vue vous vous basez sur une notion de la souffrance particulière, comme si elle devait disparaître alors que dans bien des cas elle permet d'avancer.
Pour moi la souffrance causée par l'homme dans un abattoir n'a pas grand chose à voir avec la souffrance provoquée par des catastrophes naturelles. On pourrait limiter la souffrance causée par l'homme. Mais impossible de savoir si la souffrance causée par des catastrophes naturelles renforcera ou décimera une espèce.


Doude - posté le 24/04/2017 à 18:51:13. (2681 messages postés) - roi

In HDO I trust

L'exemple que je donnais ne constituait en rien une certitude : j'ouvre une porte en disant qu'il faut regarder ce qu'il y a derrière, pas s'y jeter aveuglément. J'ai plus que souligné l'extrême délicatesse pour l'humain d'intervenir dans le système équilibré et fragile des milieux naturels. La souffrance est un mécanisme fort utile au sein de la nature, il ne s'agit pas de le nier.

Il faut utiliser sa capacité d'abstraction sur le sujet pour aller au fond des choses, philosophiquement, puis revenir sur le cas concret, le contexte, donner un cadre pour voir de quelle façon on peut appliquer ou non une règle morale qu'on pense être la bonne. L'affirmation que la souffrance existe dans la nature, et qu'elle est utile, est bien vraie ; ce qui ne l'est pas, c'est dire qu'il faut donc refuser en bloc de chercher des moyens de la réduire. C'est la rationalité et ma vision personnelle de la morale qui me fait abolir la frontière (à mon sens virtuelle) existant entre humains et autres animaux telle que communément admise dans la société actuelle. Cette même rationalité me pousse à considérer le cas des animaux sauvages même si on peut envisager une absence totale de contacts entre humains et animaux sauvages (bien que presque impossible !).

La réflexion morale mène, en divers degrés, les humains à ne pas seulement s'intéresser à la souffrance qu'ils causent eux-mêmes, pour tenter de la réduire, mais également à la souffrance qu'ils voient autour d'eux. Je pense que beaucoup d'entre nous ici sont en faveur du féminisme, contre l'homophobie, etc. Même si ces sujets ne nous concernent en rien directement. Il en va de même pour l'observation de la souffrance dans un milieu naturel.

Pour aller jusqu'au bout sur le sujet de la souffrance (j'en ai parlé avec Fistan en MP), à mon sens si on pouvait faire une bombe nucléaire gigantesque qui annihilerait pour toujours toute vie sur Terre, il faudrait l'utiliser. Bien sûr c'est ma propre vision de la chose.

Citation:

par exemple le fait qu'on puisse décider de la vie ou la mort d'une espèce pour limiter la "souffrance" future...



Dis-moi si je me trompe, mais tu sous-entend presque un aspect divin de la nature, et comme quoi l'humain ne devrait pas jouer à "dieu". A mon sens, étant les organismes dotés d'une morale avancée, on a toute possibilité de jouer à dieu, dans un cadre raisonné et scientifiquement validé, pour anticiper la souffrance de groupes plus ou moins larges d'individus pour tenter de la réduire.

Oubli, pardon :

Citation:

bien que vous soyez aussi contre lâcher le chat dans la nature...


Le sujet est plus complexe que ça. Si le chat se débrouille seul, j'aurai envie de dire que je n'y vois pas d'inconvénient. Mais ce qui me gêne, c'est que le chat en question soit né "artificiellement" pour l'agrément social des humains. Il n'a pas grand chose à faire là en quelque sorte. Mais bon, les règles d'équilibre de tel ou tel milieu y remettrons de l'ordre. Je n'ai pas d'avis tranché sur le sujet en tout cas, hormis que suis contre la domestication.

www.noirsymphonique.fr


Lünn - posté le 25/04/2017 à 01:06:04. (4156 messages postés)

J'avoue que je ne suis pas sûr de te suivre...

Si je résume, tu veux réduire la souffrance, en particulier celle causée par l'humanité, mais aussi celle qui existe en général dans la nature :
-en adoptant un mode de vie cohérent (veganisme)
-en limitant les conflits/contacts possibles entre espèces
-voire en exterminant toutes les espèces avec une bombe atomique...
En gros tu penses que la meilleure manière de faire disparaître la souffrance est de faire disparaître la vie.

Donc... Je sais pas quel mouvement de pensée t’influence (Savonarole? :) ) mais ça me paraît en tous cas assez loin du véganisme. Le fait de ne plus manger d'aliments qui favorise l'exploitation animale est pour moi une démarche qui vise à ne pas décider du sort des espèces concernées, du moins ne pas baser notre mode de vie sur la surexploitation de ces espèces.
Par ailleurs j'ai du mal à comprendre ton raisonnement sans ta définition de la souffrance, et pourquoi tu souhaites tant la réduire, si ce n'est pour ne plus être capable de la ressentir (ne plus vivre quoi).
Donc oui ce raisonnement me paraît dangereux, surtout projeté sur d'autres sous couvert de la morale et de la science. Car il suffit d'une faiblesse pour être exposé à la souffrance...


Doude - posté le 25/04/2017 à 08:30:05. (2681 messages postés) - roi

In HDO I trust

Citation:

En gros tu penses que la meilleure manière de faire disparaître la souffrance est de faire disparaître la vie.



Oui mais c'est une mesure conditionnée au "tout ou rien" (enfin pour mon exemple "abusé" de la bombe atomique). Mais de manière générale, mon attitude serait plus d'empêcher la souffrance d'apparaître en empêchant la vie d'exister (dans le cas des animaux d'élevage). Qui dit vie dit souffrance, je pense que tu partages mon point de vue là-dessus.

Juste sur la définition du véganisme, tu le sais sans doute, c'est une étiquette pratique mais qui peut regrouper des gens ayant énormément de pensées différentes. Tu as les welfaristes, les abolitionnistes, les abolitionnistes réformistes (dont je fais partie), et au sein de chaque "groupe" encore plus de courants différents... Beaucoup de végans n'aiment d'ailleurs pas ce terme "végan" car trop manichéen (soit on le serait, soit on ne le serait pas) alors que le mouvement général est juste la réduction de la souffrance animale ce qui peut prendre 1000 formes différentes.

Citation:

Le fait de ne plus manger d'aliments qui favorise l'exploitation animale est pour moi une démarche qui vise à ne pas décider du sort des espèces concernées



Là tu parles du végétalisme uniquement ; ce n'est pas vraiment "ne pas décider du sort" puisque si tout le monde était végétalien, les espèces domestiquées que sont les vaches laitières, poules pondeuses etc. disparaitraient (ce qui est bien "décider de leur sort" en somme !). Concernant les animaux sauvages, certains végans pensent qu'on doit "laisser faire" (soit par pur pragmatisme : on ne peut rien toucher sans risquer de déséquilibrer / ou bien d'autres retombent dans une vision déifiée de "perfection de mère nature") soit certains réfléchissent aux modes possibles pour l'humain d'intervenir. En un sens nous sommes un peu forcés d'intervenir, tant la présence humaine et son action on déjà déséquilibrés les milieux. Je crois que c'est en Australie qu'il y avait surpopulation de chèvres (en plus des lapins) et que des gars en hélicoptères armés de fusils de sniper étaient chargés de les abattre à tout bout de champ. Pas très "végan" diront certains et pourtant, c'était une tentative de ré-équilibrer un désordre causé par l'humain. Maintenant, la Terre étant un énorme milieu fermé, la pollution un phénomène global, l'intervention de façon ponctuelle et réfléchie peut nous être obligatoire... c'est un débat ouvert, je ne prétends pas avoir de réponse !

Citation:

ta définition de la souffrance, et pourquoi tu souhaites tant la réduire



Pour moi ce mot est transparent... "douleur physique ou morale" (la même que le Larousse quoi !). Je souhaite la réduire car cela me cause de la souffrance de savoir que d'autres souffrent ;) C'est un inconfort psychologique de savoir qu'étant un être moral et ayant une capacité d'action, je ne l'utiliserait pas pour réduire la souffrance.

Citation:

surtout projeté sur d'autres sous couvert de la morale et de la science



Mais nous avons tous notre propre morale que nous projetons sur d'autres. Dire (si je te comprends bien) que "la souffrance est là, elle fait partie de la vie, on en a besoin donc laissons faire tout ce qui arrive" est une forme de morale également, mais que je rejette (je sens que tu va tiquer sur le "tout ce qui arrive" : si tel est le cas pourras-tu me décrire à quel moment, ou dans quel cadre, la souffrance devient acceptable !).

www.noirsymphonique.fr


Sylvanor - posté le 25/04/2017 à 19:25:35. (21188 messages postés) - webmaster

Le gars chiant qui rigole jamais (il paraît)

Tiens l'autre jour je discutais avec ma mère du véganisme.
Elle me disait que le végan ne se limite pas à la consommation de nourriture. Par exemple, il va refuser de porter certains types de vêtements fabriqués avec de la peau d'animaux.
Pour ma part je pensais que cela ne concernait que l'alimentation.
Jusqu'où ça va, en fait? Parce que si on va jusque là, après on évite les fauteuils, qui contiennent du cuir, ainsi que tout un tas d'objets. Pourtant je ne suis pas certain que ce boycott soit d'une quelconque efficacité.

Les croissants croâssent en croix, s'ancrent ou à cent croîssent sans crocs à sang. Crois! Sens! ౡ


Sans The Skeleton - posté le 25/04/2017 à 19:31:22. (5407 messages postés)

Le Docteur x Sans = Best character ever

D'autant plus que je pense que certains produits comme le cuir sont des sous-produits de l'industrie alimentaire, nan ?

Doctor Sans to the rescue ! After the break.


Adalia - posté le 25/04/2017 à 19:47:09. (2398 messages postés)

Mrrouw~

Comme je l'ai expliqué y'a pas si longtemps, le véganisme n'est pas qu'un mode d'alimentation, mais un mode de vie. Une personne végane est une personne qui fait son maximum pour éviter l'exploitation animale. Donc une personne végane mangera végétalien, en faisant juste attention aux truffes (chiens et porcs truffiers), aux noix de coco (singes ramasseurs). En-dehors de ça, il s'agira de prendre des produits (donc par exemples non exhaustifs : liquide vaisselle, gel douche, dentifrice, lessive...) non testés sur les animaux non-humains, et qui ne contienne rien découlant de l'exploitation animal (cuir, laine, cachemire, fourrure, soie...), et évitera également les activités exploitant l'animal (zoo, cirque animalier, équitation...). Être végane c'est tout un mode de vie, et ça peut paraître impressionnant au premier abord. Mais après coup, on se rend compte que ça n'a rien de difficile en fait. Et puis, c'est pas pour soi qu'on le fait.
Et Sans : pas forcément, mais bien souvent. l'industrie la plus meurtrière étant celle du lait (entre le veau qui vient de naître et la vache qui n'est plus assez "rentable"), elle fournit de nombreuses autres mais dans le "bas-de-gamme" (par exemple le steak marque carrefour ou les trucs de cuir les moins chers), vu qu'elles sont pas élevées pour.

Gendertux | Unique en son genre | Cowspiracy | Le Jugement | Véganement

Aller à la page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71

Index du forum > Débats > Véganisme et antispécisme

repondre up

Suite à de nombreux abus, le post en invités a été désactivé. Veuillez vous inscrire si vous souhaitez participer à la conversation.

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site:

Activité: Accueil | News | Forum | Flash-news | Chat | Commentaires | Galerie | Blogs | Screen de la semaine | Sorties | Articles perso | Palmarès | Livre d'or | Recherche
Télécharger: Programmes | Scripts | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | Collection Oniro | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Rubriques: Le Wiki | Tutoriels | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of | Interviews | Articles perso | OST | L'Annuaire | Divers
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Nylu | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis