Apprendre


Vous êtes
nouveau sur
Oniromancie?

Visite guidée
du site


Découvrir
RPG Maker

RM 95
RM 2000/2003
RM XP
RM VX/VX Ace
RM MV

Apprendre
RPG Maker

Guides
Tutoriels
Astuces
Making-of

Dans le
Forum

Section Entraide

Hébergés


Comment ça marche?

Aëdemphia
Par Sylvanor

Fighting Robots Quest
Par Boulon

Geex
Par roys

Inexistence
Par Falco

La Légende d'Ibabou
Par Zaitan

Nylu
Par NanakyTim

Sarcia
Par Kaëlar

Super Mario RPG - Lost Souls
Par Omegabowser

Interviews: Cantarelle - The HighEast (...) / Interviews: Roi of the Suisse / Interviews: Aninomad - The Lone (...) / Tutos: Dessiner un arbre en pixel art / Jeux: Don's Adventures /

Chat  

Bienvenue
visiteur !




publicité RPG Maker!

Statistiques

Liste des
membres


Contact

Mentions légales

85 connectés actuellement

10610859 visiteurs
depuis l'ouverture

694 visiteurs
aujourd'hui



Barre de séparation

Partenaires





Au hasard

BloGecko

Planète Glutko

Offgame

RPG Maker VX

Tashiroworld

Les deux derniers

Hellsoft

Planète Glutko

Nos autres partenaires

Devenir
partenaire




Messages postés par Lünn
Nombre de messages référencés sur Oniromancie (non supprimés): 886

Aller à la page: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23

Posté dans Forum - Bla Bla divers

Lünn - posté le 14/05/2020 à 13:29:09. (4199 messages postés)

Citation:

Ils se basent sur quoi pour juger qu'un site est français ? La nationalité du propriétaire ? Comment ils peuvent la connaître ? (par exemple pour Oniro les données "whois" sont masquées) Les hébergeurs ont obligation de la donner ? Quid de si l'hébergeur n'est pas français, il est obligé par des lois internationales ?


Hébergement du site. Si t'es sur OVH tu es à Strasbourg ou Gravelines donc en France. Un Whois masqué reste très fragile pour cacher une identité.

A partir du moment où des données passent sur le territoire américain par exemple, elles sont donc récupérables par les autorités (Patriot Act)

Posté dans Forum - Topic de l'informatique

Lünn - posté le 08/05/2020 à 10:10:32. (4199 messages postés)

Ce type d'utilisations qu'on retrouve dans pas mal de codes, censés être lus et compris par les autres :

Portion de code : Tout sélectionner

1
let closure = a => b => (a * b) % 5 === 0 



Je ne trouve pas ça clair.

Les fats arrows incitent à comprimer le code je trouve (ce que je ferai surement après quelques semaines de pratique)

Posté dans Forum - Topic de l'informatique

Lünn - posté le 08/05/2020 à 09:53:50. (4199 messages postés)

@xvw

Merci pour la réponse. Je me suis remis un peu à jour sur les portées et fat arrows...

Pour les portées en effet tu m'as convaincu de ne plus utiliser var.
https://www.pierre-giraud.com/javascript-apprendre-coder-cours/portee-variable-return-fonction/

Pour les fat arrows je comprends mieux les problèmes que j'ai rencontré dans une sorte de livre dont vous êtes le héros. J'avais des problèmes de .this
Cependant je les trouve pas toujours compréhensibles. Beaucoup n'utilisent pas les brackets et compriment le code pour montrer qu'ils sont super intelligents.... => coup de boule.
Je serais d'avis d'utiliser les fat arrows de manière "aérée".
https://blog.nathanaelcherrier.com/fr/les-fat-arrow-function-en-javascript/

Concernant la programmation fonctionnelle ou les langages typés, je commence à comprendre l'intérêt... mais pour vraiment le saisir il faudrait essayer.

Est-ce bien sérieux de dépenser du temps pour changer de langage, alors que mes programmes fonctionnent, que j'aime assez le JS... et que ces projets s'en fichent d'avoir des portées miuex maîtrisées etc :)

ps : Il y a un problème pour les liens sur oniro non ?

Posté dans Forum - Topic de l'informatique

Lünn - posté le 06/05/2020 à 21:08:43. (4199 messages postés)

trotter a dit:



Ca me dégoûte un peu de voir les chatbots utilisés pour :
-récupérer des informations personnelles ("je suis Robbi ton ami virtuel hihi dis moi tout je ne revendrai presque rien !")
-remplacer des humains ("Je suis Robbi votre téléconseiller. Je n'ai pas bien compris votre question.")
-se faire passer pour des humains ("Allo mamie c'est moi Robert, envoie moi de l'argent stp") - voir la conférence de google très flippante où un chatbot téléphone et réserve une table au restaurant.

:(


Haha oui... j'ai un bouquin sur les chatbots qui résume un peu ça.
J'avoue m'être intéressé aux tests de personnalité pour capter des données, et au passage influencer les élections du délégué du personnel de mon agence... mais bon rassure toi mon âme d'artiste prend toujours le dessus. :lol

@xvw : je n'avais pas eu l'occasion de te dire que ton blog était très classe ! J'aime beaucoup de design.
Seul problème c'est que même moi qui m'intéresse énormément à ces sujets (sans avoir la formation), je n'y comprends pas grand chose. J'aurais aimé comprendre par exemple pourquoi tu affectionnes les langages statiquement typés, ce qu'ils apportent... etc J'ai pas les pistes pour revenir aux fondamentaux et par conséquent comprendre pourquoi le JS serait mal pensé. Le côté théorique de la programmation m'intéresse.

Je me suis intéressé à plein de langages, mais j'ai continué seulement avec ceux qui me servent : me permettent de faire du web. Aujourd'hui j'ai des VPS, donc je pourrais envisager d'utiliser d'autres technos...

Posté dans Forum - Topic de l'informatique

Lünn - posté le 06/05/2020 à 16:07:01. (4199 messages postés)

@trotter :
J'avais adoré ces discussions avec toi mais aussi les papys. On avait eu cette convers sur l'IA. Je leur avais demandé de publier nos conversations reformulées. "R", c'est Rots... "S" : Sylavnor, "N" : Nuki... Et "L" moi :) (mais je dis rien d'intéressant).

Le système du bot en soi est marrant et assez simple, mais c'est loin des ambitions que j'avais à l'époque. A chaque fois qu'on s'intéresse au TALN c'est dur de ne pas se diriger vers l'analyse grammaticale ou de ne pas utiliser des BDD énormes. Le but était de pas faire de questions/réponses, mais de ne pas non plus utiliser de BDD énormes. C'est à moitié réussi on va dire :)

Posté dans Forum - Topic de l'informatique

Lünn - posté le 06/05/2020 à 15:35:14. (4199 messages postés)

J'utilise Node 10.x pour que Ghost tourne bien.
Dernièrement ils conseillent de passer à Node 12.x.
Au premier coup d’œil c'est vraiment Node 13.x qui n'est pas une version stable qui supporterait ECMAScript (mais j'ai pas bien regardé la doc).

Si tu remplaces par require() faut pas oublier d'exporter dans les autres fichiers. C'est l'inconvénient, tu ne peux pas require() un fichier sans exporter ce que tu veux require dans ce fichier.

Sinon tu utilises quoi d'autre de problématique ?

Ce n'est qu'une question de temps avant que Node intègre tout ça, mais je pense pas qu'ils soient si en retard. T'es trop dans le turfu ! :p

Posté dans Forum - Topic de l'informatique

Lünn - posté le 06/05/2020 à 15:08:34. (4199 messages postés)

Citation:

Dans Node


Regarde quand même le lien que j'ai posté sur les évolutions de Node et vérifie la version de Node utilisée sur Heroku. Du fait que tu sois sur le cloud, tu ne peux peut-être pas choisir une version particulière de Node (ce qui est possible sur un VPS).

Node latest-v13.x semble supporter ECMAScript par défaut, bien que ce soit expérimental.

Après si c'est que require à la place d'import... moi ça me gène pas tellement, c'est une manière d'organiser des fichiers, pas une syntaxe. Et la fonctionnalité existe.

Il y a des choses que je n'utilise en revanche pas encore comme "Class" en JS.

Globalement je suis d'avis d'utiliser un JS qui est OK pour les dernières versions des navigateurs (rien à battre d'IE), mais d'éviter encore les dernières nouveautés.

ps: je ne vois pas de problème dans ton programme non ?

Pour const moi j'en utilise (rarement), pour stocker des données invariables (c'est rare qu'une donnée soit invariable dans mes programmes en tous cas).
C'est d'utiliser const = {} (objet) qui doit être plus problématique.

Posté dans Forum - Topic de l'informatique

Lünn - posté le 06/05/2020 à 14:03:14. (4199 messages postés)

Citation:

C'est pas de l'ES6, require. C'est de import que je voulais parler.


Ah oui en effet... tu viens de me rappeler que j'avais eu le même problème que toi. Dans node faut exporter les fonctions que tu stockes dans des fichiers .js, et require() les fichiers dans ton programme principal. C'est un peu différent. Ça ne doit pas être très compliqué à convertir.

Sinon regarde les évolutions de Node.js.

Par exemple mon fameux core.js du bot :

Portion de code : Tout sélectionner

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
 
var fs = require('fs');
 
/* fonction à utiliser dans ce fichier */
fonctionInterne1(array) {
  return ;
}
 
/* fonctions à exporter pour le programme principal */
module.exports = {
 
    fonction1: function () {
 
    },
 
    fonction2: function (input) {
 
    }     
};
 



Citation:

J'ai encore un peu de mal avec certains termes techniques. Tu peux clarifier ce que tu veux dire par y accéder en ssh ?


C'était pour savoir si tu pouvais te connecter à ton serveur en ligne de commande (ssh login@IP) et installer n'importe quoi sur ce serveur.

Citation:

Par curiosité c'est quoi ce chat bot ?


On en avait parlé il y a quelques années :) J'avais beaucoup étudié ton Genesis que j'ai encore sur mon ordi.

Mon bot fonctionne mais il est assez étrange. Disons qu'il tente de détecter plusieurs échelles de patterns dans une phrase. Il détecte premièrement les petits patterns, puis choisit un superpattern qui correspond le mieux à la somme des petits patterns. Une troisième couche d'analyse permet de réinterroger les superpatterns en cas de questions comme Pourquoi ? Comment ?

En gros : {{you}} {{happy}} > {{iAmHappy}} > {{why}} > {{whyIAmHappy}}

Mais clairement ça manque de réponses pour qu'il soit intéressant... je dois en avoir un 100aine, et je sais qu'il en faudrait au moins 1000 si c'est pas plus.

Posté dans Forum - Topic de l'informatique

Lünn - posté le 06/05/2020 à 13:22:45. (4199 messages postés)

Et tu accèdes à ton serveur / vps en ssh ?

On peut utiliser require() et module.export sur Node, sans Babel.
Pour const, je pense surtout que c'est récent sur les objets (pas pour les variables).

Citation:

En tout cas, oui, Node en tant que tel permet d'utiliser l'ES6, mais pas avec Express en tant que serveur, ou alors vraiment une version récente dont je n'aurais pas encore entendu parler.


Là je comprends pas trop.
J'utilise express surtout quand j'ai besoin de plusieurs URL :

Portion de code : Tout sélectionner

1
2
3
4
5
 
app.get('/', function(req, res) {
  res.send('hello world');
});
 



bot.js (node, express, socket.io)

Portion de code : Tout sélectionner

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
 
var http = require("http");
 
var express = require("express");
var app = express();
 
/* la configuration d'express, les routes, etc : */
app.use(express.static("./public"));
app.get('/responses', function (req, res) {
    res.setHeader('Content-Type', 'text/plain');
    res.send(responses);
});
app.get('/ram', function (req, res) {
    res.send(ram);
});
app.get('/memory', function (req, res) {
    res.send(memory.responses);
});
 
/* serveur */
var server = http.createServer(app).listen(3333);
//socket.io
require('./sockets').listen(server);
 
var core = require('./core/core');
 



Socket.js :

Portion de code : Tout sélectionner

1
2
3
4
5
6
 
var socketio = require('socket.io');
var core = require('./core/core');
 
module.exports.listen = function(server) { ... }
 

Posté dans Forum - Topic de l'informatique

Lünn - posté le 06/05/2020 à 12:47:22. (4199 messages postés)

Citation:

Vue est mieux que React et Angular, tu penses, donc ?


Disons que tu peux prendre en main Vue assez rapidement.
Mais avec le temps je ne vois honnêtement pas l'intérêt d'utiliser un framework pour un projet perso. Sauf peut-être si on veut en faire une App mobile par la suite. J'ai toujours eu du mal à comprendre comment convertir une app web sur mobile. D'après mes souvenirs il faut utiliser un conteneur qui va ouvrir une page web (cordova, ionic ?).

Aujourd'hui j'utilise un CMS si j'ai besoin d'un blog mais... sinon node/express suffisent non ?

Tu utilises quoi de l'ES6 ?

Node permet déjà require(), module.exports = {}... etc

Citation:

Donc la dernière version de Node embarque généralement les fonctionnalités "spécifiées" de JS.


J'ai fouillé dans mon dernier chatBot, mes seules dépendances sont express, soclet.io et lodash (pour manipuler des objets je crois).

Posté dans Forum - Topic de l'informatique

Lünn - posté le 05/05/2020 à 21:41:14. (4199 messages postés)

Tiens ça parle javascript :ange2

C'est pas mon métier mais clairement mon langage favori. J'ai exploré plusieurs années node.js, meteor, vue.js, angular 1&2, et React.

Angular et React > Des usines à gaz... pas fait pour moi. 2 mois d'efforts pour des trucs que je pourrais coder en 2j en html/js.

Meteor > J'ai adoré pour une app qui utilisait la geolocalisation et elastic search. Mais laissé tombé car pas assez populaire et plutôt obscur quand on cherche des choses particulières.

Vue > Assez sympa. Facile à prendre en main.

Au final beaucoup de ces projets qui datent d'à peine 2/3 ans ne peuvent se lancer sans problèmes au moment de la mise en route... (trop de librairies... c'est insupportable... le babel machin qui n'est pas à jour et en mode dev).

Je n'ai gardé que Node.js + Ghost CMS installés sur tous mes VPS... gros fan. Discourse si j'ai besoin d'un forum.
Pour les petits projets temps réel (chat, robots) : Node.js + Socket.io.

Sur cette base je greffe des projets JS frontend, simplement injectés dans une page Ghost. Un peu de jQuery quand je dois agir sur le CSS... (pour faire des mini jeux, des qcm).

Je devrais me réintéresser à l'ES6... j'avoue ne me servir que de variables, objets, beaucoup de fonctions, parfois des API. Je me fais des systèmes perso un peu hors du temps et surement bien crados pour un dev.

Posté dans Forum - Le coronavirus

Lünn - posté le 03/04/2020 à 23:39:40. (4199 messages postés)

@trotter oui les stats INSEE sur la mortalité ont été publiées jusqu’au 27 mars :
Nombre de deces quotidiens par departement | Insee

Donc maintenant l'augmentation semble forte. Même si on dépasse qu'un peu 2018 le 26 mars, le nombre de morts ce jour là est en augmentation d'environ 20% et ça correspond au nb de morts Covid annoncés. Les régions aussi... etc
+ Le fait que le nombre de morts sur les routes a baissé de 75%...

La maladie devient bien visible dans les stats (ce qui n'était pas le cas avant le 15 mars)

Posté dans Forum - Le coronavirus

Lünn - posté le 02/04/2020 à 13:16:34. (4199 messages postés)

Sur les 10 dernières années c'était légèrement en augmentation.
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2383440#graphique-figure1

Posté dans Forum - Le coronavirus

Lünn - posté le 02/04/2020 à 13:03:34. (4199 messages postés)

Rots>
J'aimerais avoir les chiffres INSEE de la fin du mois de mars... faudra attendre encore un peu. Je trouve en effet étrange qu'on ne ramène jamais au nb de décès total journaliers d'ailleurs Libération se pose les mêmes questions et indique que le gouvernement se base sur une autre source pour affirmer une augmentation de 13% de la mortalité au mois de mars : l’agence Santé publique France, qui aurait 7j d'avance sur l'INSEE. Mais je n'arrive pas à avoir les tableaux.

Citation:

Tous les pays ne comptablisent pas leurs morts de la même façon. Genre en Italie si tu meurs écrasé par un bus alors que tu as le covid-19 t'es considéré comme étant mort du covid-19, d'où leurs stats super effrayantes


Oui, c'est pour ça que je me fie plutôt à la Corée ou l'Allemagne.

Arrêtez moi si je dis des conneries :

- Admettons que le taux de létalité soit de 1% en France et non pas de 6.75% (disons que le nb de morts directs a été surestimé de 6.75 fois).
- Les 4000 morts deviennent 592 morts directement du coronavirus en France.
- 59 200 personnes auraient donc potentiellement été infectées compte tenu du taux de létalité 1% (ce qui correspond étrangement au nombre de total cases).
- en 2018, de janvier à mars, la France a compté 163 911 morts (tableau INSEE que j'ai téléchargé). Je prends 2018 pour avoir un mois de mars complet, qui n'était pour l'instant pas différent en 2020.

1/ si on avait réellement en moyenne de 500 morts/j Covid en avril (voir plus si ça augmente encore de façon exponentielle) on devrait voir une augmentation de 30% minimum des décès mensuels.

2/ si on croit au taux de létalité de 1% et à la surestimation, l'augmentation des morts mensuels approcherait plutôt de 4.5%.

Dans les deux cas il nous faut une augmentation des décès...

Posté dans Forum - Le coronavirus

Lünn - posté le 02/04/2020 à 11:25:03. (4199 messages postés)

Je me trompe ou vos données ne donnent que les décès liés au Covid-19 ? ("total death" = 4000 en france c'est le nb liés au corona depuis le début).
Je parlais du nombre total de décès journaliers, pour lequel les stats de l'INSEE semblent de confiance ?

Rots >
C'est vrai que Jean-Michel mort dans sa grange sera comptabilisé plus tard mais ne devrait-on pas observer déjà une différence dans la mesure où la courbe des décès/jour attribués au Covid-19 monte de façon exponentielle pour atteindre 500/j actuellement en France. Soit 1/3 des décès journaliers (1600 en moyenne en France). Je considère qu'on peut pas nous dire que le Covid représente 1/3 des décès journaliers alors que le nombre de décès ne semble pas augmenter et que le taux de létalité dans les pays testés comme la Corée ou l'Allemagne se situe entre 0.5 et 1% (soit 20 fois moins qu'en Italie).

Comment vous voyez ces chiffres ?

Azra> ton lien ne fonctionne pas ?

Posté dans Forum - Le coronavirus

Lünn - posté le 02/04/2020 à 10:02:30. (4199 messages postés)

Est ce qu'on a accès au nombre de décès journaliers tout confondu ? Je cherche cette info qui me semble capitale et impossible à trouver...

J'ai trouvé ça :
https://www.insee.fr/fr/information/4470857#tableau-figure1_radio1

Le nombre total semble même inférieur à 2019...

Posté dans Forum - Le coronavirus

Lünn - posté le 28/03/2020 à 18:55:00. (4199 messages postés)

Citation:

Les gens me posent des questions, j'y réponds,


Merci Intéressant !

Posté dans Forum - Le coronavirus

Lünn - posté le 27/03/2020 à 14:03:57. (4199 messages postés)

Citation:

Le bitcoin a craché dans la soupe


Logiquement il devrait monter non ? Trafic de masques, de chloroquine, les gens ne font plus confiance aux banques... :lol Ah non c'est vrai les gens sont pas prévoyants.
Non mais je comprends... assez logique qu'il baisse aussi.
Merci pour les autres explications.

@trotter Ouf ! Enfin un tableau qui me place dans une tranche non craignos. Et pas à l'extrémité !

Posté dans Forum - Le coronavirus

Lünn - posté le 27/03/2020 à 09:35:12. (4199 messages postés)

Citation:

c'est juste qu'elle propose 10000 actions à 100e


Oui pour les entreprises mais les investisseurs ont pu anticiper et revendre avant la crise non ?
Et le bitcoin il a monté ou ? :p

Posté dans Forum - Le coronavirus

Lünn - posté le 26/03/2020 à 08:32:38. (4199 messages postés)

Citation:


Nonor > Je t'imaginais pas "maniaque" comme ça vis à vis des maladies. :p
Je suis peut être inconscient mais pour le moment je fais les courses "normalement" : sans gants ou masques et je range tout normalement en rentrant.


J'avoue c'est un peu excessif :lol
C'est bien de désengorger les services de réanimation, mais... on va tous le chopper nonor ! Bon ok tu pourrais peut-être faire partie du pourcentage qui ne le chopera pas. Après perso je comprends pas bien l'idée d'immunité collective... la grippe circule bien chaque année

Posté dans Forum - Le coronavirus

Lünn - posté le 25/03/2020 à 09:19:09. (4199 messages postés)

Citation:

les chiffres mondiaux sont probablement complètement sous estimé


C'est pas sûr, j'ai plutôt tendance à penser que le chiffre est gonflé. On ne comptabilise que les personnes "à problème", et on ne dépiste pas. Le dénominateur augmentera donc après coup. (Un 4% de létalité peut devenir un 1.5%)

D'autre part il semblerait que l'Italie qui a un taux de létalité particulièrement élevé comptabilise tous les morts ayant le coronavirus comme victimes (même si comorbidité).

Citation:

“The way in which we code deaths in our country is very generous in the sense that all the people who die in hospitals with the coronavirus are deemed to be dying of the coronavirus.


Article du telegraph.
Ce médecin italien dit que 12% des cas comptabilisés sont vraiment des morts directement causées par le coronavirus.

Citation:

On re-evaluation by the National Institute of Health, only 12 per cent of death certificates have shown a direct causality from coronavirus, while 88 per cent of patients who have died have at least one pre-morbidity - many had two or three,” he says.



Par ses choix Macron n'a en aucun cas limité la terreur et la confusion. Les magasins pris d’assaut. Le vote maintenu.
"N'oubliez pas les geste barrières", "et surtout restez chez vous". Mais ta gueule putain...
Au final t'as 50 millions d'abrutis terrorisés qui achètent du papier wc au point que les réserves des commerces, des entrepôts et industriels soient épuisées en même temps. Dans un magasin une personne m'a demandé d'augmenter la distance entre elle et moi qui était déjà supérieure à 1m. Les gens sont terrorisés.

Je pense qu'un modélisateur préférerait confiner les personnes à risques (vieux, diabétiques, gros...etc) et de laisser les jeunes travailler, se contaminer, former l’immunité collective.

Un intérêt pour moi de l'Europe serait de réinjecter de l'argent pour éviter l'effondrement de ses banques. Dans un climat de terreur et de crise économique personne n'ira se plaindre. La crise révèle cependant la fragilité, l'hypocrisie de l'Europe. Ses frontières qui existent bel et bien. La République tchèque qui vole des masques à l'Italie... Sérieusement...

Posté dans Forum - Topic général des dra... des débats

Lünn - posté le 20/03/2020 à 18:05:44. (4199 messages postés)

Citation:

Il y a une différence entre aimer et respecter, considérer d'une façon juste quoi. Je pense que la plupart des hommes ont toujours aimé la femme, ça ne les empêchait pas de la considérer comme inférieure


Je ne parle pas d'aimer mais de m'être construit sur des valeurs féminines dans un premier temps. C'est l'idée 'd'amour inconditionnel' qui t'a embrouillé... ce n'était qu'un exemple pour montrer qu'une femme n'élève pas son fils pour plaire aux femmes.

Citation:

Il faut pouvoir soulever 200 kg au développé couché pour être efficace dans un poste à responsabilité, ou pour faire de la politique ?


Tu mélanges tout. J'avais pris le soin de séparer les métiers physiques (armée, pompiers) des autres métiers où on peut constater un déséquilibre h/f, car justement ça ne s'explique pas de la même manière. D'un côté on a une différence physique, de l'autre une différence de priorités dans la vie. A aucun moment je n'ai parlé de conditions physiques pour l’ingénierie, le bâtiment, l'informatique... et pour ma part il vaudrait mieux que je me fasse passer pour une femme pour devenir pompier. :)

Citation:

À voir dans le temps, comme tu le dis.


Je pense qu'on devrait déjà constater une parité dans les universités, surtout après les campagnes menées et le fait que 85% des enseignants sont des femmes dont beaucoup essaient de changer le paradigme. Je savais que tu utiliserais l’oppression systémique et le conditionnement pour répondre. Mais comment est-ce possible dans la mesure où ce sont les femmes qui assurent/assuraient en majorité l'éducation ? cf mon premier post sur les universités progressistes pour l’oppression systémique.

Citation:

Je sais que tu n'es pas d'accord avec ce postulat, je te le dis tout de suite : je ne débattrai pas sur ce sujet, de la même façon que je ne souhaite pas débattre avec un platiste par exemple.


Ce sont tes limites ;) Le platiste ne critique pas une idéologie sans s'informer, lire, et consommer le maximum de contenu pour se faire un avis. edit (mais je suis pas platiste je précise haha)

Citation:

Tout ceci me semble être une analyse très hasardeuse. Tu te bases sur quoi ? Et même en admettant que ce que tu dis soit vrai, ça resterait un constat de ce que la société est, pas de ce que la société devrait être. Si les femmes ou les hommes font ci ou ça, c'est principalement parce qu'ils sont conditionnés à le faire, la biologie ne joue qu'un rôle mineur.


C'est plutôt ce que la société tend à devenir. Il est encore possible de ne pas jouer sur ce terrain : refuser les applications de rencontre, se diriger vers des fields moins concurrentiels, s'investir à hauteur de la relation, ne pas envoyer 10 messages à une fille qui reporte ou qui ne répond pas, ne pas pardonner des comportements inacceptables... etc Réciprocité, détachement...
"Pas de soucis... bonne continuation" Rien que ça je te jure que c'est super dur pour la plupart des mecs qui sont prêt à se faire malmener pendant des mois, en s'accrochant au moindre espoir. Ce qui développe un fort ressentiment.

J'ai du résumer grossièrement et sans citer mes sources. Je me base sur un bagage théorique, des statistiques de sites de rencontres ou de sites de cul (je peux expliquer) mais aussi sur des centaines de demandes d'aide auxquelles j'ai répondu pendant 3 ans, et avec l'aide d'autres personnes plus expérimentées (y compris des femmes même si évidemment on conseillait surtout des hommes). C'est d'ailleurs amusant de voir que les sites de séduction n'existe pas pour les femmes (même si certaines minoritaires sont quand même en galère).

J'ai maintenant arrêté, honnêtement je n'en peux plus et la séduction ne m'intéresse plus autant. J'y ai consacré 4 ans de ma vie... et j'abandonne. Ça n'a peut-être pas de valeur pour toi mais je pense avoir sincèrement aidé pas mal de monde, y compris des filles même si c'est plus rare et davantage IRL. Elles m'écoutaient en général d'une oreille en faisant passer pour un fou devant leur amies, puis me rappelait le weekend pour aller boire un verre et discuter en profondeur de ces sujets. Ce qui les intéressaient le plus étaient les problèmes liés au sexe. Pour les garçons c'était plutôt "pourquoi elle me répondd pass alors qu'elle m'a embrasséééé" "c'est une fille Tinder ?" "ouiii", "ok lâche l'affaire".

Je suis conscient que tu ne ne peux comprendre mon point de vue, j'ai mis plusieurs années avant d'en arriver à ces conclusions et j'exprime probablement mal mon point de vue.

N'as tu pas l'impression que la sélection féminine est toujours basée sur des critères qui n'ont rien à voir avec la symétrie des genres ? Les rapports de domination consentis ou de complémentarité ne te semblent pas acceptables ?

Est ce que tu es actuellement confiné avec une femme dans 19m² ? Est-ce que cette dernière ne te hait pas pour autant et a envie de faire l'amour ? :fou :fou3 ->[]

Posté dans Forum - Topic général des dra... des débats

Lünn - posté le 20/03/2020 à 14:26:08. (4199 messages postés)

Citation:

le statut, je croyais qu'on avait tendance à se mettre avec des gens d'un statut social proche.


C'est à la fois vrai et faux. On se dirige souvent vers des statuts plus ou moins similaires mais les femmes se dirigent généralement vers des statuts légèrement supérieurs. l'hypergamie. L'homme accorde plus d'importance à la beauté, la femme plus aux ressources (statut, intelligence, attributs sociaux). Conséquence : les hommes ayant un statut social faible galèrent, les femmes ayant un statut social élevé galèrent.

Citation:

Attention, ce n'est pas tant "la Femme" qui est mise au centre par ce 80% d'hommes, c'est "ma* femme (recherchée)". Ce n'est pas le concept de femme qui prend une place centrale dans leur vie, c'est le concept d'avoir une relation (plus ou moins charnelle) avec un être aimé.

Ces hommes dont tu parles ne placent pas tant la femme au centre de leur vie que la recherche du couple, ce qui est excessivement différent. Oui ça conditionne leur comportement vis à vis des individus du genre recherché mais à une nuance près : leur comportement est surtout dépendant de la disponibilité (affective, sexuelle) de l'individu concerné.


Je suis d'accord, mais je ne cherchais pas avec ces arguments à prouver que les femmes ne seraient pas les principales victimes des inégalités h/f. Une petite précision s'impose :

Je cherchais à expliquer pourquoi la séduction m'a mené à l'anti-féminisme dans la mesure où la sélection féminine est toujours basée sur des critères qui n'ont rien à voir avec la symétrie des genres (et le sera probablement encore moins dans le futur). La séduction se joue dans des rapports de domination consentis. Je considère qu'on ne peut pas jouer un rôle sur commande (affectueux et gentil la journée, bestial et dominateur sous la couette).

Ce sont ces contradictions qui m'ont effectivement détourné du féminisme.

Posté dans Forum - Topic général des dra... des débats

Lünn - posté le 20/03/2020 à 13:07:54. (4199 messages postés)

Citation:

Pour répondre au paragraphe simplement, il s'agit (pour moi) de ce que tu as mentionné pour l'égalité hommes/femmes (mêmes droits, mêmes devoirs, et une application de la loi pour les deux). Pour le marxisme, aucune idée, j'ai étudié que la partie économique de sa vision (oubliée depuis dans les méandres).


Donc même si je n'aime pas cet exemple, en cas de conflit les femmes devraient partir en guerre ?

Personnellement je milite pour qu'elles n'y partent pas et qu'on conserve des différences. D'un point de vue évolutionniste une femme est biologiquement plus précieuse qu'un homme. (le sperme est ce qu'il y a de moins cher sur terre). C'est pourquoi on sacrifie les hommes en premier lieu, et c'est pourquoi je préfère qu'on leur attribue un rôle différent, ne serait-ce qu'on reconnaisse l'utilité de ce rôle, malgré le désir d'équité qui est en soi bon. 100 femmes et 1 homme assureraient sans problème la reproduction et survie de l'espèce. 100 hommes et 1 femme n'y parviendraient sans doute pas.

Citation:

Qui fait ça ?


Quasiment tous... mais pour ça il faudrait que j'explique mon analyse du monde de la séduction, ce vers quoi je pense qu'on se dirige avec l'aide de Tinder, et pourquoi la mise en concurrence remet en question les fondements des relations h/f.

Pour résumer grossièrement, la mise en concurrence rend invisible aux yeux des femmes 80% des hommes. Ne serait-ce que par un effet de saturation (trop d'information à traiter, seul le haut du panier reste visible : ceux qui communiquent le plus rapidement leur valeur). Donc pas seulement beau... mais évidemment beau, ayant un statut évidemment impressionnant.

Ces 80% sont donc prêt à tout pour obtenir la moindre parcelle d'attention chez les femmes. Les 20% profitent du système mais n'ont aucune raison de se stabiliser ou de se limiter à une femme. Les femmes se plaignent que ces 20% soient instables et finissent par choisir quelqu'un parmi les 80% car elles sont plus pressées que les hommes pour se stabiliser (elles savent que leur pouvoir principalement basé sur la beauté est éphémère et souhaitent malgré tout réaliser des projets d'achats ou de famille).

La conséquence c'est beaucoup d'hommes asservis par la beauté, des couples instables qui finiront par divorcer, des femmes seules sous xanax à 40 ans après 50 partenaires.

Bon je caricature mais dans ce contexte, il me paraît très important en tant qu'homme de se développer tout au long de sa vie et de mesurer les risques pour ne pas se trouver à terre à 40 ans. Age où le statut prime sur le potentiel.

- Est ce que tu coucherais avec un vieux de 50 ans ?
- Non c'est dégueulasse !
- Et George Clooney ?
- Hell yes

Honnêtement j'aurais aimé avoir une vision plus optimiste des relations h/f, mais mesurer les relations en terme de coût/bénéfice m'a permis de comprendre bien mieux les choses.

Citation:

Et pour le choix "étonnant", pas tant que ça. N'étant pas victime (mais de quoi, encore une fois), je ne devrai pas à le dissimuler (même si j'avoue que parler au masculin est plus pratique sur un site web).


Je parlais au contraire du fait qu'une femme ou simplement son avatar est largement avantagé sur les forums (donc étrange que t'en aies bpas profité). Même sur les forums de séduction qui prônent le détachement, un post féminin recevra 10 fois plus de réponses. Les hommes offrent sans problème leur attention et leur temps à une jolie fille (ou à l'idée qu'ils s'en font).

Bon merde je suis télétravail moi :)

Posté dans Forum - Topic général des dra... des débats

Lünn - posté le 20/03/2020 à 11:35:14. (4199 messages postés)

Citation:

"je ne suis pas misogyne, j'aime beaucoup ma mère". C'est un peu ce qu'a fait Lünn, à mon sens (cf. son premier post).


Ne déforme pas... Je disais que je m'étais construit sur les valeurs transmises par ma mère, des valeurs féminines. Par exemple l'idée d'amour inconditionnel envers la femme. Des valeurs qui ne pourraient en aucun cas s’approcher d’un sentiment de mépris ou d'hostilité à l'égard des femmes.
Bien plus tard j’ai compris ce qui ne m’avait pas été transmis et me manquait, dû à l’absence d’un père.

Citation:

Pour la fin de ton post : tu cites des cas extrêmes de féministes, non représentatifs. Finalement, tu agis un peu comme eux je trouvent, quand ils listent des problèmes liés aux hommes pour en conclure "tous les hommes sont néfastes".


Quand je cite « les couilles sur la table », c'est justement un féminisme soft et grand public.

Citation:

Ça se défend. Mais pour le comprendre il faut déjà remettre en question la définition de ce que sont un homme et une femme


On ne sera jamais d'accord sur ce point. (cf déconstructivisme, marché de la masculinité féministe).
Le sujet de la « masculinité » est à la mode dans les émissions féministes (« les couilles sur la table », « bonhomme »). Le but est de reconstruire une masculinité féministe, et cela mène au stade de devoir s’excuser quotidiennement et publiquement de posséder un chromosome Y (Demos Kratos).

Citation:

À une époque pas si lointaine il était évident pour la plupart des hommes que "insérer ici une liste XXL de métiers et d'activités ce sont des trucs de mecs". Et puis on a fini (pas tout à fait mais on est en bonne voie) par comprendre que la femme est un mammifère tout à fait capable


Prisme oppresseur/opprimé.
Beaucoup de métiers étaient effectivement plus difficile d’accès pour les femmes pour des raisons de performances physiques, ce qui a amené les recruteurs à baisser le niveau des examens d’entrée pour les femmes (armée, pompiers). Et puis je parle en général de moyennes, peu de femmes se dirigent dans cette voie. Mais c'est très bien qu'elles puissent y accéder !

Par ailleurs beaucoup de métiers n’intéressent statistiquement pas les femmes (comme d’autres n’intéressent pas les hommes), et ceci malgré les politiques féministes menées dans plusieurs pays pour accéder à tous les métiers. En raison d’un problème d’équité dans certains métiers en Australie (84% d’hommes dans ces domaines alors que 75% de femmes accèdent à l’université contre 55% pour les hommes), l’université de technologie de Sydney accorde un bonus de points aux femmes pour les filières d’ingénierie, informatique et construction (je trouverais ça offensant).

Peut-être que ça sera différent dans plusieurs siècles, mais peut-être pas non plus, car ceci implique qu'une partie des femmes renonce à la famille et au cercle social. Mon patron par exemple n'a aucun amis, il a consacré sa vie au travail. Personnellement je considère que si on veut une carrière et être en couple, donc partager les tâches, on ne peut avoir d'enfants. La seule alternative étant financière, déléguer la garde des enfants. Mais ceci n'empêchera pas les femmes d'être enceintes.

De manière générale et même dans les pays qui suivent une politique féministe axée sur la liberté des femmes à choisir leur métier, les statistiques montrent que les femmes se dirigeront en majorité vers les métiers du social (médecine, aide à la personne, éducation plus que vers l’ingénierie par exemple).

D’une part les métiers du social sous toujours moins bien payés (sauf médecin). D’autre part qu’il s’agisse d’un chef PME ou d’un responsable du CAC 40, ceci implique de sacrifier la famille, les amis, et se consacrer entièrement au travail, ce que moins de femmes sont prêtes à faire.

Je connais plein de collègues ingénieures du bâtiment et architectes. Je dis simplement que ce n’est pas une généralité. Qu’il ne s’agit pas forcément d’oppression ou de boys club et que les femmes font des choix statistiquement différents qui peuvent être influencés par le biologique.

Citation:

Je suis un peu mal à l'aise quand je lis "les féministes" ceci, les féministes cela.


Ça ne me choque pas de dire « les féministes ». J’en parle comme d’une idéologie dominante. Par ailleurs les porte-paroles du mouvement ne supportent pas qu’on mette le doigt sur les divergences au sein du mouvement, car oui vous avez raison, il y a des divergences. Mais si j’en parle comme d’une idéologie dominante c’est que les postulats de base me semblent critiquables.

Citation:

Le féminisme est un ensemble de mouvements et d'idées philosophiques qui partagent un but commun : définir, promouvoir et atteindre l'égalité politique, économique, culturelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes. Le féminisme a donc pour objectif d'abolir, dans ces différents domaines, les inégalités homme-femme dont les femmes sont les principales victimes, et ainsi de promouvoir les droits des femmes dans la société civile et dans la vie privée.


« dont les femmes sont les principales victimes » est un postulat que j’ai fini par refuser. Par ailleurs je ne comprends pas le concept d’égalité défendu, si celui-ci implique une discrimination positive dans certains domaines, égalité de droits ou de résultats, voire de devoirs ( ?), s’il est issu de l’idéologie marxiste... etc
J'aimerais connaître votre conception de l'égalité, en prenant en compte les charges qui jusqu'à présent étaient endossées par les hommes.

Regardez le reportage « Red Pill » réalisé par Cassie Jaye militante féministe. Reportage censuré par les grandes plateformes comme Netflix (il est sur amazon prime) alors qu’il ne diffuse rien de haineux, il montre simplement quelque chose de différent. Un point de départ pour commencer à penser différemment, même si vision trop victimaire à mon goût.

Comme le dit ma copine, il y a aussi des choses que je ne réalise pas du fait que j’ai été entièrement éduqué par des femmes. Une mère qui ne m'a pas materné, et même écarté de la maison dès mes 15 ans. Au final le fait que je n’ai pas besoin d’être materné. C'est peut-être que je faisais la vaisselle à 10 ans avec ma sœur de 4 ans que je ne vois pas ça aujourd'hui comme une charge. Là je reconnais qu’il s’agit d’un problème d’éducation mais libre aux femmes de ne pas être attirées par ces hommes, et aussi d’éduquer leur fils différemment.

Concernant les hommes, il me paraît aujourd’hui essentiel de ne pas placer la femme au centre de leur vie. C’est là qu’on est très différent, il suffit d’observer le changement de comportement des membres quand un avatar annonce qu’il est du genre féminin. Ici Gari a fait un choix étonnant que peu de femmes feraient sur un forum.

Posté dans Forum - Topic général des dra... des débats

Lünn - posté le 19/03/2020 à 11:59:08. (4199 messages postés)

Citation:

Admettons ; le type reste biaisé à la base, à en juger par la liste de ses vidéos. Une chaîne qui parlerait du féminisme de manière générale, avec du coup certaines vidéos pour critiquer les féministes qui vont trop loin, pas de souci. Mais là il s'agit d'une chaîne dédiée aux problèmes générés par tout ou une partie des féministes. Que ces problèmes soient avérés ou faux, je trouve le principe impertinent, pour ne pas dire odieux. Je ne sais pas, c'est un peu comme si je faisais une chaîne dédiée uniquement à la critique des gens qui exagèrent quand ils parlent des problèmes en Corée du Nord.


Je ne comprends pas ton point de vue, ni l'exemple. "Les couilles sur la table" c'est une chaîne féministe. "Mos Majorum" c'est l'opposition qui critique les postulats, l'interprétation des statistiques, les outils idéologiques en général du féminisme. Si tu voulais dire "une toute petite partie des féministes", je ne suis pas d'accord et j'essaie d'expliquer pourquoi dans la suite du post.

Mos Majorum a créé cette chaîne après avoir travaillé des années pour Wikipédia et constaté un réel problème d'objectivité et de répartition des financements. Même problème avec Google qui reconnait filtrer les résultats en fonction d'une idéologie progressiste.

Citation:

Une vidéo au hasard : "Témoignage de Maxime Gaget, un homme battu". Sauf que les mécanismes qui peuvent amener une femme à battre son mari ne sont pas vraiment les mêmes que ceux qui amènent un homme à battre sa femme (les deux actes restent aussi graves, mais ce n'est pas le sujet). C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquelles on retrouve bien plus souvent le deuxième cas que le premier. Bref, une telle vidéo sur une chaîne anti-féministe c'est hors sujet. Sauf si le but du gars est de défendre bêtement et aveuglément les intérêts des hommes, là ok, c'est réussi.


Personnellement je n'aime pas les contenus qui tentent de victimiser les hommes à la manière des féministes. Je savais que tu réagirais si tu voyais la liste des vidéos. Maxime Gaget était prêt à tout pour coucher avec une horrible femme qui ne l'attirait pourtant pas. Il a ensuite donné sa carte bleue, ses comptes bancaires... Jusqu'à se retrouver piégé, sans ressources, et menacé d'accusation de pédophilie par sa ravisseuse qui par ailleurs le traitait en esclave depuis des mois, le frappait à longueur de journée au point que son père ne l'a pas reconnu quand il est sorti.

Citation:

L'enfer est pavé de bonnes intentions.


Mais sérieux... :lol
Il suffit aujourd'hui de dire que je n’accepte pas un postulat pour que je sois taxé de misogyne. Cf sophismes kafkaïens. Le postulat c'est par exemple la culture du viol.

Citation:

Quelles affiches ? De quoi parles-tu ? Qui dit "tous les hommes sont des salauds" ? Les féministes (la plupart) disent "notre société actuelle tend à faire des hommes des salauds", ce n'est pas la même chose.


A Paris les féministes sont devenues beaucoup plus offensives, collent des affiches toutes les nuits pour nous accuser de violeurs, tueurs, ou lister les féminicides... (j'ai regardé les derniers féminicides, par exemple 1 couple tué par un agresseur = 1 féminicide...).

Citation:

En Inde Gandhi n'acceptait que partiellement l'aide d'occidentaux pour l'indépendance de l'Inde, il fallait montrer que les Indiens pouvaient se débrouiller par eux-mêmes. Même principe avec les femmes.


Je ne comprends pas le sens de l'exemple.
Je pense que la symétrie des genres est envisageable dans une société évoluée qui délègue la souffrance, ou le secteur tertiaire représente une partie conséquente du travail. Il faut penser complémentarité quand l'équité devient absurde (cf idéologie marxiste : l'égalité oui mais laquelle ? ou épistémologie féministe).

Citation:

Sauf que là je n'ai pas toute l'histoire donc je ne peux pas juger. De plus je ne vois pas de raison de ne pas séparer l'œuvre de l'artiste (pour Polanski c'est différent, mais flemme d'expiquer pourquoi).


L'oeuvre et le meurtre sont liés. Tu comprends le SCUM Manifesto était satirique... Une grande satire menant au meurtre. Mais aujourd'hui elle redevient une figure du féminisme, le manifeste est donc interprété au premier degré par les Suédoises.

Citation:

Je ne sais pas... Je ne maîtrise pas tous ces concepts mais globalement, qu'est-ce qu'il y a de choquant ?


Puisque que les moins extrémistes tente de bricoler un truc pour conserver l'idée du couple avec un homme, tu pourrais t’inquiéter... Sally Miller Gearhart aux USA nous dit que "la proportion d'hommes doit être réduite à 10% de la race humaine", ce qui est par ailleurs logique d'un point de vue évolutionniste et dans le cadre d'une civilisation avancée où les hommes sont interchangeables avec les femmes, ou la masculinité est considérée comme une construction sociale (cf derida, toute construction peut-être déconstruite).

La plupart des féministes utilisent les statistiques et outils idéologiques à leur disposition sans se questionner (et il y a des financements conséquents pour les produire). 75% des féministes y adhèrent en croyant à une différence de salaire de 27% entre hommes et femmes en France. Cette stat étant faussée et uniquement interprétée sous l'angle de l’oppression, alors que bien d'autres arguments expliquent la différence réelle (de 3 à 5%). Ici encore le féminisme utilise des arguments comme l'entre-soi, s'opposant à tous les rassemblements d'hommes. Un verre entre pote est déjà très dangereux pour Valérie Rey-Robert. Ecoute bien la fin de cette vidéo sur la ligue du lol. "Est-ce que tous les groupes de mecs sont problématiques ?" Réponse :"oui..."

Le but c'est pas de vouloir l'emprise des hommes sur les femmes. Je suis bien content que les femmes puissent voter et soient aussi libres que les hommes. Le soucis c'est de continuer à se battre de plus en plus violemment contre un ennemi invisible et d'utiliser des outils idéologiques permettant de tout transformer en oppression avec un coup de baguette magique. De se baser sur la dichotomie oppresseur/opprimé et de ne voir qu'à travers ce prisme, refusant alors toute possibilité de complémentarité.

Posté dans Forum - Topic général des dra... des débats

Lünn - posté le 18/03/2020 à 23:50:23. (4199 messages postés)

Citation:

Le problème il est qu'à vous écouter, admettre un problème (inégalités, discriminations...) et en parler accentuent le problème. Ça n'a aucun sens.


Non ça n'a rien à voir. Tu demandais des arguments. Libre à toi de les analyser et d'apporter une réponse constructive. Ne serait-ce que sur la vidéo la plus simple : l'égalité oui mais laquelle ?

Tu ne peux comprendre mon point de vue sans analyser ce contenu avec attention, comme je l'ai fait pour réellement comprendre l'idéologie féministe en France avec Valérie Rey-Robert, Maïa Mazaurette, Virginie Despentes, les couilles sur la table... J'ai aussi analysé beaucoup de statistiques, sondages, supports du Haut Conseil à l'Égalité entre les femmes et les hommes. Je suis bien plus calé que n'importe laquelle de mes collègues féministes. Gardons également à l'esprit que le féminisme extrémiste pratiqué dans des pays comme le canada suffirait à lui même pour prouver l'absurdité de le défendre, mais peu sont capables de comprendre ses dérives.

Citation:

Oh, j'vois que je suis pas le seul a suivre Mos Majorum ici.


Je n'ai osé que Mos Mojorum qui me semble parfaitement calme, intelligent et documenté. Ses vidéos sont difficiles d'accès, je comprends qu'on ait du mal... Enfin courage Nova si tu souhaites argumenter dans cette voie :p

Citation:

Beaucoup d'hommes, beaucoup de blancs, beaucoup d'hétéros... n'aiment pas qu'on leur rappelle qu'ils/elles sont moins à plaindre. C'est un déni de faits aux conséquences lourdes, parce qu'on ne vaincra pas les discriminations en les niant.


C'est triste pour moi de voir à quel point tu répètes des banalités. Essaie de comprendre le concept d'intersectionnalité et ses paradoxes, la philosophie de Jacques Derrida appliquée au féminisme (déconstructivisme)... tu comprendras peut-être à quoi je m'oppose en tant qu'homme.

Pour moi le déclic c'est de me faire traiter de misogyne, alors que j'ai été élevé par des femmes, que je n'ai cessé de me construire par rapport à elles et avec l'idée d'amour inconditionnel envers la femme. Le fait de me prendre tous les matins les affiches me qualifiant de violeur, de tueur... Que je sois vu comme oppresseur à chaque fois que je remets en question des arguments bidons... A un moment je me dois de réagir.

Je ne nie pas que passer par la séduction mène progressivement à devenir anti-féministe, car on finit par voir les relations en terme de coût/bénéfice, plus qu'en raisonnant sur la symétrie des genres. Ces coûts et ces bénéfices étant bien différents pour un homme et pour une femme (hypergamie, théorie du genre surnuméraire...).

Citation:

la vision de certains militants est juste beaucoup, beaucoup trop en avance sur son temps


Sérieusement ? :) C'est pire que la secte dans laquelle ma mère m'a élevé.

Citation:

J'ai regardé le début de la vidéo : "Les féministes [...] elles". Des tas de féministes sont des hommes. Première phrase, première erreur. Ça s'annonce rigoureux comme analyse...


Sérieusement² ? J'arrête les efforts !
Tu devrais comprendre que toutes les grandes figures du féminisme sont des femmes, et qu'elles rejettent les hommes, parfois de manière très violente. En suède pour les enfants des écoles on diffuse des vidéos comme S C U M murder dance party, inspiré du SCUM manifesto de Valerie Solanas en 1967... celle qui a tenté de tuer Andy Wharol.

En france Maïa Mazaurette tente de faire le lien entre la masse féministe et les plus extrémistes (celles qui théorisent) en militant pour ne pas entièrement abandonner l'idée du couple avec un homme. Car il serait possible de les "retourner" un par un :p On en revient au déconstructivisme et à la masculinité féministe.

Posté dans Forum - Topic général des dra... des débats

Lünn - posté le 18/03/2020 à 19:14:07. (4199 messages postés)

Citation:

Le racisme anti-blanc n'existe pas


Le problème c’est qu’en niant l'existence du racisme anti-blanc, on adopte une manière de se présenter que les universités américaines progressistes appellent le “positionnement”. Avant d’être un individu avec une personnalité et un tempérament, on est d’abord défini par notre appartenance à un groupe qui est lui même positionné sur une hiérarchie des privilèges. On se positionne en donnant sa couleur de peau, son sexe, son genre, (cisgenre si pas transgenre), et si l’une de ces identités nous apporte un privilège il faut le reconnaître publiquement (le fait d’être éduqué par exemple). Dans cet univers où chacun est considéré soit comme oppresseur soit comme victime d'oppression, l'antiracisme intersectionnel est une véritable religion d’état.

Robin DiAngelo (professeur enseignant dans toutes les grandes universités) est spécialiste de la “blanchité”, un peu comme le concept de la “masculinité toxique”, c’est quelque chose de malsain que vous portez en vous et qui est à la fois l’essence et la manifestation de votre privilège blanc. Par exemple il s’agira de considérer raciste une institution pourtant profondément libérale et anti-discrimination, sans pour autant avoir observé la moindre manifestation d’un racisme dans cette institution. Comment kon fait quand il n’y a pas de racisme ? On utilise la magie du racisme systémique, invisible, impalpable, mais pourtant bien partout. Un ennemi qu’on peut combattre indéfiniment. Selon Robin DiAngelo, même si on est gentil et qu’on ne fait rien de spécial (les choix par défaut) on participe au racisme. Son métier est de vendre des armes idéologiques, elle est dans le business anti-racisme.

Il y a des gens dont c’est le métier de profiter des injustices de l’histoire et des tensions sociales pour manufacturer des concepts sociologiques toxiques. Ce sont des munitions idéologiques qui permettent à certains d’anéantir l’opposition politique (sabotage social + prise de pouvoir).

L’idéologie de l’équité mène à des aberrations que je vous invite à découvrir avec cette analyse : “Evergreen et les dérives du progressisme” dont je viens de faire le résumé.



Citation:

La raison pour laquelle les choses avancent, c'est parce qu'il y a des gens (les méchants SJW) qui se bougent, qui se plaignent, qui revendiquent haut et fort plus d'égalité.


J’ai tellement à dire que je ne sais comment m’y prendre.

L’égalité, oui mais laquelle ?



Sophismes kafkaïens dans la logique des idéologies de victimisation (dichotomie oppresseur / opprimé)



L’épistémologie féministe
Le féminisme se base sur le constat que les féministes subissent une injustice. Selon les statistiques, la majorité des hommes ne percevaient pas cette injustice. Les féministes s'attellent donc à prouver que leur perception est meilleure, et que le décalage de perception est normal. L'épistémologie féministe a trois grandes approches :
- l'empirisme : normes pour la connaissance,
- la théorie des points de vue : attribuer des privilèges à des observateur en s'appuyant sur une perspective sociale,
- le post-modernisme qui rejette la notion de privilège, mais montre que toute vérité est une affaire de représentation (biaisée par les hommes qui détiendraient le pouvoir).

Je renvoie à cette analyse : “Épistémologie féministe” pour le développement de ces trois grandes approches. Attention c’est complexe.

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 19/11/2019 à 21:46:49. (4199 messages postés)

T'as bien changé Falco :)

Perso j'ai avoué que j'étais vierge, et je n'étais pas si jeune (22, maker sur oniro). Whatt ça fait 13 ans ?

Elle l'était aussi. A 30 ans je pense qu'il vaut mieux clairement éviter, elle le sentira de toute manière, lui en parler la fera généralement fuir. Si elle l'est à 30 ans, ça se sentira également dû fait qu'elle ne supporte par le kino et semble terrorisée par la proximité. Lui demander si elle vierge la braquerait également...

Question d'âge et de niveau de confort ?

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 19/11/2019 à 21:23:19. (4199 messages postés)

Citation:

Lünn, sur le fond je te plussoie mais sois plus courtois avec Mamie ! :x3 (qui est plein de bonnes intentions et tout) Moi on me répondrait que je sors des "conseils de merde" je te dis pas le drama. =>[]


Désolé, Mamie a le don de m'énerver :lol Bien-pensance sans possibilité de débattre. Mais l'adjectif qualifiait avant tout le conseil : "soi toi même" qui est effectivement pour moi le pire conseil.

En caricaturant je dirais "sois toi même", sauf si tu n'es pas confiant. De manière globale je pense que la confiance augmente avec les succès et les passages à l'acte : l'expérience. Pour l'acquérir, il faut donc se jeter à l'eau et subir quelques échecs.

On ne peut pas espérer changer ton estime de soi en profondeur en quelques soirées. Il faut accepter parfois la redescente, elle même amplifiée par les attentes. C'est donc effectivement ses attentes qu'il faut tempérer. Le sur-investissement et le romantisme n'aideront pas, car la moindre avancée ou déception prend ensuite une ampleur gigantesque dans notre esprit.

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 18/11/2019 à 21:36:10. (4199 messages postés)

Citation:

Du coup je pense que Saka est le mieux placé pour savoir quoi faire :F
Je pense que son expérience prime sur toutes les généralités qu'on pourra dire à propos des filles


Palme d'or du conseil de merde :p
"sois toi même"

A ton âge et inexpérimenté je pensais peut-être la même chose.
Pour moi Saka a eu de la chance, cette fille avait probablement des sentiments pour lui depuis un moment. Elle est sans doute assez peu expérimentée et timide avec les garçons. C'est donc très bien il pourra y aller à son rythme.

N'empêche que c'est une période de changement, d'évolution. Et donc agir sur l'anxiété me paraît important. Plus on a d'expérience et moins on s'enferme dans des structures romantiques. Pour moi qui essaie de considérer une relation à sa juste valeur, c'est comme si il ne s'était encore rien passé :) Rien = no stress

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 17/11/2019 à 18:00:52. (4199 messages postés)

Content pour toi !

Ton taux de rejet vient de passer de 100 à 66% en une seule action :p
Bien sûr qu'elle s'y attendait depuis vos dernières interactions, t'as eu de la chance qu'elle soit pas trop convoitée et sensible à un certain romantisme.

Sinon comme Nemau et Azra, mais essaie d'établir un contact physique !

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 27/10/2019 à 17:11:32. (4199 messages postés)

Citation:

Faut voir ce que certaines filles subissent dans leurs relations aussi... Y a pas mal de mecs qui détruisent mentalement la personne avec qui ils sont. Et la plupart du temps, ce processus est bien caché aux autres.
Alors, que parfois elles exagèrent et l'appellent connard juste parce qu'elles se sont disputées avec, ça doit arriver ; mais il y a des cas (je ne sais pas quelle proportion, mais je pense que c'est plus fréquent que ce qu'on aimerait penser), c'est que c'était une relation de domination extrêmement malsaine qui leur a laissé des stigmates.



Je ne dis pas que ça n'arrive jamais. Mais que les armes féminines sont principalement psychologiques, permettant d'exprimer l'agressivité de manière détournée. Un mec parlant de perverse narcissique se fait moquer... pourtant nos armes sur ce terrain sont à priori les mêmes ?

Je fais donc l'hypothèse que dans le cadre d'une égalité parfaite les hommes sont aujourd'hui contraints d'exprimer leur agressivité à la manière des femmes, et que contrairement à la pensée globale, ils sont susceptibles de perdre sur ce terrain.

Je veux bien accepter que les hommes soient en moyenne plus forts physiquement (même si je pèse 60kg et que ma copine fait du Krav Maga). Mais je ne vois aucune raison de penser que les hommes exercent en moyenne une emprise psychologique supérieure (sauf en cas de leadership transactionnel = salaire, argent... etc). Le reste du temps je pense plutôt l'inverse, et que la pensée globale permet une déresponsabilisation.

Le but est simplement de ne pas considérer la femme comme une petite créature fragile à chérir et protéger de tout, et qui ne ferait jamais preuve d'aucune agressivité. C'est précisément le piège qui nous éloigne d'une hypothétique égalité.

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 27/10/2019 à 12:49:52. (4199 messages postés)

Citation:

Par curiosité je me demandais ce qui se cachait derrière cet adjectif "constructive". Voudrais-tu nous fournir des détails ? Si ça ne déballe pas trop ta vie privée à ton goût, bien entendu.


Difficile de tirer des conclusions mais je pense que beaucoup sont en couple par défaut et préfèrent subir une situation inconfortable plutôt que de prendre le risque d'être à nouveau seul (surtout passé la trentaine).

Chez les hommes c'est très lié à la peur, chez les femmes plus à leur pouvoir d'attraction. Plus elles sont attractives, moins elles assument le célibat. Allant jusqu'à entretenir une "cour" permanente. S'entourer d'une dizaine de garçons investis pour finalement se laisser séduire par une offre plus qualitative. Leur ex était généralement selon elles un sacré connard, voire un "pervers narcissique".

Tout ça prouve selon moi que les femmes sont moins actives dans le processus de séduction, qu'elles n’assument pas pleinement le fait d'être davantage attirées par des garçons entreprenants, ayant des attributs sociaux (car l'égalité totale est aujourd'hui revendiquée), et qu'elles évitent le slut-shamming en jouant sur le côté émotionnel. On a notre rôle à jouer pour éviter le SS mais les femmes utilisent régulièrement cette arme pour disqualifier leur rivales. Personnellement j'encourage les femmes à être libérées et à se taper 20 mecs si elles ont envie, tant qu'elles sont claires et actives dans le processus.

C'est plus facile de jouer sur la corde émotionnelle que de prendre la décision d'être célibataire et de devenir active dans le processus de sélection des garçons. Tinder est le paradis car il y a 4 fois plus de garçons. Elles peuvent donc profiter d'une situation d'abondance et rester passives dans la sélection. Il ne faut pas s'étonner ensuite que ces mecs ne soient pas les plus intéressants.

Raison pour laquelle je pense qu'il faut baser une relation sur la réciprocité. Ensuite viennent l'attirance sexuelle, la capacité à mener des projets pour soi même et pour le couple ?

Je ne retrouverai sans doute jamais la connexion intellectuelle que j'avais avec mon ex, les points communs liés à la culture, la musique... mais ça ne suffisait pas. D'une part elle était incapable comme moi de monter des projets pour le couple, d'autre part nous étions trop indépendants chacun de notre côté. Je pouvais rentrer à 4h du mat sans aucunes questions ni jalousie... Je pensais que tout cela me convenait, mais finalement non. J'ai besoin d'une fille investie, affectueuse, quitte à ce qu'elle le soit un peu trop (mon parfait opposé).

Je ne crois d'ailleurs plus beaucoup à l'importance des points communs (hors classe sociale qui joue beaucoup) mais davantage à la complétude, car pour réaliser que j'agis mal, j'ai besoin d'une fille très différente. C'est aussi la raison qui fait que je n'utilise pas les réseaux sociaux dont les algorithmes se basent sur des (fausses) moyennes et (faux) points communs. Faux car auto-définis sur un profil public, soumis à un vote.

J'avais donc besoin d'une fille très différente, investie, joyeuse et nymphomane. Une fille pour qui j'aurais sans doute toujours envie de changer des choses. Le simple fait qu'elle me témoigne son enthousiasme, son envie de construire, son envie de coucher avec moi sur le long terme, modifie en général mon comportement. J’apprécie qu'elle sache ce qu'elle veut et qu'elle n'ait pas une passion pour le conflit. Ceci me pousse donc à corriger mes problèmes.

Citation:

Passer de A à B, c'est pas facile pour tout le monde, ça peut nécessiter un travail avec des bouquins etc.


Je suis d'accord :) Une bonne partie du problème vient de l'éducation, de la culture. Il y a aujourd'hui un décalage entre disons la bien-pensance générale, et la réalité des faits. Pour certains c'est naturel mais pour d'autres il faut apprendre.

Citation:

Par exemple, ça peut ne pas me gêner de vivre dans un appartement sale (non c'est pas un exemple pris dans la vraie vie :doute2 ) ; ça ne veut pas dire que je désire avoir un appartement sale.
Je sais pas si c'est clair comme exemple.


Donc tu endors ton désir de vivre dans un espace propre. Par peur d'influencer ta propre vie, de prendre position, de faire des travaux ou de t'opposer à tes collocs, tu décides de ne plus savoir si tu aimes le propre ou le sale. Et donc tu finis sale. Mais pas de soucis, tout te va, rien ne te définit.

Citation:

un sentiment neutre


Un sentiment n'est pas neutre par définition. C'est une opinion...

Adopter un comportement, choisir un rôle, c'est déjà la moitié du chemin pour définir celui des autres. Ma vie a changé depuis que je pense de cette manière. Cf prophétie auto-réalisatrice. En jouant le rôle de l'effrayé, tu invites ton interlocuteur à jouer celui de l’effrayant. Impressionné > Impressionnant. Le but c'est simplement d'inverser le processus. Par exemple rencontrer une très belle fille et agir comme si elle était amoureuse. Comme si elle allait devoir s'investir pour me piquer, pour attirer mon attention. C'est donc exactement ce qu'il se passe et il n'y a qu'un pas entre le jeu de rôle et la réalité des faits.

Le même type de procédés est utilisé en publicité ou en politique (pricing, réactance). Pour le pricing : quand 50 personnes se battent à l'entrée d'un magasin, la qualité du produit est rendue implicite, il n'est pas nécessaire d'en faire la démonstration. Le but est de stimuler le système limbique du cerveau. Il se passe la même chose dans la tête d'une fille habituée au succès quand un garçon ne lui témoigne aucune attention et que les autres le font. Pour comprendre la réactance, rien de mieux que Horizon Gull.

Tout ça pour dire qu'il vaut mieux connaître ses objectifs pour savoir quel comportement adopter. Ceci dans l'optique de ne pas suivre ou ne pas agir.

C'est la même chose dans le milieu pro, j'ai du changer pour ne pas me faire déchirer en réunion devant 30 personnes. Avant d'ouvrir la porte je me dis que je vais tous les exploser et je passe en revue les arguments qui soutiendraient ma position, ou j'apprends à recadrer la conversation vers quelque chose de plus global. La plupart des désaccords sont liés à des détails, des normes, des réglementations qui au fond n'ont aucun sens. C'est pourquoi il vaut mieux avoir "une vision", des arguments, que connaître parfaitement les règles.

Cf politologue Burns encore une fois dont Les Philogynes résume plutôt bien sa pensée :
- Influence des idéaux : incarner un modèle à suivre (confiance en soi mais surtout confiance aveugle en sa propre vision, en ses propres valeurs)
- « Motivation inspirationnelle » (suciter l'enthousisame dans son discours, rassurer, inspirer la confiance)
- Stimulation intellectuelle (avoir les arguments, être capable de remettre en cause l’ordre établi et de faire se questionner les autres)
- Considération individuelle : prendre en compte les besoins individuels, que je traduis par être contextuel et savoir improviser. Chaque situation est différente, il est impossible de tout anticiper.

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 24/10/2019 à 11:51:17. (4199 messages postés)

mamie a dit:


mais j'avoue que je suis un peu agacé par ce que tu dis et comment tu le dis


J’ai du mal à comprendre pourquoi tu ne développes pas. Manque d’arguments ? Je suis heureusement capable à mon âge de discuter sans haine sur un forum :) et sais bien que ma vision des choses est à 10000 bornes de celle qu’on peut avoir au lycée par exemple.

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 22/10/2019 à 18:33:42. (4199 messages postés)

Mamie... tu sembles n’avoir aucun bagage sur ce thème. Si c’est pour répondre « no comment » abstiens toi ? Sinon je suis bien sûr ouvert au débat et prêt à lire tes arguments. :sourit

Tu as une dent contre les coachs, et perso ils m’agacent aussi. Ce qui m’intéresse c’est les mécaniques sociales, la psychologie et la socio en général, la politique également. Oui la séduction m’a aidé à aller plus loin et m’intéresser vraiment à ces domaines. Et aujourd’hui quand je tombe sur un topic parlant de grande déclaration à son amie d’enfance, je réagis. Car j’aurais aimé qu’on le fasse pour mes premières histoires.

Tu dis que le bon état d’esprit peut nous protéger d’une hypothétique souffrance causée par le rejet. Moi je dis qu’il vaut mieux travailler pour comprendre que le rejet n’est pas si dramatique. Et que l’humain à la fâcheuse tendance à généraliser sur des expériences solo trop peu nombreuses.

Je sais qu’aujourd’hui c’est à la mode de revendiquer des faiblesses comme l’introversion (aucun rapport avec Saka). Je me suis pris la tête maintes fois sur le net avec ceux qui revendiquaient ça comme un art. Mais l’humain vit selon moi en société, et la plupart de ses actes sont dirigés ou influencés par les autres. On peut sans doute vivre éloigné des autres, mais c’est soit en totale autarcie soit en totale dissonance car on profite constamment des services communs.

Il vaut mieux être armé car on est jamais à l’abri de défendre notre accès aux ressources (y compris les femmes /troll). En 2019 cela signifie être armé psychologiquement. C’est d’autant plus nécessaire quand on s’éloigne de la norme.

Je conçois qu’on puisse vivre sans amour, peut-être moins sans sexe. Je sais juste qu’on a pas la même vision de l’amour. Je sais aussi qu’a 20 ans on a la vie devant soi, mais que passé 35/40 il est tellement difficile de surpasser le manque d’expérience que ça devient vraiment inaccessible.
:/

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 22/10/2019 à 12:18:58. (4199 messages postés)

Adalia a dit:


j'comprends pas toute cette histoire que font les gens dès que la vie de quelqu'un tourne pas autour de trouver l'être aimé :pense



Il y a volonté puisque nous sommes dans le topic amour, répondant à une requête.
Je ne pousse pas à construire sa vie autour de l’être aimé, bien au contraire. Mais à mieux savoir vers quoi on tend dans la vie, justement en « dehors » des relations. Je fais référence à ce qu’on pourrait appeler la « vision » comme définie par le politologue Burns pour parler du leadership transformationnel.

Bref tant mieux si on fait des choix différents. Mais je lutte contre les mauvaises excuses quand je sens derrière une volonté.

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 22/10/2019 à 09:50:29. (4199 messages postés)

Dommage qu’une « fausse croyance » soit responsable d’un choix de vie aussi important. Absence d’attente pour ne pas avoir de déception... Autant dire qu’en ne faisant rien, on s’assure qu’il ne se passera rien de négatif. Si je ne sors jamais de chez moi, je ne me ferai jamais écraser par une voiture :)

Par ailleurs ça ne m’étonnerait par que ton choix soit basé sur une ou deux mauvaises expériences. Tu généralises sans même avoir vraiment essayé. Beaucoup dans la vie jugent qu’ils ne sont pas fait pour telle et telle chose, alors qu’ils n’avaient vécu qu’une seule mauvaise expérience !

Le physique joue, surtout dans les premières interactions, mais c’est clairement plus important de développer ses attributs sociaux. C’est dommage de renoncer à quelque chose qui t’attire sous prétexte que la géométrie de ton corps soit très légèrement différente de la norme, de la moyenne de tous les visages (la beauté). Et rien n’indique encore que ce n’est pas un jugement perso, une auto-disqualification ?

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 19/10/2019 à 11:55:24. (4199 messages postés)

Citation:

C'est pas utile d'être aussi violent :c


Désolé ce n'était pas le but :)

Aucun mépris. Le but c'était juste de t'inviter à penser différemment en donnant quelques pistes. Des pistes de bases donc vraiment caricaturales. Je me suis investi depuis plusieurs années dans un projet tournant autour de la séduction. Je passe beaucoup de temps aujourd'hui pour aider. J'en tire pas mal de conclusions mais souvent ces situations sont identiques et basées sur des problèmes récurrents.

Pour en sortir il faut détruire quelques fausses croyances. Et c'est seulement plus tard que les choses deviennent intéressantes, au stade où après avoir pris conscience des mécaniques sociales, il faut utiliser ses propres qualités. Je ne me suis pas rendu compte qu'il fallait employer un ton différent sur ce forum car souvent ces personnes sont prêtes à tout et on besoin d'une petite remise en question :p

Il y a aujourd'hui une forme de dissonance qui fait que la confiance masculine est en baisse. La bienveillance et l'investissement ne sont pas les clés et tout ça s'explique très bien scientifiquement. Je reconnais qu'étudier la psychologie et les mécaniques sociales a un côté déshumanisant. Mais je constate aussi que ça m'a aidé dans tous les aspects de ma vie y compris professionnellement ou pour les ami(e)s.

Je trouve juste dommage que tu en sois venu à penser que tu pourrais passer ta vie sans relation (dans la mesure où tu ne sembles pas si solitaire), et si tu as envie d'en discuter encore un peu, j'aimerais te demander les raisons précises ? :)

Je m'étais dis la même chose en quittant ma copine après 10 ans de vie commune, mais j'ai trouvé quelqu'un avec qui la vie semble beaucoup plus constructive finalement. Si je n'avais pas corrigé certains de mes défauts, je l'aurais probablement manqué ?

Je ne parle bien sûr pas de modifier son comportement au point d'agir dans le sens contraire de sa personnalité. Le but est vraiment de savoir vers quoi tu tends, et d'avoir grâce à ça une longueur d'avance qui t'empêchera dans la plupart des situations de ne pas prendre de décision.

Posté dans Forum - Topic de l'amour

Lünn - posté le 13/10/2019 à 22:27:13. (4199 messages postés)

Ahh j’arrive un peu tard, mais les autres t'ont empêché de commettre la plus grosse erreur :p
Peut-être que mon analyse t'aidera à voir les choses un peu différemment ?

Citation:

C'est une de mes meilleures amies, peut-être même ma meilleure amie tout court. C'était juste une super amie avec qui je faisais plein de trucs. Là je me suis rendu compte qu'elle me manquait vraiment.


Généralement le processus de séduction est rapide. Oui il y a des exceptions, mais sache que souvent les filles ferment les portes et ne te considèrent plus comme partenaire potentiel. Tu peux tout de même inverser la tendance... au risque de perdre la relation.

Tu peux aussi garder des relations amicales ambiguës. Mais pour ça tu devras agir à l’opposé de comportement habituel. C'est l'art de rendre les filles investies plutôt que de s’invertir (amour proportionnel à l'investissement, comportement logique du cerveau).

Tout ça pour dire qu'une amie de longue date, c'est pas le meilleur plan. Mais rien ne t'empêche de modifier ton comportement au risque de la perdre.

Citation:

En fait pour la première fois de ma vie je suis réellement amoureux.


Citation:

Maintenant chaque jour j'imagine la vie que j'aurais avec elle, je me repasse en boucle le scénario de comment je lui ferais ma déclaration etc...


One Itis. Qui pourrait t'amener à te sur-investir (chercher toujours son attention, aller toujours dans son sens, ne penser qu'à elle, verbaliser), et à sur-interpréter son comportement. L'étape suivante c'est devenir amer quand tu verras que ton investissement n'est pas récompensé, et qu'au contraire elle s'éloigne...

Citation:

pour me conduire à la gare en voiture alors que c'était super chiant


> sur-interprétation

C'est pourquoi c'est toujours mieux de juger la relation à sa juste valeur. Pour éviter les peines de cœur et à moins d'être un roc sans âme, le plus simple est de flirter avec plusieurs filles. Non seulement ça aide à ne pas trop s'investir, mais aussi à ne pas sombrer dans la déprime ou les reproches. Ça permet de se protéger, ne serait-ce qu'un jeu sans passage à l'acte. Ça permet aussi de s’entraîner et de s'entourer de filles qui augmenteront ta valeur aux yeux des autres et de se positionner différemment dans toutes les relations.

Citation:

Je me suis préparé, chaque nuit je me passe en boucle dans ma tête la scène du moment où je lui dirai, même si je sais que ça ne se passera absolument pas comme ça et que quand je suis tendu je bafouille comme une grosse merde et j'oublie les 3/4 de ce que je voudrais dire. (De base je suis d'un naturel extrêmement anxieux, ça aide pas) En fait je comptais déjà lui dire il y a quelques semaines quand elle est venue à l'anniversaire d'un ami, mais j'ai jamais eu l'occasion de lui parler seul à seul, si il y a du public c'est mort.


Heureusement que tu ne l'as pas fait ! Pendant que tu montes des scénarios, elle ne se doute de rien. Il y a un décalage énorme et ça ne marche que dans les films. Par ailleurs dans ton scénario, tu prévois déjà des portes de sortie pour ne rien faire. Il y aura toujours un public tant que tu ne l'inviteras pas en tête à tête ! Ceci dit je ne te conseille pas forcément de l'inviter en tête à tête, et je t'incite par ailleurs à ne jamais verbaliser. Je ne dis jamais rien sur mes sentiments avant cette fameuse période des quelques mois. Mais je le montre, je m'investis dans les actes.

Citation:

Mais j'ai la trouille parce qu'en cas de râteau je crains qu'elle veuille prendre ses distances, qu'elle ait "peur" de moi.


C'est la raison principale qui fait que tu ne tenteras probablement rien. Car pour séduire, il faut refuser la relation amicale. Il faut prendre le risque de perdre la relation. En agissant comme un ami, tu ne trouveras qu'une amie.

Du dois changer ta vision des choses car les structures romantiques ne t’apporteront rien de bon.

Pour ça tu dois être indépendant d'esprit, peu influencé par les cercles sociaux et confiant par rapport à tes choix. D'un point de vue évolutionniste, si on considère qu'il faut prouver sa valeur pour obtenir de l'attention, autant le faire de façon indirecte c'est beaucoup plus efficace. L’investissement ne t'apportera pas récompense et par ailleurs le contexte a son importance. Il y a un public ? Tant mieux, utilise les ! Après pour l'embrasser il faudra effectivement l'isoler ou sortir avec elle pour éviter la pression sociale. Mais le jeu de séduction peu tout a fait être mené en public.

Citation:

mais j'ai jamais eu l'occasion de lui parler seul à seul, si il y a du public c'est mort.


Excuse banale pour ne rien faire. Tu attends qu'elle organise tout elle même et qu'elle t'embrasse ? Crée cette occasion quand tu sentiras assez de tension, et pas pour lui faire une déclaration. C'est pas plus compliqué que "Ça te dit d'aller discuter dehors" ou simplement d'y aller et qu'elle te suive sans poser de questions.

Après dans ton cas il faut aussi provoquer les rencontres, car elle est loin. Mais ne focalise pas, vraiment... Tu vas perdre des années de déprime. On fait souvent des belles rencontres quand on n'avait rien prévu, mais qu'on était volontaire pour provoquer ces situations.

Citation:

De base je suis d'un naturel extrêmement anxieux, ça aide pas


Il va falloir travailler ça si tu veux séduire, mais aussi pour réaliser tes projets.

Pour moi la timidité est un refus d'entrer dans un jeu social emprunt de dominations. Sortir de la timidité c'est avoir un impact sur les autres, en bien comme en mal.

Aller à la page: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23

Haut de page

Merci de ne pas reproduire le contenu de ce site sans autorisation.
Contacter l'équipe - Mentions légales

Plan du site:

Communauté: Accueil | News | Forum | Flash-news | Sorties | Chat | Commentaires | Galerie | Blogs | Articles perso | Screen de la semaine | Palmarès | Livre d'or | Recherche | Interviews | OST | L'Annuaire | Divers
Apprendre: Le Wiki | Tutoriels | Guides | Gaming-Live | Tests | Making-of
Télécharger: Programmes | Scripts | Packs de ressources | Midis | Eléments séparés | Sprites
Jeux: Index jeux séparés | Top Classiques | Top Originaux | Les autres | Collection Oniro | RPG Maker 95 | RPG Maker 2000 | RPG Maker 2003 | RPG Maker XP | RPG Maker VX | RPG Maker VX Ace | RPG Maker MV | Autres | Jeux complets | Proposer
Hébergés: Aëdemphia | Fighting Robots Quest | Geex | Inexistence | La Légende d'Ibabou | Nylu | Sarcia | Super Mario RPG - Lost Souls
Ressources RPG Maker 2000/2003: Chipsets | Charsets | Panoramas | Backdrops | Facesets | Battle anims | Battle charsets | Monstres | Systems | Templates
Ressources RPG Maker XP: Tilesets | Autotiles | Characters | Battlers | Window skins | Icônes | Transitions | Fogs | Templates
Ressources RPG Maker VX: Tilesets | Charsets | Facesets | Systèmes
Ressources RPG Maker MV: Tilesets | Characters | Faces | Systèmes | Title | Battlebacks | Animations | SV/Ennemis